Contribution d’Al-Hanif – Les martyrs de Boufarik désarment toutes les intrigues

Algérie deuil solidaire patriote
Notre patriotisme est un flambeau qui éclaire le chemin parcouru et à parcourir. D. R.

Par Al-Hanif – Les épreuves servent toujours de test et de révélateur. Le drame qui a frappé notre pays dans ce crash aérien a montré aux yeux du monde la proclamation de la fierté d’un peuple pour son armée et sa compassion pour ses enfants, soldats du devoir.

La réaffirmation d’un patriotisme sans faille a désarmé tous ceux qui guettaient le moindre signe de désarroi ou de faiblesse. En vain ! Ces morts glorieux, rappelés au Seigneur, sont devenus nos morts à tous et la passion solidaire du nationalisme a désarmé toutes les intrigues.

Nous avons pu observer une vraie union sacrée avec un patriotisme intact et renouvelé par les jeunes générations qui s’inscrivent naturellement dans le sillon de Novembre 1954.

A la fois instinct et raison, notre patriotisme est attachement viscéral à cette terre constamment menacée. Notre nationalisme plonge profond ses racines, car construit de tout temps par le combat pour la souveraineté.

Que le sang sahraoui qui mène ce même combat pour la souveraineté se retrouve mêlé au sang de nos martyrs est un symbole qui interpelle l’histoire et qui lui demande de ne pas se payer de mots seulement. Le droit des peuples à disposer de leur souveraineté est imprescriptible. Légitime pour nous hier, il le reste pour tous les peuples en lutte pour recouvrer leur liberté.

Alors que le libéralisme anthropophage s’allie aux projets messianiques les plus occultes et menace le globe entier, une petite musique lancinante nous somme de mettre au rebut notre patriotisme pour mieux nous désarmer. Nager dans la mer polluée de leur propagande accroît notre risque de contagion et de pollution intellectuelle.

Les naïfs de tout poil se font endoctriner sur les réseaux et se convertissent à la religion des «droits de l’Homme» et aux valeurs occidentales sans droit d’inventaire et se font grignoter les cervelles avant de vendre leur honneur, céder leurs terres et, qu’à Dieu ne plaise, baisser pavillon.

Les idées nocives suivent un trajet du dehors vers le dedans pour gagner en intériorité insidieuse, et contre elles, le patriotisme est rempart et fierté ! Notre patriotisme est flambeau qui éclaire le chemin parcouru et à parcourir. Il n’est pas comme on veut nous le faire croire, lumière perdue au fin fond des ténèbres. Les déçus des expériences politiques n’en restent pas moins patriotes. Et patriote un jour, patriote toujours !

A.-H.

Comment (36)

    Lettre ouverte au peuple marocain
    14 avril 2018 - 11 h 36 min

    Cher peuple marocain, votre narco-roi n’a pas les moyens de se battre militairement pour la simple raison qu’il n’a pas les moyens d’acheter des armes, de former des hommes militairement. Le narco-monarque a deux cartes. La premiere est de se soumettre à un autre pays occidentale pour le défendre mais ces pays sont démocrate et ne veulent pas dépenser l’argent du contribuable pour faire plaisir à un roitelet qui empoisonne leur jeunesse de drogues. La deuxieme carte, c’est le tourisme. Avec ce tourisme qui est une sorte de bouclier car si on attaquait le Maroc, c’est attaquer des etranger souvent originaire de pays occidentaux.
    Le Maroc est un pays qui n’a pas d’arsenal d’armes. Le narco-monarque n’a même pas de quoi acheter une flotte de voiture blindées, encore moins des avions de chasse. Le PIB du Maroc ne suffirait pas pour acheter 2 ou 3 avion e chasse.
    Comme son pere, il envoi des droit commun, des pauvres et des malades qu’il fait sortir d’hopitaux psychiatrique et leur demande de marcher vers le Sahara occidentale. Il appelle ça la marche pacifique, a marche verte. Le pere avait fait la même chose en 1962 ou il a demandé au marocains pauvres, surtout des chlouh de marcher vers l’Agerie et pas ma ‘entre eu ont peri sur les mine personnelle. Apres l’independance pas mal de marocain n’avaient qu’un bras, qu’une jambe pour avoir sauté sur les mines anti-personnelle que la France avait installé au frontieres.
    L’autre carte de momo6 et son pére, c’est le Mekhzen et la torture dans ses geoles. C’est ainsi qu’il maintien un euple dans la peur et la terreur. Quand le Mekhzen arrete une persone pour motif politique, c’est terribe. Il et rare que cette personne revienne. Oui elle revient les pieds devant apres avoir péri sous plusieurs jours de torture.C’est pour cea que les personnes envoyées dans la marche verte n’avaient pas la possibilité de dire non car si elles n’obeissaient pas, ele aurait été tué sous la torture.
    Le narco-monarque n’a pas d’armes. Il n’en a pas les moyens. Il a le peuple marocain à envoyer sansarme et parfois à pied pour marcher vers le Sahara où il sera comme même abatu par la résistance du Sahara Occidentale.
    Ce pays, ce Sahara Occientale n’est pas votre pays mais celui des Sahraoui. Ils ne veuent pas avoir votre mode de vie car le roitelet a fait de vous des esclaves. Les femmes sahraoui sont des reines et comtent le rester. Si par malheur le roitelet se voit s’offrir le Sahara occidetale en offrant son pays aux sioniste comme c’est le cas, es femmes sahraoui seraient comme les marocaine esclaves seuelle envoyées dans les pays du golf. Non, a femme sahraoui compte garder son integrité mrale et physique et rester une reine par une esclave.
    Peuple marocain vous avez les moyens de renverser ce roitelet qui est au service du sionisme, lui même de même origine. Il vous chante qu’il est commandeur des croyant, rien n’est plus faut. Il est commandeur du sionisme en pays musulman. C’est juste un imposteur comme l’était son père et son grand père qui ont toujours humilié le peuple marocain en l’esclavagisant au profit de l’occident et du sionisme et ont toujours partiqué le baise main et le baise pied. Essayez de retrouver la vidéo du grand père imposant à ses sujet de lui baiser les pied. Cette image parle d’elle même. Pour ma part, je préfère la mort à cette façon de faire, baise main et baise pied. Je m’adresse aux membre du Mekhzen. Ne touchez pas au peuple car il se peut qu’un prochain jour qui n’est pas loin, les victimes iront déposer plainte dans les tribunaux internationaux pour torture. N’obéissez pas à ce roitelet. Il n’est rien, lui et ses proches. Juste des ventre et pas de cervelle. Ne touchez pas aux peuple marocain qui souffre déjà assez. Empêchez les gens d’aller vers les marches vertes ou ils risque à 80% de se faire abattre par la résistance légitime du peuple Sahraoui.

    4
    1
    jokerpic
    14 avril 2018 - 9 h 51 min

    ce malheur qui a endeuillé plus de 257 familles et tous le peuple algérien .A montré au monde que tout le peuple d’est en ouest et derrière son armée populaire .Ceci a unis les Algériens entre eux et va ouvrir une porte vers la discussion constructif et le positive .Au lieu d’être toujours critique et négative . Je présente a ces familles et aux peuple algérien toutes mes condoléances pour cette catastrophe aérienne et la perte des martyres du devoir.

    5
    1
    Ouchene
    14 avril 2018 - 7 h 29 min

    l Algérie est une et indivisible , nous avons été nourris au seins de nos mères avec dans le biberon , le rythme des tambours , le sang de nos valeureux martyrs ainsi qu une haine viscérale pour l injustice , harkis de tout poils et suceurs de sang .. ne restez pas dans le viseur …..

    5
    2
    La voix des peuples
    14 avril 2018 - 0 h 19 min

    Messieurs les responsables de l’ONU
    Il est temps que la question du Sahara Occidentale soit discutée à l’ONU. Comme le peuple marocain ne peut se maintenir sous le joug d’une narco-monarchie qui esclavagise tout un peuple et dont la police appelée le Mekhzen noie dans le sang toute tentative de libération. Cette police se moque des droit de l’homme, se moque de la loi. Elle emprisonne, torture, opprime pour maintenir la narco-monarchie.
    Il est temps que le peuple du Sahara Occidentale devienne une nation qui siège à ‘ONU. Il est temps de chasser la narco-monarchie qui empoisonne les banlieues françaises avec le hachich.
    Le Sahara occidentale doit être aidé pour construire une nation.

    11
    3
    Mme CH
    13 avril 2018 - 20 h 31 min

    Quelle belle surprise..!! Je vois que le triangle des Bermudes s’est reconstruit grâce à Mr Al Hanif..! Seul le triangle comprendra.

    Un article de haute facture, qui m’a agréablement surpris et qui réchauffe le cœur en ces périodes de froid glacial qui a gelé les yeux, les cœurs et les cervelles. Peut être que les victimes de ce pénible drame sont en train de nous dire: notre malheur doit faire le bonheur de tout le peuple algérien et rien ne doit vous diviser malgré toutes les insuffisances et les difficultés….qui sont dues d’une part, à des causes internes bien connues et d’autre part, à des influences externes liées à la conjoncture internationale actuelle, et ce sont les gardiens du temple, les Aras bleus, les Oursons en peluche, les manchots nourris au fromage puant, les H, les news H et les faux bourdons qui tournent autour du pot du miel qui exécutent les sales boulots concoctés par leurs Maîtres des Pays des Trois Nord…!! Alors, le peuple doit s’unir pour dire non à ces psychopathes qui ont vendu leur âme à bas prix…! Oui, nous avons des problèmes, oui nous avons des corrompus, oui nous avons des mauvais gestionnaires, oui nous avons des incompétents, des médiocres, des ignares, des voleurs, des arrivistes…des…des…mais cela ne pourra jamais justifier le fait qu’on devienne un traître et/ou une marionnette entre les mains des différents BHL pour poignarder notre pays ou notre peuple dans le dos..!
    Algérienne et fière de l’être..!

    14
    1
    Anonyme
    13 avril 2018 - 18 h 55 min

    La puissance , la force ; son charme ; son atout premier ; ce n est ni le pétrole ni le gaz ou certains collabos de la sphère du pouvoir mas bien notre peuple et son ANP qui est unique dans son genre et l ont démontré a plusieurs reprises concernant l unité de l Algérie et son peuple et notre ANP est bien l Armée qui découle de son peuple et n a jamais failli dans ses missions et qui a payé un lourd tribu depuis que l Algérie a retrouvé son indépendance jusqu’à aujourd hui ; oui nous pouvons être fiers d être algériens et d avoir une armée de spartiates que le monde entier respecte et envi quelque part pour sa détermination ; son professionnalisme ; son expérience et le monde entier sait que le peuple algérien et son ANP ne font qu UN….et ca c est mieux que tout.

    7
    2
    Algerienne
    13 avril 2018 - 17 h 47 min

    Le patriotisme, c’est ce magnifique flambeau, que nous avons hérité de nos aïeux. C’est cette petite flamme qui éclaire l’âme et le coeur de chaque Algérien, et de chaque Algérienne. Il est là, tapi, et ancré à jamais dans le sang et les gènes de chacun de nous. De lugubres va nu pieds opportunistes,ont tout fait pour faire vaciller et éteindre cette petite flamme à jamais. Mais non, aussitôt, que la moindre petite flamme, est touchée,c’est l’Algérie toute entière, digne et fière, qui se soulève d’Est en Ouest, et du Nord au Sud, dans un élan patriotique inégalable qui embrase tout le pays, que ça soit pour protéger ses frontières, son armée, ses acquis ou ses enfants.
    Le patriotisme algérien est un don du ciel, que beaucoup jalousent, mais qu’aucune puissance au monde ne saurait anéantir. Fière d’être Algérienne.
    Que Dieu protège notre pays, et notre armée. Gloire à nos valeureux héros et martyrs.

    6
    2
      Anonyme
      14 avril 2018 - 16 h 44 min

      Tu veux dire que c’est notre plus grand des malheurs et surtout qu’on va continuer avec un Bouteflika comme si l’Algérie est rester endormie depuis le départ des troupes Françaises !

    Dzezaïr
    13 avril 2018 - 16 h 17 min

    41 millions d’algeriens se sacrifieront corps et âme pour protéger leurs pays contre n’importe qui sans exception aucune.
    Nous avons des alliés amis comme la Russie Cuba et autres que je ne citerai pas.
    Et nous avons Allah avec nous pour vous vaincre puissance mondiale ou pas nous ne vous craignons pas.
    Nous craignons que ALLAH Soubhanou.

    24
    8
    Algérienne-DZ
    13 avril 2018 - 13 h 51 min

    ALGÉRIENNE même à l’au-delà !!!

    31
    8
    Anonyme
    13 avril 2018 - 13 h 49 min

    Fais gaffe mec ! « martyrs » c’est la chasse gardée des voraces du FLN ! pas question de parler de martyr et ce quelque soit son sacrifice à l’exception de ceux qui ont « libéré » le pays.

    17
    25
      Amazigh DZ
      13 avril 2018 - 20 h 01 min

      va réchauffer ton tadjine pourri chez les laches et traitres mokokos de ton espéce.
      ce site est réservé aux 42 millions d’Algériens patriotes et martyrs pour toutes les causes justes en général et sahraouis en particulier.
      quant a l’actuel FLN il est noyauté et pollué par des infiltrés mokokos de ton espéce.

      6
      3
        Anonyme
        14 avril 2018 - 16 h 46 min

        c’est ça votre démocratie polpulaire ? et vous pensez que les gens ceux sentirons plus heureux après ?

    Mémoria
    13 avril 2018 - 13 h 39 min

    L’article de notre camarade El Hanif est mobilisateur à plus d’un titre et révélateur de cette capacité de rebondir des « frères ennemis » d’hier pour la sauvegarde de la nation Algérienne devant le danger d’une intervention extérieure…Le …Front de libération nationale a déjà balisé le terrain avec cette compétence de rassembler les partis ,sensibilités et énergies vives du pays au service de l’Indépendance arrachée au prix fort du million et demi de martyrs .Le monde entier ,historiens et think tanks reconnaissent au FLN historique cet invariant d’avoir focalisé sur l’objectif principal de libérer l’Algérie du colonialisme français .Nous ne pouvons que rendre hommage posthume à toute une génération,nos pères,qui nous ont légué le fruit de leur sacrifice avec cette certitude phylogénétique que nous serions à la hauteur du défi !
    Osons espérer qu’à la lueur morbide de ces catastrophes qui nous traumatisent de façon sporadique avec leur lot de martyrs nous soyons redevables à leur mémoire d’une autocritique sur nos errements,erreurs,suffisance et manque de vigilance et d’analyse eu égard aux modes de gouvernance et gestion politique du pays et de sa population !
    Méfions nous aussi d’un unanimisme formel et de façade même sur les médias et réseaux sociaux par respect justement aux chouhadas ! La couverture de la première heure du crash du gros porteur IL 76 a montré le gâchis que peut engendrer la recherche aveugle du scoop par des chaînes « privatisées » par/pour l’Etat et le retard dans le bouclage/intervention sécuritaire dans la zone rouge…à quelques centaines de mètres de la fin de piste .Nous ne pouvons nous substituer aux experts concernés en tant que profanes mais l’Urss et la Fédération de Russie restent un exemple pour situer les responsabilités …au niveau de la chaîne de gestion et commandement du pouvoir politico-militaire !
    L’exploitation des enseignements à tirer de cette tragédie qui nous rappelle aussi celle de Tiguentourine reste à l’ordre du jour et les experts sécuritaires (Pas ceux d’une certaine chaîne privée bien de chez nous !) devraient relever le niveau de vigilance d’une opinion publique nationale à la limite sécuritaire fixée par le niveau de veille des analystes géostratégiques et militaires…L’opinion.dz devrait se préparer au fait que l’Algérie est encerclée au-delà de ses frontières terrestres ,aériennes et maritimes .D’où une gestion de crise logistique,sanitaire et alimentaire à moyen terme .L’opinion publique nationale devrait comprendre que le Royaume du Maroc et son Makhzen sont conseillés,gérés et infiltrés par le Mossad et le Congré juif mondial particulièrement le Crif francophone .L’armée marocaine est inférieure en terme de puissance feu et aviation que l’ANP si nous en restons à la parité.Mais leurs services de renseignements sont briefés par les services israéliens et français avec leurs satellites ! A voir le revirement diabolique du banquier mondialiste Macron sur l’interventionnisme à Damas et son interférence dans ces armes chimiques qu’on veut imputer à Assad,il y a lieu de ne pas se tromper d’…amis et de diplomates ! Et puis BHL ne chôme pas comme les… vampires .Il n’oubliera pas de sitôt son échec de créer la zizanie kurde au milieu du monde arabe et soi-disant combattre l’EI que Simon Al Baghdadi a enterré in fine…aux buldozers et snipers à Mossoul …Beaucoup ignore que BHL est né de parents PN à Béni Saf et il n’a sûrement pas oublié la déconfiture de 1962 où sa famille y perdît des membres .De là à parier que ce franco-israélien se préparerait à délocaliser sa zizanie orientale kurde vers un royaume du Maroc en décomposition sociale coincidant avec le retour de la mouvance marocaine de Daech après les attentats de Paris et Bruxelles et ceux passant de Libye au Sahel,…il n’y a qu’une mise à jour à faire si elle n’a pas déjà été effectuée chez nous !

    16
    8
    Ferhat
    13 avril 2018 - 13 h 25 min

    Oui nous comme patriote, Oui nous sommes fier, oui nous somme solidaire. J’ai eu la chair de poule en regardant les partages de cet événement tragique sur les réseaux sociaux. Mais j’aurai aimé que cette solidarité et cette soif de liberté s’appliquait toujours… J’apprécie votre article. Cependant, n’est-il pas le moment pour que Bouteflika soit aussi patriote et laisser la place à la jeune génération, n’est- il pas le moment d’arrêter les slogans et se retrousser les manches pour construire le pays. Nous avons raté une opportunité pour le faire quand le baril coûtait 130 $. Il nous reste que cela, rester solidaire dans la douleur et les larmes. Le peuple algérien en a marre de la matraque, il en marre des larmes, il en a marre de pleurer les siens, dans les chaloupes, dans les hôpitaux, lors des manifestations. Les médecins clochardisé, le enseignants aussi, les jeunes sont livré à eux-mêmes sans formations professionnelle ni structures. Oui nous somme fier, oui nous avons prouvé au monde qu’on est patriotes…Cependant, cela ne suffit pas! Malheureusement.

    41
    5
    DYHIA-DZ
    13 avril 2018 - 12 h 38 min

    J’étais sûre que le ministre du ballon vide allait suspendre toutes les rencontres. Mais rien de fait…POURQUOI.

    Pourquoi vouloir occuper cette jeunesse par le ballon, pendant que les corps de nos soldats sont encore en plein processus d’identification.
    Mais quel type de d’irresponsables êtes vous ???

    Il nous reste qu’à dire Allah yerham les chouhadas et que paix à leurs âmes.

    36
    8
    algerien
    13 avril 2018 - 12 h 35 min

    fier d’etre algérien

    24
    11
    mouatène
    13 avril 2018 - 12 h 32 min

    A mour
    L iberté
    G randeur
    E t
    R évolution
    I ndéfectibles
    E t
    N ationalisme

    26
    11
    Med Benhamou
    13 avril 2018 - 12 h 28 min

    Pour moi le plus important est que ces 257 Martyrs ne sont pas morts pietines dans une bousulade pour un bol de riz comme c’est souvent le cas chez nos voisins de l’Ouest.
    Par consequent, ces Martyrs sont morts dans l’exercice de leur devoir envers leur pays aussi bien pour les jeunes Martyrs Algeriens que pour ceux du Sahara Occidental.

    26
    9
      anti khafafich
      13 avril 2018 - 15 h 40 min

      ou morts pour un enturbanné comme le sont nos « frères » de l’ouest quotidiennement

      8
      6
      Anonyme
      14 avril 2018 - 16 h 49 min

      ils sont morts en martyrs pour toi ??
      Peut tu me dire contre quels ennemis ont’ils perdu la vie??
      Pense bien n’a ta question !

    lhadi
    13 avril 2018 - 12 h 27 min

    L’idéal pour la jeune nation algérienne, entité politique déterminée par un territoire, doit être la recherche de sa consolidation et par ailleurs la construction d’une société d’hommes et de femmes convaincus de la destinée commune. C’est à ce prix que peut se faire la renaissance du sentiment national et républicain.

    Appelons un chat un chat. Le dialogue dont on ne veut pas chez nous est celui qui consiste à envisager la légitimation des pratiques gouvernementales habituelles déviées qu’elles sont des missions d’intérêt général : santé, éducation, sécurité et défense du pays et de l’intégrité des citoyens, environnement, solidarité, bonne gestion des ressources et créativité libérée…

    Il importe que la conviction de chaque algérien soit partagée, enrichie des diverses intelligences et mise avec force sur la place publique dans le cadre général du dialogue. C’est de l’avenir immédiat de notre pays et pour les générations futures dont il est question.

    A cet égard nous devons tirer les leçons des errements, des erreurs, des différends réels ou supposés.

    En effet la consistance de nos projections dépendra sans aucun doute de notre détermination et essentiellement de notre capacité à aller par le dialogue du cœur et de la raison, vers la renaissance de notre pays dans le concert des nations du monde.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    8
    7
      BEKADDOUR MOHAMMED
      13 avril 2018 - 22 h 54 min

      @Lhadi
      13 avril 2018 – 12 h 27 min
      ————————————————————–
      Lhadi … Tu me fais pleurer ! Nous ne sommes que des monologues, NOUS ne sommes pas encore nés au NOUS ! Mazal… Hatta yzid oua ensammouh saïd ! Mais ce n’est pas impossible, et ce jour là El Jazaïr prendra un envol qui vaudra un A.V.C aux Turcs et aux Pieds Noirs ! ETC. NOUS allons naître, les monologues vont mourir !

      2
      3
    Tinhinane-DZ
    13 avril 2018 - 12 h 08 min

    Malheureusement, il y a des forces occultes qui font tout pour détruire ce patriotisme.

    Un exemple tout simple:
    En toute franchise: Croyez vous que 3 jours de deuil sont suffisants vu l’ampleur du drame ( allah yerham Achouhada). Une semaine minimum.
    Pourquoi les match de foot n’ont pas été reportés. Nos Chouhada ne sont pas encore enterrés, mais on dirige les jeunes vers les stades …??? C’est ce danger qui tue notre patriotisme qu’il faut dénoncer.

    On dirait qu’il ya ceux qui veulent briser le lien entre le peuple et son armée……

    28
    8
    Djeha Dz.
    13 avril 2018 - 12 h 06 min

    Le patriotisme pour une tés grande majorité des Algériens et Algériennes, n’est pas qu’un simple mot. Il est une de leurs caractéristiques identitaires. C’est héréditaire, Il est dans nos gènes.
    Le peuple Algérien est constitué encore des Artisans de la guerre de libération nationale contre la France coloniale et ses laquais. Les enfants nés durant la guerre de libération nationale ont vécu dans un environnement où les gens se distinguaient par leur engagement et militantisme et savaient donc qui étaient patriotes ou harkis.
    il n’y pas longtemps des milliers d’Algériens jeunes et vétérans pour se défendre et défendre leur patrie des hordes de nouveaux prophètes venus d’un autre âge, n’ont pas hésités à prendre les armes aux côtés de leurs frères de l’ANP pour faire face au terrorisme islamiste.
    Toutes les fois que nos équipes sportives ou athlètes nationaux sont appelés dans des compétitions internationales, c’est la fête , c’est la fierté nationale, c’est le patriotisme et rien que le patriotisme.
    Le drapeau national est entre de bonnes mains.

    20
    6
    Anonyme
    13 avril 2018 - 12 h 02 min

    on efface pas 132 ans de colonisations comme on formate un disque dur,nous chérissons ceux et celles qui se sont battues à l’ intérieur et à l’ extérieur pour l’ indépendance, nous aimons notre pays aussi fort que notre force armées et n’ en déplaisent à ceux et celles qui aimeraient que notre pays sombre dans le chaos.
    « Tahya El Djazair » .

    25
    5
    Abou Stroff
    13 avril 2018 - 11 h 31 min

    les algériens, dans leur très grande majorité, sont patriotes et ils aiment tellement leur patrie qu’ils ne cessent de critiquer ceux ou celle qui vendent leurs « âmes » au diable néo-libéral (c’est à dire les puissances impérialistes) ou à son allié objectif et subjectif, le diable islamiste (allié objectif et subjectif du sionisme).
    PS: que le BON DIEU accueille tous nos martyrs dans son vaste paradis.

    34
    4
    ALI
    13 avril 2018 - 11 h 22 min

    bravo pour cette article.

    26
    4
    Kahina-DZ
    13 avril 2018 - 11 h 19 min

    Merci pour l’article!
    Le patriotisme du PEUPLE Algérien est millénaire et ne date pas d’hier…C’est ancré dans les gènes des Algériens.
    Ils ont essayé de dénuer le peuple de tout patriotisme..Mais qu’on le veuille ou NON …Le patriotisme Algérien circule dans le sang des Algériens.

    38
    5
    Anonyme
    13 avril 2018 - 11 h 16 min

    tres bon article souhaite que ceux qui pillent l algerie de l interieur cela leur sert de leçon

    25
    6
    selma
    13 avril 2018 - 11 h 11 min

    Oui, je rejoins Tin-Hinane, que vive l’Algérie libre et fière de ses enfants, ceux qui se sont sacrifiés hier et ceux qui se sacrifient aujourd’hui , gloire à nos martyrs et à notre ANP

    37
    4
    Mokhtar
    13 avril 2018 - 10 h 21 min

    Un bonheur d’appartenir à un peuple aussi fier que le peuple du pays du Million et demi de Martyrs.

    35
    5
    BabElOuedAchouhadas
    13 avril 2018 - 10 h 19 min

    J’espère que ce dramatique événement a ouvert les yeux aux rares hésitations de certains, quand la majorité du peuple algérien dit que notre véritable ennemi de trouve de l’autre côté de nos frontières de l’Ouest.

    25
    8
    Keltoum
    13 avril 2018 - 10 h 15 min

    J’espère une énième fois mon bonheur et ma fierté d’appartenir à un peuple digne et patriotique.

    27
    5
    sabrina
    13 avril 2018 - 10 h 11 min

    Bravo bravo pour votre article j’ai eu des frissons que dire de plus il a fallut ce crash pour que les 40 millions d’Algériens prouvent et signe au monde entier une seule Algérie tous un seul peuple l’Algérie c’est l’Armée L’algéri C’est Monsieur le Général Ghait Salah l’Algérie c’est monsieur le ministre Messahel et monsieur le président Bouteflika bravo a vous tous et merci pour ce bel article vive l’Algérie soigner solidaire votre linge lavez le en famille vous devriez faire un tour sur le torchon 360 il y a un article sur monsieur Ould Abas excusez moi d’écorcher son nom je ne connais pas vraiment ce torchon des énergumènes

    27
    7
    Tin-Hinane
    13 avril 2018 - 9 h 16 min

    Que dire de plus, sinon un grand merci pour cet article qui exprime notre patriotisme et nationalisme (oui, les deux) notre attachement à tous (du moins à beaucoup d’entre nous) à ce pays à ce peuple.

    108
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.