Belabbas : «La fermeture des frontières alégro-marocaines est irrationnelle»

Mohcine RCD
Mohcine Belabbas président du RCD veut l'ouverture des frontières avec le Maroc. New Press

Par Hani Abdi – Intervenant aujourd’hui à la conférence de Tunis sur les défis du développement et du progrès en Afrique du Nord, le président du RCD, Mohcine Belabbas, a plaidé pour la réouverture de la frontière algéro-marocaine. «Plus d’un demi-siècle après les indépendances, nos Etats se tournent le dos quand ils ne cultivent pas les animosités et n’amplifient pas les divergences. La fermeture de la frontière entre l’Algérie et le Maroc est une inconséquence qui ne peut être expliquée par aucun argument rationnel…», a souligné Mohcine Belabbas.

Appelé à la construction un ensemble régional démocratique, le chef du RCD a relevé la nécessité de «mettre en place un ou des cadres pour porter l’aspiration de nos peuples à se rassembler». «C’est d’autant plus vital dans une conjoncture régionale et internationale qui risque de nous soumettre à la régression, voire projeter notre région dans la barbarie», alerte le chef du RCD, qui considère l’UMA comme coquille vide qui ne sert que les intérêts étroits des chefs d’Etat au détriment des peuples.

Pour Mohcine Belabbès, le chemin peut être long mais «nous devons lancer le débat sur cette perspective et l’élargir aux autres forces politiques, sociales et citoyennes inscrivant leur approche dans la tolérance et le progrès». «Je suis convaincu que si nous arrivons à populariser notre initiative, elle sera vite portée par de larges couches de nos populations. Il nous appartient à nous, partis progressistes, d’affirmer notre capacité à engager les débats et les actions nécessaires à une intégration nord-africaine démocratique», a insisté le président du RCD qui estime qu’il y a lieu donc de réfléchir «au type de cadre à mettre en place pour bousculer le statu quo de l’ordre établi».

Pour cela, le RCD suggère de rédiger «une charte très souple qui peut permettre l’adhésion du plus grand nombre avec, dans un premier temps, des niveaux d’implication qui peuvent évoluer, selon les situations des partis». Le président du RCD a rappelé les revendications sur lesquelles a été fondé le parti, à savoir la démocratie, le respect des droits de l’Homme, la séparation du culte et de la politique, le recouvrement de notre identité multimillénaire et le progrès et le développement. «Dès le départ, nous avons clairement inscrit notre action dans un cadre nord-africain.

Dans la clandestinité, les militants qui ont fondé le RCD avaient déjà tissé des liens avec des militants de cette région dans l’émigration en particulier avec nos frères marocains. Pour nous, nos pays respectifs ne peuvent durablement prospérer que dans le cadre d’une Afrique du Nord démocratique», a-t-il soutenu, considérant ainsi anormal que «les problèmes que nous affrontons et qui sont souvent de nature semblables nous soient communiqués par la presse occidentale et il n’est pas normal, non plus, que nos partis entretiennent des relations plus suivies avec ceux du nord de la Méditerranée ou du Moyen-Orient alors que nos destins sont liés».

H. A.

Comment (52)

    Houari31
    16 avril 2018 - 11 h 25 min

    Si ce voyou de Belabbas vivait en Algerie et constate les ravages du fleau de Haschich marocain dans nos ecoles il n’aurait jamais fait ce type de declaration,




    3



    1
    Rachid Djha
    16 avril 2018 - 11 h 22 min

    J’espere que ce guignol n’a pas fait cette declaration au nom du peuple Algerien




    6



    1
    séhab
    16 avril 2018 - 10 h 23 min

    Monsieur Belabbas!!! je vous signale que vous Etes un simple responsable D’un parti qui est le RCD et vous Etes nullement le porte parole de 40 millions d’algériens!!! pour dire qu’on doit Ouvrir les Frontières ou quoi que se soit d’autre Au nom de l’Algérie. Il y a des hommes dans le pays qui sont habilités a parler au nom de l’Algérie et au nom des algériens et ils tiennent la dragée haute aux ennemis de l’Algérie d’où qu’ils viennent !! (…)

    salutations




    16



    2
    BabElOuedAchouhadas
    16 avril 2018 - 8 h 05 min

    Il suffit de donner un portefeuille Minsteriel a ce mec et je vous assure qu’il deviendra comme L’hadi Ould Ali, Khalida Toumi and Co, a savoir : le brosseur nomber One de Boutef et de sa clic.
    Ces gens la ont mieux compris le systeme que l’Algerien Lambda.




    10



    2
    Badreddine
    16 avril 2018 - 7 h 57 min

    Il fut un temps ou ce type de declaration faisait reagir la justice surtout quand elle emane de quelqu’un notoirement connu pour sa haine envers le pays du Million et demi de Marytrs




    10



    3
    Mokrane
    16 avril 2018 - 7 h 51 min

    Pourquoi s’etonner des declarations de ce Belabbas quand on sait que le Makhnez finance plus de 50% du budget de fonctionnement de son Parti.




    8



    2
    BabElOuedAchouhadas
    16 avril 2018 - 7 h 48 min

    Je comprend mieux maintenant pourquoi ce machin dit RCD est en chute libre dans le coeur des vrais democrates algeriens et tant mieux pour l’Algerie.




    8



    2
    icialG
    16 avril 2018 - 6 h 23 min

    POURQUOI tu ne va pas expliquer a momo pourquoi les frontières sont fermés ??parler lui du cannabis des sahraouis des israéliens des agressions a longueur d année les dénigrements ,,tu connais la suite va ,,va le voir et que la peace soit sur toi




    16



    4
    Anonyme
    16 avril 2018 - 5 h 45 min

    Oui à une union des peuples (ou du peuple) du Maghreb mais pas avec ce Makhzen- ci. Le langage du monarque ne se fait que plus puant avec le temps. Comme disait notre Cheikh : « mane sthahoum iqoulou khaf » (quand on leur montre qu’on a de la pudeur, ils la prennent comme avoir peur d’eux).
    Il est temps de changer la doctrine qui dit que l’Algérie ne serait jamais la première à attaquer et que cela se sache. Il est aussi temps de changer ce ton de sagesse avec celui qui a dépassé les limites. Pas de respect pour notre drapeau, nos morts récents….
    Il faut au contraire asphyxier ses entrées financières de trafic de drogue en créant une brigade guerrière pour combattre le mouvement de drogue vers (et à travers) notre pays. Il faut lui déclarer la guerre en Afrique et en Europe, en collaborant avec les agences internationales de lutte contre le trafic de drogue.
    Il faut aussi un changement sévère des lois pour tout trafiquants qu’il faut considérer dorénavant comme traitre et collaborateur.
    Il faut aussi une guerre sans merci contre la contrebande transfrontalière.
    Il est surtout temps de montrer à ce Makhzen ci qu’il faut se laver la bouche avant de parler ou ses dents risquent de tomber.




    13



    3
    Zaatar
    16 avril 2018 - 5 h 16 min

    Comme soupçonné, Mohcine Belabbes est un triple vendu et ennemi de l’Algérie qu’il faut tout de suite mettre hors d’état de nuire… Mais qu’attendent nos autorités pour le foutre en prison?




    17



    8
    Chaoui Ou Zien
    15 avril 2018 - 23 h 58 min

    Pour des raisons qui devraient etre evidentes, il y a une categorie de gens qui devrait demander pardon avant d’ ouvrir la bouche. Cet individu en fait partie.




    21



    6
    Sabrina-DZ
    15 avril 2018 - 23 h 08 min

    Pauvre Algérie mon beau pays, tu es entouré par les prédateurs internes qui s’associent avec les corbeaux externes qui n’attendent que l’occasion pour te dévorer.
    Trop de traitres, trop de harkis, trop de charlatans de la politique. Comment peut-on laisser ces harkis version 2018 prendre la parole à notre nom.




    23



    5
    Anonyme
    15 avril 2018 - 22 h 49 min

    Belabbes est financé par les ennemis de l’Algérie. Comme tous ces singes politiques sont des bourricots, ils sont manipulable comme des girouettes.
    Les frontières doivent être verrouillées.




    22



    3
    Anonyme
    15 avril 2018 - 22 h 41 min

    Mr belabas semble ignorer l’importance de la problématique autour de la drogue et là , je me pose la question  » à quoi joue belabas  » . Reve-t-il de faire renaître le RCD en espérant gagner quelques adhérents du Rif ?




    23



    4
    Numidia-DZ
    15 avril 2018 - 22 h 35 min

    La seule chose irrationnelle est ton existence et ta présence au sein du RCD, espèce de cafard.
    Je me demande comment les Kabyles acceptent un harki à la tête du RCD ? Il est temps de le faire sauter de sa chaise.
    Que le RCD change de responsable. IL ya Urgence.




    18



    3
    Tinhinane-DZ
    15 avril 2018 - 22 h 29 min

    Belabbes minable lèche babouches,

    Qui t’a délégué pour parler au nom de l’Algérie ?? Qui a voté pour toi pour que tu te donnes ce droit de parler à notre nom. Tu ne représentes que ta pauvre personne de harki et de vendu.
    Les frontières resteront fermées. Nous exigeons de fermer tous les trous pour empêcher les rats makkaks de pénétrer sur notre sol y compris toi ya LAHMAR.




    19



    3
    Mohamedz
    15 avril 2018 - 21 h 24 min

    Rien d’étonnant quand on sait que les enfants du sieur Mohcine Belabbes ne vivent par en Algérie et donc ne sont pas exposés à la guerre narcotique que mène le Roitelet M6 contre la jeunesse algérienne.




    16



    2
    un vrai Kabyle
    15 avril 2018 - 19 h 24 min

    Ce petit coucou inspiré et missionné par soussou zoudj dorro Uccay Sadi pour servir le mekhzen Marocain qui pourri la vie de nos enfants par la drogue. Il n’a soufflé aucun mot sur la question du sahara occidentale et du droit de son peuple à l’autodetermination. Il oublie que ce pouvoir est l’un des plus anciens colonisateurs




    18



    2
    Rayah
    15 avril 2018 - 19 h 01 min

    Le Regime marocain veut du mal a l’Algerie. C’est un diable et il fera tout pour nuire a notre pays. Nous avons la malchance d’avoir un Dracula comme voisin et l’Algerie a reussi a lui couper l’approvisionnement en sang don’t il depend. La fermeture des frontieres s’est averee finalement comme le meilleur moyen de proteger notre peuple. Chacun pour soi et Dieu pour tous. Enta fi haddek ouana fi haddi. Ou est le probleme ?




    35



    8
    Vox
    15 avril 2018 - 18 h 57 min

    Halte, vous venez de franchir la ligne rouge. Vous voulez noyer le pays dans la drogue,les armes à feu et les migrants en provenance du pays de Mimi6. Et bien, NON, NO, NIET, Lala, Oulache. Pas content? Facile, prenez votre bagage et foutez le camp chez votre Tati6.




    40



    8
    Vangelis
    15 avril 2018 - 18 h 45 min

    Ce Belabbas revient de manière récurrente sur cette affaire qui semble lui tenir à cœur alors que tout le monde lui explique que cette fermeture est bénéfique à l’Algérie et que celle-ci a été provoquée à la suite des exactions commises par la narco-terro-monarchie à l’encontre de tous les algériens et pas seulement contre des touristes.

    Ce Belabbas oublie l’histoire tumultueuse entre les deux pays et en premier de laquelle la revendication d’une partie du territoire algérien, les menaces infondées, les trafics de toutes sortes, les insultes proférées y compris par le dupliqué escobar qui ne se gène plus de cracher dans le bassinet et dénigré chaque jour l’Algérie.

    Ce Belabbas est pitoyable et dire que ces gens là prétendent diriger l’Algérie. Il est quasi certain que le pays irait à la catastrophe car il sera vendu par ce type de traître à la nation.




    40



    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.