Prix Ooredoo d’alphabétisation : remise du prix 2018 et appel à candidature pour l’édition 2019

Ooredoo
Remise du Prix Ooredoo d'alphabétisation 2018. D. R.

Dans le cadre de leur partenariat, l’Association algérienne d’alphabétisation Iqraa et Ooredoo annoncent le lancement officiel de la 5e édition – 2019 du   Prix Ooredoo d’alphabétisation.

Le Prix Ooredoo d’alphabétisation, instauré en 2012, récompense des personnes, des institutions, des organisations et des associations, publiques ou privées, ayant contribué de manière significative à travers des études, des projets, des émissions, des publications, des applications ou tout autre travail ou initiative aux efforts de lutte contre l’analphabétisme en Algérie.

Le Prix Ooredoo d’Alphabétisation offre au(x) lauréat(s) une dotation financière d’un montant de 500 000 DA.

Les candidatures doivent répondre aux critères suivants :

  • L’action/le projet/l’initiative/l’œuvre présenté doit avoir un caractère original et authentique ;
  • L’action/le projet/l’initiative/l’œuvre doit avoir démontré son efficacité en matière de mobilisation de moyens intellectuels et matériels ;
  • L’action/le projet/l’initiative/l’œuvre doit incarner les valeurs de justice, d’engagement et de collaboration et susceptible de susciter des initiatives similaires.

Le dossier de candidature comprend les documents suivants :

  1. Un formulaire de candidature dûment rempli téléchargeable depuis le lien ooredoo.dz rubrique «Tout sur Ooredoo».
  2. Une présentation/biographie du candidat (personne physique, institution organisme…).
  3. Une présentation de l’œuvre ou du projet réalisé (ne dépassant pas deux feuillets) comportant notamment la genèse, la mise en œuvre et les résultats réalisés.
  4. Une copie intégrale de l’action/le projet/l’initiative/l’œuvre sur support physique ou électronique (clé USB, disque dur, DVD)

Les dossiers de candidature doivent être déposés, sous pli fermé, au plus tard le 28 février 2019 à l’attention du président du Jury du Prix Ooredoo d’alphabétisation aux adresses suivantes :

  • Pour la région Centre : (siège central Ooredoo) 66, route de Ouled Fayet, Chéraga, Alger.
  • Région Ouest : (direction régionale Ooredoo) Coopérative Ibn Sina, Ilot n°137 – Point du Jour, Oran.
  • Région Est : (direction régionale Ooredoo) Zone industrielle Palma, Constantine.

La cérémonie de remise du prix sera organisée le 16 avril 2019 à l’occasion de Yaoum El-Ilm.

Soyez nombreux à participer à travers vos contributions pour éradiquer l’analphabétisme.

Vous pouvez consulter le règlement du concours et les conditions de participation sur : www.ooredoo.dz rubrique «Tout sur Ooredoo». Pour toute information complémentaire concernant ce prix, prière de contacter le département des relations publiques et médias à l’adresse : [email protected]

Prix Ooredoo d’alphabétisation 2018

Dans le cadre de la mise en œuvre de leur partenariat stratégique, Ooredoo et l’Association algérienne d’alphabétisation Iqraa ont célébré, la Journée du savoir (Yaoum El-Ilm), coïncidant avec le 16 avril de chaque année, dans une cérémonie organisée le dimanche 15 avril 2018 à Alger.

Cet évènement qui a vu la présence d’officiels et de représentants d’institutions et d’organismes publics notamment  Mme Meriem Chorfi, Déléguée nationale à la Protection de l’Enfance,  M. Lamine Bechichi, ancien Ministre, Mme Aicha Barki, Présidente de l’association Iqraa, des cadres de Ooredoo et des personnalités nationales activant dans le domaine de la culture et de l’éducation, a été consacré à la remise du Prix Ooredoo d’alphabétisation dans sa quatrième édition.

Lancé en 2013, par Ooredoo et l’association Iqraa, ce prix  récompense des personnes, des institutions, des organisations et des associations, publiques ou privées, ayant contribué de manière significative aux efforts de lutte contre l’analphabétisme en Algérie.

Pour cette année 2018, le jury présidé par Salah Belaid, président du Haut Conseil de la langue arabe, a décidé de remettre, après étude et examen des candidatures, le Prix Ooredoo d’alphabétisation à Abdelouahid Zikem, ancien professeur de physique et enseignant à distance à l’Université, pour son projet «Le jeu du dialogue».

Le «Jeu du dialogue» est un jeu télévisé ciblant le grand public qui s’intéresse à la langue arabe classique dans toutes ses dimensions : grammaire, syntaxe, orthographe, élocution, écriture, définitions, vocabulaire, prononciations, usages, secrets et subtilités.

A l’occasion de cette cérémonie, Mme Aïcha Barki, présidente de l’association Iqraa a affirmé : «Nous sommes heureux d’encourager à travers ce prix les initiatives citoyennes qui contribuent, dans un effort personnel ou collectif, à lutter contre l’analphabétisme en Algérie car nous sommes conscients que le savoir et l’éducation sont les principaux piliers de l’épanouissement et de l’essor sociétal. Nous remercions notre partenaire Ooredoo qui démontre à chaque fois son soutien indéfectible à nos projets et nos actions depuis plus de douze ans de collaboration fructueuse.»

Pour sa part, le directeur commercial exécutif d’Ooredoo, Jose Nazario, a déclaré dans un message lu par Ramdane Djezairi, directeur opérationnel des relations publiques et médias « La célébration de Yaoum El-Ilm constitue pour Ooredoo une opportunité de réitérer son engagement sociétal au côté de l’association Iqraa et pour saluer le travail de l’ensemble de ses bénévoles dans la lutte contre l’analphabétisme en Algérie. Ooredoo continuera d’exprimer sa responsabilité au sein de la société algérienne en mettant son savoir-faire au profit des apprenants et en encourageant les initiatives visant à promouvoir la connaissance et l’éducation.»

Lors de cette cérémonie, un hommage a été rendu à Salah Belaid, professeur d’université et président du Conseil supérieur de la langue arabe, en reconnaissance à son engagement dans la promotion du savoir et de la connaissance ainsi que sa contribution dans l’essor de la langue arabe en Algérie.

Depuis 2006, Ooredoo s’associe aux projets de l’association Iqraa aussi bien dans la promotion du savoir que dans le combat contre le fléau de l’analphabétisme. Ce partenariat stratégique s’est concrétisé dans de nombreux projets notamment à travers sa contribution financière à la dotation en équipements pédagogiques et technologiques des Centres d’apprentissage et de formation et d’insertion de la femme (AFIF)  d’El Khroub (Constantine), Temacine (Ouargla), Ouled Yahia Khadrouche (Jijel), Tizi Ouzou et Aïn Bessam (Bouira) inauguré en février dernier.

C. P.

Pas de commentaires! Soyez le premier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.