Youcef Benzatat répond aux «lobbies sionistes colonialistes hystériques»

BHL vampires
Arielle Dombasle a qualifié son mari Bernard-Henri Lévy de «messie». D. R.

Par Youcef Benzatat – Suite à la parution de l’article intitulé Les vampires ne se nourrissent pas du sang des leurs, qui fut publié à la Une du journal algérien en ligne, Algeriepatriotique et diffusé simultanément sur mon blog hébergé par Médiapart, le 12 avril 2018, une levée de boucliers du lobby sioniste colonialiste, dont le Crif et la Licra et leurs amis, s’est dressée violemment contre son auteur, en exigeant de Médiapart de le dépublier immédiatement. L’ordre fut exécuté instantanément par Médiapart en veillant à rassurer les censeurs de sa soumission inconditionnelle à leurs exigences. Suivi sitôt par l’un des chefs de file des médias français, en l’occurrence Jean-Marc Morandini, qui reprendra l’argumentaire des lobbyistes sionistes colonialiste à la lettre sur son blog personnel. Alors même que l’argumentaire avancé par cette meute d’hystériques ne fait allusion ni à la forme, ni au fond de l’article lui-même, ni même à la structure de la métaphore du vampire assoiffé de sang et surtout en évacuant totalement sa correspondance à la réalité, comme pour tout usage de la métaphore dans un texte littéraire ou philosophique.

En fait, il s’agit d’une métaphore que j’avais utilisée pour imager le comportement sournois de Bernard-Henri Lévy dans ses déclarations à vouloir sauver les enfants syriens du régime de Bachar Al-Assad, alors qu’il justifie de l’autre côté la barbarie perpétrée contre les enfants palestiniens par le régime colonialiste et criminel d’Israël, en avançant la raison de la légitime défense. Comprendre, les enfants palestiniens menaceraient Israël du seul fait de se trouver naturellement sur le territoire convié par l’idéologie colonialiste expansionniste israélienne et constitue de la sorte une menace directe contre son projet à long terme d’annexion de l’intégralité du territoire palestinien, du fait de leur potentialité à constituer une nouvelle génération de résistants, ce qui représente en soi un sérieux obstacle à neutraliser. C’est à cette neutralisation qu’il se réfère en évoquant la légitime défense. En d’autres termes, on appelle cela une incitation à l’épuration ethnique et au génocide.

Par ailleurs, en se livrant à une propagande frénétique sur les plateaux de télévision participant de la même sournoiserie que celle de leur hôte, sur la nécessité de faire de la Syrie un Irak et une Libye bis, son objectif non avoué est celui de neutraliser un autre obstacle de taille au projet expansionniste sioniste, par son anéantissement en prélude aux deux autres obstacles qui résistent à leur tour à ce projet diabolique, que sont l’Iran et le Liban, alliés conjoncturels de la Syrie.

En effet, Bernard-Henri Lévy ne manque aucune occasion pour venir souffler sur la braise de la discorde, de l’incitation à faire couler le sang d’innocents et au désir d’anéantissement de pays entiers déjà au bord de la rupture, une situation dans laquelle se trouve actuellement l’Etat souverain de la Syrie, qui est menacé de démembrement par les pays amis d’Israël.

Par la métaphore Les vampires ne se nourrissent pas du sang des leurs, je voulais tout simplement livrer librement mon opinion sur ce faux philosophe, en l’assimilant à un vampire assoiffé de sang et qui plus est, ne peut se nourrir du sang des siens pour les raisons évoquées plus haut.

La Licra, le Crif et leurs amis ont réduit hystériquement cette métaphore à une énonciation grossièrement antisémite, sans vergogne, ni aucune retenue sur leurs mensonges propagandistes pour dépouiller le peuple palestinien de sa terre. Occultant cyniquement l’aspect politique du sujet de l’article incriminé, en le réduisant à la seule catégorisation d’antisémite, attribuée généralement à tout sujet qui viendrait dénoncer l’occupation illégale des terres palestiniennes et la barbarie perpétrée par les sionistes colonialistes contre ce peuple martyr.

A y regarder de près, les véritables antisémites ce sont les adeptes de l’idéologie sioniste colonialiste et leurs amis partout dans le monde, qui contribuent à ce génocide anachronique, dans le but d’accaparer les terres d’une population elle-même sémite, par la force et le mépris du droit international et des droits humains.

Car, contrairement aux idées répandues par cette idéologie sioniste, les juifs n’ont pas l’exclusivité sur le sémitisme. En ce sens que, par peuples sémites, les scientifiques se réfèrent principalement à des groupes ethniques faisant usage de langues appartenant à la même famille de la branche chamito-sémitique, répandue au Moyen-Orient et en Afrique du Nord. C’est l’usage commun de cette famille linguistique chamito-sémitique, par divers groupes ethniques, qui fait dire aux scientifiques que tous ces peuples sont des sémites par un lien anthropologique attesté par l’usage de la même famille de langues.

L’emprunt à la mythologie religieuse du personnage biblique Sem, fils de Noé et ancêtre d’Abraham, par les scientifiques vers la fin du XIXe siècle, pour créer dans le champ philologique le terme «sémitique» et par extension les peuples sémites pour désigner les locuteurs de cette famille de langues, sera progressivement approprié par l’idéologie sioniste colonialiste pour le réduire à la dénomination du peuple juif exclusif. Evacuant sournoisement les conclusions des travaux archéologiques pour la région, qui ont montré que les usagers des langues sémitiques étaient déjà présents en Mésopotamie avant même l’avènement du monothéisme religieux. Voire même que ces derniers sont venus peupler le Croissant fertile à partir de l’Est dès les temps préhistoriques.

Cette version de l’histoire des Sémites est répandue dans tous les livres d’histoire dignes de ce nom et synthétisée pour une consultation rapide dans divers sites à caractère scientifique, tels que Wikipédia.

Sont donc Sémites les juifs et les Arabes israéliens, les Palestiniens et tous les Arabes généralement. Ce n’est donc qu’à partir de l’avènement de l’idéologie sioniste colonialiste que tous les autres peuples sémites de la région seront exclus de cette famille sémitique et en premier les Palestiniens, les Arabes et les habitants de l’Afrique du Nord généralement.

De ce fait, traiter le propos d’un auteur algérien d’antisémite serait anachronique, du seul fait que l’on ne peut pas être anti soi-même, à moins que l’on s’appelle Kamel Daoud, Boualem Sansal et autres mtornis (retournés), comme dirait le professeur Abdellali Merdaci ou l’écrivain Rachid Boudjedra.

A savoir que le propos de cette métaphore n’a pas pour objet le peuple juif, comme voudraient le faire croire ces grossiers propagandistes de cette idéologie néofasciste sioniste. D’ailleurs, le sionisme colonialiste n’est pas l’exclusivité des juifs, beaucoup de ses adeptes sont issus d’autres confessions, y compris musulmane, comme les monarchies arabes. Mais surtout que des juifs eux-mêmes s’en démarquent par indignation et refusent que cette idéologie s’exprime en leur nom, y compris en Israël même.

Dans ce cas, il serait recommandé à ces lobbyistes sionistes colonialistes hystériques de soigner leur propre antisémitisme, afin d’éviter de sombrer dans le néofascisme, reconnu comme la posture la plus exécrable, la plus abjecte et la plus animalisée de l’espèce humaine que l’on reconnait au bonheur suscité par un sourire anonyme de l’un de ses membres.

Y. B.

Comment (35)

    الهوارية
    16 avril 2018 - 23 h 04 min

    L’Europe est restée cette autruche en autarcie pour des raisons vieilles comme le monde et le sinistre Vampirman et sa cruella veut nous faire payer ça, par ses sévices et actes de cruauté verbales écrits noirs sur blancs sur ses torchons souillés destinés à ma communauté parce qu’on habite en France, on parle arabe et on adore Allah parce qu’aussi nous appartenons à l’Algérie qui est politiquement, économiquement et socialement reste le plus grand pays d’Afrique à ce jour. Mashallah…

    Ce type est un Troll..
    Vous n’aurez jamais l’Algérie et même pas dans vos rêves!!!!




    13



    4
    Vox
    16 avril 2018 - 22 h 25 min

    Les métaphores de monsieur Y.Benzatat agrémentées d’un zeste d’ironie ont tapé en plein dans le mille dans la gueule de Renard Henry le Vil. A l’évidence, l’encre et la plume peuvent être aussi puissants que les coups de canon de Baba Merzoug.
    Bravo! Qui se sent morveux se mouche.




    14



    3
    Felfel Har
    16 avril 2018 - 21 h 11 min

    En revoyant sa gueule de fouine, je me suis rappelé les travaux de Paul Claude Racamier, un psychiatre et psychanaliste français, à l’origine des travaux sur la perversion narcissique et voilà comment il en parle dans ses ouvrages: « Le pervers narcissique accompli se montre socialisé, séducteur…., se voulant supernormal; la normalité, c’est son meilleur déguisement. » Derrière ses sourires et ses postures, BHL est un serial killer, bien entendu psychopathe, non pas qu’il soit capable de tuer, mais ses thèses, ses discours, ses idées attisent les haines et arment des mains qui assassinent les cibles qu’il a identifiées et qu’il leur désigne. Il s’en lave les mains, car il est persuadé qu’il n’a commis aucun crime. Je suis persuadé, qu’un jour, un autre psychopathe lui règlera son compte, ce n’est qu’une question de temps.




    12



    5
    Pro Zadiste !
    16 avril 2018 - 20 h 38 min

    La Chine met en état d’alerte ses navires, sous-marins et chasseurs




    0



    3
    7
    16 avril 2018 - 18 h 31 min

    l’occidental blanc a été vampirisé et il n’y a pas plus raciste que la tribu de Botul…alors pourquoi se justifier?qu’ils aillent au diable.




    12



    3
    Errai
    16 avril 2018 - 18 h 23 min

    Grand bravo Mr Benzetat, j’avoue que c’est un régal de vous lire, non seulement parce-que vous avez une plume sublime mais aussi parce-que vous avez choisi le camp des damnés de la terre. Vous êtes le digne héritier du grand Frantz Fanon, vous êtes un éveilleur de consciences et en tant que tel il est tout à fait logique que vous soyez bani par cette horde de menteurs, d’hypocrites et d’imposteurs et à leur tête ces avocats du Brigand Hypocrite et Lâche passible du TPI pour apologie de crimes de guerre en Lybie.
    Sans vous et vos pareils nous continuerons à être soumis à l’implacable manipulation de ces tartuffes des expéditions militaires qui nous ont abreuvé de mensonges éhontés pour faire passer leurs desseins criminels.
    De la fiole de Collin Powell à la supposée attaque chimique de Douma, des milliers d’innocents ont péri injustement.




    23



    8
    Enya
    16 avril 2018 - 15 h 36 min

    @ Monsieur Benzatat
    Ne leur en deplaise a cette race d’inhumains , cette lie de l’Humanite, tout ce que l’on peut leur jetter a la face ( pour l’instant ) c’est que : ON LES EMMERDE ROYALEMENT CES VAMPIRES maudits par le Tout Puissant ……Oui , quelle amere punition que celle la.




    14



    8
    Alfa
    16 avril 2018 - 15 h 15 min

    C’est une phrase célèbre de B. Franklin et reprise par G. Washington qui leur a valu d’être assassiné il y a de cela plus d’un siècle.
    En voici un extrait de son fameux discourt:
    « For over 1700 years the Jews have been bewailing their sad fate in that they have been exiled from their homeland, they call Palestine. But, Gentlemen, should the world today give it to them in fee simple, they would at once find some cogent reason for not returning. Why? Because they are vampires, and vampires do not live on vampires. They cannot live only among themselves. They must subsist on Christians and other people not of their race. « Benjamin Franklin »
    À bon entendeur Mrs.




    21



    5
    kada
    16 avril 2018 - 14 h 25 min

    bhl ressemble a s y meprendre a christopher lee l acteur qui incarnait le role de dracula dans les annees 60
    role qui a fait sa celebrite (voir le cauchemar de dracula) meme stature ,meme coupe de cheveux
    la syrie devrait se lancer dans la culture de l ail cela suffirait a eloigner ce vampire




    22



    7
    Anonyme
    16 avril 2018 - 12 h 02 min

    A voir sur internet une excellente analyse historique du professeur Ammar Mahjoubi, grand specialiste de l histoire des Hebreux, qui deshabille toutes les manipulations historiques depuis des annees.




    25



    10
      Arezki
      16 avril 2018 - 15 h 25 min

      Wow! Je suis impressionné par le courage de certains intervenants, y compris par celui du contributeur attitré de Ap , qui tapent vaillamment, au péril de leur situation, de leur job, de leur avenir, sur le « lâche » Plenel qui a b..;son … devant la menace du lobby sioniste!
      Ce n’est pas tout le monde qui peut bien sur prétendre avoir le courage de Benzazat !
      Question idiote(comme toujours): Pourquoi les spectacles que devait donner Dieudonne en Algérie ont été déprogrammés?




      15



      7
    Abou portant
    16 avril 2018 - 11 h 33 min

    Bernard Henry Levy que les siens appelle MST Michel Samuel Tayeb. Président du directoire de comité de surveillance (ethique) …Arte. Aussi président du conseil nationale du cinéma Français qui veut dire que c`est lui qui donne ou refuse les avances sur recette sur tout film à paraitre. Une influence de la 5 eme colonne. Lisez le printemps des Sayanim et vous comprendrez pourquoi la France n`est plus souveraine chez elle. Je ne fais que reprendre mot à mot ce qui a été dit sur ce philou zophe.




    29



    11
      Felfel Har
      16 avril 2018 - 20 h 54 min

      MST peut aussi signifier Maladies Sexuellement Transmissibles et ce sinistre individu notre porterait en plus du germe sioniste, celui du SIDA et celui de la schcoumoune! A éviter! Salutations!




      5



      3
    Dr Knock
    16 avril 2018 - 11 h 19 min

    Moi je n’ai trouvé qu’une seule allégorie.
    La chèvre de Monsieur Seguin à qui les paisibles pâturages domestiques où elle pouvait gambader à sa guise ne suffisaient pas a été prise par l’envie d’aller dans la forêt. Et que lui advint-il à votre avis ?
    Wlid elma3za kleh dib !




    24



    10
      Zaatar
      16 avril 2018 - 11 h 43 min

      La chèvre de Monsieur Seguin, elle voulait gambader et ne voulait pas rester attachée. Lorsqu’elle fût dans la forêt elle rencontra 5000 loups, et pas n’importe lesquels, des louuuu….garous. Bien raconté par abderrzak el merhaoui…




      7



      5
    karimdz
    16 avril 2018 - 11 h 14 min

    ben h heil et à travers lui les sionistes est une nazi-puissance 10. Tout n est qu imposture, hypocrisie, crimes chez les sionistes.

    C est une vérité première qui se vérifie en Palestine occupée et dans le monde, ils peuvent tenter de dépublier, de réduire au silence les citoyens de ce monde, mais les gens ne sont pas dupes. Le sionisme est le mal de ce monde et l ennemi de la paix, c est une idéologie nauséabonde, qui veut dominer le monde, faisant fi des peuples, qu il sacrifie sur l autel de ses desseins.

    Les européens, les occidentaux de manière générale, peuvent venir se ressourcer sur des sites indépendants car chez eux, la censure est de mise, le crif, état dans l Etat français, roule pour israel et défend sa propagande.




    30



    12
    Felfel Har
    16 avril 2018 - 10 h 42 min

    Une technique inédite que les criminels utilisent devant les juges, consiste à se faire passer pour des victimes avec l’espoir de justifier leurs crimes. A ce jeu, les sionistes sont passés maîtres. Ils se comportent comme des NAZIS en réprimant toute résistance à leur occupation illégale et comme les champions de l’APARTHEID en érigeant des murs pour parquer les Palestiniens dans des ghettos. Pour prêter main forte à cette ligne de défense, le CRIF, la LICRA et une grande partie de la classe politique française, enfourchent le dada favori de l’antisémitisme pour contrer toute dénonciation des crimes commis par Israël. Selon eux, leur protégé ne fait rien que se défendre contre ces Palestiniens, coupables de vouloir se battre pour recouvrer leur patrie spoliée. En terre française, il n’y a que des idiots qui assimilent bêtement antisionisme et antisétisme, n’est-ce pas Mr. Macron? L’arrogant Israël ne tolère pas qu’on lui rappelle que sa politique en terre palestinienne est d’inspiration nazie, ce qui détruit l’image de marque qu’il cherche à donner de lui: un vrai état démocratique respectueux des droits de l’homme. De nombreux juifs de France n’adhèrent pas aux thèses et discours des BHL, Attali, Kouchner, et tutti quanti, ces faux humanistes. Il les accusent même de desservir les causes sacrées que sont la Liberté, l’Égalité et la Fraternité, la devise de la République. Le CRIF et les autres organisations juives qui les mimiquent, seraient donc plus pro-israéliens que pro-français. La classe politique française infestée par des agents sionistes, saura-t-elle saisir le danger de cette allégeance?




    30



    11
    Anonyme
    16 avril 2018 - 10 h 22 min

    C’est également ces monstres qui ont un liens avec le crash de l’avion !




    11



    25
    Abou Langi
    16 avril 2018 - 9 h 55 min

    Je ne suis pas du tout calme.
    Hier, rien qu’à l’idée de voir comme ses grands chefs du bas-rot allaient nous cuisiner leur président j’étais émoustillé. Vous avez vu comme Plenel a choppé Macron sur la question du droit d’asile ? Et c’est complètement grisé que je me suis réveillé tout frais ce matin.
    Allez savoir thoura si c’est l’effet retard (chrono, comme on dit en pharmaco) ou cet article là qui m’a foutu la gueule de bois mais ça m’a mis la tête comme un compteur bleu, nagh une enclume, comme si tous les frelons de la planète avait niché dans ma tête.

    Et là ce matin en lisant cet article je me suis dit : il est kamim gonflé l’Edwy. Il donne des leçons de droit d’asile à Macron et lui, comment il agit quand il s’agit de sa casa ? (…) Thoura ya3ni ontarnous, ontarnous kane, Safi lonta que j’ai dépassé le stade ora et mîm onsijami thoughaliyid, ça me reviendait, ce n’est pas à Médiapart que j’irais dégoiser.
    Comme dit le proverbe Kabyle: « Yiwthihi ouroumi chekthaghes i’gmas (Drebni roumi chetkit lkhouh).




    10



    11
    Anonyme!....
    16 avril 2018 - 9 h 32 min

    La France héberge malgré elle en son sein l’origine du mal! (LICRA, CRIF, Organisations de pleureuses professionnelles, nez crochus et regards torves et griffes aux doigts)! Les petits français sont aux mains des gens condamnés à l’errance par l’Eternel !…..




    20



    9
    issam
    16 avril 2018 - 8 h 38 min

    bhl ne fait que suivre les commandements de l’ancien testament .
    Ezéchiel chapitre 30




    17



    9
      djiga
      16 avril 2018 - 10 h 31 min

      Il est incontestable que l’excellente plume qu’est la vôtre, monsieur Youssef Benzatat, ferait pâlir de jalousie toute la secte des euro khazars néoccolons sionistes qui ne sont ni juifs ni sémites, depuis des millénaires, ainsi que leurs esclaves tellement nombreux et plus que détestables, particulièrement en France, cette pauvre deuxième colonie israélienne après la Palestine occupée illégalement depuis 1948!
      Bravo cher compatriote, fierté de l’Algérie! On a vraiment beaucoup de plaisir à vous lire! Continuez à nous enchanter!




      19



      9
    Aldjazairi
    16 avril 2018 - 8 h 18 min

    «A y regarder de près, les véritables antisémites ce sont les adeptes de l’idéologie sioniste…». C est là toute la Vérité sur cette Secte de Criminels Congénitaux. Lire les dires de Psychopathes comme Herzl, Jabotinsky , Rosenberg et autres Vermines idéologues sur les juifs donne la nausée…. Ces descendants de Khazars convertis par intérêts traitent jusqu’à aujourd’hui les… juifs, les vrais, ceux palestiniens, berbères, arabes, comme des sous-etres.
    Les seuls de ces «arrrabes» (c est le Qualificatif qui leur est attribué) qui ont droit à leur attention et donc à des postes sensibles sont ceux qui montrent «patte sanglante» au delà de l entendement.
    Cette Racaille, ramassis de psychopathes, n est elle pas la Complice principale des SS et Gestapo en France pour la Chasse et le déportation des… Juifs «étrangers » (qu ils disaient !!!). Lire Rafjus a ce propos, lui le déporté JUIF grâce  à l UJF , ancêtre du CRIF fondé par les mêmes dirigeants pour falsifier l Histoire et faire oublier leur Collaboration ??
    Cette Racaille, n a t elle pas collaboré avec les les SA (vivier des futurs SS) dès les années 20 pour faire la Chasse aux Allemands de confession israélite qui ne voulaient pas du Nazisme au pouvoir ?? Cette Secte n a elle pas publié ses Félicitations à Hitler en juin 1933 , declamant avec lui « l’amour de la pureté des races», «la supériorité de certaines sur d autres » et autres inepties qui ne peuvent sortir que de cerveaux en décomposition avancée ??
    Quant à la Bête sur l’illustration de l article, rappelons juste que la Crétine accrochée à son bras a déclaré que cette Hyène se bourrait de Psychotropes pour pouvoir… dormir. Alors , aidons cette bête à se décomposer pour le BIEN de l’Humanité.




    20



    8
    Anonyme
    16 avril 2018 - 7 h 57 min

    J adore votre réponse!!!Osez traiter votre texte d antisemite est le seul argument qu ils ont pu trouver ce qui signifie par déduction que tout le reste est vrai.
    En tant que sémite comment peuvent ils nous traiter d antisemites?
    Des que quelqu un émet la moindre allusion sur les crimes d Israël on nous sert ce terme galvaudé….et en France,ils ont réussi a faire passer un texte de loi qui punit tout acte antisèmite,donc celui qui n est pas d accord avec les agissements qui dépassent l entendement des sionistes,on se voit poursuivi.
    Le vrai peuple français se trouve poings et mains liés,obligé d accepter les pires horreurs dés sionistes.
    Nous ne sommes pas contre les juifs et il faut le répéter à chaque fois,nous sommes contre les sionistes qui pillent et tuent de pauvres innocents.




    20



    7
      BEKADDOUR MOHAMMED
      16 avril 2018 - 20 h 57 min

      @Nous ne sommes pas contre les juifs et il faut le répéter à chaque fois,nous sommes contre les sionistes qui pillent et tuent de pauvres innocents.
      ———————————————————-
      Anecdote : Un jour, dans un collège de France, seul « Arabe » de la classe, et du collège, en cours d’histoire, une élève arrive en retard, une juive, et voyant la place à ma droite libre, (Table à double chaise), s’y est assise. Elle avait un livre non scolaire sous le bras, intitulé « Exodus ». Elle l’a posé au milieu un peu comme une histoire entre nous. Prénommée Stéphanie avec un visage « très arabe « . J’ai lu plus tard : S/Stéphanie… E/Exodus… M/Mohammed… Bref S.E.M, Sem, Sémites etc. Depuis, malgré ma compassion pour Le Juif Errant, et son désir d’Un Foyer, d’Un Home, j’ai conclu que l’histoire doit être lue à la lumière du Coran ! Autrement dit : Pas à la lumière des littératures, des vents.




      3



      3
    Karamazov
    16 avril 2018 - 7 h 34 min

    C’est comme dirait ce proverbe de chez-nous : « akewthagh yerna ak galegh ma thesoughedh ad chethkhigh » (Je vais te frapper, si tu te plains je te fais un procès).
    Tout d’abord, chapeau bas pour la magnanimité d’AP qui ne voit pas ces escapades comme des infidélités. En espérant qu’il aura autant de compassion pour mézigue qui ne sait pas comment faudercher pour avoir droit au chapitre.
    Pardonnez-moi donc de jouer les rabat-joie et de venir intempestivement mettre mon couac dans cette formidable euphonie, malgré toutes les précautions langagières que j’aurais prises pour masquer mon ahurissement. Sinon, j’aurais écrit : ma parole c’est l’hôpital qui se fout de la charité !

    Rappelons d’abord que ce dont il s’agit c’est une partie de Médiapart réservée à ses abonnés qui peuvent y déposer LIBREMENT des textes, commentaires ou contributions, dont certains ne sont supprimés qu’après coup. Nous voyons tous que dans certains journaux en ligne des commentaires qui ne répondent pas aux exigences de la ligne éditoriale de ces journaux sont censurés ou corrigés. Parfois trop rigoureusement et arbitrairement.
    Pourquoi Médiapart, que je ne lis pas, ferait-il exception ?
    Mais il y a autre chose.
    On a souvent et ici même reproché à KD, Sansal, YK, Benaissa et à d’autres leurs acoquinements coupables avec les médias de l’autre rive qui les faisaient apparaitre à certains yeux comme un adoubement et même comme des traitres à une cause nationale imposée mais à laquelle ils n’ont pas souscrit.
    Les articles de Benzatat qui s’ils sont ici sacrés et publiés comme des éminentes contributions du plus émérite de nos académiciens ne passent pas à Médiapart par la même voie, mais comme un pavé dans une mare ou plutôt un caillou à travers une fenêtre.
    Comment réagiriez-vous si vous trouvez un caillou qui a brisé votre vitre au milieu de votre salon ? Et que diriez-vous si le vilain garnement qui l’y a lancé vient vous reprocher de l’avoir jeté à la poubelle ?
    Un commentaire ici recommande à M Benzatat de ne pas faire tout un plat à propos de cette dépublication.




    10



    19
      Abou Langi
      16 avril 2018 - 8 h 05 min

      Iskizi-mwa mon imtempestitude mais je n’ai pas pu me retenir, mwa aussi. Je reviendrais pour un soutien plus affirmé quand je me calmerais.

      Mais en attendant!

      C’est vrai , restons modestes et ne titillons pas trop notre humilité trop éprouvée par nos encanaillements et reprenons du vrai poil de la bête qui sommeille en nous.

      Vous dites ,à M Benzatat, de n’en pas faire tout un plat à propos de cette « dépublication ».

      Ce qui par ailleurs détonne avec le reste de votre commentaire et nous laisse croire que vous avez changer de pelote .. . ou de main, ou de savonnette.

      Disons que ça n’a pas l’air d’être tiré du même tonneau.

      Une zénitude bien assumée – une mêmepamalitude diraient les masos- lui aurait plutôt recommandé ne pas trop en faire à propos de sa « publication ».




      2



      14
        Anonyme
        17 avril 2018 - 4 h 57 min

        Abou Langi
        16 avril 2018 – 8 h 05 min
        —————————————————————-
        Notre grandeur sera avérée SI nous sauvegardons notre humilité ! La Grandeur est offerte aux humbles ! Pas aux orgueilleux, ni aux « Ignorants »




        22



        2
      Souk-Ahras
      16 avril 2018 - 8 h 20 min

      D’accord avec vous, cher intervenant. On peut, dans une telle conjoncture explosive, suggérer à Mr Benzatat et à sa plume magistrale de haute facture, de cesser de s’adresser à ces lobbys vampiriques hystériques en mettant en œuvre un tout petit principe ancestral de sagesse qui dit : parler à des «c…», ça les éduque !




      14



      11
      Zaatar
      16 avril 2018 - 8 h 45 min

      Ah ben oui, mieux vaut aller à la pêche au lieu d’en faire tout un plat… je dirais même que c’est une lapalissade… on en perd le nord ma parole. Quoique on se sentirais très bien chez les inuits…




      3



      5
    Abou Stroff
    16 avril 2018 - 7 h 20 min

    l’entité sioniste, entité raciste basée sur la religion, est un vestige colonial qui doit disparaitre en tant que tel.
    dans ce cadre d’analyse, il n’y a ni sémite, ni aryen, ni caucasien, ni amar bouzouar!
    un processus colonial est neutralisé par un mouvement de décolonisation et le mouvement de décolonisation est en général un mouvement violent où le colonisateur est anéanti en tant que tel.
    moralité de l’histoire: arrêtons de jouer sur le terrain d’affrontement choisi (la religion et/ou la « race ») par les sionistes et concentrons nous sur le fait que l’entité sioniste est un produit historique du système capitaliste dans sa phase initiale d’expansion et qu’elle sert, au moment présent, de base avancée de l’impérialisme (en tant que phase historique déterminée de la dynamique du capitalisme) pour opprimer et réprimer toutes les forces qui s’opposent à la dynamique du capital financier mondial en tant que fraction dominante du moment du capital mondial.




    13



    11
    Anonyme
    16 avril 2018 - 7 h 15 min

    Eh bien c’est avec la plume et rien qu’avec la plume que les vérités tuent plus qu’une balle. Je vous demande de continuer sur cette voie et d’ouvrir les consciences: ça suffit qu’en 2018 les intellectuels de tout bord doivent oeuvrer pour une action contre les vampires de la mort et de la dèstruction pour un grand Israël! le sionisme est voué à l’échec si l’élan est en marche !!!…




    15



    9
    diplodocus
    16 avril 2018 - 7 h 03 min

    Voici une histoire drôle qui montre que ceci explique cela: »Mahmoud Abbas, le président de la Palestine, a créé un euphémisme accidentellement. Il a qualifié l’ambassadeur US en Israël de “fils de pute” (son of a bitch). Et son Excellence le très honorable ambassadeur David Friedman a dit que c’était une insulte antisémite. »




    19



    7
    Anonyme
    16 avril 2018 - 5 h 44 min

    Vous êtes entrain de donner beaucoup d importance à ces association de malfaiteures criminelle qui exercent dans l impunités en France. Ceci implique la France elle même est complice avec ces terroristes. A mon Avis il faut pas leur donner plus de crédits qu’il ne méritent . vous êtes entrain de leur faire de la publicité alors qu il fallait les entraîner en justice.mais pour cela il vous faut des avocats bien roder pour les anéantir selon les règles . pleurnicher ne règle rien. Mediacaca ne devait pas arrêter la publication.mais si quequ un est offences par les écrits ..la justice est la seul arbitre…quel dégâts des grenouilles qui picote à longueur de journée …liberté…égalité ..et je sais pas quoi d autre!..oh que suis fier d être Algérien née en Algérie .. le vrai berceau des libertés..on fait ce qu on veut …..




    27



    17
    Zaatar
    16 avril 2018 - 4 h 54 min

    Bonjour Mr BENZATAT;

    Continuez d’écrire de la même façon et de façon plus virulente à l’égard de ces « Vampires assoiffés de sang ». De part leur réaction à ordonner le retrait de votre article, cela prouve qu’une grosse part de vérité se trouve dans ce que vous écrivez à leurs égards… C’est pour cette raison qu’il faut continuer à les bastonner de la sorte et dire les vérités qu’ils ne veulent pas entendre ou lire. Nous sommes totalement avec vous…




    57



    24

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.