Des citoyens arrêtent le tournage d’un film à cause d’un drapeau français !

France Aïn Témouchent
Il faudra des guerres et des guerres pour que le drapeau français puisse flotter sur la terre algérienne. D. R.

Par R. Mahmoudi – Des dizaines de citoyens ont arrêté à Aïn Témouchent le tournage du film Héliopolis de Djafar Kassem, à cause d’un drapeau français hissé sur le fronton d’un immeuble, rapporte la chaîne de télévision Ennahar TV. Financé par l’Etat, le film raconte les massacres du 8 mai 1945 commis par les forces coloniales françaises contre les Algériens qui étaient sortis célébrer dans la rue la fin de la Seconde Guerre mondiale, et rappeler en même temps à l’occupant sa promesse d’accorder aux Algériens leur indépendance.

Face à la pugnacité des citoyens qui se sont rassemblés devant le plateau, le réalisateur a été contraint d’arrêter momentanément le tournage du film. Les contestataires étaient tellement déterminés à empêcher la présence de l’emblème tricolore français qu’ils ont menacé l’équipe de tournage, d’après la même source, d’utiliser «la force» si l’équipe de tournage s’obstinait à hisser ce drapeau.

Pour eux, la seule implantation d’un drapeau français sur le sol algérien, même dans un film de fiction, est «moralement inacceptable». Un moudjahid interrogé par Ennahar TV sur place n’a pu cacher son indignation en déclarant qu’«il faudrait encore des guerres et des guerres pour que le drapeau français puisse encore être hissé» – au-dessus d’une institution officielle. Ce serait, pour lui, «une humiliation» de le faire, alors que l’Algérie est libre et indépendante.

Pour le réalisateur, dont le film accuse déjà un grand retard, il faudrait trouver une solution urgente pour contourner cet obstacle totalement imprévisible, car là où il aura à tourner la même scène, il y a risque que des citoyens viennent protester également. A moins qu’il le fasse dans une zone inhabitée ou un studio construit spécialement pour les besoins du film. Une chose qui parait loin d’être toute évidente avec l’amenuisement des budgets alloués aux projets culturels depuis l’application de la politique d’austérité.

R. M.

Comment (78)

    Salim31
    20 avril 2018 - 15 h 36 min

    Tout ce cinema fait partie du complot des salafo wahabistes d ‘eleminer le cinema en algerie , si y ‘avait pas le pretexte du drapeau _le film se serait quand meme arreter par exemple pour des scene de figurines en minijupe ou des embrassades dans la rue …_ rien ne bouge sans l aval des ba3tistes wahabistes tout deux complices du plan de l islamisation et l alienation du peuple.

    Anonyme
    20 avril 2018 - 3 h 47 min

    Même s’il ne s’agit que d’une séquence d’un film montrant « le coté positif de la colonisation », et bien que je n’approuve pas cela pour des raisons économiques car cette scène sera tournée ailleurs, ce geste a quelque chose de positif car il démontre à ceux qui en doutent encore que la france n’est pas notre amie et qu’elle n’est pas et ne sera jamais la bienvenue.

    1
    3
    Anonyme
    19 avril 2018 - 20 h 30 min

    Ils préfèrent que le film soit tourner dans l’un des pays voisins pour remplir leurs poches plutôt que de le faire dans notre pays en faisant fonctionner notre économie en faisant travailler nos acteurs avec le figurants cher ami.
    Ça s’appelle de l’anorexie mental, on comprend mieux pourquoi l’idéologie des barbares pseudo islamistes est bien ancrée dans notre peuple et ça se prend pour de l’éminence grise de l’humanité.

    AM
    19 avril 2018 - 0 h 54 min

    Je connais plusieurs algériens qui sont venus faire soigner leur cancer en France, avec l’aide de médecins français qui arrangent un peu pour les papiers, croyez moi ceux là ils ont plutôt envie de planter un drapeau français sur leur toit.

    10
    4
    arezki
    19 avril 2018 - 0 h 29 min

    Benzema a ses raisons d’en vouloir à la France.Alors, je lui suggéré de renoncer à sa nationalité française et de transférer sa fortune en Algérie.Chiche!!!!! Quant à ceux qui braillent à la vue du drapeau tricolore, hissé sur la façade d’une mairie, pour le besoin d’un film qui de surcroît dénonce le colonialisme,sont les premiers le soir venu bien au chaud à regarder la France au moyen de leur parabole orientée vers elle, et les premiers à prendre la nationalité française si ils le pouvaient!!!

    16
    3
    Patriote
    18 avril 2018 - 21 h 48 min

    Le groupe qui a empecher le tournage de ce film a mon avis ils ont rien dans leurs cranes.

    14
    4
    ZORO
    18 avril 2018 - 21 h 32 min

    HISTOIRE VRAIE LOIN DU CINÉMA.
    Je connais une dame dont le père est revenu de France pour rejoindre le maquis en juin 55 pour tomber aux champs d honneur en décembre de la même année aux monts felaoucene pas loin de temouchent , alors qu elle etait au ventre de sa mere .Trois autres oncles paternels et ses grands pères, paternel et maternel tombèrent sous les armes du BLEU BLANC ROUGE .Quand elle voit le BB Rouge elle crache dessus en disant : »il ne m a rien laisser le salaud  »
    Cécile B demile en 1956 par trucage a fendu la mer dans les dix commandements ,Chez nous en 2018 on veut faire du cinema sans etre capable de remplacer par trucage un drapeau par un autre et eviter de remuer le couteau dans la plaie de ceux qui ont saigne et trop saignė . Quand aux autres ,ceux qui par
    par nostalgie aimeraient voir le BB rouge flotter dans les airs de temouchent,ils ont leurs toits et ils ont le droit de le tisser ,de le hisser,C est sûr, il ne leur a laissé aucune trace.
    Signé ZORO. ..Z…

    7
    5
    Anonyme
    18 avril 2018 - 19 h 00 min

    ans cette gigantesque mise en scene nationale ou le culte de la « facade » est errige doctrine _
    Il n est pas tellement important d etre un vrai patriotique ni vrai musulman
    l essentiele c est paraitre ;
    paraitre hypermusulman _paraitre pure arabe _paraitre super nationaliste …et si possible s ‘offusque des qu il s agit des ces « tri-constances-nationales »_ cette mise en scene bien rode a depasse la fiction
    d un simple film de guerre contre
    l ennemi eternelle la france qu on doit faire sembant de deteste en public mais qu on adorre en prive , cinema oblige !

    20
    8
    الهوارية
    18 avril 2018 - 17 h 37 min

    Je préconise à nos réalisateurs de faire des Maquettes de répliques des endroits à filmer comme ça personne ne sera froissé, je sais que certains algériens restent sectaires ou vivent toujours dans l’ère post-coloniale, les algériens pensent que la France reviendra si le drapeau français est hissé, non la France ne reviendra plus jamais en Algérie car notre Armée ne laissera personne franchir le sol algérien aux envahisseurs. L’Armée Algérienne reste une institution fidèle à la Patrie et les algériens peuvent dormir tranquille, mais un film et un film, faut laisser les cinéastes produire filmer notre histoire qui fut la colonisation, personne n’a le droit de nous interdire de connaître romancée par des algériens …

    19
    3
      BEKADDOUR MOHAMMED
      20 avril 2018 - 4 h 57 min

      Il y a DEUX drapeaux en discussion dans ce Filigrane : Le drapeau blanc de la pseudo capitulation d’Abdelkader, et le drapeau blanc de la vraie (VRAIE) capitulation de France_Marine… Abdelkader savait, LUI, que c’était une question de « Temps », alors le menu fretin, un cinéma temporaire, une étape, mais sois en sûre (Et je sais que tu le sais) Effrensa va comprendre qu’elle n’avait pas de pot lorsqu’elle emprisonnait notre noble Abdelkader à Pau, Le Malin l’avait fourvoyée !
      C’était et ça reste une question de « Temps » (Le Sablier !), Marine sera musulmane, elle mourra l’âme apaisée, elle que ses ennemis ont poussé à boire, boire : France assumera enfin ses déboires, sans blessures, et goûtera au repos mental, psychique, spirituel, nous appartenons corps et âme à Dieu, nous tous Les Humains, et… The End ! Auparavant, L’Hexagone sera devenu une aire purifiée telle que Les Anges pourront ENFIN le visiter, il sera « TAHER » : طاهر… En attendant Tahya El Jazaïr, vive La Sainteté ICI !

    Anonyme
    18 avril 2018 - 17 h 34 min

    La vraie question est : si le régime algérien et sa clientèle considère que l’Algérie est réellement indépendante et y compris dans les esprits et bien pourquoi les français eux ne réagissent quasiment jamais d’une façon aussi négative quand on hisse le drapeau algérien en France même et dieu sait que les algériens sortent leur drapeau à n’importe quelle occasion. Soit on se sent libre et indépendant et dans ce cas on respecte et on accepte le drapeau des autres si disent le contraire et bien on est désolé de remarquer que ce sont précisément les mêmes qui sont capables de marcher sur le cadavre de leur propre mère pour s’installer en France quitte à le faire sans papier voir clandestin et qui viennent nous faire leur danse du ventre pseudo patriotique à chaque tournant
    Wa faqooo !:

    32
    10
    Anti GMG
    18 avril 2018 - 17 h 30 min

    Merci @ Abou Stroff. Complètement d’accord. Un comportement primitif et désespérant à l’image de Belhadj zaama hega hega. Mais attention, auraient-ils fait pareil avec le drapeau de d a e c h? Pas sure. Dommage! Si c’était le people change au lieu du régime change bidon, j’aurai certainement adhéré.

    13
    10
    karimdz
    18 avril 2018 - 17 h 07 min

    Je salue le patriotisme de ces citoyens mais quelque peu excessif, c est un tournage de film et forcément, celui ci doit etre authentique.

    Ces gens doivent faire preuve de discernement, le drapeau français flotte sur le sol algérien, à travers son ambassade et ses consulats ou établissements culturels, à l instar d autres drapeaux étrangers, comme celui d Algérie sur le sol français.

    22
    8
      Anonyme
      19 avril 2018 - 5 h 30 min

      Reste dans ta qasma. le débat sur l’Algérie tu ne l’alimentes pas tu le souilles.

      5
      2
    Amcum
    18 avril 2018 - 14 h 56 min

    Je soutiens l’action à 100%.
    Est-ce qu’il a parmi ces donneurs de leçons sur cette page quelqu’un qui donne du crédit à une personne âgée qui a vécu le traumatisme du colonialisme et que le fait de voir ce drapeau lui fait rappeler des scènes de viols et de tortures ?
    Est-ce qu’il a parmi ces donneurs de leçons sur cette page qui vont dire que oui, le filme finira par être tourné, mais le fait d’hisser le drapeau français n’a pas laisser les gens indifférents est un bon signe du patriotisme des jeunes et qu’il serait très intelligent de faire par un genre de « transfert de compétence » afin de convertir ce sentiment de patriotisme politique IMPORTANT en un patriotisme économique, culturel pour une Algérie plus forte ?
    Sincèrement, moi personnellement, voir ce drapeau sur des édifices publics ou privés, ne peut jamais me laisser indifférent, et je dois me raisonner moi-même pour dire, c okay c’est juste un movie !
    Puis pourquoi ne pas ajouter le drapeau avec les techniques d’infographie ? moi je trouve que c’est juste cool et ça va rester dans les anales du peuples Algériens. « En Algérie, une seule place ou peut être hissé le drapeau francais : dans leurs représentations diplomatiques et dans les scènes cinématographiques retouchées »
    Merci à nos citoyens de Elmalah de Ain tmouchent !

    20
    63
      Anonyme
      18 avril 2018 - 15 h 36 min

      Je ne pense pas qu’il y’a des donneurs de leçons parmi les internautes, chacun a donné son sentiment et ce n’est pas une raison d’en faire un film, on est sous le même drapeau, on défend le passé mais on regarde l’avenir sans haine et dans la paix.

      18
      17
      Anonyme
      19 avril 2018 - 5 h 27 min

      Va dans ta qasma et essayes encore une fois d’obtenir un nouveau privilège un de plus ! les algériens savent ce que toi et les « tiens » valent quant au vrai patriotisme.
      N’oublies pas de refaire la demande de visa pour la France qui sait elle sera peut être la bonne. Bien sur si t’es un peu vieux et visiblement c’est le cas, les enfants et les filles tu les a éduqué en leur ayant inculqué que seule les études en France peuvent leur donner une chose une France que tu fais mine d’insulter en public.

      … vous n’avez plus aucun crédit.

      9
      3
    Anonyme
    18 avril 2018 - 14 h 48 min

    soutien total aux tmouchentis pour ce signal fort aux francais, a leurs harkis modernes et au makhnez qui n’arrête pas d’inculquer a nos jeunes que l’ouest algérien est plein de marrokis et donc appartiendrait aux marrokis pour soutenir leur thèse expansionniste dans la région. pour ceux qui veulent connaitre les atrocités du colon francais dans notre pays, ce n’est pas le fait d’interdire de descendre notre drapeau et de hisser a la place le drapeau francais qui vous empêchera de le réaliser, vous n’avez qu’a regarder ce qu’a fait la france dernièrement en Libye, au Mali et en Syrie pour vous rendre compte de la lâcheté du colonialisme.

    19
    56
      anti khafafich
      18 avril 2018 - 15 h 14 min

      oublié de signer, je m’en contre fiche des dislikes 🙂

      13
      13
        Nostalgia
        18 avril 2018 - 19 h 29 min

        J’appuie aussi, les temouchentis et l’ouest d’une manière générale ont été les artisans de novembre 1954 et ont supporté, presque à eux seuls et beaucoup plus que les autres régions, le poids de la guerre de libération. Il faut rendre à César ce qui lui appartient.

        15
        7
      anti khafafich
      18 avril 2018 - 15 h 36 min

      ajouté a cela le fait que pour une simple petite fête des Algériens établis en france brandissant le drapeau algérien pour soutenir leur équipe de foot, toute la classe boulitique sort son histoire de nationalité française et la sauce d’assimilation qui va avec, alors….

      58
      3
        kaloul
        19 avril 2018 - 4 h 57 min

        pour ceux qui connaissent très bien les deux rives vous diront de quel côté est l’intolerence et surtout quant il s’agit du drapeau algerien
        un jour un marcheur français d’origine portugaise à 100 m de l’arrivée à brandi le drapeau portugais et franchi la ligne d’arrivée avec, il n’y a eu aucune réaction ni de la presse ni media (tv..) ni homme politique

        4
        2
    felfelhar
    18 avril 2018 - 14 h 35 min

    Je partage entierement Abou Stroff qui : » c’est désespérant de voir ce genre de comportement et il me semble qu’il n’y a rien qui puisse pousser vers un quelconque optimisme »
    Comme réponse a ce comportement hypocrite. je pose une seule question a nos lecteurs pour vous prouver la véracité de l’hypocrisie qui règne actuellement en Algérie.
    QUESTION:
    Si maintenant le gouvernement francais lance des portes ouvertes a une campagne d’émigration aux algeriens qui veulent devenir francais. D’apres vous combien d’algeriens se porteront candidat, je parie que le meme l’ancien moudjahid qui dit dans l’article « il faudrait encore des guerres et des guerres pour que le drapeau français puisse encore être hissé » sera le premier dans la chaine.

    35
    11
      ZORO
      18 avril 2018 - 22 h 50 min

      Je te propose autre chose ya si Felfel har toi qui disait que les turcs et les qataris etaient plus pires que la France,vas y essaye de jouer le rôle de Miloud dans chroniques des annees de braises, pour t adresser aux chouhadas dans leurs tombes il te donneront leur avis sur la levee de BB rouge eux qui le descendaient pour lever le notre. Quant aux immams je pense que la où tu es il en existe pose leur ta question , Temouchent est trop loin de toi et n a nullement besoin de tes incartades et ses gens ne sont guere le reflet de ton image hypocrite que tu essayes de leur projeter. ,Allah yehdik.
      SigneZORO ….Z…

      6
      5
        Anonyme
        19 avril 2018 - 19 h 30 min

        Très bonne réponse ZORO, j approuve complètement !

      BEKADDOUR MOHAMMED
      19 avril 2018 - 2 h 09 min

      @Felfelhar
      18 avril 2018 – 14 h 35 min
      —————————————————————-
      Tu me donnes l’occasion de poser une question qui m’a hanté ! En 1985, un ancien Capitaine de l’A.L.N m’a dit : « Si la France me donnait une carte de séjour, ouallah je ne resterai pas en Algérie » ! Il y avait alors Souk El Fellah et ses pénuries, il y avait des maires incultes, des fonctionnaires incultes, médiocres, des problèmes de transport, de logement, des problèmes de mutation, il y avait bref les difficultés d’une « cruelle » indépendance arrachée à une France cruelle, perverse, sans âme, la pus stupide des filles de l’église, de surcroit l’ainée, la fille aînée des pédophiles, mais là EN 2018 si chaque Algérien en Algérie atterrissait il verrait à ses pieds l’un des plus beaux pays du monde, qu’il doit mériter par la sueur du corps et des neurones. La France est finie, elle est moribonde, elle a vécu ! ETC
      Elle n’a plus que ses « têtes »…nucléaires !

      6
      1
    Anonyme
    18 avril 2018 - 12 h 49 min

    du moment que le tournage est financé par l’état. à charge de l  » état  » de trouver une solution.

    7
    9
    BEKADDOUR MOHAMMED
    18 avril 2018 - 12 h 47 min

    @ »le film raconte les massacres du 8 mai 1945 commis par les forces coloniales françaises contre les Algériens qui étaient sortis célébrer dans la rue la fin de la Seconde Guerre mondiale, et rappeler en même temps à l’occupant sa promesse d’accorder aux Algériens leur indépendance. »
    —————————————————————————————–
    L’état français n’a pas changé, sa parole est aléatoire, ILS sont capables de volte face, de vous dire « Moi j’ai dit ça ! ». Le jour où le nous sera entier homogène, généralisé couvrant toutes les wilayas, nous aurons enfin le complément de La Victoire, car vous le savez certains bien de chez nous « Jyahs », stériles, ne parlent que de fuite chez les Français… J’ai assisté dans la wilaya de Tlemcen au tournage d’une scène du film de Costa Gavras, « Cartouches gauloises », dans une atmosphère morbide, nul ne s’y est opposé, ce qui vient de se passer à Aïn Temouchent révèle une évolution, une étape : Vers ?

    6
    9
    Pendant que nous y sommes.
    18 avril 2018 - 12 h 26 min

    Je ne trouve pas d’autre réplique que celle déjà citée ici et qui nous viens du sage Einstein « Deux choses sont infinies: l’univers et la bêtise humaine, en ce qui concerne l’univers, je n’en ai pas acquis la certitude absolue »

    Pendant que nous y sommes interdisez l’enseignement de l’histoire. Ceci dit , n’exagérons rien, on aurait très bien pu tourner çà en studio, mais nous avons d’autres édifices à construire que de s’occuper de ceux qui éveillent à la culture…. suivez mon regard.

    23
    3
    ZORO
    18 avril 2018 - 12 h 26 min

    La lecture de nombreux commentaires me rappelle le desarroi d un psychopathe qui accusait le peuple de ne pas etre celui dont il revait…

    11
    25
    Lestat
    18 avril 2018 - 12 h 10 min

    Une citation de Paul Léautaud me revient a l’esprit: « L’amour fait des fous, le mariage des cocus et les patriotes des imbéciles malfaisants »!!!

    24
    7
    Fellah
    18 avril 2018 - 12 h 07 min

    Il ne faut pas s’étonner que tant de films soient tournés au Maroc plutôt qu’en Algérie, si des ignares peuvent anéantir toute tentative de reconstitution historique!

    37
    8
      Adda
      18 avril 2018 - 14 h 39 min

      Fellah je suis tout à fait d’accord avec toi. Et d’ailleurs tu m’as rappelé une discussion que j’ai eu avec un ami en lui disant que des films de JC et d’avant JC sont tournés au Maroc avec des figurants marocains et sa réponse a été spontanée: Ces marocains figurants ne coûtent pas cher, ils ne sont pas habillés ni maquillés, ils sortent de leurs maison avec leurs faces et habits habituels et ils sont prêts au rôles de figurant sans aucune retouche

      11
      10
    pragmatisme
    18 avril 2018 - 11 h 52 min

    Premièrement ce film aurait dû être tourné à Guelma du moment qu’il s’agit Héliopolis un des lieux des événements de Mai 45;deuxièmement je pense qu’il y a des lobbies qui manipulent les gens en profitant de leur manque de culture et d’histoire de l’Algérie.Si c’était un film sur les Ottomans il n’y aurait eu pas certainement de revendications et d’opposition au drapeau turque et pourtant les janissaires n’étaient pas moins violents que les paras de Massu.Je pari que la majorité de ces gens n’ont jamais mis les fesses sur un siège ou un strapontin de cinéma les seuls films auxquels ils sont habitués ne sont que les séries venant du moyen orient.Combien de films sur l’histoire de l’Algérie ont été tournés au Maroc,des dizaines à causes de gens têtus et c’est le souhait des ces lobbies qui attendent des occasions pareilles pour le délocaliser au makhzen.Et poutant le drapeau français flotte sur leurs représentations(ambassade ,consulats,centre culturels) en Algérie.

    25
    9
    Le Patriote
    18 avril 2018 - 11 h 45 min

    Notre cher compatriote Karim Benzema vient encore une fois d’administrer une leçon de patriotisme à cette France raciste, mesquine et génocidaire et à leurs harkis d’ici et de là-bas. Lui qui a toujours refusé de chanter la Marseillaise, lui qui disait que malgré qu’il ait choisi de jouer pour l’équipe de France, il se sentait toujours Algérien. Il vient d’en rajouter une couche en déclarant qu’il n’aimait pas la Marseillaise parce qu’elle incitait à la haine et à la guerre.

    24
    19
    Abou Stroff
    18 avril 2018 - 11 h 45 min

    « Des citoyens arrêtent le tournage d’un film à cause d’un drapeau français ! »
    je crois que l’Algérie et les algériens sont vraiment « fichus » et pour longtemps. je crois qu’il n’y a aucun espoir à ce que les tubes digestifs ambulants que sont la plupart des algériens se mettent à faire travailler leur système nerveux (parler de cerveau serait un insulte à la nature).
    moralité de l’histoire: c’est désespérant de voir ce genre de comportement et il me semble qu’il n’y a rien qui puisse pousser vers un quelconque optimisme

    33
    28
      L'invité
      18 avril 2018 - 14 h 57 min

      tu me rappelle un certain Azwou qui se faisait passer pour un makiste mais qui s’est révélé être en fait un agent du makhzen marocain (le pléonasme est volontaire) qui sévissait sur un site marocain. Ce gus ne parlait que des  » Algériens sans cervelle, donc des tubes digestifs nourris par les généraux qui ruinent le pays ».

      17
      7
        ZORO
        19 avril 2018 - 5 h 32 min

        Sois le bienvenu invité, tu dois etre le tube néon pour eclairer ces trous noirs.
        SigneZORO

        1
        1
    Arezki
    18 avril 2018 - 11 h 35 min

    Une fameuse citation d’Einstein disait : « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »

    Moi, je confirme qu’en Algérie la bêtise humaine est en pleine expansion!

    18
    7
    Anonyme
    18 avril 2018 - 11 h 29 min

    Les américains ont largué des bombes nucléaires sur le Japon , ont arrosé le Vietnam de napalm pendant des années plus que la guerre d’Algérie, pourtant entre ces trois pays aucune haine ni vengeance .

    13
    5
    Fellah
    18 avril 2018 - 11 h 29 min

    Et lire un journal francophone ne dérange personne? Le drapeau français, non, la langue française, oui? Curieux!

    13
    5
    GHEDIA Aziz
    18 avril 2018 - 11 h 23 min

    C’est du n’importe quoi. Ces concitoyens se la jouent plus royalistes que le roi. Si la France leur ouvrait les frontières, ils seraient les premiers à fouler le sol marseillais. Je ne vois, personnellement, aucun mal à hisser le drapeau français pour le besoin du tournage d’un film historique. Cela n’a rien à voir avec l’esprit patriotique. L’esprit patriotique c’est de faire sérieusement son boulot, de contribuer à l’essor économique du pays, c’est d’observer des règles civiques en public…etc.

    26
    5
    Argument trop facile !
    18 avril 2018 - 11 h 03 min

    Mohamed : qui nous dit que la visite de Macron et son bain de foule n’a pas été organisé ? Qui nous dit que ce n’est pas la France qui nous a mis dans cette dépendance ! Pour que l’on ne ce détache jamais d’elle. Sache que l’Algérie change et ne rêve plus de la France comme avant car ils ont des infos chaque jour de cette France qui ce dégrade ( Insécurité, chômage qui explose, un peuple qui ce fait volé par leurs gouvernement etc….depuis Sarkosy et Macron. Dans quelque temps des Francais imigreront en Algérie vu ou va la France de Macron, c’est prévu. Et l’ALGÉRIE ÉVOLUERA.

    8
    24
    KP10
    18 avril 2018 - 10 h 54 min

    Le résultat de l’éducation des esprits à l’œuvre sur des désoeuvrés mentaux.

    Pourquoi manifesté contre le tournage d’un film algérien qui va décrire favorablement
    l’histoire de la révolution algérienne ?
    Pourquoi manifesté à la vue de la présence d’un drapeau français alors qu’on sait très bien
    qu’il faut une autorisation pour pouvoir accrocher un drapeau français sur un édifice publique algérien?.

    Soit il faut être un petit peu patriotique, soit il faut être un vrai psychopathe.
    En effet ,un moudjahid qui a porté les armes n’a pas de crise d’hystérie
    à la vue d’un drapeau français car il a la fierté intérieure d’avoir vaincu le colonialisme français.

    Ce comportement n’est pas un mouvement politique. C’est la manifestation spontanée et infantile de personnes qui entravent la liberté d’autres personnes même si ce drapeau peut représenter le néocolonialisme français.
    A force d’avoir inculqué certaines valeurs, la société a vu ses jeunes citoyens, pas tous désoeuvrés, se comporté en vrai terroriste.
    Dans ce cas, il faudrait simplement instruire ou guérir ces personnes pour qu’elles puissent arriver à faire la part des choses.

    23
    4
    Nasser
    18 avril 2018 - 10 h 52 min

    Vous n’avez pas compris la manipulation???
    Voilà où mène l’ignorance wahhabo-salafiste !! Jusqu’à interdire un film voulant montrer le massacre (du 8 mais 45) de la France coloniale!. Le drapeau n’est qu’un prétexte et les exécutants de la chair à canon ignares!…

    22
    5
      Felfel Har
      18 avril 2018 - 11 h 14 min

      J’imagine que leur réaction aurait été différente si on avait déployé le drapeau saoudien, qatari ou turc. Les imams de la ville et des environs, auraient-il appelé à une marche de soutien et de solidarité avec ces pays qui se sont pourtant comportés chez nous pires que les colons français? Salutations!

      21
      6
    Fellah
    18 avril 2018 - 10 h 26 min

    Et il ne faudrait pas tourner de films sur le nazisme parce que cela impose de mettre des étendards à croix gammées. Et pas de films sur Rome parce que Rome a occupé l’Afrique du Nord et qu’il serait mal venu d’afficher des drapeaux estampillés SPQR. Les films historiques servent aussi à la culture historique des gens mais, par crainte d’un drapeau tricolore, il faudrait les supprimer! Faites donc la guerre à un bout de tissu avec 56 ans de retard, si vous n’avez pas peur du ridicule!

    29
    3
    L'EPERVIER.
    18 avril 2018 - 10 h 25 min

    A la venue d’un president francais , l’avenue de l’ALN , en est remplie et ce pendant toute la durèe de cette visite. le realisateur de ce film denonce les massacres de la france coloniale chez nous.

    22
    2
    Un vrai Patriote
    18 avril 2018 - 9 h 54 min

    @ AP
    Heureusement que le siège de votre journal n’est pas à Aïn-Temouchent. Sinon les Nouveaux-Patriotes de cette ville viendraient bloquer le site à cause du drapeau tricolore français qui illustre l’article!!!

    33
    8
    Anonyme
    18 avril 2018 - 9 h 41 min

    Ain Temouchent (46) c beau comme ville et wilaya c etait la Genève de l Algérie pdt la décennie noire et reste tjrs un havre de paix ; bon vivant en general et ouvert mais pas à l humiliation pour certains , moi perso pour un film ou un évènement ca me derange pas puisque nous les mettons àAlger quand un officiel ou président débarque donc je vois pas ou est le mal personnellement , en plus labas il y a des vrais moudjahidines pas des usurpateurs qui attendent tjrs les preuves d anciens combattants de Ould Abbes donc à Temouchent on joue pas avec la Nation . très attaché au terroir et a la nation algérienne.

    48
    5
    Kassaman
    18 avril 2018 - 9 h 39 min

    Même si on peut saluer ce réflexe des villageois à la vue de ce drapeau de l’ancien colon, après les explications du réalisateur ils auraient dû laisser le tournage continuer. L’expression excès de zèle me vient en tête.
    Car comment allons-nous donner notre vision de l’histoire si on ne peut pas réaliser des films historiques???

    30
    8
    Le peuple veille.
    18 avril 2018 - 9 h 06 min

    Ce même drapeau Francais tricolore tue des miliers de Syriens, Lybien, Irakiens femmes, bébé, personnes agés gratuitement.

    10
    31
      JUSTE DE LA FOLIE
      18 avril 2018 - 11 h 09 min

      arrétez de confondre la culture Française, avec le gouvernement français !
      la majorité de notre pauvre peuple inculte , insulte …mais n’hésite par contre pas à se balader en « survet » Lacoste!!! quelle folie!!!
      sans parler que 99% donneraient tout pour une résidence et carte de séjour fr!!!
      l’excès de zéle est le qualifiant qui nous cerne le mieux.

      23
      3
    الهوارية
    18 avril 2018 - 8 h 47 min

    Moi, je soutiens Djaffar Gacem dans sa démarche et je dis non à la Répression car ce n’est pas le Drapeau (un tissu) qui nous a fait la guerre, mais des hommes!!
    Le Drapeau Français se trouve toujours à l’Ambassade et aux Consulats de France et autres instituts culturels français sur le sol algérien.
    Moi, je veux voir les films signés par un Algérien comme Djaffar Gacem et autres.

    45
    8
    Anonyme
    18 avril 2018 - 8 h 33 min

    Une fierté mal placée!!! Notre peuple est hypocrite,l excès de zèle est notre caractéristique principale.
    La colonisation française est un fait et personne ne peut la nier maintenant empêcher un décor de fiction qui se passe durant cette colonisation relève du manque de discernement entre la réalité et la fiction.
    L inculture et l endoctrinement des cerveaux ne fait que montrer les dégâts sur notre société.

    49
    9
      Thanks
      18 avril 2018 - 11 h 02 min

      Accurately resumed , Thanks.
      99% ne veulent pas faire d’efforts ….mais tous veulent une clio 4 , une villa , de jolies filles …etc : si ça ce n’est pas de la débilité mentale , alors : please let me know what is it ?

      11
      2
    الهوارية
    18 avril 2018 - 8 h 32 min

    Les gens de l’Ouest sont très amoureux de l’Algérie, quand papa était en vie, mon seul frère avait posé la question à papa s’il pouvait acheter la Jeep de Rachid Baba Ahmed ( le chanteur tlemcien assassiné par le GIA) Allah Yarhmou, parce que cette voiture Jeep avait une carte grise datant du débarquement américain en Algérie en 1945.
    Alors papa a répondu à mon frère, Non pas question, elle est trop abimé, juste 3mois après, mon père est décédé pendant ses vacances en Algérie. 1 mois après, mon frère a acheté cette fameuse Jeep et il est venu en France pour lui acheter un Moteur du Cuire pour les siège, la peinture d’origine et un drapeau US, quand la voiture a été rénovée, mon frère a accroché le drapeau US pour frimer et ça que tous les villageois se son révoltés contre mon frère le menaçant de la détruire, ce n’est que le Chef Daira ou le Wali ont pris la défense de mon frère pour dire à la Population que si tous les jeunes pouvaient rénover des tacots et puis vous avez tous des enfants immigrés aux USA et en France arrêtez votre comédie.
    Finalement, une bande de voyous sont rentrés dans le garage de mon frangin et on saccagé cette Jeep et lui on volé les 5 roues et les sièges.
    Je pense que toutes ces personnes qui se révoltent contre le drapeau français passent leurs temps à Paris pour faire du Shopping avec des effets vestimentaires made in France où se trouvent aussi le drapeau français.
    Si ces gens se comportent ainsi, nos scénaristes et réalisateurs ne peuvent pas nous faire des films sur la réalité des évènements de l’époque coloniale, nous resteront un peuple fermé qui couvent sa haine alors que notre religion nous exige de comporter sans haine.
    Ces gens n’ont qu’à rapatrier les 5 millions d’algériens et algériennes et leurs accorder un logement+emploi+ou retraite.
    Si un match se joue en Algérie contre la France comment va t’on faire?

    45
    5
    Anonyme
    18 avril 2018 - 7 h 45 min

    Ces même citoyens vendraient pères , mères et patrie pour une carte de résidence long séjour et une allocation familiale en France. Hypocrisie religieuse , hypocrisie patriotique rien n’a échappé au cinéma des cinémas .

    51
    12
    Anonyes
    18 avril 2018 - 7 h 35 min

    Où étaient-ils ces pseudos patriotes quand Chirac harangait la foule au centre ville d’Oran juché sur une estrade érigée sur le monument commémoratif de la guerre d’Algérie, dont les versets du Coran ornant tous les côtés, étaient recouverts pour la circonstance d’un immense drapeau français. Ce monument se trouve au bout de la belle avenue qui débouche en un rond-point sur le front-de-mer. Le plus bizarre est que le consulat du Maroc se trouve en face de ce cette stèle. Pendant la visite de Chirac un gigantesque drapeau français était déployé depuis Santa-cruz et descendait à flanc de montagne jusqu’à la route menant à la corniche oranaise. Il faut préciser qu’à l’époque le ministre des moujahidine étai celui-là qui, parti en retraite, s’en alla s’installer à Lyon…

    39
    10
    Karamazov
    18 avril 2018 - 7 h 31 min

    Bravo à ces citoyens d’Ain Témouchent qui viennent de nous rappeler que la guerre n’est pas finie. Il coulera encore beaucoup d’eau sous les ponts ,et des ponts sur l’eau, avant que n’apparaisse un drapeau français chez nous.

    Non mais ! est-ce que Lakhdar Hamina  » Croniques des années de braises », et « Le vent des Aurès  » Rachedi dans » L’opium et le bâton » ou Pontecorvo dans  » La bataille d’Alger » , Bouchareb dans « Hors-la- loi » et d’autres et d’autres sont osé nous faire cet affront ?

    Tous les drapeaux français devraient être remplacés par des drapeaux algériens dans tous les films tournés chez nous!! Ou tous les films devraient être tournés en noir et blanc. Ou en noir uniquement ga3! Sinon en monochromie : tout le film en vert !
    Moua, je vous le dis en toute vérité : tant qu’il y aura des patriotes comme ceux-là et des pécheurs du coté d’Alger je resterai dans l’auberge à faire de la résistance en levant le coude à leur santé.

    11
    45
      Mohamed
      18 avril 2018 - 9 h 23 min

      Quand un président français visite l’Algérie, tous les citoyens crient:  »visas, visas, on veut des visas ! », où est ce patriotisme dont tu parles ? Pourquoi dans les institutions françaises, ambassades et consulats français le drapeau flotte toujours ? Pourquoi quand Chirac a visité l’Algérie, dans pleins de monuments datant de la période française le drapeau français flottait ? Pourquoi on consomme des produits français, on conduit des voitures de marque française ?
      C’est comme sa dans tout le pays, ça critique la France, ça insulte ce pays mais on pleure devant les dirigeants français pour obtenir des visas alors que ce même pays est dans la galère à cause des migrants.

      De quel patriotisme tu nous parle ?

      27
      8
      Fellah
      18 avril 2018 - 11 h 36 min

      Donc dans un film se situant au début du XXe siècle, quand le drapeau algérien n’existait pas et que l’Algérie était française, on devrait remplacer le drapeau français par le drapeau algérien? Logique! Est-ce que ça aiderait les gens à mieux connaître leur Histoire? J’en doute, mais ils auraient le bonheur de ne voir que des drapeaux algériens partout, ce qui leur manque certainement au quotidien!

      8
      3
      Abou Langi
      18 avril 2018 - 13 h 53 min

      La prochaine fois je me mettrais au niveau zéro degré de l’écriture . Ou au demyati. La lumière est aveuglante dans nos contrées !

      4
      2
    Anonyme
    18 avril 2018 - 7 h 00 min

    Un vrai cinéma pour tourner un film en 2018 au pays, complètement dingue ,hé on est indépendant depuis 50 ans, ce n’est que du cinéma. Il fallait les prendre comme figurants ils auraient bien joué leurs rôles 50 ans en retard.

    41
    5
      Abou Langi
      18 avril 2018 - 7 h 33 min

      ou comme fugue-hurlant!

      11
      5
    et pourtant ...
    18 avril 2018 - 6 h 41 min

    ce sont les mémes « citoyens » qui feront la queue pour l’acquisition voiture française et autres ….la liste est trop longue , le probléme est en nous , dans nos fausses croyances qui sont à revoir en profondeur.

    45
    14
    nacer
    18 avril 2018 - 6 h 25 min

    est ce que les habitants de ain temouchent ont connu la guerre de libération nationale, c’est maintenant, après 50 ans depuis l’indépendance qu’ils protestent contre le drapeau français. Il fallait le faire pendant la guerre, quelle hypocrisie et quelle cinéma !!!!!

    47
    19
      Anonyme
      18 avril 2018 - 19 h 43 min

      pkoi tu l as faites a leur place ? renseigne toi sur cette wilaya , elle a un comportement digne pdt la guerre et sa libération et n a pas tt mélanger justement, parce que juste , elle combat qd elle doit combattre et surtt le bon adversaire ou l ennemi….au contraire prenez en de la graine cette wilaya et ses douars de l Algérie profonde , mais comme partout ds le monde et en Algérie il ya des bons et des mauvais mais Temouchent n est pas épargné , enfin l indépendance et la guerre d Algérie appartient a tt le peuple algérien et sur tt son territoire nationale , personne ne peut s approprié la guerre d Algérie à part ceux qui sont morts pour elle en martyrs et cette histoire appartient au peuple Algérien . il ne faut pas juger une ville et quel quelles soient au pays sur quelques habitants , c est très réducteur.

      4
      2
    BISKRA
    18 avril 2018 - 5 h 41 min

    Je suis fiere de la vigilance de nos citoyens mais ce film va raconter aux generations Futures ou celle qui vie à l’étranger la version Algerienne est la vrai Histoire. par contre je regrette que certains citoyens algerien portent des vêtements de sports (survêtement) avec le coq tricolore au niveau du coeur qui symbolise la France. C’est une interrogations. Merci

    24
    36
      sabrina
      18 avril 2018 - 6 h 26 min

      Biskra je crois que tu confonds le drapeau et un tricot français avec le coq sur un tricot pas pareil toi tu es un Algérien qui vie en France avec un passeport français les Algériens d’Algérie ont le droit de refuser le drapeau français ils ne peuvent pas oublier le colonialisme toi si tu as oublié le passé et tu as mis l’histoire au fond de ton armoire pas ses villageois et puis vous les marocains allez voir l’histoire de votre protectorat de 1912 après venez voir de l’autre côté vous êtes tellement ridicule que vous voulez ridiculiser les autres avec vous

      16
      67
        Anonyme
        18 avril 2018 - 11 h 18 min

        vous avez raison si le ridicule pouvait tuer,certains seraient en prorité sur la liste!! ….patriotisme de pacotille,quand tu nous tiens !!!!!

        13
        3
      Lila
      18 avril 2018 - 10 h 47 min

      La guerre d Algérie ne s est pas concentrée uniquement à Alger et à l Est tous les recoins de l Algérie on connu la guerre et combattu pendant la révolution. Tous les ans lors de la journée du chahid Ain Temouchent rend hommage à ses martyrs guillotinés : Ammour Ahmed, Soussi Mohamed, Zenasni Ahmed, Kebdani Miloud, Sidi Yekhlef Yekhlef et Belbachir Mohamed. Sans compter ceux qui sont morts sans que l histoire ne les cite. Allah yarham chouhada el Djazair.

      28
      5
    awrassi
    18 avril 2018 - 4 h 42 min

    Les images d’archives françaises valent tous les films que l’on pourrait faire. Rien ne vaut la réalité et l’instant T. L’Etat ferait mieux de mettre de l’argent dans l’éducation et la santé. Qui ira voir ce film ? Nos jeunes, qui veulent tous émigrer ?

    40
    15
    sabrina
    18 avril 2018 - 4 h 41 min

    bonjour a vous tous je dis tout simplement bravo et mille bravos aux villageois de AIN TEMOUCHENT la France a pris les valises et le bateau pour leur vrai pays leur drapeau chez eux bravo je vois la tête de macro

    27
    59
      Ferhat
      18 avril 2018 - 8 h 36 min

      Quelle absurdité et ignorance, combien de film ont été tournés depuis l’indépendance, « La bataille d’Alger » est l’un des plus réussi sur la guerre d’Algérie. Est-ce que les Algérois des années 1970 et 1960 ont protestés contre les drapeaux français hissés pour ce film ? Non, ils ne l’ont pas fait. La raison est que le peuple à cette époque a gardé sa conscience et faisait la différence entre fixions et la réalité. Tout ça est le résultat de l’arabo-BaaTho-Whahabo-islamisation à outrance du peuple qui nous a menés là. C’est cela le problème, il faut les condamner ces gens-là, le drapeau français est hissé dans plusieurs endroits de l’Algérie, consulat, institut français …etc, la liberté et l’indépendance et c’est en premier dans la tête. Pauvre Algérie…. !!

      33
      5
        Anonyme
        18 avril 2018 - 11 h 12 min

        autres temps,autre moeurs !! la doctrine wahabite est passée depuis! en france le drapeau algerien est de toutes les manifestations. il est brandi sans aucun respect par certains immigrés, traité comme un vulgaire chiffon…

        17
        2
      Anonyme
      18 avril 2018 - 11 h 24 min

      mais le drapeau algerien est hissé dans tous les consulats et ambassades en france,idem pour le drapeau français en algerie!!

        Anonyme
        18 avril 2018 - 17 h 39 min

        c des bâtiments officiels comme tt pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.