Bernard-Henri Lévy livre Pascal Boniface en pâture aux extrémistes

Pascal Boniface
L'intellectuel français Pascal Boniface. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Selon le quotidien Le Parisien, qui rapporte l’information, Pascal Boniface, directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris), a été violemment pris à partie par plusieurs individus, mi-avril, dans le hall de l’aéroport Ben-Gourion de Tel-Aviv. Des vidéos, diffusées sur Twitter et YouTube, montrent, en effet, plusieurs hommes francophones s’en prendre violemment à l’universitaire connu pour ses positions courageuses en faveur des Palestiniens.

L’agression de l’intellectuel français a scandalisé des milliers d’internautes de pars le monde. Il était en voyage en Israël à l’invitation du consulat de France de Jérusalem pour «trois conférences dans le cadre d’un cycle de débats d’idées», sur le sport notamment.

Taxé injustement d’antisémitisme par ses détracteurs les plus virulents, dont BHL, Pascal Boniface a publié récemment un livre intitulé Est-il permis de critiquer Israël ? dans lequel il critique la censure en Occident de tout débat concernant le système d’apartheid mis en place par Israël dans les Territoires palestiniens occupés et les assassinats quasi-quotidiens de Palestiniens.

Ce lundi, Pascal Boniface est revenu sur l’incident. «J’imagine que si un intellectuel français venant dans un pays du Maghreb avait été agressé par des doubles nationaux parce que ses opinions sur le Proche-Orient déplaisent, les réactions politiques et médiatiques auraient été d’une autre ampleur», avance-t-il. L’allusion est faite, bien sûr, au silence de la classe politique, de la presse et des intellectuels français concernant la lâche agression dont il a fait l’objet dans la capitale israélienne. A croire, effectivement, que tout le monde a du fil à la patte en France. Lamentable.

S. S.

Comment (27)

    Mon opinion
    25 avril 2018 - 5 h 41 min

    Salam,
    Cette agression de Pascal Boniface par des sionistes est  franchement scandaleuse, et prouve d’ une manière indubitable la mort  de la France en tant qu’ état libre et souverain  pouvant se faire respecter ou défendre ses concitoyens autochtones menacés de par le monde.

    Les français élisent des présidents minables dont le principal soucis est la sécurité et la prospérité des sionistes au détriment des véritables français qui ne sont que la 5ème roue du carrosse .
    Le pire dans tout ça est que pas un mot n’a été prononcé par macron occupé a des baise mains et une séance de toilettage fournit par le  Rocket man de Washington qui s’est stupidement distingué dans sa dernière expédition punitive contre la Syrie.
    Alors que si un juif avait subi le même sort on aurait eu tout un tabac à partir du bureau ovale avec séance de pleurniche, une mine d’enterrement de macron ainsi qu’une visite au mur des lamentations.

    Mais l’impunité auquel fait face cette misérable engeance leur donne des ailes et  une arrogance inouïe,  leur comportement abjecte n’ en finit pas de m’écoeurer. Cette façon de victimiser alors que ce sont eux  les principaux responsables de ce merdier dans lequel on vit fait que l’injustice s’accumule de façon exponentielle et finira par éclater tragiquement sur l’ensemble de l’humanité incapable d’arrêter ces psychopathes névrosés.
    Indépendamment du positionnement politique de Mr Boniface ou de ses engagements humanitaires, c’est l’intellectuel et la lumière qu’ on veut éteindre et  ainsi nous conduire vers les ténèbres et le chaos ce qui est inacceptable.
    Respect à vous Monsieur Boniface.
    Que Dieu nous vienne en aide.

    6
    1
    y'a t-il "démocratie" en France ?
    24 avril 2018 - 22 h 06 min

    Pascal Boniface le dit trop bien , un joli résumé : . «J’imagine que si un intellectuel français venant dans un pays du Maghreb avait été agressé par des doubles nationaux parce que ses opinions sur le Proche-Orient déplaisent, les réactions politiques et médiatiques auraient été d’une autre ampleur».
    Voilà , au moins Lui il a le courage de dire tout haut ce qu’il pense tout bas , et heureusement qu’il n’est pas le seul en France à avoir cette attitude .
    Le titre de son livre est juste parfait : [ Est-il permis de critiquer Israël ? ] !

    6
    1
    Les Égarés..surtout le Dindon Bhl.
    24 avril 2018 - 21 h 54 min

    Si vous allez au WC et vous y trouvez Bhl surtout tirez la chasse d’eau pour l’evacuer et désinfecter à l’anti Sionisme …Bhl sue le Sionisme..evitez le car très contagieux….que dire de plus !!?

    4
    1
    Anonyme Utile
    24 avril 2018 - 20 h 49 min

    Pascal Boniface, est un universitaire d’une grande honnêteté intellectuelle irréprochable. Il représente la partie saine de la France. Ses positions courageuses en faveur des Palestiniens, l’honorent vraiment.
    La main du criminel BHL, qui a livré Pascal Boniface, en pâture à l’extrême droite sioniste, ne fait pas l’ombre d’un doute.
    Je tiens donc à apporter tout mon soutien à Pascal Boniface et je condamne fermement le criminel BHL, qui est derrière ce complot lâche.

    27
    1
    Anonyme
    24 avril 2018 - 19 h 57 min

    La France est administrée par Israel via Valls et Macron nommé par les Rothchids.

    6
    1
    صالح/ الجزائر
    24 avril 2018 - 13 h 51 min

    il est même recommandé de critiquer Israël , car il est raciste , terroriste et ne respecte pas la loi internationale ( résolutions ONUsiennes ) .
    comme les musulmans ne sont pas tous ni arabes , ni de la péninsule arabique , c’est de meme pour les juifs qui ne sont pas tous ni fils de Jacob (Israël) , ni de la Palestine ( canaan ) , c’est pourquoi ils ( Musulmans et Juifs ) ne pourraient pas prétendre tous être ni de péninsule arabique , ni de la Palestine ( canaan ) .
    Mais les sionistes entretiennent l’amalgame entre juifs , israélites , hébreux , judaïsme , sémites … .
    Les « juifs éthiopiens » ( Falachas ) , par exemple , diffèrent des « Hébreux noirs » (Afro-Américains ) , des « Juifs berbères » ( Berbères juifs ) , des « Juifs soviétiques
    » ( Russe et autres ) , des « Juifs arabes » (autochtones et séfarades ) , des « Juifs de l’Europe occidentale, centrale et orientale .. » ( Ashkénazes ) . ces coreligionnaires sont d’ethnies différentes et ne descendent pas tous de Jacob ( d’Israël ) .
    « les Sémites , pour les linguistes seraient les locuteurs des langues sémitiques, branche de la famille chamito-sémitique (ou afro-asiatique), qui habitent principalement au Moyen-Orient, en Afrique du Nord et dans la Corne de l’Afrique . » , de wikipédia .
    Ce qui signifie que les sémites ne sont pas exclusivement Israélites.
    Avant l’exode massif des Juifs , des pays du monde entier ( et en particulier de l’Europe centrale et orientale et de l’union soviétique .. ) , vers l’ex. colonie Britannique ( Palestine ) , l’accaparement des terres qui appartenaient aux Palestiniens et la création , en 1948 , de l’Etat raciste d’Israël , les Juifs séfarades vivaient en paix et en harmonie avec les autres habitants du proche et du moyen orient ( Arabo-berbère ..) .
    Vous avez entièrement raison , Monsieur Pascal Boniface , de dire : «J’imagine que si un intellectuel français venant dans un pays du Maghreb avait été agressé par des doubles nationaux parce que ses opinions sur le Proche-Orient déplaisent, les réactions politiques et médiatiques auraient été d’une autre ampleur » .
    Les antisémites sont justement ces sionistes français et autres Européens ? et Américains , qui défendent un l’État voyou . Mais que peuvent ils faire d’autre ? ils sont occupés par l’argent et les médias sionistes . Meme le fondateur du Front national ( FN ), de l’ extrême droite Jean-Marie Le Pen , a été exclu de son ( propre ) parti , par sa propre fille chérie , pas parce que il faisait de la critique du Musulman et de l’immigration son principal axe politique , mais à cause de déclarations , qui lui ont valu , en particulier , des accusations d’antisémitisme ( cad anti- Israël ) . Il a osé seulement déclaré que  » les chambres à gaz étaient un détail de l’histoire  » , comme il a suggéré de faire « une fournée » d’artistes anti-FN .

    18
    2
    DE A à Z
    24 avril 2018 - 13 h 37 min

    Il y a peu , Pascal Boniface, résumait sa situation: Israël c’est 10 pour cent de mon temps comme sujet de recherches et 100 pour cent des mes emmerdes.
    Il y a du madame Irma dans cette prémonition, sauf que les emmerdes de Boniface, un des rares intellectuels français à ne pas être Israël-idolâtre remontent à 2001 quand il recommanda dans une note à Hollande secrétaire général du PS, et à Henri Nallet responsable de la stratégie de durcir le ton face à Sharon et à sa politique annexionniste au nom des principes universels.

    Que n’avait-il pas fait là le malheureux! Le ciel gaulois qui comprend une langue sémitique cousine de la notre, lui est tombé sur le ciboulot. Et le boulot, il a failli le prendre quand un feu nourri de critiques fusant de toute part s’en est pris à sa structure universitaire pour lui couper les fonds et condamner notre Pascal à la mort sociale.
    Il sortira traumatisé de cet épisode sans tourner complètement casaque mais en tenant à donner des gages, promis juré qu’il n’était pas antisémite. Ce que je crois volontiers car je ne le suis pas non plus et n’analyse pas un conflit colonial sous l’angle religieux. Ma critique du régime saoudien féodal hier ne fait pas de moi un islamophobe non plus.
    La répartie de Boniface éclaire la difficulté de faire vivre la liberté d’expression, y compris dans le pays qui se proclame patrie des Droits de l’Homme. La liberté d’expression est un esprit voyageur qu’il est difficile de cornaquer.
    La solidarité la plus élémentaire est d’être à ses côtés, par esprit Voltairien et donner de la visibilité à l’événement , trop vite étouffé escamoté.
    Dans le monde de l’information virale, l’agression de Boniface a mis trois jour pour voyager. CQFD de la gêne observée. Pascal Boniface autre victime collatérale du conflit colonial, mais pas avec le degré de gravité des morts palestiniens qui eux, ne reviendront pas, et dont la liste s’allonge dans l’indifférence la plus grande.

    L’injonction de réinterpréter les textes coraniques et d’en présenter une version expurgée succombe à la tentation de croire que l’islam en France pourrait devenir référent de l’islam tout entier avec ses milliards de fidèles.
    Il est plus facile, comme le disait déjà Malek Bennabi de réformer l’homme avant de toucher aux textes. Confucius, le très sage se tenait très loin des querelles théologiques, estimant que c’était là une matière réservée et il s’estimait ne pas en avoir le droit d’en discuter; comme un musulman sensé ne s’aviserait pas de toucher aux textes fondateurs des autres monothéismes.
    A moins que toute cette agitation ne soit qu’une forme masquée d’un projet politique.

    16
    2
    Cheriet
    24 avril 2018 - 13 h 34 min

    Du fil à la patte…….Très belle expression!!!

    5
    2
    Anonyme
    24 avril 2018 - 12 h 24 min

    De tous les écrits, de toutes les positions d’intellectuels ou de simples citoyens qui firent le plus de mal à Israël et ses officines comme le CRIF et suppôts sionistes comme Sarkozy, Hollande, Valls et maintenant Macron, une seule et simple pancarte brandie, pour dénoncer l’agression génocidaire d’Israël contre Ghaza, par les manifestants en France, puis à Londres, puis à Washington puis dans toutes les capitales occidentales. Cette pancarte représentait une équation: Etoile de David = Croix Gammée nazie

    13
    4
    Anonyme
    24 avril 2018 - 11 h 14 min

    Les petits mercenaires de l’impérialisme arabe et leur disque rayé !

    7
    13
    rosrow
    24 avril 2018 - 10 h 07 min

    Ou sont les défenseurs de Monsieur Boniface ????
    Si un professeur émérite israélien avait été reçu de cette manière en arrivant à Charles-De-Gaulle, tous les médias ainsi que les politiques de tous poils nous en auraient parlé pendant des semaines, en hurlant à l’antisémitisme !

    36
    4
    Anonyme
    24 avril 2018 - 9 h 49 min

    Quand on dit la vérité on n est pas bien vu….Dès que quelqu un parle des crimes du régime sioniste on le met au ban de la société.
    Les juifs ont souffert de l holocauste mais ils sont en train de faire la même chose avec d autres peuples dont le peuple palestinien…
    Mr Boniface a été courageux et est un des seuls à dénoncer ces crimes cela ne veut pas dire qu il est antisemite.
    Toute critique de la politique d Israël sioniste est transformée en acte antisémite
    Le peuple français devrait faire la distinction entre les juifs et les sionistes,car il y a beaucoup de juifs français qui ne sont pas d accord avec les agissements de l Etat hébreu.
    De plus il a mis le doigt sur la propagande dont se saisissent les médias dès qu il s agit d un acte venant d un africain du nord mais pas d un franco israélien qui sont parfois plus grave.
    Deux poids deux mesures qui risquent une déflagration de l unité du peuple français.

    35
    5
    LALANDE
    24 avril 2018 - 9 h 08 min

    BIEN SUR QUE LE GOUVERNEMENT FRANçAIS NE VA PAS RéAGIR APRES L’AGRESSION VERBALE DONT A éTé VICTIME P. BONIFACE . L’UNION EUROPéENNE DEMANDE A L’ALGéRIE D’ACHETER DES BIENS DE CONSOMMATION (EN RéALITé DE LA CAMELOTE). ALORS QU’ISRAEL NE FAIT DES « AFFAIRES » QU’AVEC LES USA. (ARMEMENT). LES DIRIGEANTS FRANçAIS SONT SOUMIS AU TRES PUISSANT LOBBY SIONISTE.

    30
    8
    Vangelis
    24 avril 2018 - 9 h 00 min

     » Lamentable  » est un doux euphémisme.

    La France a toujours été traître et vendue.

    Elle a capitulé devant les nazis sans combattre et s’est faite libérer grâce aux arabes des colonies et plus particulièrement des algériens qui y ont laissé leur peau pendant que des français dits de souche, des sous-chiens donc, prétendaient être en zone libre à trafiquer.

    Elle s’est vendue aux américains depuis le nabot Sarközi de Naguy-Bosca et amplifiée par ses successeurs le mollusque Hollande et Macron le sioniste qui agit dans l’ombre.

    Elle s’est enfin agenouillée devant l’entité sioniste cédant à tous ses caprices et  » gare à tous ceux qui critiquent cette ligne « , au contraire il faut suivre le train et courber l’échine. Le CRIF, le Betar, et tous ces « illuminés » philosopheux à 1 euro veuillent.

    La France est foutue ! L’Amérique est foutue ! L’Europe suit le même chemin et même certains pays zarabes embrassent le diable. Tous ce que l’entité touche est vérolé.

    Akhir Ezamen !

    30
    7
    Logiciel
    24 avril 2018 - 8 h 53 min

    Notre monde a besoin et en extrême urgence d’un nettoyeur, un bon nettoyeur.

    20
    5
    ORAN EL BAHIA
    24 avril 2018 - 8 h 22 min

    IL SERAIT TRÈS INTERESSANT, A PRÉSENT, DE CONNAITRE QUELLE VA ÊTRE LA RÉACTION OFFICIELLE DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS CONTRE CETTE LÂCHE AGRESSION PERPÉTRÉE PAR DES FRANCO-ISRAELIENS POUSSÉS PAR B.H.L. CONTRE UN CITOYEN FRANÇAIS PROFESSEUR ÉMÉRITE ET ÉMINENCE GRISE INVITÉ PAR UN ORGANISME OFFICIEL DU GOUVERNEMENT FRANÇAIS A SAVOIR L’AMBASSADE FRANÇAISE POUR DONNER UNE CONFÉRENCE A TEL AVIV. LE GOUVERNEMENT FRANÇAIS AURA-T-IL LE « courage » DE DÉFENDRE UN CITOYEN FRANÇAIS ET PAS N’IMPORTE LEQUEL ATTIRÉ DANS UN VÉRITABLE GUET APPENS TENDU PAR B.H.L. ET SES SBIRES….. C’EST HONTEUX ET LÂCHE !
    ALORS, messieurs du « gouvernement français » ET LES députés QUI OUVRENT LEURS GRANDES GUEULES A L’ASSEMBLÉE FRANÇAISE, ON ATTEND VOTRE RÉACTION « officielle » pas officieuse…!!!

    34
    8
    Anonyme
    24 avril 2018 - 7 h 56 min

    Pourtant Pascal Boniface a mis beaucoup d’eau (bénite juive) dans son vin ces derniers temps, tant pis pour lui il ne faut pas rentrer dans leur jeu. Comme a dit Tahar Djaout « tu parles tu meurs, tu parles pas tu meurs, alors parle et meurs ».

    42
    5
      Anonyme
      24 avril 2018 - 11 h 15 min

      Oublies Tahar Djaout!!!

      4
      13
        Anonyme
        25 avril 2018 - 6 h 41 min

        Tu es qui toi pour m’ordonner d’oublier Tahar Djaout ??? ça va bien la tête ?

    Samy
    24 avril 2018 - 7 h 08 min

    Certains juifs en particulier israêliens n’ont rien à envier aux terroristes de l’OAS de sinistre mémoire.Ils jouent toujours les victimes du nazisme mais à présent c’est eux les bourreaux.Apparemment la leçon ne leur a pas servi.Ils oublient que la roue de l’Histoire tourne et ça peut recommencer car ils sont une minorité d’à peine 30 millions puissants certes mais la puissance n’est pas éternelle.Ces comportements vont finir par nous rendre Hitler et le nazisme sympathiques.

    39
    10
    Samsam
    24 avril 2018 - 6 h 30 min

    Il faut porter plainte contre BHL pour outrages à personne et violation de l’intégrité physique à l’encontre de Mr Boniface.

    27
    9
    Anonyme
    24 avril 2018 - 6 h 09 min

    Quelle différence entre ce Grand Monsieur et le petit sansal. Lamentable pour reprendre la conclusion de l’article.

    20
    9
    Anonyme
    24 avril 2018 - 4 h 39 min

    Le pen, Melenchon et toute la classe politique française font semblant de ne rien voir ,de ne rien entendre et bien sûr de ne rien dire ,ils n’ont de yeux et d’oreilles que pour le CRIF qui c’est vrai a fait élire Macron pas moins que ça.Le CRIF subordonne la franc maçonnerie.

    28
    8
    Avec BHL à tort ou à raison
    24 avril 2018 - 4 h 27 min

    Désolé pour les palestiniens mais si c’est le régime criminel d’alger qui le soutient mon camp sera de l’autre coté.
    Nos morts ne sont pas des lapins au service du régime arabe d’Alger

    11
    46
      Tini-Hinane
      24 avril 2018 - 7 h 53 min

      A celui qui est « avec BHL ». Avec vous cela fera un arabe de plus contre les palestiniens car je ne sais pas si vous le savez mais beaucoup de pays arabes sont pro-sionistes et anti-palestiniens. Je vous plains Monsieur d’être du côté du crime et de prendre position pour l’ignominie !

      34
      11
        Anonyme
        24 avril 2018 - 10 h 50 min

        Pour moi la palestine passe aprés les Kabyles d’Algerie. En 63 les assassins des 500 membres du FFs ne sont pas Venus de Jerusalemme mais des régions d’algerie. De meme en 2001. Votre oumma ne passera pas- dumoins dans nos tetes avant la nation berbère.

        9
        17
    Naim
    24 avril 2018 - 0 h 45 min

    L’entité sioniste dit-on en Occident est l’incarnation de la démocratie à l’état pure. Boniface vient de goûter à la démocratie et le civisme talmudique de cette entité criminelle et psychopathologique. Un arrière-goût en somme du poison inoculé aux palestiniens voilà bien plus de sept décennies.

    39
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.