L’agent d’Erdogan à l’APN actionné pour contrer la promotion de tamazight ?

aribi Frères
Hassan Aribi. New Press

Par R. Mahmoudi – Poursuivant son agitation tous azimuts, le député du Front pour la justice et le développement (FJD, Frères musulmans), Hassan Aribi, demande au pouvoir en place de renoncer à toutes les décisions dans le cadre de la promotion de la langue et de la culture amazighes, sous prétexte que celles-ci renforceraient les rangs du mouvement séparatiste du MAK.

Lors de son intervention dans les débats sur le projet de loi portant modifications des fêtes légales, le député affirme qu’en annonçant la création d’une Académie de la langue amazighe, qu’il confond insidieusement avec la fameuse «Académie berbère» fondée dans les années 1970 en France par des militants berbéristes comme Bessaoud Mohand-Arab, est une «grave erreur». Il reproche au pouvoir de «reprendre à son compte l’agenda et les décisions de l’ennemi pour les officialiser, en prétendant que cela servirait la consolidation de la cohésion nationale».

Pour l’homme lige du chef de l’AKP turc Recep Tayyip Erdogan, il faut craindre qu’à ce rythme, «le drapeau national soit remplacé par la bannière des sécessionnistes, par souci de préserver la cohésion nationale». Pourfendant, dans le même sillage, la reconnaissance de Yennayer comme fête nationale qui, pour lui, renvoie à un rite païen et à une histoire «falsifiée», le député islamiste ajoutera : «Je dis au pouvoir que cet amendement constitue une menace réelle pour l’unité de la nation et son intégrité territoriale en raison des concessions sérieuses et une fausse représentation de l’histoire qui ne doit pas passer».

Cet avertissement prélude-t-il une levée de boucliers des différents groupes islamistes au Parlement, pour rejeter le projet de loi fixant la liste des fêtes légales qui consacre Yennayer comme fête nationale et journée chômée et payé, présenté mardi devant les députés par le ministre du Travail, Mourad Zemali ? Il s’agit d’une modification de la loi 63-278 du 26 juillet 1963 fixant la liste des fêtes légales, qui permettra à Yennayer de devenir officiellement une fête nationale.

L’officialisation de Yennayer a, pour rappel, été annoncée par le président de la République le 27 décembre dernier, en réponse à des manifestations qui avaient éclaté deux semaines plus tôt en Kabylie pour protester contre un présumé rejet d’un projet de loi sur la budgétisation de l’enseignement et de l’usage de tamazight.

R. M. 

Comment (36)

    Anonyme
    28 avril 2018 - 17 h 46 min

    Les Amazighs célébraient yennayer comme nouvel an qui correspond au 12 janvier du calendrier Grégorien (ou au 14 janvier selon d’autres spécialistes). Cette date qui correspondait au premier janvier selon le calendrier Julien.Autrement dit il y a un écart d’environ 12 jours entre le calendrier Julien et le calendrier Grégorien…Les populations de l’Afrique du nord célébraient ce nouvel an, en particulier en Algérie, au Maroc et en Libye depuis plusieurs siècles.Les associations berbères avaient alors choisis d’adopter Yennayer (composé d’une superposition de deux noms : yen qui veut dire « premier » et ayen qui veut dire « mois »)comme premier jour de l’an Amazigh qui correspond au 12 janvier du calendrier Grégorien.Puisque cette date est célébrée depuis plusieurs siècles, il est de notre droit de se l’approprier pour la célébrer, comme avaient fait les arabes pour mettre au point le calendrier musulman(qui correspond à la date de l’immigration du prophète depuis la Mecque vers Médine) qui coïncide avec le 16 juillet 622 (selon le calendrier Grégorien).

    Anonyme
    27 avril 2018 - 19 h 06 min

    Ces zombies islamistes tels Aribi et Salhi entrés par effraction au parlement pour semer la haine anti-Amazighs n’étonnent personne sachant de quoi sont capables ces vampires assoiffés de sang.

    4
    2
    Houait moussa
    27 avril 2018 - 16 h 34 min

    Celui-ci doit savoir que 90% des algériens sont Amazigh et que Yennaer fait partie intégrante de leur histoire . S’il fait partie de la minorité (10%) alors il ne pèse pas .

    4
    2
    Ali
    27 avril 2018 - 11 h 10 min

    Il n’a qu’à retourner au pays d’où il vient s’il n’est pas content…..Il est en Algérie et doit respecter les Algériens sinon barrrraaaaaaa………………..

    7
    2
    Anonyme
    26 avril 2018 - 21 h 57 min

    HAssan Arribi pense que la promotion de la langue et culture Tamazight renforceraient les rangs du parti séparatiste MAK. Moi, je lui répondrai que c’est tout à fait le contraire.Mais ce sont les fanatiques comme lui, qui n’ont pas l’intelligence pour réfléchir, qui avaient enfanté et le MAK et le FIS. Et que ce sont les personnes médiocres et haineuses comme lui et son ex femme Naima Salhi qui peuvent être un danger pour l’unité nationale et une menace pour la stabilité du pays.D’ailleurs c’est cette mouvance islamiste terroriste auquel il appartient qui avait été derrière les crimes commis contre le peuple Algériens durant la décennie noire. Mais à la différence du MAK, le FIS(le parti auquel il avait adhéré) dont certains de ses militants étaient des terroristes; c’étaient eux qui avaient tué 200000 Algériens mais pas le MAK, quoi qu’on dise de lui qu’il est séparatiste mais pas assassin…Dire que Yennayer ne mérite pas d’être célébré car selon lui il représente un rite païen, cela nous renseigne du degré de son ignorance de notre histoire millénaire. Ce monsieur doit savoir que yennayer est le premier jour de l’an du calendrier agraire utilisé depuis l’Antiquité par les Amazighs à travers l’Afrique du Nord qui coïncide avec le premier janvier du calendrier julien.Le début du calendrier est porté par des Algériens et en particulier par Ammar Negadi, sur la date d’intronisation de Sheshong, celui là qui avait fondé la 22eme dynastie qui régna sur l’EGYPTE en 950 avant Jésus- Christ.C’était le premier roi qui avait réussi à unifier toute l’Egypte pour ensuite envahir la Palestine.Le nom de ce Pharaon Amazigh est évoqué aussi dans la bible sous le nom de Sesaq. Hassan lagyoul est dérangé par le fait que notre peuple ait son calendrier et pour faire du premier jour yennayer(correspondant au 12 janvier) sa fête nationale millénaire en Algérie.

    37
    7
      Anonyme
      27 avril 2018 - 20 h 19 min

      C qui Julien ou le calendrier julien?

    Anonyme
    26 avril 2018 - 20 h 52 min

    Cet homme je n aime pas mas sa politique et sa facon de faire mais dans une démocratie on a le droit de s exprimer et de ne pas être d accord vs en conviendrez les démocrates et civilisés car l n y a pas de démocratie sans oppositions donc si c est un agent de la Turquie et d Erdogan et qu il siège en tant que député algérien donc forcement citoyen algérien dans l APN ; ns services de sécurités comme le DSS et notre ANP laisserai faire a votre avis un traitre ou quique ce soi ta la solde d un pays tiers contre l Algérie ? Quelqu un peut me répondre journalistes ou lecteurs sur ce point? faites passer AP svp

    13
    5
    Anonyme
    26 avril 2018 - 19 h 40 min

    Ce monsieur a des problèmes psychologique et il est aussi traître à lui même mais aussi à la nation. Mr le barbu à deux sous foutez nous la paix…allez en iran ou en Turkie ou en Arabie … mais bon sang va te laver la guelle… on est des algériens pas autre chose..dégage

    18
    2
    fatigué
    26 avril 2018 - 15 h 14 min

    je suis francophone mais par la force des choses j’ai quand meme appris beaucoup de choses subtiles sur la langue arabe. dans la langue arabe il y a deux mots pour désigner les arabes:
    « el 3arabe » et « el a3rabe », vous voyez la différence?
    « el 3arabi » désigne un homme arabe lettré, civilisé, citadin de longue date,ayant de bonnes manières etc….
    « el a3rabi » désigne un homme arabe illettré, non civilisé,nomade de longue date et n’ayant aucune bonne manière.
    bref suivez mon regard.

    35
    6
    La Bosse, et la Brosse
    26 avril 2018 - 15 h 09 min

    Et l’agent ! Tu es encore plus dangereux que ce MAK que tu dénonces, parce que tu bombardes le peuple à partir de l’APN. Regarde ta sale bosse hypocrite, et laisse l’Algérie Berbère tranquille.

    44
    5
    Bas Les Masques
    26 avril 2018 - 14 h 00 min

    Aribi, soit honnête, pourquoi est ce que tu ne condamnes pas Israël des crimes qu’elle vient de perpétrer contre des civiles Palestiniens? Tu ne dis pas un mot à propos du Sahara Occidental, non plus. Quand à la question sur le manifeste, soutenu par 300 signataires en France, et qui demandent à ce que certains versets versets du Saint Coran soit retirés, tu réponds par un silence assourdissant. En revanche, tu ressors tes cornes et ton cinéma sur
    Yennayer,et Tamazight, dont le train a quitté la gare depuis belle lurette, et qu’une Académie Amazigh est sur le point d’ouvrir ses portes. Dis nous franchement, dans quel clan te définis tu vraiment? Si l’Algérie Berbère ne te plaît pas, tu n’as qu’a faire ton bagage pour d’autres cieux.
    l’Algérie et la Kabylie du Djurdjura, et de Lalla Khadija, n’ont aucune connexion avec le MaK, et ses macaques. Le danger vient de ton côté.

    50
    3
    pragmatisme
    26 avril 2018 - 13 h 56 min

    Je parie que si par malheur les islamistes dont il fait partie prenaient le pouvoir en Algérie,il ferait du turque la langue officielle de l’Algérie et remplacerait la garde républicaine(el hares el djamhouri) par les janissaires.

    49
    3
    El Arabi Lehoudite
    26 avril 2018 - 12 h 24 min

    Nous les berbères sommes installés en Afrique du Nord depuis la dernière glaciation qui c’est terminée il y a 20 000 ans. Peuple rude, fier et ouvert , avons prouvé notre courage durant toute les colonisations et lors du passages des nombreux peuples qui ont cherché à nous asservir. Nous sommes toujours là, malgré toute les tentatives d’assimilation et de destruction de notre culture. Rien ne nous fera barrage, ni la religion, ni la langue arabe. Arabi gesticule autant que tu veux, la berbérisation totale de l’algérie est en marche. Quand à toi tu peut t »expatrier chez tes frères les islamo-fasciste du golfe, ou au soudan

    57
    5
      Hami
      26 avril 2018 - 13 h 34 min

      Je ne comprends comment un islamiste tel que aribi qui s’affiche ouvertement pro-erdogan puisse encore oeuvrer en toute impunité et avec arrogance à l’assemblée nationale,alors que des medecins résidents entre-autres qui réclament leur dù sont molestés ,embarqués comme des moins que rien ,dans des autobus et abandonnés dans la nature loin de la capitale.Dans d’autres contrées les medecins moins compétents et engagés que les nôtres sont adulés,gatés avec des salaires annuels de 200 à 300 milles dollars tandis que les notres ne dépassent pas 8 millions anciens pas mois (l’équivalent de 800dollars),faites le compte

      36
      4
      fatigué
      26 avril 2018 - 15 h 17 min

      Beaucoup, beaucoup plus que 20.000 ans monsieur.

      25
      3
      ZORO
      26 avril 2018 - 22 h 17 min

      D apres ould Abbes vous etes Amazigh depuis 5000ans toi tu dis 20000ans que les encheres libres (amazigh ) continuent!!! ou bien partageons la poire en deux et disons12500 ans.Amazing story isn’t it???
      SIGNE ZORO. ..Z…

      1
      16
    Felfel Har
    26 avril 2018 - 12 h 14 min

    SVP, cessez de donner de l’importance à ce sinistre vendu! Ignorons ses contorsions et ses déclarations tonitruantes, il finira par se taire, faute de propagande! Laissons-le marmoner dans son coin, haranguer devant son miroir, prêcher dans le désert! Il n’est qu’un pion, un petit pion que personne ne remarque sur l’échiquier politique, il n’a aucune valeur et il ne fait aucun effet. Ne dit-on pas que « le chien qui aboie trop ne mord pas »?

    41
    3
    Muh Ammazigh
    26 avril 2018 - 11 h 27 min

    Enfin même si ce petit morveux d’Aribi n’a aucun poids pour faire basculer l’Algérien de son Amazighité vers le Erdoganisme je me demande quand même pourquoi faire assister L’Islamo fasciste de Erdogan à la cérémonie de Kétchaoua de plus que l’on cherche à ériger une statue de Kheireddine à Alger. Pour rappel les Turcs ont été des colons au même titre que les Français et se sont bien accaparé des richesses de notre pays. Des fois je me pose des questions?

    48
    5
    trop tard
    26 avril 2018 - 10 h 06 min

    c’est trop tard pour vous l’islamo-vendu! Les Algériens ont enfin compris qu’ils sont amazigh et le resteront; ce n’est pas votre agitation mesquine qui va changer quoi que ce soit!

    54
    5
    DYHIA-DZ
    26 avril 2018 - 9 h 49 min

    C’est plus facile pour cette pourriture de Laribi de s’en prendre aux Algériens Amazigh que de répondre à ses maitres, Sensal et BHL, sur la falsification des textes coraniques.
    L’Aribi, aie un minimum de courage et indigne toi contre le groupe de 300 qui a décidé d’éliminer des versets coraniques. C’est ton coran aussi!!??
    L’Algérie est une terre Amazighe, n’en déplaise à tes nourriciers Salafo-Wahhabites.
    Tu peux déménager chez toi en Arabie ou en Turquie, personne ne te retiens… Dégage, Ras Le Bol de ces pseudo-Algériens harkis sans dignité.

    58
    6
    MELLO
    26 avril 2018 - 9 h 46 min

    Bien qu’on ne puisse pas donner de leçon à ce phénomène humain qui ne comprend que ce que sa cervelle débite, mais il faudrait qu’il sache , une bonne fois pour toute, que sa présence au sein de l’APN reste une entorse aux lois de la République. La création de son parti , sur la base religieuse , est anticonstitutionnelle.
    Néanmoins, il doit savoir que l’histoire de ce pays est bien plus grande que sa petite personne. Du fin fond de l’Egypte aux Iles Canaries, le monde Amazigh a pris ses racines pour pouvoir fleurir de nouveau. En Lybie, la proposition d’inscrire Yennayer au même titre que le premier janvier comme une journée fériée et chômée est passée comme une lettre à la poste. Donc le 12 janvier, qui coïncide avec le premier jour de l’an Berbère est une journée fériée en Libye et une fête nationale à célébrer au même titre que les autres journées officielles. En effet, en Libye, les neuf gouvernorats de la Libye ont voté oui pour l’officialisation de yennayer. Aucune opposition n’a été formulée. Y compris de la part des islamistes. En Algérie, ils ont compris que réhabiliter Tamazight, c’est le faire dans toutes ses dimensions culturelle, historique et identitaire ; la méconnaissance du passé a fait que le peuple amazigh s’est identifie a tout sauf à lui-même pourtant il possède une histoire riche et profonde, depuis la nuit du temps il a contribué à l’évolution de l’humanité. Tout de même, je dirais à ce monsieur: tazmert, tumert uk talwit iw aseggas amazigh.

    46
    7
    Kahina-DZ
    26 avril 2018 - 9 h 39 min

    Comme si le drapeau Algérien était son souci. C’est quoi déjà la couleur du drapeau de l’ARIBI…Si ma vue est bonne, C’est du Noir et blanc. Drapeau des salafo-Wahhabite- turcs.
    L’Aribi est un traitre qui siège à l’APN. Un ennemi de l’Algérie, mais un soldat de sa oumma qu’il veut nous imposer.
    La sécurité de l’Algérie commence par un Nettoyage à L’APN, le Nid des microbes destructeurs de l’Algérie Algérienne.

    51
    5
    Qui?
    26 avril 2018 - 9 h 30 min

    Plus protégé que ce venduet son acolyte Mokri, y’a pas!! Par qui sont ils protégés et pourquoi? Là est le
    véritable coeur du problème et le nœud de toute l’énigme, pas la promotion de Tamazight. Ce problème est en partie réglé.

    54
    5
    Anonyme
    26 avril 2018 - 7 h 03 min

    Que fait ce vendu à l Assemblée nationale ? Il doit sûrement représenter une partie du pouvoir qui fait tout pour qu on reste dans le giron arabo turc!!!
    C est à cause du laisser faire des autres députés que ce traître se permet de donner son piètre avis…
    Nous sommes algériens amazigh et ni le MAK ni les partis arabo islamiques ne nous changerons,

    87
    7
    IMAZIREN
    26 avril 2018 - 6 h 47 min

    C’est lui et ses semblables qui sont la menace à l’unité et l’intégrité territoriale d’EL DJAZAÏR.

    85
    16
    Anonyme
    26 avril 2018 - 6 h 39 min

    Nous sommes Berbère depuis la Nuit des temps , et nous avons rien avoir avec le peuple sémites Juifs / Arabes leurs père qui est Abraham donc ils sont lier par le Sang . et c est pas un Harki qui est a la botte des Turcs ou des Sionistes/Wahhabismes qui vas nous Faire un cour d Histoire… Yennayer est le début d une prise de consciences que nous sommes des Amazighes des Hommes Libres, Non Soumis aux trois Religions Monothéistes. c est personnel pour chaque Citoyens Algériens de choisir avec sont Cœur. Il n’y a pas de Contrainte en Religion!! Oui pour la Démocratie EN Algérie…

    68
    7
    Amazigh
    26 avril 2018 - 6 h 38 min

    De Gaulle disait  » On ne saisit pas un torrent avec ses mains ». Mr Arribi , vous ne changerez pas le cours de l’histoire. L’empire ottoman est fini! Le jour viendra où  » vous pleurerez comme des femmes ce que vous n’avez pas su défendre comme des hommes ».

    76
    2
      Chelieth
      26 avril 2018 - 17 h 20 min

      Il ne faut pas donner a ces simples d’esprit des idees. l’Algerie n’a pas encore recupere de sa decenie noire.

    ARIBI = AL JAHILIYA
    26 avril 2018 - 6 h 28 min

    cette chose est libre de promouvoir ce qu’il veut …à condition qu’il le fasse dans le bon pays …c’est à dire soit l’arabie des saoud ou la turquie du erdogan , voire mieux : il sera tellement bien chez les talibans …ça lui ressemble tellement .
    Là en Algerie , il est dans un pays qui se trouve être un carrefour culturel , il ne pourra rien imposer .
    et pour finir j’ai envie de poser cette question à cette chose : TU ES QUI POUR PENSER ET PARLER COMME CA , AS TU RECU LES CLEES DU PARADIS POUR SOMMER LES AUTRES DE TE SUIVRE ….??? ( et si ces autres justement ça ne leur dit rien d’aller à « ton » paradis : on fait comment ? ) lol

    75
    3
    zenaty
    26 avril 2018 - 6 h 27 min

    Nous Sommes Berbère depuis la nuit des temps Yennayer 2968 ans de Présence et de défi contre les Sémites du proche Orient .les Juifs et les Arabes sont des demi Frères leurs père est Abraham….donc ils sont lier par le Sang …. , et c est pas un Harki a la solde des Turcs ou des Wahabismes/Sionistes qui vas nous donner des leçons D Histoire ….

    70
    17
    Anonyme
    26 avril 2018 - 5 h 27 min

    Il n’est pas l’agent d’Erdogan, ou du moins pas seulement. Il est le produit de l’arabetisation qui unit islamisme et baathisme, nuance. Deux lignes paralleles ne se rencontreront jamais.

    74
    17
    degage de mon pays
    26 avril 2018 - 5 h 06 min

    Aboies et dégueule ta haine, le train Tamazight qui unira tout les Algériens (sauf les traîtres de ton espèce) est en vitesse de croisière.
    Juste une petite précision l’islamiste: en tant que musulman mon compte n’est pas fini avec toi, prépare ta plaidoirie (quand on se rencontrera) devant Allah pour tes efforts pour empêcher ma langue chez moi (et chez elle) et pour ton réquisitoire contre Allah pour m’avoir crée Amazigh.

    66
    14
    Anonyme
    26 avril 2018 - 5 h 01 min

    Le mercenaire baâthiste qui tente de nous déployer la menace islamiste. On a rien à foutre de vos chamailleries interne à l’arabo-islamisme. Le régime a fait quelques minables concessions pour sauver sa peau non celle de l’Algérie. Cette dernière sera sauvée non pas par ce qui ont comme seuls centres d’intérêt ElQuds ou la Mecque mais par ses enfants authentiquement nord africains et berbères.

    62
    6
    ZORO
    26 avril 2018 - 3 h 54 min

    A l ouest Algerien on toujours fete en famille ennayer le 12 janvier ,nos parents MUSULMANS ,en nous transmettant cette coutume ancestrale ,ont eu l intelligence et la foi de ne pas l arrimer a un personnage imaginaire pharaon esclavagiste et paien.

    55
    20
    Zenaty
    26 avril 2018 - 3 h 04 min

    Les Berbères Algériens.ont une Histoire 2968 années à combattre pour la Liberté. Donc pas de leçon à recevoir d Harki Turcs ou d un frères musulmans créer par les services secrets du Mi5 Anglais… pour contrer la l lutte du peuple Palestinniens et Arabe vers la Démocratie, mais surtout pour imposer un État Sionistes au proche Orient. Et créer un moyen permanent de Division…

    61
    8
    reda
    26 avril 2018 - 2 h 19 min

    Un nabot à la solde de l’impérialisme islamo faschiste.Je dis à Aribi que nous le combattrons et ses chiens jusqu’à leur disparition totale de notre patrie, lui le successeurs des assassins envahisseurs omeyyades, abassides et turcs

    64
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.