Qui est derrière le terroriste qui a tenté de tuer des Russes et des Chinois ?

Procès Blida terrorisme
Le terroriste jugé à Blida ne peut pas être un loup solitaire. New Press

Par Karim B. – Un terroriste est jugé actuellement par le tribunal de Blida pour avoir planifié des attentats contre des ressortissants russes et chinois en Algérie, selon le quotidien arabophone Ennahar. Pourquoi ce terroriste qui ne peut être considéré comme un «loup solitaire» visait-il ces deux communautés en particulier ? Une question qui nous amène à nous interroger sur les commanditaires de ces tentatives d’assassinats ciblés qui avaient pour but évident de porter atteinte aux relations stratégiques qu’Alger entretient avec Moscou et Pékin.

Dans un contexte sensible, marqué par les manœuvres de puissances étrangères qui visent à déstabiliser l’Algérie et l’agression caractérisée contre des Etats souverains sans mandat de l’ONU et en dépit de la légalité internationale, des officines étrangères multiplient les actions pour tenter d’affaiblir le dernier rempart qui a résisté à la vague meurtrière du «printemps arabe» et dont l’armée verrouille les frontières et empêche les mouvements terroristes de s’infiltrer dans le territoire algérien pour s’y implanter durablement et exécuter les missions pour lesquelles ils ont été créés au Sahel, en Irak, en Syrie, en Libye et, bien avant, en Algérie dans les années 1990.

L’objectif des services secrets qui sont derrière cette tentative échouée est clair et leur identification est simple. Le marché algérien échappe à l’emprise de trois pays occidentaux – faciles à déterminer – et la crise économique et financière qui menace très sérieusement ces puissances les poussent à prendre des options hasardeuses pour accaparer les richesses de pays qui refusent de se plier à leur diktat. L’Algérie en fait partie.

Le terroriste en question a été condamné à trois ans de prison, rapporte le journal Ennahar. Le tribunal semble donc n’avoir pris en considération que la «tentative d’attentat» échouée dans son verdict, bien que le choix des cibles démontre clairement que derrière ce plan mis en échec par les services de sécurité, se cache une opération autrement plus large qui touche aux intérêts stratégiques de l’Algérie.

Le procès de Blida coïncide avec celui d’un ressortissant libano-libérien qui vient d’être condamné à mort par le tribunal de Ghardaïa pour espionnage au profit des services secrets israéliens.

K. B.

Comment (25)

    Chaoui Ou Zien
    26 avril 2018 - 17 h 10 min

    Je suis d’accord avec vous sur toute la ligne sauf quand vous dites que le marche algerien echappe aux occidentaux. Personne ne peut denier que pratiquement tout s’importe chez nous y compris le sable (de l’espagne) et que nous sommes devenus un grand marche pour l’europe, surtout pour les produits qu’elle ne peut vendre ailleurs.

    11
    1
      issam
      26 avril 2018 - 22 h 00 min

      Exact mais je pense que l’auteur de l’article fait référence aux ressources naturelles algérienne(gaz,pétrole)que l’occident voudrais contrôler.

    pragmatisme
    26 avril 2018 - 14 h 09 min

    S’il est prouvé qu’il roule pour intelligence étrangère il devrait être jugé pour espionnage donc peine capitale.

    24
    3
    Anonyme
    26 avril 2018 - 14 h 09 min

    Trois ans de prison seulement pour ce vendu qui allait allumer le feu à la cité…!???? Ces juges ne sont-ils pas conscients des dégâts latéraux et collatéraux que cet acte pouvait engendrer..?? Cependant les chinois et les russes savent sûrement que leurs relations et leurs intérêts en Algérie sont visés..par la pieuvre du mal et ses tentacules qui veulent tout rafler..!
    Je rejoins l’avis du commentateur Jean-Boucane sur le fait que nos fennecs doivent agir, puisque la meilleur défense c’est l’attaque mais en douceur chez-eux, et qu’il faut considérer FaFa comme l’ennemi qui l’a toujours été depuis 1830 jusqu’à nos jours. Car, il faut bien le souligner c’est la France qui nous empoisonne l’existence soit directement avec la connivence de ses orbitons gardiens du Temple, ou en incitant les maillons faibles de la chaîne africaine à la Roubla, soit indirectement en soutenant le Makhzen, en concoctant des plans avec les USA et d’autres pays…etc…etc..L’Algérie lui est restée en travers de la gorge..!!!

    Alors, dormez avec les yeux bien ouverts (intra et extra-muros),… le ver est dans le fruit…!!

    19
    4
    DISUATION
    26 avril 2018 - 12 h 17 min

    PEINE DE MORT SUR PLACE PUBLIQUE et SANCTION CONTRE LE PAYS COMMaNDITAIRE.

    26
    5
    BabElOuedAchouhadas
    26 avril 2018 - 10 h 36 min

    Voilà pourquoi je continue à dire et à écrire que l’urgence des urgences serait la reconduction aux frontières de l’Ouest des 450.000 clandestins marocains qui circulent en toute liberté en Algérie constituant ainsi une bombe à retardement surtout quand on sait que la majorité de ces clandestins sont en relation avec la DGED du Régime du Makhzen.

    38
    12
      hami
      26 avril 2018 - 13 h 18 min

      La communauté marocaine est un cheval de troie qui menace notre intégrité,de mème que nos islamistes affidés de Erdogan et des wahabistes sans oublier évidemment la france qui veille au grain afin qu’on ne puisse pas relever la tête surtout que Macron a remplacé tony blair comme sous-fifre de trump.

      17
      6
      elgat
      26 avril 2018 - 15 h 51 min

      Vous croyez que Boumedienne s’est trompé quant il a renvoyé chez eux tous les marocains qui résidaient en Algerie dans les années 80 ? Boumedienne avait la preuve que chaque marocain présent sur le territoire national,constitue un œil et une oreille au service du Maghzen.

      13
      3
        Nasser
        26 avril 2018 - 21 h 58 min

        Boumedienne est mort en 1978…C’est lui, en effet, qui avait ordonné l’expulsion des Marocains d’Algérie, mais en 1975 suite à l’annexion du Sahara occidental par le Maroc

    Anonyme
    26 avril 2018 - 10 h 31 min

    Voilà pourquoi je continue à dire et à écrire que l’urgence des urgences serait la reconduction aux frontières de l’Ouest des 450.000 clandestins marocains qui circulent en toute liberté en Algérie.

    22
    11
    Moh
    26 avril 2018 - 10 h 14 min

    Je suis d’accord avec toi sauf sur un point, dire Berbère c’est nous rabaisser au niveau des Berbères Marocains pour cela je dis que mon identité est algérienne et rien d’autre.

    32
    12
    صالح/ الجزائر
    26 avril 2018 - 7 h 45 min

    A qui profitent des attentats contre des russes et chinois en Algérie? Qui sont les commanditaires? Des religieux, les maitres à penser du terroriste ignorant et naïf (les rejetons du sinistre prêcheur Al Qardhaoui, sont dans les affaires à l’étranger ) et qui se tiennent derrière ceux-ci ?.
    La France ne se suffit pas de l’importation de pétrodollars Algériens pour payer les factures d’hospitalisation, de consultation médicales, d’achat de logements, alimenter des comptes … Comme elle ne se suffit pas d’exportations : des céréales, des préparations pharmaceutiques, des véhicules automobiles, des produits du raffinage du pétrole, des produits laitiers et fromages ainsi que des aliments homogénéisés et diététiques, des accessoires pour véhicules, des ordinateurs et équipements périphériques, du papier et carton, des parfums et autres produits pour la toilette, des bovins et buffles, des volailles vivantes et des œufs, des chaussures, des condiments et assaisonnements, des aliments pour animaux de ferme, des savons, détergents et produits d’entretien, des plats préparés, du cacao, du chocolat et des produits de confiserie, des pâtes alimentaires .. .
    La France veut, comme au Maroc, l’exclusivité en Algérie, et pour y arriver, elle cherche à la vassaliser, lui vendre ses Rafales, Mistral, mirages et autres armements, l’impliquer dans ses guerres du Sahel, en Libye et en Syrie, la pousser à se passer de la coopération bilatérale bénéfique avec la Chine.
    Radical et proche de la confrérie des frères musulmans , Le grand Satan , Al Qardhaoui considère que la « démocratie n’est pas compatible avec la Charia », il a affirmé pendant son prêche prononcé à Doha (capitale du Qatar), en novembre 2012 , que  » Moscou (la Russie) était devenu récemment un ennemi de l’islam et des musulmans, un ennemi numéro un (…) et que la Russie est responsable de la mort des civils en Syrie »!! Et d’ajouter que les pèlerins musulmans à la Mecque devaient cette année prier Dieu « pour qu’il détruise la Russie, la Chine et l’Iran qui sont les pires ennemis des musulmans et des Arabes, parce qu’ils soutiennent le régime de Bachar Al-Assad par les armes ».
    (…) C’est bien ce sinistre personnage qui avait «décrété» sur Al-Jazeera : « Je lance la ‘fatwa’ d’assassiner Mouammar al Kadhafi, de l’exécuter sans attendre», « que celui qui dans l’armée libyenne peut tirer une balle sur Mouammar Kadhafi pour en débarrasser la Libye, le fasse ».
    « Ceux qui agissent avec le pouvoir, il nous est obligatoire de tous les tuer: militaires, civils, oulémas, ignorants (…) ceux qui sont du côté de ce pouvoir (régime syrien) injuste (…) qui a tué les gens sans raison, ils sont injustes comme lui (…) ceux qui tuent pour lui, que ceux-là soient tués à leur tour ». Al Qaradâwî faisait allusion au cheikh Mohammed Saïd Ramadan al-Bouti.
    .

    34
    11
    Chaoui
    26 avril 2018 - 7 h 28 min

    Qui touche chez-nous en Algérie aux Russes et aux Chinois s’en prend directement à TOUS les Algériens. Je ne souhaite généralement la prison à personne mais à ceux qui s’exercent à de pareil forfait attentant à notre pays doivent être jetés dans une prison à perpétuité, voire selon gravité exécutés.

    86
    8
    Selecto
    26 avril 2018 - 7 h 25 min

    C’est quand même bizarre de constater que les clandestins Marocains sont plus protégés et ne subissent aucune menace que nos amis Russes et Chinois.
    Qui sont les protecteurs de ces crapules ? L’ouest algérien est devenu un nid de vipères.

    38
    17
      AÏT Chaalal
      26 avril 2018 - 9 h 53 min

      Je pense sincèrement que le pays est en danger depuis non seulement les événements de printemps arabe mais bien avant l’affaire de Bouyali, en 1989. Personnellement si j’étais un membre dans l’appareil exécutif de l’état Algérien j’appliquerais la politique isolationiste de l’empire japonais entre le 17 et le 19e siècles… La politique de « SAKOKU » visant à sauver le japon de l’effondrement interne causé par les collabos japonais et des saboteurs Coréens. La politique d’isolement commença par l’expulsion des missionnaires chrétiens, puis par la limitation des ports ouverts aux étrangers, l’interdiction d’entrer ou sortir du territoire pour tout Japonais sous peine de mort, l’expulsion de tous les étrangers et la destruction des navires capables de naviguer en haute mer.
      Il y’ a une véritable guerre secrète que notre pays mène sur tout les fronts et certains naïfs veulent faire alliance avec les islamistes étrangers, d’autres veulent ouvrir les frontières avec le voisin nuisible qui cherche que son intérêt… TAYHA Al DJAZËIR AMAZIGHIA, NI ARAB, NI FRANÇAISE, NI AUTRE CHOSE QUE BERBÈRE.

      28
      16
    Tin-Hinane
    26 avril 2018 - 7 h 11 min

    Quel bel article, qui dit les choses telles quelles sont c’est ça l’information. Oui c’est exactement ce qui se passe trois pays sont en train de s’agiter et de frapper comme un serpent aveugle et en fait ces agressions contre des états souverains loin de les servir ne va faire que précipiter leur chute et peut-être avec plus de violences qu’ils ne pourraient supporter, une violence générée par eux mêmes. Que dieu, le peuple et l’armée préservent l’Algérie!

    46
    8
    IMAZIREN
    26 avril 2018 - 6 h 56 min

    La faim fait sortir le loup du bois.

    32
    5
    QUOI QUOI QUOI ???
    26 avril 2018 - 6 h 33 min

    un terro condamné à 3 ans de prison .?????????????
    c’est ça qui mènera le pays au chaos , l’impunité envers les vrais criminels …

    53
    5
    Anonyme
    26 avril 2018 - 5 h 49 min

    Trois ans ce n’est pas assez. C’est très grave ce qu’il allait faire.

    51
    5
    NON A' L'ETAT ARABE
    26 avril 2018 - 5 h 31 min

    Le printemps arabe est le fruit de l’arabisation qui lui predispose le terrain. En Kabylie il ne peut y avoir de risques.L’orgeuil mal placé ne fait pas une nation.

    32
    30
    Salim
    26 avril 2018 - 5 h 21 min

    Est-ce la fin pour les groupes et le début des loups solitaire? C est probable, une chose est sur, la bête immonde est blessée, à l’ANP de l’achever. Quand à la motivation de cet abrutie, voulant rejoindre ces vierges, il n’est plus à démontrer que toute forme de terrorisme et télé guider, par des gens qui pense.
    Tahiya l’ANP

    36
    5
    selma
    26 avril 2018 - 5 h 19 min

    Merci pour cette brève analyse très pertinente. En effet, s’il y a une seule chose dont le peuple algérien peut en être fier , même très fier, c’est bien nos services de sécurité , et en particulier notre armée que je salue, avec tout l’amour que je dois à mon pays

    59
    5
    Zenaty
    26 avril 2018 - 4 h 52 min

    Les Berbères Algériens.ont une Histoire 2968 années à combattre pour la Liberté. Donc pas de leçon à recevoir d Harki Turcs ou d un frères musulmans Hassan el bana créer par les services secrets du Mi5 Anglais… pour contrer la l lutte du peuple Palestinniens et Arabe vers la Démocratie, mais surtout pour imposer un État Sionistes au proche Orient. Et créer un moyen permanent de Division… L Algérie est dans le viseur Car elle est la Mecque Des Révolutionnaires Progressistes et contre toute forme d’Apartheid…

    33
    8
    Jean-Boucane
    26 avril 2018 - 3 h 22 min

    Toujours la meme strategie des francais aidait par le makhzen pour destabiliser l’Algerie… le but est de vider l’Algerie de ses forces vives et des etrangers qui souhaitent investir en Algerie! Si ils visent specialement les russes et les chinois c’est dans le but de les faire partir pour laisser le marche au francais… je pense que l’Algerie doit faire la meme chose chez les autres afin de les destabiliser, eux ils ne se genent pas de le faire chez nous!
    Mais cela ne sera possible qu’avec une nouvelle classe de dirigeant plus jeune et ambitieux qui ne regarde plus Fafa comme une protectrice mais comme l’ennemi qu’il a toujours etait de 1830 a nos jours!!!

    36
    13
    Anonyme
    26 avril 2018 - 3 h 19 min

    Il faut donner l’exemple en l’exécutant juste après le procès qui l’aura condamné à mort, bien sûr.

    35
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.