Liberman à un site saoudien : «Les Arabes doivent assumer leurs relations avec Israël»

Liberman pays arabes relations avec Israël
Avigdor Liberman. D. R.

Par R. Mahmoudi La normalisation des relations entre l’Arabe Saoudite et Israël vient de franchir un nouveau pas, avec une deuxième interview accordée par le ministre de la Défense de l’Etat hébreu, Avigdor Liberman, au site d’information à capitaux saoudiens, Elaph, parue ce jeudi.

Liberman confirme à nouveau l’existence de relations informelles et d’un travail de coordination assez poussé avec Riyad et d’autres capitales arabes qu’il ne nomme pas, avec lesquelles le dialogue est «en très bonne voie». Il demande à ces pays d’afficher publiquement leur rapprochement avec Israël et de venir le visiter, comme l’a fait l’ex-président égyptien Anouar El-Sadate.

Abordant le conflit avec l’Iran, le ministre israélien a prévenu que «si l’Iran attaque Tel-Aviv, Israël frappera l’Iran. Je sais ce que je dis, et je ne suggère pas qu’on nous teste. Nous sommes prêts à toutes les éventualités», a-t-il averti.

En novembre dernier, le ministre israélien de l’Energie, Youval Steinitz, avait affirmé que son pays, Israël, avait des liens secrets avec «plusieurs» pays arabes, à la demande de ces derniers.

Cette déclaration intervenait quelques jours après un rare entretien accordé par le chef d’état-major israélien au site Elaph, fondé par un homme d’affaires saoudien et basé en Grande-Bretagne, qui avait alimenté les spéculations sur un rapprochement entre l’Etat hébreu et l’Arabie Saoudite contre leur ennemi commun, l’Iran.

«Nous avons des liens, certains secrets, avec plusieurs pays arabes et musulmans», a déclaré le ministre israélien. Interrogé sur d’éventuels contacts avec l’Arabie Saoudite, il a répondu que son pays respectait «les souhaits de l’autre partie».

Bien qu’ils n’aient pas de relations diplomatiques, les Saoudiens et les Israéliens cherchent à contrer l’influence de l’Iran au Moyen-Orient. Les tensions entre l’Iran et l’Arabie Saoudite se sont exacerbées au cours des dernières semaines, notamment après la démission surprise, annoncée depuis Riyad, du Premier ministre libanais, Saad Hariri.

R. M.

Comment (11)

    Anonyme
    27 avril 2018 - 22 h 43 min

    Les traîtres sont connus depuis longtemps, l’Arabie Saoudite,Qatar,UAE,Maroc,Egypte,Jordanie,Turquie.

    6
    3
    Les Égarés sionistes
    27 avril 2018 - 21 h 04 min

    L’entité sioniste veut légaliser le Hold-up fait depuis 1948…reconnaître « Israël  » c’est transformer le Hold-up en un État Israël …et c’est ce que veut Liberman l’immigré Russe sioniste qui n’a rien de Juif mais Athées…faut être un idiot pour reconnaître un Faux etat.

    6
    3
    Les Égarés Sionistes
    27 avril 2018 - 10 h 49 min

    Ah ‘ 🤣😂…Liberman !!..😊😃😅..Après avoir volé la Bank , .Le braqueur Liberman Nethaniaou demande à la Bank d’y ouvrir un compte pour y placé l’argent volé…😂😂…Liberman tu deconne ou quoi ?…Ajh ! Ah !…

    4
    6
    benchikh
    27 avril 2018 - 6 h 47 min

    Mr Liberman votre politique c’est du bidon ,vous avez pas quelque chose plus récent ,tous ces jeux on les connaît par coeur ,laissez moi-vous dire vous avez de l’amalgame dans vos pensées.

    8
    5
    awrassi
    27 avril 2018 - 6 h 26 min

    L’Algérie n’est pas concernée, nous ne sommes pas « arabes », seulement musulmans et arabophones ! Israel est un pays de colonisateurs, construit par des colonisateurs (l’ONU), et l’Algérie est anti-colonialiste. Nos dirigeants pourront toujours invoqué qu’ils n’ont pas voté pour sa création, car nous n’existions pas …

    10
    5
    Race Maudite
    26 avril 2018 - 22 h 26 min

    Ce ne sont pas des Arabes,ce sont des a3rab.  » ina el a3rabou achadou koufran wa nifaqa ».
    Ce sont les pires impies, et les plus grands mécréants que la terre ait portés.
    Les Al- Saoud ne sont en fait qu’une tribu de bédouins, sans culture,ni civilisation. Ce sont des chameliers, qui ont perdu le code de l’honneur familiale. Leur progéniture( filles et garçons) vit dans des suites de grand hôtels de luxe,en France,et en GB, loin des us et coutumes du pays.
    Ils sont tous avares et cupides, et ils affichen un mépris outrancier vis à vis de leurs concitoyens. Plusieurs princes ont été mêlés à des scandales d’argent sale , et de moeurs légères. Vidéos à l’appui.
    Il n’ya que l’argent qui compte pour ces bédouins, et quelque soit son odeur. Ceci explique cette normalisation avec Israél, la traîtrise dans le dos de la Palestine, et pas un mot sur le manifeste sur la suppression de certains versets coranique. Le code de l’honneur est mort chez cette sale race maudite, sensée être le pays modèle du monde musulman.

    32
    9
    Mme CH
    26 avril 2018 - 21 h 20 min

    Hé bien, on assume haut la main et haut la tête: on dit non à la courbette à ladite Israël…!!! Pas de normalisation avec les sionistes antisémites assassins de femmes et d’enfants. A travers toute l’histoire de l’humanité vous n’avez jamais respecté un traité, un pacte, un accord, une parole ou une promesse…!! « wa-Lan Tarda 3anka Alyahoudou wala EnnaSaara hatta Tattabi3a millatahoum! C’est A.Lieberman qui a dit:
    « Les Arabes Israéliens qui sont contre nous méritent de se faire décapiter à la hache ».
    « Je propose de transporter les prisonniers palestiniens en autocars jusqu’à la mer Morte pour les noyer »….Alors qui sont les vrais terroristes.
    C’est A.Lieberman qui s’en est pris à l’Algérie suite au vote par l’assemblée générale de l’organisation des nations unies (ONU) d’une résolution condamnant la décision du président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale de ladite Israël: « Rappelons que c’était dans cette même assemblée que notre premier ambassadeur à l’ONU avait déclaré: si l’Algérie avait présenté une résolution selon laquelle la Terre est plate et qu’Israël en est responsable, la décision serait votée à la majorité (164 pour, 13 contre et 26 abstentions », a-t-il posté sur compte twitter…..Inchallah Tmout Bel Ghossa comme Sharon.

    « En citant l’Algérie comme si elle était responsable du vote de la résolution de l’AG de l’ONU, le ministre israélien désigne de fait l’Algérie comme une des principales cibles de l’alliance israélo-américaine. Ce n’est pas la première fois que les dirigeants israéliens s’attaquent ouvertement à l’Algérie. Il y a quelques années, les services secrets russes et algériens ont mis à jour une opération d’espionnage menée par le chef du Mossad à Moscou visant les armements russes à destination de l’Algérie. Par ailleurs, le gouvernement israélien cherche à mobiliser des associations juives en Europe et en Amérique en vue de faire chanter l’Etat algérien pour qu’il indemnise les juifs ayant quitté l’Algérie au lendemain de l’indépendance. Il n’est pas exclu non plus que les services israéliens donnent un coup de main aux services marocains dans leurs opérations récurrentes de désinformation et de déstabilisation de l’Algérie. »…!!!! Ding Dang Dong..! A Bon Entendeur Salam…

    18
    7
      awrassi
      27 avril 2018 - 6 h 29 min

      L’argent est le lien éternel entre les Saoud (juste les Saoud) et les Juifs ashkénazes. Je ne parle pas de leurs moeurs débridées, un point commun suffit !

      13
      6
    LE BOULEVARD
    26 avril 2018 - 20 h 52 min

     » les arabes doivent…. » vous n’êtes plus dans la boite de nuit où vous étiez videur. ne croyez pas que le milliard de musulmans, exceptée la poignée de roitelets arabes, accepte les ordres de 20 millions de sionistes.

    15
    7
      Anonyme
      27 avril 2018 - 3 h 12 min

      Il parle des arabes pas des musulmans

      7
      8
    Amazighkan
    26 avril 2018 - 16 h 08 min

    La traitrise du royaume des bédouins n’a pas de limite. Instinctivement, en tant qu’Amazigh horr, j’ai toujours méprisé ces arriérés qui écrasent les faibles (leurs frères yéménites) et soulèvent leurs djellaba devant leurs ennemis éternels « zaama ». Allez au diable !!

    31
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.