Un élève du lycée Cheikh-Bouamama enlevé : la police ouvre une enquête

enlevé
Un collégien a été enlevé hier au lycée Cheikh-Bouamama, à Alger. New Press

Algeriepatriotique a appris auprès de parents d’élèves du lycée Cheikh-Bouamama (ex-Descartes) à Alger qu’un élève du cycle moyen a été enlevé hier.

D’autres élèves auraient reçu des menaces, selon les mêmes sources.

Le éléments de la Police judiciaire se sont déplacés au lycée et une enquête a été ouverte pour retrouver l’enfant disparu.

Les mesures de sécurité ont été renforcées, a-t-on appris, en attendant le démantèlement de ce qui semble être un réseau spécialisé.

R. N.

Comment (2)

    Imane
    26 avril 2018 - 16 h 34 min

    Il ne manquait plus que ça ! In chaAllah khir .

    5
    2
    Anonyme
    26 avril 2018 - 10 h 42 min

    La Cnapeste ne serait pas dans le coup?

    8
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.