Sahara Occidental : quand le Makhzen transforme une gifle en victoire

Les médias marocains ont fait une lecture triomphaliste de la résolution. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Les médias marocains ont fait une lecture triomphaliste de la résolution sur le conflit du Sahara Occidental adoptée vendredi par le Conseil de sécurité de l’ONU. L’exercice a certainement dû être très difficile, surtout qu’il s’agissait pour eux de faire dire à la résolution en question ce qu’elle ne dit absolument pas.

Dans les faits, le texte est effectivement très négatif pour le Makhzen et son allié français qui ont tout fait pour amplifier la crise à Guerguerat afin de détourner l’attention de la communauté internationale du vrai problème qui est l’actuelle impasse dans laquelle se trouve le processus de paix. Le Maroc cherchait même à provoquer une dégradation de la situation sur le terrain afin de maintenir le statu quo.

Ce plan machiavélique n’a cependant pas fonctionné. Le Conseil de sécurité de l’ONU, en prorogeant le mandat de la mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara Occidental (Minurso) de six mois uniquement mettra même la pression sur le Maroc, duquel il a été exigé de se rassoir à la table des négociations.

Intervenant, d’ailleurs, juste après l’adoption, la représentante des Etats-Unis, dont le pays est le porte-plume de la résolution, a déclaré que le statu quo au Sahara Occidental ne permettait pas d’avoir une solution juste et durable au conflit, appelant à appuyer l’émissaire Horst Köhler dans sa mission de médiation.

Adoptée par 12 voix pour et 3 abstentions (la Russie, la Chine et l’Ethiopie), le Conseil de sécurité a adopté, en effet, une résolution qui appelle les deux parties en conflit, le Maroc et le Front Polisario, à reprendre les négociations, à l’arrêt depuis 2012, sans pré-conditions et de bonne foi.

Ainsi formulée, la résolution du Conseil de l’ONU a du provoquer une syncope à Nasser Bourita qui a mené une intense campagne ces dernières semaines dans les coulisses de l’ONU pour essayer d’impliquer l’Algérie dans le conflit. Les membres du Conseil de sécurité de l’ONU ont non seulement rappelé les fondamentaux du dossier, à savoir que le conflit est un problème de décolonisation qui doit se régler par un référendum d’autodétermination et qu’il oppose le Front Polisario au Maroc, et personne d’autre, mais ignoré aussi la solution ridicule (autonomie élargie, NDLR) préconisée par Rabat pour régler la crise.

Le désarroi de Rabat et de Paris – qui n’ont ménagé aucun effort aussi pour dénaturer les missions de l’ONU – transparaît, d’ailleurs, assez clairement dans la déclaration de l’ambassadeur de France à l’ONU, François Delattre, qui a affirmé que le renouvellement pour six mois seulement du mandat de la mission des Nations unies au Sahara Occidental (Minurso) «doit rester une exception». C’est que le diplomate français a bien compris qu’en retenant l’idée d’un mandat de six mois, la pression va s’accentuer davantage sur le Maroc, qui, jusque-là, a toujours fui les négociations directes avec les dirigeants du Front Polisario.

Bien sûr, la plupart des titres de la presse marocaine ont fait mine de ne pas avoir saisi la nuance. Pas étonnant. Ils ont démontré depuis bien longtemps déjà que leur raison d’être est de transformer les défaites du Makhzen en victoires. Et celle de vendredi dernier était aussi une véritable bérézina.

S. S.

Comment (10)

    Souihel
    1 mai 2018 - 10 h 22 min

    Le maroc est au bourd du gouffre la panique est totale,il maquillent leurs défaite cuisante reconnus de tous les experts d’ailleurs …Aussi plusieurs experts internationaux s’accorde à dire que le sahara sera libéré dans quelques mois , et ca tout le monde le sait (dixit messahel)
    Et ca sans compte les observateurs qui prédise la chute imminente du régime avec une explosion sociale et ca aussi tout le monde le sait (dixit messahel)
    Les DZ fier ont vaincu

    6
    1
    Felfel Har
    30 avril 2018 - 11 h 11 min

    La propagande du Makhzen s’est transformée en serinette, cette boite à musique destinée à apprendre aux oiseaux à chanter. Comme la chanson de geste médiévale, elle a aussi pour vocation pour glorifier le roi ou pour légitimer ses échecs en invoquant des forces adverses exagérées. Il faut vendre du rêve quitte à tromper l’opinion, lui cacher la vérité pour lui faire oublier la douleur de l’échec. Recourir à la magie est devenue une impérieuse nécessité pour sauver le trône. Les propagandistes du roi se seraient-ils inspirés de Platon pour qui « tout ce qui trompe ensorcèle »? Et la sorcellerie est bien un sport national au Maroc. N’y croient que les benêts! Ils auront beau enjoliver, la réalité est que le compte à rebours a bien commencé. Et la mêche est allumée. Threre, two, one…. we have ignition!

    19
    7
    hrire
    30 avril 2018 - 8 h 41 min

    Ils ont une lecture très particulière ces médias du makhzen,s’ils veulent tromper leur population,elle l’est déjà et depuis longtemps

    23
    10
    Caporal 8eme BB
    29 avril 2018 - 19 h 33 min

    si d’ici la fin du mandat de 6 mois de la minurso, homo6 et son makhnez ne reconnaissent pas que le sahara occidental est un territoire autonome et rejettent le referendum de l’autodétermination, la RASD reprendras les armes.
    a ce moment la escobar6, bourouita, ses sbires du makhnez et tous ses lobbies sentiront de vrais gifles ou essakla bien servis et chaudes de la part du polisario au gout du feu de l’enfer.

    35
    15
      Lamine
      30 avril 2018 - 11 h 08 min

      Plusieurs experts militaires s’accorde à dire que le polisario pourrait rayer le maroc de la carte en quelques jours , et ca tout le monde le sait (dixit messahel)

      19
      7
    Vangelis
    29 avril 2018 - 18 h 54 min

    Il ne faut pas oublier que le makhzen vend depuis 40 ans à ses sujets que l’affaire du Sahara Occidental est une cause nationale qu’il faut défendre y compris par le mensonge. Tous les merdias de la narco-terro-monarchie qui ne sont que prestituées s’y mettent sur injonction pour crier victoire à l’attention de la plèbe mais savent très bien que l’affaire est pliée.

    L’important dans cette affaire est le fait que la France défend bec et ongles son protégé sans aucune retenue et donc contre l’Algérie.

    Si les dirigeants avaient une once de dignité, ils ne donneraient plus un cent à l’ancien colon pour quelque motif que ce soi. Pas d’achats, pas de contrats, pas d’aides en matière terroriste et renseignements, rien, jusqu’à ce que cette France devienne au moins neutre dans cette fichue affaire montée de toutes pièces à son instigation et qu’elle fait trainer à dessein pour mettre un frein à toute dorme de coopération future, pourquoi pas, entre les pays du Maghreb.

    24
    15
    M'hamed HAMROUCH
    29 avril 2018 - 17 h 15 min

    La presse propagandiste infeodee a cette feodale Narco-Monarchie absolue a toujours fait une lecture triomphaliste de toutes les gifles recues par Mimi6 et ses sbires du Regime MakhNazi afin de cacher la mediocrite de sa diplomatie. Pour preuve voici cinq exemples tires au volet et releves rien que pour les quatre mois de l’annee 2018 :
    1/- le Refus du dossier d’ahesion du Maroc a la CEDEAO supposee par cette presse propagandiste etre actee pour debut 2018 et que la procedure est une simple formalite.
    2/- la participation de la RASD au dernier Sommet UA-UE, participation envers laquelle cette presse propagandiste n’a pas arrete de dire que selon le droit international la RASD ne peut y participer et pourtant,
    3/- la saisie de la cargaison de phosphate par l’Afrique du Sud selon le droit international alors que la presse propagandisait disait que ce tribunal allait etre convoque par le TPI.
    4/-L’Arret de la CJUE de fevrier 2018 disant clairement que le Sahara Occidental et le Maroc sont deux pays distincts alors que cette meme presse propagandiste a essaye de travestir l’Arret pour la consommation interne,
    5/- la Task Force de la FIFA qui se prepare pour exclure le Maroc de sa candidature pour accueillir la Coupe du Monde 2026 avant le vote du 13 Juin prochain et ce, pour non respect du cahier de charge alors que cette presse propagandiste continue a faire rever le peuple marocain.

    38
    17
    HANNIBAL
    29 avril 2018 - 17 h 08 min

    Seul les autistes du makhnaz ne comprennent pas le mot Autodétermination mais si victoire il y a , elle est bien pour les Saharaouis dans les six mois qui vienne il risque d’y avoir un tremblement de terre emportant sa majesté Shlo-homo VI
    que meme son chateau de Betz va lui paraitre lugubre et inhospitalier déja Ben Salman et tous les Golfistes
    lui ont retiré leur soutien meme sa femme s’est enfuie avec un blaireau le roitelet est esseulé et ne pensant a sauver
    que sa personne il a comprit que la messe est dite depuis la photo souvenir avec Brahim Ghali ce qui ne se dit pas
    dans les fanfarronades c’est que la coalition golfiste n’a aucun poids et le Koweit a franchit le pas point barre !!
    Sur ce toutes mes félicitations a la future RASD !!

    33
    15
    Lyes
    29 avril 2018 - 17 h 05 min

    C vrai que la résolution est une gifle pour le Maroc
    Mais l’Algérie doit être plus vigilante
    Beaucoup de points ont été placés par les français qui ont fait du forcing
    vigilance

    30
    13
    Ziad ALAMI
    29 avril 2018 - 16 h 50 min

    Le Regime MakhNazi n’a pas le choix que de transformer chaque defaite politique sur le dossier de decolonisation du Sahara Occental en un grand succes diplomatique grace au genie du MongolienM6 pour eviter a ce que le peuple marocain prenne conscience de la gravite de la situation face a un mensonge vieux de 43 annees et prendre le risque d’un renversement de la famille allaouite venue de l’Arabie Yahoudite pour l’humilier et l’asservir au point d’en avoir fait aujourd’hui une Risee Universelle.

    33
    16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.