Le Sahara Occidental ou l’hypocrisie des Arabes

Sahara Bari
L'injustice envers le peuple sahraoui doit cesser. D. R.

Par Dr Hocine-Nasser Bouabsa – En faisant un tour de la presse internationale ce matin, je suis tombé sur un pamphlet étrange titré «Declaring war… on Morocco», rédigé par le rédacteur en chef palestinien Abdel Bari Atwan, du journal londonien Ray Al-Youm, connu pour son soutien inconditionnel à la cause palestinienne. En haut de l’article, on voit un Mohammed VI, l’air grave et flanqué de deux emblèmes makhzéniens, dans un décor où il ne manquait que le treillis de commandant suprême des forces armées royales pour annoncer que le Maroc est entré dans une guerre. Le lecteur s’attendrait à des informations inédites et graves. Mais rien de cela.

Au fait, il ne s’agissait que d’un article de propagande – au profit du Makhzen et de sa candidature pour l’organisation de la Coupe du monde de football en 2026 – dans lequel l’auteur loue, sans complexe et retenue, les vertus de ce régime colonialiste et belliqueux. J’aurais pu avaler le brûlot s’il venait d’un Israélien – en raison de la proximité des deux régimes colonisateurs et occupants – mais venant d’un Palestinien, victime lui-même de l’occupation, je ne vous cache pas ma grande stupéfaction. Et même ma profonde déception.

La solidarité du peuple algérien envers les Palestiniens est exemplaire. Son essence n’est en réalité ni religieuse ni ethnique. Elle est surtout ancrée dans notre conviction et conscience ancestrales qui revendiquent le droit de tous les peuples à disposer d’eux-mêmes, en toute liberté et loin de la domination endogène ou exogène par la force des armes. Le mot hogra a une signification particulière chez nous : il n’a d’ailleurs jamais pu cohabiter avec nos racines et notre revendication amazighes.

Le Palestinien Abdel Bari Atwan n’est pas seul. Son soutien au Makhzen est très partagé dans les pays arabes. Sachant l’universalité de la morale humaine, au nom de quels principes et droits moraux, les Palestiniens, en particulier, et les Arabes, en général, peuvent-ils s’insurger contre l’occupation israélienne lorsqu’ils cautionnent, et même encouragent, l’occupation marocaine au Sahara Occidental, que les forces militaires du Makhzen ont vidé de ses habitants autochtones pour les remplacer par des colons marocains, suivant la même méthode qu’utilisent les sionistes dans les implantations israéliennes en Cisjordanie ?

La morale et le droit ne peuvent s’accommoder du deux poids, deux mesures. Les Arabes doivent cesser leur hypocrisie qui caractérise leur position injuste envers le peuple sahraoui s’ils veulent que leur soutien aux Palestiniens soit crédible.

H.-N. B.

Comment (8)

    Anonyme
    2 mai 2018 - 9 h 31 min

    Je m’inquièterai le jour où les Sahraouis seraient soutenus par les pays arabes et lâchés par les Cubains, les Sud-Africains et tous les hommes libres de ce monde. Or, ce n’est pas demain la veille. Et c’est très bien comme ça. Vive l’Algérie et vive le Sahara Occidental LIBRE ET INDÉPENDANT




    14



    13
    Anonymeplus
    2 mai 2018 - 7 h 07 min

    Toutes les terres autour de Jérusalem sont des terres appartenant à la famille al husseini qui a donné ministres, conseillés et autre maire de Jérusalem à l’OLP.
    Toutes ces terres ont été vendu aux juifs par cette même famille qui a vendu au demeurant l’honneur des palestiniens pour des contreparties pécuniaires. L’histoire est là pour rappeler que ceux sont les palestiniens d’abord qui font le plus de mal à la cause palestinienne.
    Aujourd’hui encore, les dahlane, les chaat, les aachraoui et autre mahmoud abass nous conforte dans cette thèse.
    Les palestiniens ont aussi leurs harkis.




    13



    9
    Anonyme
    2 mai 2018 - 3 h 05 min

    vive Algérie




    12



    14
    anonymo
    2 mai 2018 - 1 h 14 min

    C’est sur que ce gars la veut embellir la position palestinienne pour le Maroc. L’Algérie donne chaque année aux Palestiniens plus de 30 millions dollars et le Maroc n’a rien donne au contraire il légitime l’état sioniste. Ce gars la est un traitre devant l’Algérie et les vrais palestiniens.




    11



    13
    CHAOUI-BAHBOUH
    1 mai 2018 - 17 h 44 min

    Ce Larbin, il a été payé, par et avec l’argent de la drogue du Makhnez le « puant », et comme il mène une vie dorée et coûteuse en Angleterre, un chèque du Roitelet comblera le vide des soirées mondaines Anglaise dans les Pubs, cela ne, nous étonne pas du tout, jetez un Os à un chien affamé il ne le lâchera pas, quitte à casser ses dents, pauvre peuple Palestinien, tes enfants, ont goûtés aux vis occidentaux, l’homme intellectuel Palestinien dans ces pays n’est ni plus, ni moins qu’une boîte de conserve vidée de ses substances nutritives et il finira dans les poubelles, « Les poubelles qui ne servaient qu’à récolter d’innombrables immondices comme toi, c’est du passé Mr Abdel Bari Atwan ! Des poubelles «intelligentes», capables de recueillir des données de passants pour servir l’Émir des Mouminines venant du ciel, un envoyé des Occidentaux avec le Concours des Arabo-Tayhoudite, l’Algérie à écrit son histoire avec le sang de ses Glorieux Martyrs, et comme exemple 1967, et 1973, les Sionistes reconnaissent leurs défaites devant une Armée composée d’Ancien Moudjahidines de la Glorieuse Révolution de Novembre 1954, et bien avant depuis le 5 juillet 1832, que notre peuple, n’a pas abdiqué, ni avoir mis les genoux parterre, ton intellectualisme est périmée depuis très longtemps pauvre homme soumis à ses Maîtres !!!




    29



    25
    Nasser
    1 mai 2018 - 17 h 12 min

    ce qui fait ma fierté d’ être algérien et qui me pousse à un incommensurable respect de notre diplomatie sont sa constance ,ses engagements , ses aides et assistances à défendre intelligemment des causes notamment celles du peuple Palestinien et Sahraoui sans arrière-pensées et sans calculs , ce qui la rend crédible et mérite un fois de plus d’être saluée.




    39



    25
    TOLGA - ZAÂTCHA
    1 mai 2018 - 16 h 26 min

    C’EST CONGÉNITAL CHEZ LES ARABES. C’EST DES LÂCHES NÉS…..




    30



    29
      Karim
      2 mai 2018 - 5 h 44 min

      Dans ces moments difficiles, nous avons besoin d’union.L’ennemi ne fait pas de différence entre nous mon frère. Tu a l’Irak comme preuve.




      10



      8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.