Pourquoi l’Algérie ne répondra pas aux accusations burlesques du Makhzen

Messahel Makhzen
Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel. New Press

Par Karim B. – L’Iran, la République sahraouie et le Hezbollah ont réagi aux accusations fallacieuses du régime marocain sur une prétendue livraison d’armes par le mouvement de résistance libanais au Polisario. Mais l’Algérie a décidé de ne pas répondre à cette énième provocation du Makhzen. A cela, plusieurs raisons, selon des sources autorisées.

D’abord, la déclaration du ministre marocain des Affaires étrangères s’assimile moins à une affirmation sérieuse digne d’une diplomatie qui se respecte qu’à une blague de mauvais goût, tant le monde entier sait que l’Algérie ne permettrait jamais qu’une opération de ce genre se déroule sur son territoire et que ses services de renseignements sont d’une redoutable efficacité lorsqu’il s’agit d’actions de nature à porter atteinte à la sécurité nationale.

Ensuite, l’Algérie sait que le Maroc est dans une situation peu enviable. Sur le plan interne, le trône de Mohammed VI est chancelant. La situation sociale explosive fait craindre au Makhzen et à ses protecteurs occidentaux et arabes une généralisation de la fronde sociale qui pourrait, à terme, déboucher sur le renversement du régime monarchique prédateur. Sur le plan international, rappellent nos sources, le nombre élevé de gifles reçues par le Maroc a donné le vertige au roi et à ses conseillers, si bien qu’ils extravaguent tels des dipsomanes.

Enfin, ajoutent nos sources, l’Algérie n’accorde aucune importance à ce genre de balivernes qui s’ajoutent aux nombreuses provocations qui ont toutes montré à l’ensemble de la communauté internationale le caractère puéril des dirigeants et de la diplomatie marocains dont le comportement a été dénoncé, y compris par l’ancien secrétaire général des Nations unies, Ban Ki-moon, qui avait dû subir les lubies de Rabat en mars 2016 pour avoir déclaré, à partir de Tindouf, vouloir faire avancer les pourparlers entre le Maroc et le Polisario.

Deux années plus tard, le Conseil de sécurité de l’ONU votera une résolution enjoignant effectivement aux deux parties au conflit de se rasseoir à la table des négociations. Acculé, le Makhzen a, dans le prolongement logique de sa politique de fuite en avant, inventé un nouveau subterfuge pour tenter de contourner le texte onusien. Mais il n’ira pas loin…

K. B.

Comment (42)

    DAHMANE
    3 mai 2018 - 9 h 58 min

    Le mur doit etre surelever…on a les moyens du moment qu’on exporte le ciment alors du beton armé svp.
    je suis pret a mettre la main dans la poche pour subventionné le projet.

    19
    2
    Zaatar
    3 mai 2018 - 8 h 06 min

    Il est vrai que ce sont des accusations burlesques. Mieux vaut ne pas regarder ni entendre. le chien aboie et la caravane passe… cela dénote bien que le Makhzen se donne à cœur joie pas seulement aux Méga pétards et à la poudre blanche mais également à la glue et à la Pattex…

    15
    4
    mkideche
    3 mai 2018 - 6 h 52 min

    Je pense que les marocains savent très bien la vérité mais c’est plus fort qu’eux, c’est leurs emotions qui ont pris le dessus. ils savent que nous sommes humbles sans nous vanter, notre révolution a fait paraître énormément de jaloux, chose qui les poussent à nier cette vérité. le fait de se fusionner avec les espagnols et portugais pour arrêter les turcs à l’époque, c’est déjà un indice de traîtrise, mais pour dux, c’est une fierté, meme chose maintenant avec hachajom lihoude comme André azoulay, leur vrai guide des croyants

    16
    6
    Dadi
    3 mai 2018 - 6 h 42 min

    Franchement la c’est trop, ces fils d’esclaves insultes les hommes de terrorisme !!!!!il faut que l’Algérie demande des excuses ou rompt directement ses relations avec cette arrondissement française.

    21
    5
    hrire
    3 mai 2018 - 5 h 37 min

    On ne doit pas répondre a ces c… a la traine et aux ordres des seigneurs du golfe tout simplement.Si tout cela s’est sur notre territoire dont nous abritons nos frères de combat alors chiche qu’ils rompent leur relation et retirent leurs représentants de chez nous.De notre cote on demande d’hermetiser cette frontière de tous les maux

    24
    5
    Zaatar
    3 mai 2018 - 5 h 21 min

    En résumé, c’est la dernière phrase du texte… « le makhzen n’ira pas loin ». Il a déjà perdu son cheval, sa gourde est quasi tarie et n’a plus aucune goutte d’eau et il est en plein désert sous 50°C à l’ombre… ma foi s’il s’en tire comme ça chapeau. Sauf s’il fait appel à son voisin de l’est pour lui porter secours. Mais lui préférera plutôt rouler un dernier méga pétard et sniffer les derniers grammes de poudre blanche qui lui reste en attendant de s’éteindre.

    14
    5
    Elfahem
    3 mai 2018 - 5 h 18 min

    La France approuve et soutien donc cette attaque frontale contre l’Algérie. A méditer

    17
    4
    Amgala 2
    3 mai 2018 - 3 h 41 min

    Ce n’est pas la première fois que le maghzen essaye de discréditer le Polisario et lui coller l’étiquette du terrorisme. N’avait-il pas par le passé essayé de l’associer aux mouvements terroristes d’ AQMI en mobilisant tous ses moyens médiatiques et politiques avec l’aide de sa tutrice la France ?
    La seule réponse qui me semble la plus efficace et la plus ferme est celle de continuer à soutenir le peuple sahraoui dans sa lutte pour son indépendance et sa liberté.

    14
    3
    Mme CH
    2 mai 2018 - 22 h 38 min

    Je pense que le ministre des AE a bien fait de ne pas répondre à la provocation des sbires de Azoulay et de ne pas tomber dans le piège du Makhzène qui essaye de l’attirer sur un terrain glissant ou dans un marécage vaseux…!!! Il ne faut pas lui répondre, mais il faut agir vite et efficacement. L’Algérie a plusieurs cartes dans la main, il faut savoir les utiliser pour calmer le jeu et renvoyer la balle dans le camp de ces traîtres de la nation arabo-musulmane…! Il y a encore des Hommes debout qui sauront quoi faire…car l’aplaventrisme est humiliant et dégénérescent…(Nous préférons un pas avec le peuple que dix pas sans le peuple, Thomas Sankara, 1987)….Avez-vous pigé..?

    16
    127
    الهوارية
    2 mai 2018 - 22 h 18 min

    Le Maroc est un manipulateur manipulé par ses maitres!!!!
    L’Ambassadeur marocain dégage chez toi ..

    23
    128
    Chaud F.A.R !
    2 mai 2018 - 21 h 17 min

    Le Polisario est une expression du Ciel, et l’émir des Croyants a trahi son apostasie… Je m’explique : Si Dieu est avec Le Polisario, et que Dieu fournit des armes au Polisario, (Ce qui est exactement le cas), il ne reste plus à l’émir que d’accuser Dieu, alors enfin il sera libéré de son faux statut de Croyant, émir des faux croyants, et il n’y aura plus de quiproquo ! Si tu crois en Dieu, Monsieur Mohammed, l’émir, tu sais donc que la partition de la chimérique Oumma est un passage obligatoire, et les passages obligatoires sont connus y compris de tes chauffeurs, n’en fais pas des chauffards ! Un conseil : Abdiques, prends ta retraite, le métier de roi est obsolète, ton père l’avait compris ! Vas, laisses les peuples de l’Afrique du Nord s’auto régler, et régler leurs montres !

    14
    5
    algérie Authentique !
    2 mai 2018 - 20 h 24 min

    la thèse mokoko mâchée et remâchée par les agents du mekhnez à travers la toile et relayée par tous les esprits chagrins de la planète France; de ceux qui détestent notre pays et feignent d’ignorer l’injustice que la france cautionne et même provoque au mépris de la légalité internationale, en soutenant ce pays voyou voleur assassin et narco terroriste qu’est le maroc!… ou bien serait-ce ‘la toute puissance assumée’ de la france ?

    14
    7
    Moskosdz
    2 mai 2018 - 19 h 38 min

    L’Algérie a 1000 raisons de ne pas répondre au Makhzène,d’une part,comme le dit le dicton,ne pas répondre aux imbéciles,c’est déjà une réponse,de l’autre,comme l’honnêteté n’est pas la vertu du menteur,la seule vérité que pourrait apporter celui-ci,ça serait un autre mensonge bien ficelé.

    35
    11
    Anonyme
    2 mai 2018 - 19 h 34 min

    vous n’avez rien compris,vous oubliez que le maroc est toujours sous protectorat francais ,en diplomatie il ne fait rien l’accord de la france ,ils lui dictent mot a mot ce qu’il doit dire,et c’est la meme chose pour l’infiltration de la france dans certains pays il envoie le maroc ,pauvre peuple marocains toi qui est un sujet (otage) du roi donc rien ne vous appartiens,reveillez-vous demander la republique democratique maroc pour etre chez vous et sur votre terre.CE QUI EST SUR C’EST QUE MOI JE SUIS CHEZ MOI ET C’EST MA TERRE
    FERRHOUNA YA LAMGHARBA

    29
    13
      hrire
      3 mai 2018 - 5 h 47 min

      C’est l’Inter indépendance qu’a signe Mohamed cinq avec les français et resteront a jamais lies a la France ce sont ses clauses qui le disent pas nous.Par deux fois si ce n’est pas plus leurs souverains au lieu de se retirer ont vendu le Maroc ,une fois aux espagnols et une seconde fois fois aux français.Au fait le sud du Maroc était gère par des tribus et non le souverain a la date de l’occupation française et parlent Hassania

      10
      4
    Anonyme
    2 mai 2018 - 19 h 10 min

    « Rappelons qu’il y a quelques années, le Maroc avait également rompu ses relations diplomatiques avec le Venezuela au moment où ce pays était fâché avec Israël en 2009. Le motif était le même : le fameux « soutien supposé au front Polisario ».

    39
    13
    Chris Coleman
    2 mai 2018 - 19 h 08 min

    L’hypothese de la soumission du Regime du Makhzen a l’axe du mal (USA-Israel-Arabie Saoudite) se confirme par cette rupture des relations avec l’Iran, tout en essayant d’impliquer : i/- d’une part le parti libanais Hizb Allah considere comme un parti « terroriste » par les USA en raison de sa franche position pour le peuple Palestinien et donc contre « Israel ». ii/- et d’autre part, l’Algerie pour son franc soutien a la cause du peuple du Sahara occidentiel.

    Par ce geste, le Regime du Makhzen a voulu recuperer le soutien et la sympathie perdue aupres des USA et de l’Arabie Saoudite dans son conflit avec la RASD qui est en train de tourner a l’avantage du peuple du Sahara Occidental au regard du contenu de la derniere Resolution du CS/ONU,

    Par contre et dans l’hypothese ou les motifs de cette decision du Regime du Makhzen soient prouves et donc averes, la deontologie et les us en matiere de diplomatie internationale auraient ete que ce comportement brutal devrait s’adresser au Liban et non pas a l’Iran pour la simple raison que Hizb Allah est un Parti politico-militaire libanais et dispose aujourd’hui de cinq (05) Ministres au sein du Gouvernement Hariri ( Parti le Futur de confession sunnut et proche de l’Arabie Saoudite) et qu’a la tete de ce Gouvernement il y’a un President elu (General Aoun)de confession Catholico-Maronite et est connu pour etre proche de la resistance anti-israelienne et donc tres proche de. Hisb Allah

    53
    3
    Docteur Hayder
    2 mai 2018 - 19 h 04 min

    Un complot hourdi est en train de couver contre l’Algérie, concocté bien évidemment dans les salons feutrés des conspirationnistes franco-arabo-juifs, ils veulent bien entendu faire d’une pierre trois coups, accuser l’Iran et le Hezbollah de fournisseurs d’arme via l’Algérie, en fait selon la feuille de route sioniste ils veulent porter préjudice à 3 pays, l’Iran, le Liban depuis quelques temps dans les visées de MBS, enfin notre pays pour n’avoir pas abdiquer aux appels de ces dirigeants d’un nouveau genre lesquels quand ils décident de déstabiliser un pays ils le font en meute de chiens sauvages, mais ça ne marche pas la conscience internationale a bien évolué ,et elle n’admet plus ce genre d’interventionnisme multilatéral ,la deuxième des choses qui discrédite ces conspirationnistes est le fait que les services de renseignements de plusieurs pays n’avalisent pas et mettent en doute cette action pour le moins pétaradante ,ils savent aussi que c’est un coup monté par les services des vassaux comme le makhzan el makhbet

    20
    3
    Felfel Har
    2 mai 2018 - 18 h 36 min

    Notre MAE a sans doute raison de laisser le Maroc s’enfoncer davantage dans la gadoue qu’il semble affectionner, puisqu’il en a fait son lot quotidien. Qu’y a-t-il à répondre à une telle invraisemblance, sinon de laisser Pinnochio voir son nez s’allonger? L’opinion attend les preuves de ses allégations, plus saugrenues que les précédentes. Sans preuves, rien n’est crédible! Sans preuves, on verse dans la diffamation! Sans preuves, on s’humilie, on se déshonore! Au lieu de se calmer, de revenir à la raison, d’écouter la voie de la sagesse, la voyoucratie marocaine s’entête à n’écouter que les démons qui se prétendent conseillers, qu’ils soient Saoudis, Israéliens ou Français. Quand le Maroc coulera, ils regarderont ailleurs en clamant que celà ne les concerne pas.

    32
    3
    Anonymoi
    2 mai 2018 - 18 h 01 min

    @Salah
    2 mai 2018 – 16 h 15 min
    Très d’accord avec toi. On pourrait aussi dire la même chose à ceux d’en haut qui ont autorisé Belloumi le mégalo- devenu larbins du makhzen il fallait le voir dans le bureau du ministre streaming marocain des sports: il était aux anges d’être au service du « pays frère ». Le ministre étant larbins du roi par définition. Belloumi faisant le larbins du larbin et vous avez un harki de 1ee ordre.
    Ceci dit, il faut aussi dire aux présidents de clubs de foot de cesser de faire les yeux doux aux agents du makhzen entraîneurs de foot comme Taoussi et Zaki. Le dernier en date le président de Sétif qui contre l’avis de séries ramena benchikha l’Algérien devenu marocain après l’humiliation de 4-0 des Verts fut adopté comme le fut Khaled lking des idiots. À Sétif la population demanda que benchikha retourne chez ses nouveaux maîtres. Et qu’elle a fait notre H… ? Il contacta Badou Zaki pur reprendre l’Entente. Mais les descendants des chiugada du 8 mai-1945 l’avertirent de leur refus catégorique de ne pas ramener un ennemi

    13
    8
    Vangelis
    2 mai 2018 - 17 h 57 min

    Cette énième attaque de la narco-terro-monarchie entraine un énième silence de l’Algérie.

    Une fois, ça va, tout le temps ça commence à bien faire !

    Dans cette énième attaque donc, le moins que l’Algérie puisse exiger est que la narco-terro-monarchie mette sur la table de l’ONU par exemple, les preuves de ses accusations.

    L’Algérie ne peut pas rester inerte dans ces attaques récurrentes, grossières et surtout gravissimes du voisin de l’Ouest qui par ailleurs quémande l’ouverture de la frontière en actionnant ces derniers temps des de Villepin, des Bel Abbas et consorts.

    Assez de lénifier ! De l’action …

    24
    14
    Anonyme
    2 mai 2018 - 17 h 57 min

    Cette précipitation a se jeter dans le lit des sahyoudiens est devenue courante pour Shlo-homo VI cette vieille peau
    veut plaire et se faire désirer tant la résolution du 30 avril lui a mit le feu aux … dans cette union de circonstance
    pour cacher ses déboires cette vieille maitresse repoussante dont tout les indicateurs économiques sont au rouge
    au royaume de sa majesté , qui a besoin de soutien et de protection dont celle ci fera passer el mar’ok
    a la moulinette dont le destin de ce roitelet le plus faible sera de disparaitre en premier ses amis tireront la chevillette pour l’achever et le jetteront une fois utilisé comme une lingette Messahel fait bien de ne pas répondre a la politique des égouts ! c’est pas de notre niveau !!

    22
    5
    djil
    2 mai 2018 - 17 h 31 min

    Le doute n’est plus permis quant à la collusion Israël-Maroc et à la forfaiture du « Commandeur des Croyants » et Président du Comité El-Qods. La dernière mesure du Maroc vis à vis de l’Iran consiste à rechercher des appuis à l’étranger pour se dérober aux injonctions du CS de l’ONU et de la Communauté internationale, à savoir reprendre sans pré-conditions les négociations avec le Polisario. Et Israël a reçu le message 5/5 et lui renvoie l’ascenseur : en effet, aujourd’hui même, un journal de la presse marocaine aux ordres pour colporter les mensonges du Makhzen, et sionisée dans sa majorité , rapporte avec fierté : « …le nom de Hassan II a été donné à une grande artère d’une ville du centre d’Israël ainsi qu’un mémorial érigé dans une autre ville, en reconnaissance à ses contributions en faveur d’Israël… » Cqfd

    25
    8
    Algerienne
    2 mai 2018 - 17 h 27 min

    Encore un subterfuge pour ne pas s’asseoir à la table des négociations face au Sahara Occidental. Monsieur Messahel a raison, cette énième fuite en avant ne mérite que du mépris de la part de notre pays. Tous les acteurs touchés par l’autodétermination du peuple Sahraoui savent que les gens qui représentent le Makhzen, sont indubitablement de grands comédiens malhonnêtes,qui font dans la magouille, le mensonge et la diversion, pour se détourner du texte onusien, et ne pas régler les litiges qui oppose le régime Marocain à l’indépendance des Sahraouis.
    Burlesque coup d’épée dans l’eau de la part du Makhzen, et à cela l’Algérie réplique  » la parole est d’argent, mais le silence est d’or. » Dans ce cas précis, un silence chargé de mépris, est mille fois plus éloquent que des paroles.

    32
    7
    Karamazov
    2 mai 2018 - 17 h 17 min

    Chapeau pour votre analyse!
    Sauf que l’Algérie vient de convoquer l’ambassadeur du Maroc. …

    17
    8
    TOLGA - ZAÂTCHA
    2 mai 2018 - 17 h 17 min

    Répondre A QUOI ? A QUELQUE CHOSE QUI EST DE NOTORIETE PUBLIQUE : LE MENSONGE MAROCAIN ? NON, MERCI ! ON N’A PAS DU TEMPS A PERDRE….. ON N’A PAS QUE ÇÀ A FAIRE ! PASSONS A AUTRE CHOSE. COMME DIRAIT MESSAHEL : YA WADI MA KAYENE OUALOU !!! ERRIH FI CH’BEK BARK……

    26
    7
    Salim31
    2 mai 2018 - 16 h 43 min

    Il se croit malin le makhnez ; en melangant iran et hizbollah avec sahara occidentale _ il espere retourner l opinion arabe golfiste contre le sahara occidentale jusqu a HOUTISĖ la question du polisario _
    il fantasme aussi sur l affaiblissement de l algerie en lui collant l etiquette d alier pro iranienne _
    En realite tout ca ce n est du cinema , pour faire passe la pillule du renouveau israelo arabe et commence l experience par les pays arabes a bas prix comme le maroc ;
    Tout les pays connaissent la decheance et le comportement a scandale de cette prostitue le silence pourrait suffir __mais une remise a l ordre est necessaire un message doit etre delelivre pour toute fin utile ..

    24
    28
      kader
      2 mai 2018 - 17 h 44 min

      en ce moment israel et usa veulent attaquer l’iran donc le maroc avec cette accusation mensongere veut pousser les usa a faire pression sur l’algerie et front polisario, le maroc utilise toujours la ruse contre l’algerie depuis plus de 40 ans mais ont toujours echoué , le makhzen est un vrai chitane je trouve normal puisque les cadres du makhzen sont sionistes

      29
      4
    manman1954
    2 mai 2018 - 16 h 26 min

    Le silence du MAE Algérien est de bon augure. Ce silence stressera encore plus la diplomatie Marocaine.
    Le Maroc sait très bien que l’Algérie aide le peuple Sahraoui dans son combat pour l’indépendance. Et, le MAE Benmessahel dirait : « Tout le monde le sait ».
    Le Hizb-Allah est incriminé par le MAE Marocain, uniquement, pour justifier la rupture des relations diplomatiques avec l’Iran.
    En conséquence, aux divagations marocaines, le MAE Algérien oppose un silence. Ce silence veut dire : «Les Marocains savent, et nous, nous savons ».

    Une histoire de Djeha résume cette situation.
    Djeha courait, un bâton à la main, derrière son âne qui fuyait au grand galop à travers le sentier rocailleux jouxtant le muret de la mosquée. Celui-ci sert de lieu de réunion de la Djemaa du village. « Pourquoi cours-tu derrière ton âne ? » lui dit un sage homme. Djeha lui répond : « Lui (l’âne)le sait, et moi je le sais ».
    Il va de soi, que j’identifie l’Algérie à Djeha.

    16
    31
    salah
    2 mai 2018 - 16 h 15 min

    Dite a BELOUMI de ne plus être l’ambassadeur pour la coupe du monde au profils du NARCOROC
    C’est bon les humiliation on assez duré le pouvoir devrais un peut riposté et surtout tapé le point sur la table
    T’EST OU ZEROUAL au moins avec toi c’étais du tac o tac
    FINI La diplomatie des année 60 ou a la BOUTEFLIKA

    TROP C’EST TROP mettez nous un président valide celui là est entrain de nous mettre en danger

    40
    11
    Anonyme
    2 mai 2018 - 15 h 39 min

    Écoutez la guerre médiatique contre nous va augmenter en intensité. Le Maroc n est que la voix de ses maîtres. Soyons vigilant… faites attention aux salafiste et les wahabistes les relais des arabes et du déchet marocains.

    45
    21
    Paris 75011
    2 mai 2018 - 15 h 29 min

    Je pense qu’en essayant d’établir un lien militaire entre le Front Polisario et l’Iran via Hizb Allah, le Regime Allaouite cherche à discréditer la cause sahraouie auprès des États-Unis. Au passage, il s’attaque également à l’Algérie, principal soutien du Front Polisario et qui entretient de bonnes relations avec l’Iran pour essayer de faire reagir brutalement Alger et ainsi donner des arguments a ce Regime pour ne pas engager les negociations directes avec la RASD pour lesquelles negociations directes Mimi6 et ses sbires avaint deja declare au peuple marocain que c’est une ligne rouge.

    En effet, tout le monde sait que la question du Sahara occidental va revenir devant le Conseil de sécurité en octobre prochain et les Américains ont averti lors du vote de la dernière résolution : ils veulent une reprise des négociations et des progrès. Aujourd’hui, Mimi6 essaye de s’offrir un bon prétexte pour ne pas reprendre les discussions avec le Front Polisario et ce que la Diplomatie Algerienne a bien compris d’ou son refus cette fois-ci et de facon exceptionnel de ne pas repondre a ces provocations.

    31
    15
    Selecto
    2 mai 2018 - 15 h 21 min

    Tout ces prétextes ne sont qu’une manière de ne pas froisser le Maroc qui a des supporters au sein de la classe politique algérienne.
    N’est pas Liamine Zeroual ou Ramta e Lamamra qui veulent

    21
    26
    kiki
    2 mai 2018 - 15 h 16 min

    L Algérie fait de la diplomatie le régime marocain fait des clowneries les instances internationale le savez bien
    Alors Monsieur le sultan du Maroc si vous voulez retrouvé un peu honneur commencé les négociation sans tardé avec le peuple sahraouie l Algérie sera d accord pour vous fournir une table des chaises et des boissons et les petits gateaux!!

    32
    10
    Ahmed ADDOU
    2 mai 2018 - 15 h 11 min

    Dans cette affaire, la Prostituee M6 se soucie peu de la crédibilité de ses accusations aussi farfelues soit-elles mais cherche plutot à tirer profit d’un contexte international défavorable à l’Iran, à quelques jours d’une décision importante de Donald Trump sur le nucléaire iranien et ainsi reussir un double coups :
    1/- s’attirer le faveurs de l’Arabie Yahoudite qui semble etre fachee de la position hypocrite de la Prostituee M6 sur son conflit avec le Qatar au point d’avoir deja declare son soutien aux Yenkee pour la coupe du monde de 2026,
    2/- essayer d’avoir le pardon de Trump qui semble toujours en vouloir a la Prostituee M6 pour son soutien financier a Hellary Clinton lors de la derniere presidentielle des USA.

    31
    6
    Bouzorane
    2 mai 2018 - 15 h 03 min

    La passivité n’a jamais été une stratégie gagnante.
    Ne jamais laisser une attaque sans riposte
    Ils sont sur le point de s’effondrer? tant mieux, à nous de les achever!

    38
    8
    Le silence est d'OR !
    2 mai 2018 - 15 h 01 min

    Pour l’instant c’est la meilleurs attaque de ces Wahabos-sionistes. Qu’ils continuent d’aboyer comme des caniches contre nous pour plaire à leurs maîtres qui font la loi chez eux aux Maroc.

    31
    6
    Mohamedz
    2 mai 2018 - 14 h 51 min

    Excellente analyse et donc merci a son auteur pour cet eclairage.

    30
    6
    RasElHanout
    2 mai 2018 - 14 h 48 min

    Si la politique interne de l’Algerie etait a la hauteur de sa diplomatie notamment contre nos endemiques ennemis (Maroc- France-Monarchies du Golfe) je pense tres sincerement que l’Algerie serait encore meilleure et dans tous les domaines.

    28
    4
    Med Bnhamou
    2 mai 2018 - 14 h 44 min

    Tres bonne reaction de l’Algerie meme si on ne doit jamais baisser la garde face a cette feodale Narco-Monarchie absolue qui est prete a tout et meme a dechirer l’Algerie pour maintenir sa colonisation du Sahara occidental.

    28
    4
    M'hamed HAMROUCH
    2 mai 2018 - 14 h 40 min

    Effectivement les motifs fallacieux invoques par le Makhnez dans sa decision de couper les relations diplomatiques avec l’Iran tout en essayant d’impliquer l’Algerie ont en commun le soucis de Mimi6 de faire reagir brutalement l’Algerie et ainsi trouver l’argumentaire de ne pas s’asseoir face a la delegation du Polisario dans les meilleurs delais et au plus tard avant le 1er Octobre 2018. date de la fin du delai de la prorogation du Mandat de la MINURSO.
    Encore une fois un coup d’epee dans l’eau pour Mimi6 et ses sbires.

    27
    6
    Ziad ALAMI
    2 mai 2018 - 14 h 31 min

    Sage reaction de la diplomatie Algerienne que de ne pas repondre a cette nouvelle provocation du Regime MakhNazi dont le seul objectif serait de trouver, au travers d’une eventuelle et tradionnelle reaction d’Alger, un motif de ne pas revenir en URGENCE a la table des negociations directes entre le Marokistan et la RASD comme le stipule la derniere Resolution du Conseil de Securite de l’ONU.

    Bravo encore une fois a la diplomatie Algerienne qui ne reagit que quand il le faut..

    29
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.