Contribution – Nicolas Sarkozy ne parlait que de l’Alger colonial associé à Camus 

Sarkozy
L'ancien président français Nicolas Sarkozy. D. R.

Par Al-Hanif – Totalement réfractaire aux attaques ad hominem et encore plus allergique à l’écume médiatique qui s’empare de n’importe quel sujet pour le faire mousser, je me sens insulté, dans ma dignité d’Algérien, par l’ambivalence de cette présentation : «J’aurais aimé naître à Alger» attribuée à l’ancien président français.

A-t-on seulement saisi qu’il ne parlait, cet ennemi atavique de l’Algérie, que de l’Alger colonial associé à Albert Camus ? Et qui résumait toute son animosité par cette formule – si l’on en croit des propos rapportés par Le Canard enchaîné – à son ancien ministre des Affaires étrangères lors d’une visite d’Etat en Algérie : «T’es sérieux Bernard ! Avec tout ce qu’on leur a laissé et tu veux en plus qu’on s’excuse !» Ce même ministre des Affaires étrangères aux thèses étranges sera décrété persona non grata chez nous, pour avoir publiquement rêvé à la disparition biologique de tous les dirigeants algériens et en se faisant pyromane des révolutions colorées.

La fascination de Sarkozy pour Albert Camus est ancienne et il avait déjà envisagé de transférer les cendres de ce dernier au Panthéon pour les faire reposer aux côtés des mânes de Victor Hugo, Alexandre Dumas et Emile Zola. En hommage à l’écrivain certes, mais plus encore à l’Algérie française dans une dernière tentative d’uchronie, ou de relecture de la thèse des «bienfaits de la colonisation». Nostalgérie quand tu nous tiens et ne nous lâche plus !

Adepte forcené des coups politiques et du marketing mémoriel, il tentera dès son élection de proposer à tous les écoliers de CM2 l’adoption d’un enfant juif assassiné par les nazis. A cette occasion, la psychanalyste Madeleine Natason écrivit : «C’est comme coller à chaque écolier un fantôme dans le dos.»

Tournant le dos à la République laïque qui ne choisit pas ses enfants, il insulta par ce projet controversé et halluciné la mémoire des 11 000 enfants juifs massacrés par la haine antisémite nazie en les inscrivant dans une relecture de l’histoire visant à faire de la terrible Shoah (plus de six millions de personnes exterminées pour le seul fait d’être juif) et de l’extermination des juifs la centralité de la Deuxième Guerre mondiale.

L’islamophobe Eric Zemmour sera parmi les rares intellectuels français à s’insurger contre cette vision de l’histoire qui transformait un conflit entre empires coloniaux, séquelle de la Première Guerre mondiale, en moment paroxystique de l’affrontement entre le bien et le mal. Et c’est tout à l’honneur de l’Association des déportés d’Auschwitz que d’avoir fait capoter ce projet en dénonçant l’instrumentalisation cynique du drame effroyable qui aurait imposé une dictature de l’émotion et l’aurait emporté sur une conception claire et solide de ce que furent les intentions et la matrice idéologique du projet génocidaire en surfant sur la vague émotionnelle.

Une parente d’élève écrivit au Président, qui s’était mis en tête de codifier les activités pédagogiques des écoles de la République, que «sa fille ne croulera pas sous le poids de votre culpabilité ou de vos obédiences». Les anticorps sains de la société civile eurent le dernier mot dans ce dossier.

Sur la vénalité du personnage – qui se serait fait offrir les 3 millions d’euros des frais de divorce avec Cecilia Sarkozy par l’émir du Qatar –, sa boulimie pour l’argent et les honneurs, beaucoup reste à dire.

Oui, Alger est incontournable, mais pas pour les raisons invoquées.

Sarkozy a intégré dernièrement le conseil d’administration d’Accor, premier groupe hôtelier au monde et premier investisseur privé français en Algérie. Implanté à travers ses enseignes à Alger, Oran, Constantine et Tlemcen, Accor est aussi partenaire du groupe Mehri et voit dans le potentiel touristique algérien (notamment au Sud) un vecteur de croissance inégalé dans cette partie du monde. L’homme du Qatar à qui il a donné les clés du Paris Saint-Germain, en rejoignant le groupe Accor, n’a fait que suivre son compère Nawaf Ben Jassim Ben Jabor Al-Thani, actionnaire majoritaire et président du fonds d’investissement qatari.

La lecture du livre Une France sous influence de Vanessa Ratignier et Pierre Péan (Fayard, septembre 2014) éclairera bien des arcanes.

Sa visite à Alger en compagnie de l’escort girl Rachida Dati me laisse un gout amer, surtout quand cette dernière fait de l’Algérie bashing sa carte de visite. Et j’avais commis il y a quelque temps un texte intitulé «Rachida Dati et la naïveté algérienne».

L’homme du karcher, mais surtout de l’Otan, ne fait-il aucun cauchemar en évaluant son action en Libye ? Ses états d’âme, ses joggings, son bouclier fiscal pour ses amis les riches, son tropisme ethnique, ses Rolex, sa femme chanteuse aphone, ses chiens de garde, ses groupies et sa haine de l’Algérie ne méritent pas les gros titres de la presse nationale.

Ce plein de fausses informations nous transforme en chiens de Pavlov, nous dessine un vrai cauchemar et un monde totalement rempli au point qu’il n’y reste aucune cervelle à l’abri de la désinformation. La foule trahit le peuple !

A.-H.

Comment (37)

    le niveau
    14 février 2018 - 10 h 50 min

    touche pas a mon ALGER et mon ALGERIE ………code du peuple algerien !!! SINON




    6



    1
    Algerien
    13 février 2018 - 20 h 04 min

    Salam
    En effet du point de vue du colon
    L’Algerie coloniale est plus belle que celle d’aujourd’hui ou il n’a aucune place « criminel »




    2



    2
    Algerien
    13 février 2018 - 19 h 48 min

    Salam
    Demandons aux palestiniens s’ils sont heureux
    Pour ceux qui doute encore
    Du colonialisme
    crime contre l’humanité ( reconnu par Macron en Algérie )




    0



    2
    Anonyme
    13 février 2018 - 12 h 55 min

    El -Dzaïr, wardat el boulden.
    Ouhibouki, ya watani.




    10



    2
    Trinita
    13 février 2018 - 12 h 08 min

    Sur quelle base scientifique dites vous que les jeunes mourraient pendant la colonisation plus qu’aujourd’hui en mer et en fuyant le pays? L’histoire de l’algerie est un tissu de mensonges , la preuve Ould Abbes qui se dit ancien moudjahid et condamné a mort alors qu’il a été condamné pour crimes de droit commun!!! Des histoires falsifiés comme celle d’Ould Abbes, il y’en a des tonnes !! L’histoire de l’Algerie est falsifiée. La preuve, ils sont prets a mourrir en mer pour rejoindre la france!!!




    6



    25
      Aldjazairi
      13 février 2018 - 14 h 39 min

      Si , selon votre allégation « scientifiquement vile » , lHistoire de l Algerie est un tissu de Mensonges , que dire de celle de FAFA , de l Allemagne , de l Amérique du Nord , de l Entité criminelle Sioniste , et j en passe ……Moi , humblement , je lis ce qu ont Écrit noir sur blanc , ceux qui ont exécuté , volé , genocidé,mes Ancêtres ( croyant être définitivement maître de MA Terre volée,et, à l Impunité éternelle ) . Ils ont la réponse à votre éructation aux relents Crifiens .




      27



      2
      fatem95
      13 février 2018 - 15 h 43 min

      Trinita
      Ton royaume de sodome c’est pas sur une base scientifique qu’il a été crée par Lyautey !!




      3



      2
    Anonyme
    13 février 2018 - 9 h 48 min

    son rêve raté est de ne pas avoir était on bon colon pied noir et OAS ,,,et puis la valise




    7



    2
    الهوارية
    12 février 2018 - 23 h 04 min

    Cette racaille de merde ne mérite même pas qu’on cite son nom, car je n’ai pas oublié les enfants libyens bombardés le soir d’un anniversaire et sont mort … leurs cranes était déchiqueté et explosés!
    Quel mal ont ils fait pour mourir ainsi?
    Allah Yarham Echouhadas!!!!




    11



    2
    Trinita
    12 février 2018 - 22 h 04 min

    Si vous permettez mon cher, l’Algerie coloniale etait plus belle que celle d’aujourd’hui, parce que a la belle époque on ne mourrait pas en mer pour fuir le pays.




    5



    30
      PS: L'ALGERIE EST TOUJOUR BELLE !
      12 février 2018 - 23 h 04 min

      Justement c’est à cause de vous et vos VALETS que vous nous envoyer et que vous utiliser contre le peuple ! Mais quelques cas ne font pas la majorité ! De plus on mourait pendant votre colonisation bien pire qu’en mer, humiliations, tortures, électrifié, violé, et tués injustement car l’Algérie était aux Algériens ! Enfin avant votre venu et au début de la colonisation l’Algérie avait à cette époque selon les rapport militaire Français une excellente vie avant que vous veniez tout brûler pour mieux nous soumettre agriculture béatilles etc……afin de la conquérir.




      27



      1
      ZORO
      13 février 2018 - 7 h 41 min

      @ TRINITA: si tu veux savoir combien etait belle l Algerie lis mon commentaire sur le Sujet «  »NAIMA vs SOFIANE »
      SIGNE.ZORO. ..Z…




      7



      1
      langar
      14 février 2018 - 15 h 15 min

      Oui, l´Algérie était belle du temps des colonies. Mais pour qui? Certainement pas pour ses vrais enfants, mais pour les voleurs venus d´ailleurs!!!
      Et si nous nous débarrassions de tout ce qui est francais en 1er de la langue francaise qui constitue le cheval de Troie de la France, un virus dans certains cerveaux algériens qui les inhibe et les empeche d´etre patriotes, comme l étaient ceux qui ont libéré cette Algérie. L`Algérie sera alors encore plus belle, sans la France et tout ce qui est francais!!!




      2



      0
    Selecto
    12 février 2018 - 21 h 21 min

    Ce type est une crapule finie.
    Il paraît qu’il a partagé les 50 milliards de dollars avec l’émir de Qatar que Qadafi avait placé dans une banque à Doha.




    18



    1
    الهوارية
    12 février 2018 - 20 h 24 min

    Les algériens n’ont besoin de Ration de Frittes ni de Pommes ….




    15



    2
    Algérien
    12 février 2018 - 20 h 17 min

    Salam
    Nostalgique de l’empire
    Son modèle Napoléon le criminel de guerre
    modèle Des estrosistes et colons
    Individus manipulateurs et dangereux pour la société
    À dénoncer sans limite




    17



    3
    Algérien
    12 février 2018 - 19 h 39 min

    Salam a défaut de s’attaquer à l’Algerie en frontal trop risqué
    Il s’en ai pris à la Libye
    Pensant faire tomber l’Algerie comme un domino
    L’Algerie a reçu Sarkozy (visite travai ) c’est à ce moment qu’il fallait parlé
    L’intelligence diplomatique était de devancer ces idées
    Toujours un coup d’avance
    Visiblement l’Algerie s’en sort bien
    Hamdoullah




    19



    2
    kilma
    12 février 2018 - 19 h 29 min

    Ce sale chien assassin de Kadhafi ne mérite que la mort.




    17



    8
    Ninir
    12 février 2018 - 17 h 32 min

    alors svp cessez de nous informer sur ce que cet énergumène fait. désormais il ne représente personne. je souhaite qu’il n’obtienne jamais de visa d’entrée chez nous.




    30



    3
    Pavlov
    12 février 2018 - 17 h 10 min

    Merci @ El Hanif. Je me (re)sens un peu plus fier en lisant votre analyse. J’ai choisi ce pseudo pour raconter une expérience dérivée de celle sur le conditionnement des chiens, menée par des psy (-chiatres ou -chologues voire -pathes, au choix).:
    -Dans un premier temps on présente au chien pendant une période donnée et à intervalles réguliers, un carton sur lequel est dessiné un DEMI CERCLE de diamètre » d »,tourné vers le haut. A chaque fois que le chien voit le dessin, on on lui donne un su-sucre. Ce qui le fait saliver et japper de plaisir;
    -Dans une seconde phase on montre au chien pendant la même période et la même fréquence qu’avec le demi cercle le même carton mais cette fois-ci avec une DEMI ELLIPSE tournée vers le bas et dont le grand axe est égal à « d »..A chaque fois que le chien voit le dessin, on on lui donne un grand coup de bâton. Ce qui le fait tordre et grogner de douleur et se recroqueviller sur lui-même.
    Dans une troisième phase, on présente au chien sur le même carton en un seul dessin de part et d’autre du diamètre « d », le demi cercle accolé à la demi ellipse.
    RÉSULTAT: Le chien dont les réflexes ont été conditionnés ne sait plus s’il faut japper de plaisir ou se tordre de douleur et éprouve en même temps les deux sensations contradictoires. Son cerveau se détraque et on un MAD DOG.
    Morale: Depuis des décennies nous sommes soumis à ce type de traitement.




    20



    2
    Felfel Har
    12 février 2018 - 15 h 38 min

    Il ne faut pas oublier son amitié avec un certain Brice Hortefeux, le teigneux, portefaix de la France monarchiste et coloniale symbolisée par un certain Charles Maurras, père de l’Action Française, ancêtre de l’extrême-droite raciste (le FN) et antisémite. Voilà une déclaration récente dont s’est fendu cet impénitent maurrasien: « La France n’est pas une page blanche. C’est une histoire. Et il faut assumer cette histoire. … On assume notre histoire. On ne se cache pas, on ne la gomme pas. On assume. » Ne trouvez-vous pas qu’il nous adresse un message subliminal? Le même que cherche à faire passer le nabot?




    35



    3
      Aldjazairi
      12 février 2018 - 17 h 34 min

      Juste pour éclaircir un point de votre post . : « ….FN ( antisemite…..) … Il faut rappeler que .le FN , ramassis de Cretins Congénitaux donc …racistes , est en fait le porte étendard de ……Juifs Sionistes . Sa masse militante est essentiellement composée de maghrébins juifs qui n ont jamais digéré que l Arrrrrrabe comme ils nous définissent ait pu botter le C…….de ces Cretins qui ont lié leur sort à la France coloniale . Comme il ne faut pas oublier que la main d oeuvre la Criminelle OAS était à majorité juive sioniste . Combien d Algériens de confession israélite ont été victime de ces racailles Sionistes . Car il ne faut jamais oublier qu un sioniste est par définition un ……RACISTE qui s assume et qui le revendique . Le sionisme a été lavé matrice du Nazisme et pour s en convaincre lisez les Vomis des détraqués Herzl et Jabotinsky par exemple .




      18



      2
    IMAZIREN
    12 février 2018 - 15 h 19 min

    La faim fait sortir le loup du bois.




    29



    3
    Anonyme
    12 février 2018 - 14 h 56 min

    On s’en fout des lectures de ce criminel. De toute façon les positions politiques de Sarkozy, se situent aux antipodes de celles d’Albert Camus, né chez nous (Annaba), un humaniste qui s’est dressé contre les inégalités, le colonialisme,et qui était pour l’indépendance de l’Algérie.
    Nous ne voulons pas de Sarkozy sur notre sol, ce sioniste nazi, bourreau de Kadhafi, point barre.




    28



    37
      raselkhit
      12 février 2018 - 17 h 40 min

      Faudrait peut être relire camus et même sa biographie avant de raconter n’importe quoi Camus un « humaniste » Quand il ignore que les arabes sont des habitants de l’Algérie soutien indéfectible du colonialisme et prétendait renvoyer « Dos à dos  » les combattant de la liberté et colons.. »Entre ma mère (la France ») et la justice .il a choisit sa mère




      28



      4
      Anonyme II
      13 février 2018 - 14 h 45 min

      Non tu te trompes, Camus était bien un colonialiste avéré, Camus avec l’Etranger a perpétré un assassinat contre l’arabe et il n’y a pas que l’Etranger pour nous dire à quel point il était raciste il y a toute l’oeuvre de Camus, la pièce Caligula n’est pas mal non plus dans le genre, il choisit d’écrire une pièce sur l’empreur romain qui étranglé un roi numide (je crois qu’il s’agit de Ptolémée fils de Cléopatre Séléné) de ses propres mains.




      27



      1
    Selecto
    12 février 2018 - 14 h 54 min

    Un Gitan de Hongrie.




    117



    3
      IMAZIREN
      13 février 2018 - 10 h 06 min

      De père juif Hongrois et de mère juive Grecque.




      3



      2
    MELLO
    12 février 2018 - 14 h 39 min

    Camus disait: « La revendication de la justice aboutit à l’injustice si elle n’est pas fondée sur une éthique de justice ». L’Europe de Monsieur Sarkozy a une grande responsabilité historique par rapport aux pays sous-développés, dont l’ Algérie car:
    premièrement, le phénomène colonial lui a permis d’atteindre un niveau de développement qu’elle a connu avant la deuxième guerre et qui a facilité son relèvement après la guerre.
    Deuxièmement, elle dispose d’une expérience et d’une connaissance beaucoup plus sérieuse des problèmes du Tiers Monde, elle n’a pas pu contribué à les créer. Il ne s’agit pas d’ici de culpabiliser qui ce soit, ou d’opérer un transfert de responsabilité.
    Nous sommes responsables de tout ce qui nous arrive. (…)




    15



    2
    Nadjma
    12 février 2018 - 14 h 37 min

    Bravo pour cet article, c’est ça Sarkozy un nostalgérien ! c’est d’autant plus grotesque que ce n’est qu’un contaminé, il a été contaminé par tous les juifs séfarades et pieds noirs français (faits de bric et de broc: un peu d’espagne, un peu d’italie, un peu de malte le tout mixés avec des légionnaires originaires de tous les pays européens et ça nous donne la race pied-noire) qui on été chassés d’Algérie et qui vouent une haine tenace et féroce aux algériens. Sarkozy leur a promis de leur ramener notre pays mais ce petit bonhomme adipeux, laid, voleur et malhonnête ne savait pas très bien de quoi il parlait. Il aime Camus bien-sûr, comme tous les européens haineux et cupides qui veulent s’emparer des pays et des territoires qui appartiennent à d’autres peuples, Camus légitime le génocide et en fait de la littérature et c’est bien pour ça qu’il est adoré par ces gens là, on lui a même décerné le prix nobel pour cela. Les Sarkozy de ce monde ont perdu mais ils refusent d’accuser réception de leur défaite, ils s’entêtent bêtement et ça va faire très mal très bientôt.




    72



    4
      Selecto
      12 février 2018 - 21 h 16 min

      Sartre avait demandé à Camus de e faire une déclaration contre la condamnation à mort de Taleb Abderrahmane qu’il a refusé.




      24



      1
    Felfel Har
    12 février 2018 - 14 h 23 min

    Si c’est le citoyen Camus qu’il cherche à émuler, que l’amnésique facho (50% hongrois et 50% franco-israélien) se rappelle sa préférence pour sa mère (la patrie, la France coloniale) au détriment de la justice (le droit des Algériens à vivre libres), ce qui résume la trahison des communistes français en pleine guerre d’Algérie. Par ailleurs, avez-vous remarqué avec qui Nabot s’affiche? L’inénarrable raciste Christian Estrosi (50% italien et 50% français) qui, en tant que maire de Nice, avait appelé à sanctionner le déploiement du drapeau algérien pendant la coupe du monde et qui. plus tard, demandait à l’Élysée de faire pression sur le gouvernement algérien pour continuer à importer des pommes des Alpes.




    54



    2
    Anonyme Utile
    12 février 2018 - 13 h 34 min

    @ Al-Hanif .

    Je tiens à vous rendre hommage, pour cet excellent article. Merci.

    Vous êtes le seul à présenter les faits, concernant le sieur sarkozy, sous le meilleur éclairage.
    Je suis convaincu, que ces propos ont été souflés au sieur sarkozy, par les idéologues du sionisme et de l’oas.

    Le sieur sarkozy est un éxecutant sioniste, qui a répété ce que ses maîtres, les gardiens du temple de la haine de l’Algérie, l’ont chargé de dire, à des fins politiques dirigées très sournoisement, contre l’Algérie.

    Le sieur sarkozy est incapable de trouver la moindre idée constructive, par lui-même, au vu de ses propos nauséabonds irréfléchis épidermiques, ultra racistes et anti Algériens, qu’il a prononcé durant tout son mandat de 5 ans.

    Ces propos m’ont interpelés.

    C’est pour tromper qui, le sieur sarkozy a dit j’’aurais aimé naître à Alger?

    On ne peut pas dire Monsieur au sieur sarkozy pour les raisons suivantes :

    1/- C’est l’auteur de crimes contre l’humanité, qu’il a commis en Libye avec des conséquences incalculables pour tous les pays du Maghreb et du Sahel.

    2/- C’est un sioniste ultra rasciste, le plus pire ennemi de l’Algérie, au même titre que l’oas.

    3/- Un grand ami des dealers de cocaïne et dont le nom a été cité officiellement dans l’affaire air cocaïne, l’avion privé de la jet set, qui transporte des quantités très importantes de cocaïne entre la France et la république Dominicaine. Lä honte, un président cité dans un trafic colossal de cocaïne.

    Et la liste est très longue.

    Dire « Monsieur » au sieur sarkozy EST UNE INSULTE AU MOT MONSIEUR.




    58



    1
    Dz14
    12 février 2018 - 12 h 59 min

    Merci pour ce texte qui fait tomber le masque de ce sinistre personnage




    27



    1
    Karamazov
    12 février 2018 - 12 h 55 min

    Encore eût-il fallu le préciser ? Ceci dit entre nous , j’ai son âge et je suis né en Algérie. Entre nous je n’ai pas choisi, je n’en suis ni fier ni triste, j’assume ipicitou. Mais si j’avais choisi …..
    Bah on va encore me tomber dessus. P… !
    Satanée biologie !




    4



    28
      Moh
      12 février 2018 - 14 h 52 min

      Un rescapé de la rafle de 1975




      20



      2
    karimdz
    12 février 2018 - 12 h 54 min

    nagy bocsa alias sarko pour l imposture est loin d etre le patriote français par excellence. Il feint de passer pour un chrétien, alors que, secret de polichinelle, c est un juif pratiquant qui va régulièrement à la synagogue. Il est un serviteur zélé de l état criminel et occupant isra heil lien.

    Son regret de ne pas être né à Alger, lui le juif hongrois, descendant des huns et certainement nostalgique d atila, est purement hypocrite, et n illustre que la déception de ces sionistes de n avoir pu faire de l Algérie, une Palestine occupée bis.




    31



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.