Interview – Jacob Cohen : «Le Maroc veut complaire à ses bienfaiteurs»

Jacob Cohen
L'écrivain franco-marocain Jacob Cohen. D. R.

L’écrivain franco-marocain écarte toute possibilité d’une chute du régime de Rabat, car les Etats-Unis, la France, les monarchies du Golfe et Israël «ne le permettraient pas». «Il reste cependant l’éventualité d’une perte sèche du Sahara Occidental sur lequel le régime a joué sa légitimité», affirme néanmoins Jacob Cohen qui considère, par ailleurs, que le «manifeste contre le nouvel antisémitisme est une «énorme manipulation». Interview.

Algeriepatriotique : Le Maroc vient de rompre ses relations diplomatiques avec la République islamique d’Iran. Quelle lecture en faites-vous ?

Jacob Cohen : Depuis son indépendance, le Maroc a choisi son camp et ses alliés, c’est-à-dire l’Amérique, la France, les monarchies du Golfe et en catimini Israël. Il s’aligne donc sur leurs positions et devance même leurs désidératas. Or, l’Iran est dans leur collimateur. Ces pays cherchent par tous les moyens à le déstabiliser ou peut-être même à l’entraîner dans un conflit armé. Le Maroc ne pouvait faire moins pour complaire à ses bienfaiteurs.

Le Maroc est en bute à une grave crise interne et subit des camouflets diplomatiques. Le régime est-il sur le point de tomber, selon vous ?

​Je ne crois pas à une chute du régime. Sur le plan intérieur, toutes les forces politiques, économiques, militaires, religieuses ont intérêt à son maintien. Sur le plan international, les pays qui comptent ne le permettraient pas. Il reste cependant l’éventualité d’une perte sèche du Sahara Occidental sur lequel le régime a joué sa crédibilité, sa légitimité, sa pérennité. Dans ce cas, bien sûr, le régime serait fortement ébranlé. Mais il me paraît hasardeux de faire des pronostics sur la suite.

Le «manifeste contre le nouvel antisémitisme» a provoqué la colère des musulmans de France et d’ailleurs. Quelle a été votre réaction ?

Ce n’est pas la première tentative de diaboliser l’islam et les musulmans en France. Il y a eu d’autres manifestes et il y a régulièrement des campagnes sur l’incompatibilité de l’islam avec les valeurs de la République. Le moindre signe religieux musulman est considéré comme une atteinte grave à l’histoire harmonieuse et traditionnelle de la France éternelle. Certains proposent l’interdiction de l’islam et la nécessité de la remigration. Ce manifeste va encore plus loin. On y accuse les musulmans d’être par nature et par essence judéophobes et on va même jusqu’à leur enjoindre de renier des versets de leurs textes les plus sacrés. Oserait-on faire la même demande aux juifs dont la Torah (ancien testament) contient des appels à la haine des peuples «étrangers» et des lois réprimant par la peine de mort l’homosexualité et l’adultère ? Un Philippe Tesson peut déclarer à la télévision «ce sont les musulmans qui amènent la merde en France» sans être inquiété. Imagine-t-on la même phrase en substituant «juifs» à «musulmans» ?

La majorité des signataires de ce manifeste sont des sionistes ou des pro-sionistes. Quelles sont leurs véritables motivations, selon vous ?

Dans ce manifeste, les sionistes font profil bas et avancent masqués. Pour montrer justement qu’ils n’en sont pas les instigateurs. Mais, en fait, il y a leurs complices de toujours comme Philippe Val, l’islamophobe patenté de Charlie Hebdo et qui doit sa carrière à Bernard-Henri Lévy ou les journalistes du Figaro ou les politiques à leur dévotion. Et puis on a ajouté un certain nombre d’artistes qui n’ont rien compris à la manipulation et que l’antisémitisme effraie à juste titre. Leurs véritables motivations sont de mener la vie dure aux musulmans, de les obliger à raser les murs, à développer un complexe d’infériorité, à renoncer à s’affirmer. Le lobby judéo-sioniste veut contenir les musulmans, les empêcher d’occuper les positions qui leur reviennent de crainte d’entraîner la France dans une politique pro-arabe et anti-impérialiste. La haine de l’islam cimente les identitaires et les sionistes autour de l’antisémitisme. Enfin, l’antisionisme ou toute critique excessive d’Israël sont désormais assimilés en France à l’antisémitisme.

Y a-t-il un risque que ce genre d’appels provoque une dichotomie entre les différentes communautés en France ?

Cette dichotomie me paraît irréversible. Elle a été menée délibérément par le lobby sioniste soutenu par les plus hautes autorités françaises. Pensez au dîner du Crif où l’élite du pays, un millier de personnes, vient prendre ses instructions et recevoir en silence les admonestations. Du moment que cette dichotomie crée une classe privilégiée au-dessus d’une communauté supérieure en nombre mais discriminée. Ce genre d’appels va aussi accroître la frustration des musulmans, qui vont répondre en ordre dispersé – il y a déjà 30 imams qui ont accepté de s’incliner – ou s’engager dans la violence – ce qui les discréditera un peu plus – ou renoncer à leurs traditions et se fondre dans la masse.

Vous êtes de confession juive et vivez en France. Croyez-vous réellement à «une épuration ethnique à bas bruit» comme l’affirment les signataires de ce manifeste ?

C’est une énorme manipulation. D’abord, beaucoup de juifs ont vu leur situation matérielle s’améliorer et ils ont déménagé dans des quartiers plus huppés. Ensuite, depuis une trentaine d’années, il y a une grande propagande pour développer les écoles juives, les restaurants cachères, les activités communautaires. Ces juifs de la périphérie subissent une intense propagande pour émigrer en Israël, ce que les juifs riches ne font pas. Enfin, il y a le harcèlement permanent des élèves musulmans à adhérer à la Shoah et aux voyages dans les camps de concentration et au matraquage sur l’holocauste dans les programmes scolaires et dans les médias, alors qu’il leur est interdit de parler des Palestiniens. Et puis il y a ce sentiment que les juifs sont intouchables. Jacques Chirac avait dit : «Quand on touche à un juif on touche à la République». Alors, oui, il y a un ras le bol et pas seulement chez les musulmans.

Pourquoi les auteurs n’ont-ils jamais rédigé un manifeste contre les violations des droits de l’Homme commises par Israël dans les territoires palestiniens occupés ?

Parce que ce n’est pas cela qui les intéresse. Il ne faut surtout pas parler des Palestiniens et des territoires occupés. L’antisémitisme sert à détourner l’attention des crimes commis par le régime sioniste. On assiste à une inversion accusatoire. L’agresseur devient la victime. Très peu de gens en France savent par exemple qu’il existe deux systèmes scolaires en Israël : l’un arabe et l’autre juif, totalement hermétiques et inégalitaires. Quand a-t-on vu en France une campagne en faveur de cette députée palestinienne du FPLP détenue «administrativement» et sans procès ? Israël est probablement le seul pays au monde à emprisonner des personnes, même étrangères, aussi longtemps qu’il le souhaite sans acte d’accusation ni jugement. Mais comme les médias en France sont en grande partie contrôlés par le lobby judéo-sioniste, on met en exergue les campagnes qui servent ses intérêts.

Interview réalisée par Mohamed El-Ghazi

Comment (12)

    Anonyme
    4 mai 2018 - 14 h 01 min

    Etrangle la la baisse des aides de ses bienfaiteurs et asphyxie par la fermeture de la frontière avec l’Algérie,la réalité au grand jour il voulait faire un retour chez ses maîtres.Mais la décence lui aurait dicte UE retour directe sans incriminer le hezbollah qui est occupe actuellement a autre chose et les Sahraouis aguerris n’ont nullement besoin d’un entrainement surtout sur les terres d’Algerie,si une partie de votre peuple avale facilement ca d’autres non et la verite finira par eclater et vous sauterez




    1



    0
    Anonyme
    3 mai 2018 - 20 h 44 min

    Mr jacob cohen est un homme juste je le salue




    24



    0
    L'indéboulonnable Jacob Cohen
    3 mai 2018 - 19 h 09 min

    Jacob Cohen l’un des rares juifs à dire en face de tous , que des vérités , des vérités assez bien étayées .
    il a à plusieurs reprises dénoncé les agissements des klebs de mossad …
    les sionistes impérialistes tels que BHL et Co . ont renversé une grande partie du monde musulman à part quelques rares grandes et solides nations .




    36



    0
    Selecto
    3 mai 2018 - 16 h 37 min

    En effet en plus des personnes citées et les harkis que je méprise je me sens plus proche des hommes justes comme Mr Cohen et Francis Jeanson le porteur de valises qui était aussi se confession juive.
    Je déteste aussi les intégristes et les réscapes de la rafle de 1975.
    J’aime notre peuple et l’ ANP.




    25



    11
    Anonyme
    3 mai 2018 - 16 h 06 min

    Les declarations mensongeres qui embarassent l’Algerie et le Polisario en les associant a un conflit qui tourne autour du nucléaire dont ils sont trés loin ,visent à faire avorter les exigences du dernier conseil de sécurité de l’onu .Ces déclarations trés graves concernant notre pays touchent la sécurité nationale ,le Maroc doit en payer le prix ,le peuple est prêt à se mobiliser autour de sa glorieuse armée pour assener une leçon historique au colonialisme marocain.




    21



    17
    Anonymeplus
    3 mai 2018 - 13 h 12 min

    La fin du royaume de la drogue se fera de l’intérieur. Aucun besoin de faire la guerre à cette narcomonarchie.
    Le rif et jerrada ne sont que des ballons sonde de la misère rampante là-bas.
    Toutes les villes marocaines, tous les villages, les régions vivent une misère de plus en plus visible.
    L’insurrection généralisée provoquera la fin du règne des faussaires, et là, ni la france, ni les usa et encore moins israel pourront faire quoi que ce soit pour venir en aide à une monarchie agonisante.




    48



    11
    KIKI
    3 mai 2018 - 12 h 58 min

    Les Juifs européens sont à l origine d un grand nombres de problème ce sont eux qui sont a l origine de tout ce mal ils ont la Haine
    Contrairement a ceux issue de l Afrique pour des raisons historique notamment qu ils n ont pas était persécuté dans le monde Musulman le Maghreb est dans leurs gêne depuis des générations certains reconnaisse même qu ils un peu trahit les Algériens en devenant français avec le décret Cremieu
    BIEN SUR il y a toujours des exceptions comme eric zemour dit zizitoune




    18



    15
    Felfel Har
    3 mai 2018 - 12 h 37 min

    Le Maroc aura beau bénéficier de l’appui des régimes honnis du MO, des USA, de l’Europe soumise, il tombera comme un fruit pourri quand le peuple marocain se décidera à secouer le cocotier pour s’en débarrasser. Il y a que lui qui réussira cette prouesse, cet exploit, car l’indépendance, la liberté, la sécurité, la stabilité, la justice et la prospérité seront sa récompense, n’en déplaise aux parrains et protecteurs du roi. Les monarchies sont une forme désuète de gouvernement, en ce 21 ème siècle. C’est tout le mal que je souhaite aux Marocains: une république populaire. Chiche!




    76



    16
    Selecto
    3 mai 2018 - 11 h 44 min

    Merci Mr Cohen vous nous rappelé un compatriote Algérien de confession juive qui a participé à la bataille d’Alger à côté de ces frères Algériens de l’Armée de libération nationale.
    Les hommes vous vous sont rares même chez les musulmans.




    38



    38
      Anonyme
      3 mai 2018 - 14 h 44 min

      C’est un juif qui critique ses coreligionnaire on l’applaudit mais si c’était un musulman qui aurait critiqué les musulmans il devient un harki, un traître et tous les noms d’oiseaux qui s’en suivent comme ont été traité Sansal, K.Daoud etc…




      25



      24
    Adam
    3 mai 2018 - 9 h 59 min

    Réponse rationnelle et équitable de M. Cohen. S’insurger contre l’injustice et le tort, tout comme cet abominable manifeste, est le devoir de tout croyant conscient et responsable, race de feu ou adamite. Les vrais croyants juifs, chrétiens et musulmans, devraient figurer en première ligne de front comme ils l’ont toujours fait pour défendre l’ordre Divin. A défaut, qu’ils sachent qu’ils auront ainsi renier ouvertement leur appartenance à la lignée du prophète Abraham (SSL).

    Ce manifeste est, en soi, une malédiction et les rabbins doués d’intelligence le savent, car c’est un acte hostile dirigé pas seulement contre la foi monothéiste mais contre Dieu lui même et par conséquent, que ses instigateurs rient et s’en jouent, mangent et boivent, pour un temps et que nul ne s’apitoie lorsque le châtiment Divin viendra au crépuscule.




    56



    9
    Anonyme
    3 mai 2018 - 9 h 15 min

    Il y a une force electorale redoutable composee par les francais musulmans qui peuvent s organiser et influencer le resultat des votes…..Voter pour celui qui defendra les interets des francais musulmans.Il faut etudier chaque candidats aux elections des son jeune age,ses frequentations,ses sensibilites,ses discours,ses voyages,son origine….pour etre sur et voter pour lui.Il faut qu il y est une association d intellectuels pour juger et designe pour qui voter,il faut que les jeunes Francais musulmans s engagent dans les collectivites locales et les associations de la societe civile………..Pour mieux se defendre repondre et denoncer les abus et les injustices.. ..




    36



    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.