Le journal saoudien Okaz : «La guerre avec l’Iran est imminente»

guerre Iran Israël
Cette guerre aurait pour objectif de détruire les capacités militaires et nucléaires de l’Iran. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le journal saoudien Okaz prédit que le Moyen-Orient sera bientôt témoin d’une guerre contre l’Iran en Syrie, ajoutant que celle-ci deviendrait plus tard une guerre directe entre Israël et l’Iran. Et, officiellement, cette guerre aurait pour objectif de détruire les capacités militaires et surtout nucléaires de l’Iran. «Un scénario se profile à l’horizon. Une guerre contre la présence iranienne en Syrie sera bientôt menée avec le soutien de l’Occident», observe la même source, qui insiste aussi sur l’idée que le Moyen-Orient va entrer dans une zone de turbulences.

Le journal a souligné que l’hypothèse d’une guerre imminente entre Israël et l’Iran est renforcée par les déclarations hostiles de Washington et Tel-Aviv contre Téhéran. Cette semaine encore, le ministre israélien de la Défense, Avigdor Liberman, a annoncé que «le régime iranien vit ses derniers jours et a promis que son pays allait neutraliser le nucléaire iranien». «On pense que les principaux pays occidentaux soutiennent Israël contre l’Iran, mais de nombreux experts estiment que l’affrontement imminent nécessite une réflexion approfondie en raison des risques qu’elle peut poser dans la région et dans le monde», a, cependant, conclu Okaz.

Le président américain doit se prononcer la semaine prochaine sur la sortie des Etats-Unis de l’accord de Vienne. Un haut responsable iranien a annoncé hier que Téhéran «ne restera pas» dans l’accord nucléaire si les Etats-Unis en sortent. «Si les Etats-Unis se retirent de l’accord nucléaire, nous n’y resterons pas non plus», a dit Ali Akbar Velayati, conseiller du Guide suprême pour les affaires internationales, dans des propos publiés par le site de la télévision d’Etat.

Le président Trump a donné aux Européens jusqu’au 12 mai pour trouver un nouveau texte qui remédierait aux «terribles lacunes» de l’accord de 2015. Faute de quoi, les Etats-Unis s’en retireront. L’accord sur le nucléaire iranien a été conclu en juillet 2015 à Vienne entre Téhéran et le Groupe 5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne), avant l’arrivée à la Maison-Blanche de Donald Trump.

S. S.

Comment (14)

    Les Égarés Saouds Wahabite et Frères Sionistes.
    4 mai 2018 - 22 h 07 min

    Les Saouds pour se consoler disent « on va attaquer Iran ..! 😂🤣..!.. Quand ils sont démoralisé ils crient « on va attaquer Iran « …sans jamais sortir de chez eux …. comme ça ils se remontent le moral et ils ont l’impression de faire peur….mais à la moindre occasion ils rentre se cacher dans leurs palais….Comme Israël qui le dit depuis 30 ans verbalement et surtout pas plus !!…. 🤣🤣😂.. font trop rire Saouds/Israël…. attention à 25 on se lève..et à 32 on y va !..mais alors qu’est ce qu’ils comptent leeentement… 😁




    4



    1
    Algerien Pur et Dur
    4 mai 2018 - 20 h 17 min

    Tozz! echich! Ils balaieront ce pays en moins de rien malgre les milliards de dollars depenses pour s’armer chez les ricains.




    5



    0
    ali
    4 mai 2018 - 18 h 44 min

    je n’y crois pas un seul instant car l’Iran excelle en guerre asymétrique de plus l’Iran n’est plus isolé puisque il y a la Russie et la Chine….Je ne parle même pas du Hezbollah, de l’Irak, de la Syrie et des Houthis




    6



    1
    TOLGA - ZAÂTCHA
    4 mai 2018 - 16 h 26 min

    Pauvre type ! Il ne sait même pas ce que c’est qu’une guerre et ce que cela va engendrer pour eux comme terribles conséquences. Des morts et des orphelins des deux côtés. Des destructions immenses pour tous les pays sauf pour ceux qui vous auront manipulé et poussé à la guerre qui vont se frotter les mains car il va falloir ensuite reconstruire et c’est leurs entreprises économiques qui vont en profiter en premier lieu. Bandes d’Idiots ! Vous allez revenir en arrière d’au moins soixante ans…. espèces d’abrutis finis !!! Mais vous vous êtes rendus compte au moins que vous êtes devenus la risée du monde entier qui se fiche de vous royalement. Ils n’ont rien à rien à perdre ni encore moins à foutre que des arabes et des musulmans s’entretuent comme des chiens. Bien au contraire ! Réveillez-vous ! Car vous êtes les SEULS PERDANTS !!!




    38



    3
    Errai
    4 mai 2018 - 15 h 41 min

    On croirait qu’on se dirige droit vers la réalisation d’une prédiction contenue dans la littérature d’Al Quaida selon laquelle il y aura une grande guerre entre les armées des mécréants secondées par celles des hypocrites et des armées de musulmans qui aura pour théâtre Bilad Esham( syrie-liban) aux alentours de 2022.
    Le Hezbollah se chargera d’Isreal , les houtis des Al Saoud, la Syrie et l’Iran auront pour tâche de nettoyer l’espace aérien de ces vaillantes armées qui n’ont de courage que d’opérer à distance.




    12



    3
    Numi
    4 mai 2018 - 15 h 26 min

    Ces gens ne connaissent rien de la guerre. Ils pensent jouer à un jeu de société ou à la PlayStation ?!? Ce gamin qui t’ont les rennes de l’Arabie saoudite mène la région à sa perte ! Ils sont completement en décalage dans cette région avec les aspirations de leur peuple, Que veulent les peuples dans la région MENA : vivre en paix, pouvoir manger dormir avoir un toit. Ils ne veulent pas d’un autre yemen, Irak ou Syrie. Non leurs dirigeants veulent une guerre…. si une guerre est déclenché les pays qui se la racontent comme les EAU ou KSA dans cette histoire vont voir s’ecrouler leur petit monde. Est ce que quelqu’un de censée va enfin leur faire comprendre que cette soi disant guerre signe la fin de leur empire, va détruire ce qu’ils ont construit, et causer des ravages aux populations de cette région, Et c’est pas israel ou les USA qui les défendront. Eux en réalité les laisseront s’entretuer. Une chose est sûre que le plan geographiphe les bombes et balles risque plus d’atteindre djedda et abu dahbi que fez, tanger, Paris ou washington.




    8



    2
    7
    4 mai 2018 - 14 h 20 min

    cela fait 40ans que les Iraniens les attendent…




    7



    4
    zenaty
    4 mai 2018 - 13 h 11 min

    Les traites et les Harkis sont comme les Collabos ….le Fascisme ne Passeras pas En Algérie et les Monarchies Arabes n ont pas Compris que leurs Amis Actuellement vont les trahires ..ils leurs font des Caresses pour mieux les soumettre . et leurs réserver le même sort que Sadam ou comme Kadhafi …ou comme Sadate ou comme Ben Ali une Prison doré … le Résultats seras toujours le Même Les Nouveau Croisés Multinationales Auront les mains Libres pour piller les Matières Premières des pays qui veulent rester Libre de leurs Destins …




    11



    6
    DYHIA-DZ
    4 mai 2018 - 12 h 51 min

    On comprend mieux les agitations du makhzan
    Le Maroc va envoyer ses esclaves mourir en Syrie pour défendre les sionistes, cela explique toute sa tempête contre l’Algérie qui lui sert de justificatif.




    21



    7
    Anonyme
    4 mai 2018 - 11 h 59 min

    L’Iran est dans la mire ils vont lui chercher les poux sur la tete jusqu’à ce qu’ils la détruisent comme l’Irak et la Syrie.




    7



    8
    Lghoul
    4 mai 2018 - 10 h 53 min

    Les deux derniers pays insoumis sur la liste: l’Iran et l’Algerie. Deux pseudos royaumes des tenebres s’en chargeront car ils sont sous pression au risque de perdre leurs trones. Les wahabites qui utilisent la tombe du prophete pour ramasser des milliards pour faire du mal sur terre, pour le premier, et le fournisseur mondial de la drogue, apparemment descendant du prophete, pour le second. Deniminateur commun ? Le mal et le prophete. Ils veulent transformer nos deux pays en royaume des tenebres, du mal et de l’esclavage. Le problemes est qu’ils ont affaire a deux peuples libres, coriaces et durs: Les perses et les imazighens. Ils ne s’en sortiront pas saints et saufs s’ils tendent l’aventure. Voila toute la difference avec les autres.




    27



    8
      Anonyme
      4 mai 2018 - 12 h 58 min

      L’ islam est saoudien. A’ prendre ou a’ laisser.




      10



      22
        Kahina-DZ
        4 mai 2018 - 13 h 27 min

        Si l’islam est Saoudien, dans ce cas j’ai le droit de ne pas l’accepter.J’opterai pour un islam Algérien.
        Vous définissez l’islam comme étant une constitution d’un pays qu’on veut imposer aux autres. Selon vous, l’islam n’a pas une nature divine et n’est qu’un patrimoine historique d’un pays. .
        Votre compréhension de l’islam ne cesse de nous prouver combien que vous n’avez rien avoir avec l’islam. Vous l’avez rendu étrange et étranger comme il a été dit prédit par le prophete (SAAW).




        22



        9
        7
        4 mai 2018 - 14 h 18 min

        l’Islam n’a rien à voir avec les Ibn Lihoud.




        14



        7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.