Messahel reçoit l’envoyé spécial de Macron pour la Libye

France Frédéric
L'envoyé spécial de Macron pour la Libye, Frédéric Desagneaux. D. R.

Le ministre des Affaires étrangères a reçu l’ambassadeur Frédéric Desagneaux, désigné récemment par le président français en qualité d’envoyé spécial pour la Libye.

Abdelkader Messahel a rappelé l’approche algérienne pour une solution politique de la crise libyenne qui consiste, notamment, à opter pour le dialogue inclusif comme seul moyen de règlement sous l’égide des Nations unies, lequel doit aboutir à la mise en place d’institutions capables de préserver la souveraineté et l’intégrité territoriales de la Libye ainsi que son unité et la cohésion de son peuple, de même qu’à faire face aux nombreux défis auxquels est confronté ce pays, à commencer par la menace terroriste, indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Messahel a également mis en exergue les efforts déployés par l’Algérie pour rapprocher les différents acteurs libyens en présence et accompagner le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies pour la Libye, ajoute le communiqué.

L’ambassadeur Frédéric Desagneaux «s’est félicité de la qualité et de la régularité de la concertation bilatérale algéro-française sur le dossier libyen», conclut le communiqué.

R. N.

Comment (3)

    Anonyme
    8 mai 2018 - 14 h 25 min

    Surtout ne jamais faire confiance a la diplomatie francaise et sur n’importe quel dossier..

    7
    3
    Rachid Djha
    8 mai 2018 - 8 h 28 min

    La France, ce pays de la grosse gueule et de la petite main comme me disait un jour un copain belge.
    Et après on s’étonne pourquoi la française a de petits seins et de gros tentons.

    1
    6
    Il vaut !
    7 mai 2018 - 17 h 58 min

    Hélas il fut débile le colonel El Gueddafi, tellement qu’un nain pas Français du tout qui a squatté l’Elysée en a fait une bouchée. Cet ambassadeur aurait dû n’avoir dans sa valise diplomatique ne serait-ce que la langue de Sarkozy, mais au pays des veaux la langue c’est une longue histoire…

    10
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.