Cet acte diplomatique et politique fort d’Alger en direction du régime de Rabat

Lamamra lettres de créance
Ramtane Lamamra, ministre des Affaires étrangères. D. R.

Par Kamel M. – «La présentation par l’ambassadeur de la République sahraouie de ses lettres de créance au président Abdelmadjid Tebboune est un acte diplomatique et politique fort en direction du royaume du Maroc qui a pris en otage le processus politique de règlement du conflit du Sahara Occidental», a indiqué à Algeriepatriotique une source proche du ministre des Affaires étrangères. «Ce fait est à la fois significatif et démonstratif de la fermeté de la position des autorités algériennes face aux tentatives unilatérales du Maroc visant à perpétuer un statu quo que l’ensemble de la communauté internationale réprouve, tant il est porteur de dangers pour la paix et la stabilité régionales», ajoute notre source.

«En fermant la porte à la reprise des négociations avec le Front Polisario, en proclamant officiellement son refus de la tenue du référendum d’autodétermination, en violant de manière grave et répétée les termes de l’accord militaire numéro 1 et en multipliant les entraves à la bonne exécution du mandat de la Minurso, le Maroc porte assurément une lourde responsabilité dans le durcissement des tensions et les risques sérieux de déstabilisation de la région», souligne notre source, selon laquelle «sans un engagement sincère, de bonne foi et sans conditions préalables du Maroc dans le processus politique, le peuple sahraoui, malgré son attachement à la recherche d’une solution pacifique au conflit, n’aura d’autre choix que de poursuivre sa lutte pour la liberté et l’indépendance».

Il convient de rappeler que le Maroc s’est opposé à pas moins de neuf candidatures au poste d’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU. «Ce qui en dit long sur l’absence de volonté politique de la part de ses dirigeants de parvenir à une solution politique permettant l’autodétermination du peuple du Sahara Occidental, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité», conclut notre source.

K. M.

Comment (22)

    Anno Nimes
    29 juillet 2021 - 15 h 30 min

    Cette association de malfaiteurs est entrain de nous coûté de l’énergie. Pourquoi ne tire t-on pas un trait sur la relation avec le Maroc. Il est passé à l’autre côté et plus rien ne nous lie avec ce pays qui a trahi lui aussi les préceptes de notre religion.
    Renforçons nos alliances avec ceux qui ne se soumettent pas aux injustes et criminels et construisons notre pays. Commençons par construire le mur à « zoudj bghal » comme exercice échauffement avec une fête à la fin pour célébrer notre unité à l’intérieur de notre pays et d’affirmer notre résistance inébranlable et de lancer la construction de l´algérie puis laissons les lâches se faire jeter de leurs maisons par les mêmes qui chassent les pauvres palestiniens des leurs et qui les tuent fratuitement, à la différence que cette fois-ci ils n’auront préparé de leurs propres mains. La sotte vanité et arrogance du frustré 3eryane, le corbeau et le renard. Tant pis pour eux.

    Anonyme
    29 juillet 2021 - 5 h 34 min

    Les américains et les français sont pour quelque chose dans ce pourrissement.

    Et d’ailleurs ils sont spécialistes à faire traîner les choses. Quand ils veulent régler un problème ils sont capables de le faire dans les 48 heures.

    Rappelez vous ce qui s’est passé au Soudan et tout ce qu’ils ont fait pour morceler ce pays. Ils ont harcelé Omar El Bachir et le Soudan, jusqu’à provoquer sa coupure en 2 pays. Et tout ceci s’est fait en un laps de temps.

    Ça ne suffit pas
    28 juillet 2021 - 0 h 57 min

    On a plus les moyens ni le luxe de PAYER des INCOMPÉTENTS a RIEN FAIRE
    Il va falloir engager la reconstruction d’une Vraie Stratégie et VITE et dans tous les DOMAINES.
    Il faut se SECOUER !
    ce n’est pas que sur la Diplomatie…
    Mais cela commence par Affirmer ses Positions.

    Anonyme
    27 juillet 2021 - 19 h 30 min

    Mets les bouchees doubles Lamamra si il le faut , on va tous les écraser avec subtilitees et tacts comme a nos habitudes .Le peuple son armée la nation est à vos cotés et avec ca rien ne peut nous détourner de nos objectifs ou de nos principes.

    Mohamed El Maadi
    27 juillet 2021 - 16 h 51 min

    Par ce geste l’Algerie a définitivement fermé tout autre sortie de crise sur la question Sahraouis que le référendum.
    L’Algerie a une feuille de route qui nous engage tous que vous le vouliez ou non.
    L’Algérie engage ainsi un processus irréversible sur le conflit sahraouis et a sa manière dicte une position sans concession.
    Les Algeriens dans les circonstances actuelles sont tous sur la question sahraouis unanimement solidaires il ne peut en être autrement après que le Maroc est délibérément remis en cause le combat légitime des Algériens pour leur indépendance.
    Car le Maroc en soulevant le soit disant problème kabyle jeté l’opprobre sur toute une génération de héros Algerien en faisant d’eux des traîtres en puissance et c’est la que le bat blesse.
    Il y a quelques années j’avais lu un livre d’un ancien officielle Marocain décédé depuis lors.
    L’idée de son livre du moins la trame était que l’Algerie historiquement etait un accident de l’histoire et expliqué qu’officieusement le conflit entre le Maroc et l’Algerie était d’une nature différente et que le vrai sentiment des officielles Marocain était a plus long terme une disparition de cette État.
    Le Maroc ne veut pas de l’Algérie existante et physiquement réelle.
    Les officiels Marocains partagent tous la même ligne idéologique c’est a dire que notre pays officieusement n’est pas considéré comme une entité réelle et historique.
    Comprennez bien une chose le crime de l’Algerie au yeux des Marocains est seulement d’exister.
    Voila pourquoi j’ai toujours parlé d’une question existentielle entre ces deux pays.Cela ne relève pas de la paranoïa mais bel et bien de propos tenus par un ensemble de responsables Marocains .
    Les écoliers Marocains dans des cours de géographie la carte du Maghreb qui leur est montré est celle de l’empire Cherifien et non celle officielle avec des frontières partagées avec l’Algérie .
    On apprend au jeunes Marocain un peu comme Israël le fait avec les Palestiniens ( étrangement douteux ) la négation même de notre pays dans des cours dit de négationnisme historique.
    Le Maroc a choisi une voie périlleuse car l’Algerien et c’est l’histoire qui l’a formé ainsi est un rebelle oligarchique.
    Toute sorte de pouvoir manifestement injuste horripile les Algériens qui y voient un remake de toute les colonisation passés.
    Décidément le Maroc avant d’entreprendre une guerre larvée avec nous aurait du se renseigner sur l’ADN foncièrement guerriers du peuple Algerien qui a travers l’histoire n’a jamais plié.

      Anonyme
      27 juillet 2021 - 18 h 34 min

      La haine et le ressentiment est un poison que les personnes s’administrent seuls. Ce pays est certainement le plus haï en Afrique

    Brahms
    27 juillet 2021 - 16 h 20 min

    Paravent,

    En réalité, le Roi d’opérette se concerte avec la France et Israël d’où cette propension à bloquer l’autodétermination du peuple sahraouie.

    Vous verrez dans 50 ans, on y sera encore.

    Ces gens cherchent à détricoter l’Algérie de l’intérieur, à l’affaiblir via la politique des harkis et de la corruption par la France. Ensuite, vous avez la couche marocaine qui arrive (drogue, trafics en tous genres) aux frontières puis pour finir, vous avez la couche israélienne avec la couche de l’espionnage.

    Il faut donc faire très attention à ces trois pays (France, Maroc, Israël).

    Asyar
    27 juillet 2021 - 8 h 04 min

    Expulsion de tous les clandestins Marocains.
    Fermeture des vannes de gaz, pétroles, arrêt des échanges commerciaux, etc…
    Et le Maroc implosera car son peuple a faim, très faim, ils pourront toujours se manger entre eux.

    Pointer quelques missiles dans la direction des palais de la médiocrité VI, fera réfléchir lui et son conseiller qui reçoit les directives des occupant de la Palestine, Is not real et son peuple Hébreux.

    Ainsi l’épine dans la main s’extraira toute seule sans infecter le corps et l’esprit.

    Qu’Allah protège notre belle Algérie.
    Algérie du Nord au Sud de l’Est à l’Ouest.
    Unie et indivisible.

    TOLGA - ZAÂTCHA
    26 juillet 2021 - 20 h 35 min

    Excellent ! Très bien… tout en douceur et discrètement. C’est ainsi que les esclaves vont apprendre la leçon ALGÉRIENNE et vont sentir le coup passer…

    Well done, DA RAMDHANE !!!!! Just carry on like that…

    Raïna
    26 juillet 2021 - 19 h 24 min

    Nous apportons et apporterons tout notre soutien à cette cause noble et juste de nos frères sahraouis mais en dehors du conflit qui oppose le Polisario et les expan-sionistes marokis il y a le conflit Algérie-marokistan.
    Les marokis nous ont déclaré la guerre et nous ont attaqué de ce fait nous attendons une réponse ferme et irréversible de la part de nos dirigeants.
    -Nous devons manu militari expulser tous les marokis en situations irrégulières sur notre territoire.
    -Procéder au non renouvellement des titres de séjour des marokis.
    -Mener des investigations sur les conditions d’obtention de la nationalité algérienne par les marokis naturalisés.
    -Démettre de leur fonction les algériens de papiers qui occupent des postes sensibles.
    -Déchéance de la nationalité algérienne pour tous les marokis de souche qui portent atteinte a notre souveraineté.
    -Fermer toutes les représentations diplomatiques marocaines et expulser leurs personnels
    -Fermer toutes liaisons terrestres,maritimes,aériennes,
    spatiale,souterraine,sous marine avec le marokistan.
    A partir de là les traîtres marokis réfléchiront à deux fois et l’Algérie se portera mieux inchallah

    RRab3i
    26 juillet 2021 - 19 h 07 min

    il n est plus question de nous laisser plus longtemps marcher sur les pieds par un psychopathe et vaille que vaille* fah kharjet toukhrouj… avec la bénédiction du TOUT PUISSANT

    hercule
    26 juillet 2021 - 18 h 02 min

    Il faut que les autorités du Sahara Occidental constituent des équipes sportives comme une équipe de football ou des athlètes sahraouis dans l’athlétisme …etc qui pourront participer à des manifestation sportives internationales.

    Deadpool
    26 juillet 2021 - 17 h 52 min

    Bonjour
    C’est clair net et précis à l’endroit du Marokistan, et mon petit doigt me dit car il faut raisonner de manière intelligente que des cargaisons de sans papiers ainsi que la fermeture du gazoduc suivront sans compter le reste…
    Le Marokistan se permet du harcèlement car son stresse principal est la montée de l’Algérie en puissance économique dans la région défavorisé jusqu ici par l’Europe qui à fait profiter plus que nous des accords economique ,pendant que les corrompus interne aidés par le nain bouteflika s’amuser à disloquer l’Algérie.
    L’Algérie telle un Phoenix renaître de ses cendres.
    Encore une fois, pourquoi les va nu pieds mokoko ont procédé à une marche verte vers le sud? pour crier au secours ensuite dans le détroit de gibraltar de leurs donner des bouées de sauvetage?, donc reprendre le chemin vers le nord…
    Les sahraoui sont un peuple à part entière et n’ont rien avoir avec le baise main, c’est un peuple fière , courageux qui ne cherche pas à immigrer comme le font les esclaves corvéables à merci de cette monarchiotte aux abois.
    Ils aspirent à la liberté de vivre selon les règles d’un pays souverain.
    Un jour ou l’autre et l’Algérie possède toute la latitude, surtout des atouts que le maroQ ne possède et ne possédera jamais ! De faire très très mal quand on s’en approche de trop..

    À bientôt.

      Elephant Man
      26 juillet 2021 - 19 h 19 min

      @Deadpool
      « mon petit doigt me dit car il faut raisonner de manière intelligente que des cargaisons de sans papiers ainsi que la fermeture du gazoduc suivront sans compter le reste…».

    Brahms
    26 juillet 2021 - 17 h 24 min

    J’espère que les sahraouis ne revendiquent pas Tindouf par la suite ….
    La situation est devenue complexe et avance rapidement qu’il est difficile de tout contrôler.

      Anonyme
      26 juillet 2021 - 22 h 26 min

      Parle nous du sujet et évite les embrouilles.
      Alors qu en penses tu de …6 et son makhnez ?

    Abou Stroff
    26 juillet 2021 - 16 h 49 min

    je crois que nous devons revenir au source du problème.
    le problème sahraoui est un problème de colonisation qui ne peut être dépassé qu’a travers un processus de décolonisation.
    si le makhzen ne veut point entamer des négociations avec le représentant légitime du peuple sahraoui en vue d’un référendum d’autodétermination, les sahraouis, avec l’aide matérielle des Etats amis, doivent faire parler les armes et combattre le makhzen jusqu’à la victoire totale.
    PS: il me semble qu’ « exporter » le conflit au coeur du makhzen est une option à ne pas écarter. après tout, la « fédération de france » du FLN historique, a participé, d’une manière active, à la victoire finale du peuple algérien sur la france coloniale, n’est ce pas?
    ,

      Anonyme
      26 juillet 2021 - 18 h 09 min

      Tu me semblais plus censé d’après certains de tes écrits, mais voilà que je découvre que tu as rejoins le camp des autistes !
      Le problème avec ce trouble c’est que la personne qui en est atteinte est complétement coupée de la réalité et sa représentation du monde ne peut être corrigée. D’une part parce qu’il ne communique pas de manière intelligible et que les autres ne peuvent pas lui apporter des éléments rationnels parce qu’ils ne font pas partie de son univers.

    Belveder
    26 juillet 2021 - 16 h 45 min

    Malheureusement ca n a aucune incidence sur le dossier au niveau international
    L Algérie à vaincu et négocié avec la France sous un GPRA ( gouvernement provisoire)
    Ces formules de président ambassadeur ministre s appliquent quand on a libéré son Pays

    rami
    26 juillet 2021 - 16 h 37 min

    la libération du Sahara occidental ne pourrait intervenir que par la vois des armes et d actions militaires efficaces à travers l ensemble du royaume usurpateur.les sahraouis devront s attaquer plutôt aux unités industrielles, aux voies de communication, à la destruction des barrages hydrauliques,à des attentats ciblés ,créer un climat d insécurité totale .les sahraouis ne peuvent compter que sur leur volonté de lutter et ne pas formuler de vœux pieux d aide quelconque.

    Vangelis
    26 juillet 2021 - 16 h 24 min

    Bon, bon admettons que la présentation des lettres de créances d’un « ambassadeur » sahraoui à Tebboune soit considéré comme un geste fort.

    L’essentiel est que le hmaroc fait ce qu’il veut en toute impunité. Il refuse tout et s’enferme droit dans ses boettes dans sa politique soutenue, et par l’Espagne, et par la France et par et surtout les USA.

    Quant au machin qu’on dénomme ONU, elle est en léthargie et son secrétaire général reconduit dans ses fonctions ne fait rien qui fasse avancer le dossier selon la légalité internationale. De même la MINURSO qui n’a aucun pouvoir pour appliquer ce pourquoi elle a été composée.

    Anonyme
    26 juillet 2021 - 15 h 23 min

    C’est bien mais cela ne met pas l’Algérie à l’abri des harcèlements du makhzan. Il faut afficher d’autres dispositions et on revient tjrs au signal plus que fort l’expulsion de clandestins marocains et le gel de renouvellement du séjour de certains marocains suivi de leur expulsion. la création de milices chargées de surveiller certaines parties de la frontière serait un appoint pour les services de sécurité. Aussi la démission du SG du FLN est plus que déterminante il est sur me même schéma que Saadani qui l’a précédé et qui se retrouve comme sujet de momo cannabis. ABES

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.