Usine de véhicules militaires de Tiaret : livraison de 409 unités au profit des administrations

usine véhicules militaires Tiaret
L'usine est détenue à hauteur de 51% par l'Algérie. New Press

L’usine de fabrication de véhicules militaires de Bouchekif (Tiaret) a livré lundi 409 véhicules multifonctions et tout-terrain au profit de plusieurs administrations et structures nationales publiques et privées, indique un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). La SPA Safav de Tiaret «a procédé lundi à la livraison de 409 véhicules multifonctions et tout-terrain dans différentes versions : transport de troupes, girafes lumineuses, véhicules pour la police scientifique et d’intervention, transport d’écoliers et ambulances médicalisées et sanitaires, de marque Mercedes-Benz classe G et Sprinter au profit de la Direction centrale du matériel relevant du ministère la Défense nationale, le ministère de la Justice, la Direction générale de la sûreté nationale et d’autres structures nationales publiques et privées», précise le communiqué.

Cette nouvelle livraison dénote, selon le MDN, de la «détermination du haut commandement de l’Armée nationale populaire (ANP) à développer une industrie nationale de défense selon les normes internationales et à garantir un produit de haute qualité, en plus de la création de postes d’emploi permanent, tout en assurant une formation qualitative aux personnels». Cela permettra, poursuit la même source, d’atteindre les objectifs escomptés du partenariat entre le ministère de la Défense nationale et le partenaire technologique allemand Daimler ainsi que le Fonds d’investissement émirati Abar.

La livraison s’inscrit dans la continuité de la concrétisation du programme de relance économique initié par le président de la République visant à redynamiser l’industrie nationale et à limiter la dépendance étrangère de l’économie nationale, souligne le communiqué. Elle vient également en exécution des instructions du général de corps d’armée, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP relatives au développement du potentiel industriel militaire pour la satisfaction des besoins de nos forces armées, ajoute-on de même source.

Inaugurée en 2014, l’usine de véhicules militaires de Tiaret est détenue à hauteur de 51% par l’Algérie, par le biais de l’Entreprise de développement de l’industrie automobile (Ediv) du MDN (34%) et de la SNVI (17%), et à 49% par le fonds émirati Abar, avec le groupe allemand Daimler comme partenaire technologique, rappelle-t-on. Sa capacité de production théorique est de 6 000 véhicules de type Mercedes Sprinter et 2 000 véhicules 4×4 (classe G).

R. E.

Comment (5)

    LE NUMIDE
    8 mai 2018 - 12 h 55 min

    Il n’est pas honteux pour une nation de copier sur les autres pour se développer et devenir forte et puissante .. L’ANP a bien choisi son partenaire pour la construction de ces véhicules DAIMLER allemands solides et de bonne technologie .. les allemands sont un peuple sérieux , scientifique et travailleur .. il faut copier sur eux non seulement dans le domaine mécanique , militaire , l’organisation du travail mais aussi d’autres domaines, la gestion des villes et villages , la science ,la technique , l’agriculture , la propreté , comment s’habiller et se tenir droit , costume cravate … et surtout cirer ses chaussures et interdire ces hardes crasseuses wahabistes et ces sandales de la honte qui nous viennent du moyen orient … le gouvernement et l’armée doivent militariser l’Homme algérien et le revigorer ,en le tirant vers le haut , avant qu’il ne soit trop tard et qu’il ne se perde dans cette déchéance physiologique et mentale wahabiste dans la laideur de ces accoutrements ridicules , médiévaux, sales , étranges et étrangers sur la voie publique … il faut imposer le costume cravate aux fonctionnaires et aux enseignants et interdire le Bechmak aux personnels féminins de l’état …mais où va l’Algérie ? on régresse au lieu de progresser … en 1954 , avec zéro moyens , l’Homme algérien était plus moderne , plus beau, plus dégourdi , plus propre , plus intelligent, plus élégant que celui de 2018 qui sombre dans le charlatanisme et la crasse des gnomes et des Quasimodos

    17
    1
    ?????????????
    7 mai 2018 - 20 h 35 min

    Avec ces 4/4 les « chefs » d’administrations iront prendre des vacances au sud

    17
    1
      Anti khafafich
      8 mai 2018 - 9 h 30 min

      Exactement ya elfahem, après quelques mois de travail acharné et de chiffres d affaires bien garnis pourquoi pas aller au grand Sud depenser notre propre argent pour aider nos compatriotes. Tu vois comment on se fait avoir quand on ne réfléchit pas avant ?????????

      13
    Anonyme Utile
    7 mai 2018 - 19 h 35 min

    C’est un très bon début. Je suis convaincu que le taux d’intégration sera très important. Avec les constructeurs Allemand ça a toujours été un partenariat gagnant gagnant. L’Allemagne est vraiment un partenaire digne de confiance. Je suis très heureux pour l’ANP, d’avoir fait ce partenariat très digne et honnête avec l’Allemagne. Bonne chance.

    26
    12
      Chicago2015
      9 mai 2018 - 2 h 57 min

      Compliments a Le Numide, pour sa description du soumis a babouches!
      Daimler Benz avait du se plier aux desirs Emiratie/Abu Dhabi (actionaire majoritaire, tout comme Qatar l’ai aupres de VW Porsche, grace a leurs Fonds d’Investissements tres dynamiques, sous direction Made In Australia, ou Britannique), suite aux pleurniches des ….Bouteflika (chasse reserve aux portes du Sahara Algerien). La gentillesse, la politesse, la proprete, l’education, la creativite, la culture, la joie sont les bases a transmettre… avant d’imaginer un repositionnement aupres des nations semi-industrielles type Dubai! Le cas de l’Algerie est desesperant, proche de l’oubli!

      3
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.