Sept narcotrafiquants arrêtés et plus d’une trentaine de kilos de kif saisis à Mascara

drogue narcotrafiquants
L'ANP continue sa mission de traque des narcotrafiquants et autres terroristes sur tous les fronts. New Press

Sept narcotrafiquants ont été arrêtés et 31 kg de kif traité ont été saisis, jeudi, à Mascara par un détachement combiné de l’Armée nationale populaire (ANP), indique, vendredi, le ministère de la Défense nationale (MDN) dans un communiqué.

«Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, un détachement combiné de l’ANP a saisi, le 17 mai 2018, à Mascara (IIe Région militaire), 31 kg de kif traité, 2 véhicules et arrêté 7 narcotrafiquants», précise le MDN.

Dans le même contexte, un détachement de l’ANP a saisi «10 343 litres de carburants à Souk Ahras, Tébessa et Taref (Ve RM)», tandis qu’un autre détachement a saisi à Tamanrasset (VIe RM) «2 détecteurs de métaux, 2 marteaux-piqueurs et 2 groupes électrogènes», ajoute la même source.

R. N.

Commentaires

    Anonymeplus
    18 mai 2018 - 22 h 22 min

    Toutes les saisis aussi importantes soient-elles, ne représentent en réalité que 10% de ce qui rentre en Algérie.
    Autant dire que la politique de surveillance des frontières ouest n’est pas très dissuasive contre les narcotrafiquants.
    Il faut dénoncer les agissements des trafiquants de drogue marocains aux nations unis, prendre à témoin la communauté internationale concernant cet état voyou qu’est le maroc, le plus grand producteur de drogue au monde ne se cache plus pour vendre sa drogue qui représente 20% de son PIB.
    Il faut une coopération entre l’Espagne, l’Algérie, le royaume uni via Gibraltar pour combattre les drogués dans leur propre terrain. Pourquoi ne pas envisager de bombarder au napalm les champs de cannabis au royaume de la drogue pour endiguer le fléau. Pourquoi ne pas envisager de patrouiller ensemble pour neutraliser les trafiquants de drogue marocains.
    Un pays qui a plus de 100 000 hectares de culture dédiés au cannabis est un pays voyou, et les voyous il faut les combattre comme des hors la loi, c’est à dire sans aucune pitié.
    Les images satellite sont là pour identifier les champs très facilement, il faut juste que la communauté internationale soit consciente du caractère criminel du royaume de la drogue afin d’en finir avec les champs de cannabis de maztoul6.




    2



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.