7 000 policiers pour sécuriser la wilaya d’Alger durant le Ramadhan

sécurisation Alger Ramadhan
Les policiers seront aussi chargés de sécuriser les centres d'examen de fin d'année. D. R.

Les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont mobilisé, à l’occasion du mois sacré, quelque 7 000 policiers, tous grades confondus, pour sécuriser les grands centres commerciaux et les espaces et places publics, ainsi que pour les 1 045 centres d’examen de fin d’année scolaire (différents cycles), a indiqué samedi un communiqué de la sûreté de wilaya.

«En prévision du mois sacré, les services de la sûreté de wilaya d’Alger ont mobilisé quelque 7 000 policiers, tous grades confondus, afin de sécuriser les grands centres commerciaux et les espaces et places publics, les marchés et les gares routières, y compris le tramway et le métro, ainsi que 1 045 centres d’examen, de collecte et de correction des épreuves de fin d’année (différents cycles)», a précisé le communiqué.

La nouveauté du dispositif sécuritaire arrêté pour le Ramadhan réside dans la mise en place de 73 patrouilles pédestres de 2 à 3 éléments chacune au niveau des grands boulevards relevant de la compétence de la sûreté de chaque circonscription administrative et la destination de 2 332 agents sur l’ensemble des effectifs mobilisés à la lutte contre la criminalité sous toutes ses formes afin d’assurer la sécurité du citoyen, a ajouté la même source.

Les services de la sûreté de wilaya d’Alger œuvreront, en outre, au renforcement des dispositifs sécuritaires de la sûreté publique en charge de la régulation de la circulation routière en veillant à la réduction des accidents de la route au niveau des différents axes, y compris les autoroutes, notamment juste avant l’iftar, ainsi que le renforcement des patrouilles motorisées au niveau des grands axes autoroutiers.

Ces mesures s’inscrivent dans le cadre de la stratégie adoptée par la Direction générale de la sûreté nationale lors de chaque occasion, notamment durant le Ramadhan, visant à anticiper toute tentative d’agression contre les lieux d’affluence des citoyens à travers tout le territoire de la compétence de la sûreté de la wilaya d’Alger, conclut le communiqué.

R. N.

Comment (4)

    le niveau
    20 mai 2018 - 5 h 50 min

    biensur ils ont tous demenager sur alger en plus les 7000 policiers ,,,,

    4
    1
    Watani Watani
    20 mai 2018 - 0 h 07 min

    Salam Lkhawa, bon iftar pour tous, je salut nos autorités qui ont pensé à ce geste qui renforce les liens entre citoyens et dirigeants, ca rappelle les années 1970 lorsqu’il y avait la PM, police militaire sur la jeep 4×4, le respect imposé partout. Inchalah notre bled sera toujours en sécurité.

    2
    5
    Yacine
    19 mai 2018 - 22 h 55 min

    Quelle gêne…. sécurité supplémentaire pendant un mois d’abstinence matérielle

    4
    3
    Anonyme
    19 mai 2018 - 22 h 54 min

    7000 policiers c’est peu pour un Etat policier.

    4
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.