Nicolas Sarkozy à nouveau dans la gadoue

Comment (4)

    [email protected]
    24 mai 2018 - 9 h 43 min

    Sarkozy tu croyais ton sortir non tu vas être jugé pour crime contre les musulmans et surtout pour l’assassinat de monsieur le président Kadhafi tu vas le payer sale chien et le plus dur c’est le jour ou tu vas agoniser première étape ensuite dans la tombe tu vas npasser un mauvais moment ensuite ta rencontre avec Dieu après directement en enfer les Bush vont avoir le même sors que toi je te souhaite que malheur sur malheur et surtout que la malédiction de Dieu s’abat sur les gens de ton espèce et les roitelets assassins sur le peuple Musulmans et même le roitelet marochien alors lui commandeur de Satan

    3
    1
    Rayés Al Bahriya
    23 mai 2018 - 23 h 17 min

    Au moins lui …il est dans la gadoue.
    Les libyens sont dans le feu et le sang de la guerre civile.
    Un assassin sans âme et sans prestige.
    HONTEUX …

    7
    2
    Mme CH
    23 mai 2018 - 22 h 44 min

    Ce petit bonhomme n’est pas encore jeté en prison, lui et son BHL, pourtant des témoins et des preuves irréfutables prouvent sa culpabilité dans plusieurs affaires…………… Alors que d’autres innocents sont en prison..!

    Je dédie ces citations à Sarko, qui sait peut être qu’il lit A.P…ou l’un de ses sbires…!

    « Si vous étiez grand, vous ne monteriez pas sur des échasses. »
    « Si haut qu’il peut grimper un chemin qui monte n’est rien d’autre qu’un chemin qui descend en sens inverse, et réciproquement. »
    « On peut s’arrêter quand on monte ; jamais quand on descend.  »

    Saha Shorkom là bas chez-nous..!

    5
    3
    UMERI
    23 mai 2018 - 18 h 58 min

    Après avoir traité Khadafi de dictateur, responsable de l’attentat du D C 10 qui a coûté la vie a de centaines de passagers, ensuite, libération du principal accusé libyen et les infirmières bulgares, Sarkozy, nouveau président français, invite son homologue libyen,Khadafi, lequel est reçu en grandes pompes à Paris, tapis rouge, déployé sous ses pieds, Tente installée dans le jardin de l’ Elysées, traité en ami, malgré le mécontentement des français. Coup de théâtre,Sarkozy dépêche B H L, le sioniste, pour fomenter des troubles à Benghazi, prétextant un « génocide » en préparation contre la population. En connait la suite, intervenant comme des charognards, les pays de L’OTAN,guidé par la France, ont tout détruit et fait des centaines de morts parmi la population. Pour « clouer le Bec » aux Khadafi, les agents de Sarkozy, ont fini le travail, en assassinant Khadafi, croyant que l’affaire du financement libyen de la campagne électorale, close et bien non.

    5
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.