Dépôt de plainte contre les instigateurs de l’interdiction du concert raï à Béjaïa

Gala raï
Le tribunal se saisira-t-il de l'affaire ? D. R.

Par Rabah A. – Nouveau rebondissement dans l’affaire du gala de la musque raï interdit à Béjaïa. Réagissant à la polémique suscitée par l’annulation d’une soirée musicale prévue, samedi, à la Maison de la culture de Béjaïa avec le chanteur Cheikh Mamidou, l’agence New Life, chargée de l’organisation de ce spectacle, pointe du doigt les administrateurs de la page Facebook «Béjaïa, sois l’observateur», et annonce son intention de déposer plainte pour «diffamation», tout en demandant des dédommagements pour toutes les pertes subies à cause du tapage que cela a suscité au sein de l’opinion publique à l’échelle nationale.

Dans un courrier adressé aux admins de cette page, les responsables de cette agence affirment que la décision d’annulation dudit spectacle n’a été prise que sous la pression populaire provoquée exclusivement par la campagne menée par cette page, démentant ainsi toute intervention des autorités locales ou des députés dans cette affaire.

Au sujet des critiques visant «la qualité» du spectacle, les responsables de l’agence affirment être en situation régulière, et promettent de présenter tous les documents officiels inhérents à l’organisation du spectacle controversé. «Ce chanteur (Mamidou, ndlr), lit-on dans le courrier, n’est pas un sioniste mais un citoyen algérien, qui a sa carte d’artiste reconnue qui lui a été livrée par un organisme relevant du ministère de la Culture.»

Par ailleurs, le député indépendant Braham Bennadji a réagi à cette polémique, en démentant toute implication dans la campagne menée pour l’interdiction du spectacle, après que son nom eut été cité par la page «Béjaïa, sois l’observateur», comme étant le principal instigateur de cette campagne.

Le député de Béjaïa explique qu’il avait, effectivement, pris attache avec la direction de la Maison de la culture, mais pour protester contre la déprogrammation d’une activité prévue avec une association humanitaire d’Amizour. Il affirme n’avoir sollicité aucune autorité pour annuler ce gala mais tient à apporter son soutien au directeur de la Maison de la culture qui, selon le député Bennadji, «ne cesse de subir l’abus d’autorité du nouveau directeur de la culture».

«Je suis, et reste, un militant de la liberté d’expression de toutes les cultures sans exception», assène-t-il, tout en militant «pour que les espaces culturels de ]sa[ wilaya soient d’abord au service de la culture locale et amazighe».

R. A.

Comment (37)

    APULEE DE SALDAE
    26 mai 2018 - 16 h 35 min

    Hier mercredi 23 mai 2018, des éléments de la gendarmerie nationale ont arrêté deux hommes à Sebala dans la commune de Draria à Alger pour le meurtre d’un autre jeune homme.
    Les deux jeunes hommes auraient vu la victime boire un café durant les heures de jeûne (…).
    (…) les deux hommes seront jugés pour leur crime par le tribunal de Cheraga.
    VOILA où mènent les DISCOURS HAINEUX ET INTOLERANTS .

      Anonyme
      27 mai 2018 - 8 h 01 min

      Ah enfin. Je me demandais pourquoi ce silence sur les « mangeurs de ramadan ». Moi qui croyait qu’ils l’ont remplacer par la polémique de Anwar Chitana.

    Anonyme
    26 mai 2018 - 10 h 51 min

    ya aussi grave que ces alcolos droguès a 7alwa ,ces rappeurs Français(beur ou black) les rim-k,booba,la fouine,la crime,soolking qui font la promotion de la delinquance ,de la prostitution(comme le rai),de la drogue(comme le rai),de lalcool(comme le rai) inviter par des sociétés prives mais malheuresement invites aussi des fois par ce ministere de la culture(minable et meprisant depuis au moins 15 ans) en algerie…bravo a ces gens de bejaia …inviter ces clochards de cabaret et quand on dit cabaret en algerie soyons direct et clair des maisons closes venir chanter leurs saloperies en plus pendant le ramadan…ou vas-t-on ?

    8
    8
      Patriote
      26 mai 2018 - 21 h 03 min

      @ Anonyme,tu as bien dit heureusement ils y’a les Hommes,la ville de Bejaia si pas Dallas.

    Mme CH
    26 mai 2018 - 1 h 48 min

    Une plainte…??? Alors là, on ne sait vraiment plus où on va avec ce lobby des « chanteurs de cabarets »et leurs sponsors qui s’enrichissent sur les dos de ces alcooliques, drogués, pervers…etc…et sur le dos des benêts qui gaspillent leur argent alors qu’ils peuvent donner cet argent aux nécessiteux…!! Ce sont ces chanteurs qui ont participé directement ou indirectement à la dérive de notre jeunesse par conséquent à la dégradation de la société….!!! Pourquoi, ils ne peuvent pas chanter en utilisant des paroles propres et éducatives…??? Ces chanteurs sont de mauvais représentants de la culture algérienne..ils sont en plus encouragés par des cercles occultes pour participer à la clochardisation de la jeunesse algérienne…et de la société…!
    Et nous, on devrait déposer plainte contre celui qui a déposer plainte…!!!

    A toute fin utile: « Le Rotary club ou la roue infernale de la franc maçonnerie » (22/11/2014)

    « Le symbole du Rotary club est une roue a 24 dents ,de couleur jaune mais avec un liséré bleu à l’intérieur .De son centre partent 6 rayons dorés.
    On a aucune peine à y voir un symbole de la franc maçonnerie.
    Ces chiffres 24 et 6 ne sont pas là par hasard.
    C’est un rappel historique maçonnique, car c’est le 24/06/ 1717,jour de la fête de la St Jean,patron des francs maçons que 4 loges maçonniques Londoniennes se réunissaient à la taverne « l’Oie et le Gril » et fondaient la première grande loge de Londres et de Westminster qui s’appuie sur les Constitutions des pasteurs protestants Désaguliers et Anderson,pour proclamer la religion naturelle.
    C’est à partir de cette loge d’Angleterre que se répand la franc maçonnerie dans tout le monde………………etc……. »

    Benêts réveillez-vous…???

    14
    10
    LE NUMIDE
    26 mai 2018 - 0 h 33 min

    POUR WAGNER ET CONTRE MAMIDOU (OU PLAIDOYER POUR LA RESISTANCE DE LA CULTURE BERBERE ALGERIENNE EN KABYLIE ): nos frères berbères de Kabylie et de Bejaia ne doivent tomber ni dans le piège diabolique des Wahabistes Mawalis et leurs succursales qui les guettent et les insultent , ni dans les travers de certains crétins « demokhrates » assoiffés de sous –culture des cabarets qui osent inviter ce genre de Mamidou et les créatures de son espèce dans la cité du Soleil Sanhadjien et des mathématiques .. Les berbères de Kabylie et surtout les intellectuels , les notables et les militants de Bejaia , la ville de Sadek Lebjaoui, de Taos Amrouche de Cheikh el Hadad et de Sidi Mohand Amokrane doivent répondre que ce Mamidou n’a rien à voir ni avec la culture berbère en général , ni avec Bejaia , ni avec le gout musical berbère en kabylie , ni avec les finalités de cette culture millénaire ni avec ses ambitions … La Kabyie et notamment Bejaia ne sont pas une poubelle pour recevoir les perversions du régime wahabiste totalitaire qui a envahi l’Algérie … et les Berbères doivent dire aux wahabistes , à leurs rabbins et leurs propagandistes anti-berbères que Mamidou et la culture des cabarets c’est avant tout leur création en Algérie et les effets de la duplicité de leur idéologie totalitaire et du fanatisme de leur clergé cannibale , sur les décombres de la Culture et de l’Humanisme qu’il ont voulu tuer en Algérie et dans le monde musulman par leurs guerres inhumaines et leurs impostures …Nos frères en Kabylie et a Bejaia doivent répondre que la culture berbère en Kabylie n’a que faire de ce Mamidou , elle a son Folklore sain et merveilleux , elle a ses poètes , elle a ses musiciens et ses chanteurs algériens Matoub Lounes , Ait Menguellat , Cheikh El Anka , Boudjemaa El Ankiss , Amar Zahi , Ighil Imoula , Cherif Khedam , Iguerbouchen , Guerouabi , Slimane Azem , Cheikh El Hasnaoui, Hamadi , etc… La Culture des berbères est une culture d’Agriculteurs, de producteurs, de capitaines, d’esthètes et de révolutionnaires et pas une culture de mignons et de cabarets.. Elle a son terroir algérien et maghrébin, mais maintenant qu’elle aspire à l’Universel ; elle doit enrichir le goût du peuple et de la jeunesse , pas avec Mamidou , mais avec les Chants des Walkiries et l’Opera de Wagner

    9
    6
      APULEE DE SALDAE
      26 mai 2018 - 16 h 03 min

      a Mme CH,je n’ai point le temps pour répondre à votre logorrhée aigüe , mais uniquement pour vous dire de retourner dans vos petits ( ou grands cela ne change en fait rien) souliers et de ne point vous arroger le droit de décerner les notes et mauvaises notes et de décider qui est bon ou pas et d’être polie lorsque vous vous adressez à des personnes que vous ne connaissez pas. Laissez les francs-macons tranquilles car comparés à nos barbus c’est des anges . Ce ne sont pas eux qui tenté de plonger notre pays au moyen âge, MAIS ceux ,qui aujourd’hui sous couvert de religion , ont ensanglanté le pays durant 12 ans . Un petit rappel : il y’a 29 ans , durant le ramadan de 1990 , les barbus ont interdit un concert de RAI à ORAN et ont empêché la chanteuse LYNDA DE SUZA de se produire à ALGER. Ce fut le coup d’envoi de la décennie noire. Aujourd’hui , vous encouragez des gens qui veulent reproduire le même scénario. Quant à la luxure et ses corollaires ,ils ont existé même durant l’âge d’or de l’ISLAM ( avec un pic en Andalousie ) avec toujours cette hypocrisie congénitale qui consiste à faire le break durant le mois de carême. En sus de verbigération vous faites preuve d’un manque d’éducation en traitant des personnes qui n’ont pas les mêmes opinions que vous de benêts . Vous faites preuve d’intolérance autant que ceux qui ont endeuillé avec 200 000 morts , des dizaines de milliers de veufs , veuves et d’orphelins et last and not the least , qui nous ont fait accuser au pays un retard incommensurable dans ses efforts de développement. Je n’AIME PAS le rai , mais je suis contre l’intolérance. Ce n’est pas parce que je n’aime pas les œufs que je vais crier sus contre ceux qui en consomment ou bien demander pour son interdiction sur le marché .

      3
      1
        Mme CH
        27 mai 2018 - 1 h 45 min

        Hummmmmm, vous ne sentez rien…! ça doit être un membre d’un certain club qui défend ce lobby qui S/c des actions humanitaires, culturelles et blablétaires etc..etc.. nagent dans les eaux troubles avec les requins tigres qui ont participé activement au processus de la décennie noire…!! Quant à la Franc-maçonnerie on y reviendra cher APULEE DE SALDAE = (Chrétien de Bejaïa)…! Je comprends votre réaction…!! Faites de beaux rêves..!

          Mme CH
          27 mai 2018 - 23 h 24 min

          Cher APULEE DE SALDAE, je me suis posé quelques questions:
          1/Pourquoi ce commentateur qui adore qu’on soit tolérant, est intolérant envers mes propos et mes idées, ou bien la tolérance va dans un seul sens du courant…celui qui mène à lui..??

          2/Pourquoi vous accusez et interdisez les/aux autres de décerner de bonnes et mauvaises notes et de décider qui est bon ou pas, et vous vous permettez de le faire « Laissez les francs-maçons tranquilles car comparés à nos barbus c’est des anges »… Faites ce que je dis, mais ne faites pas ce que je fais…!
          Au fait, même les juifs, les chrétiens, les communistes, les bouddhistes, les athées….portent une barbe, alors je me demande pourquoi il n’y a que la barbe du musulman qui ne plaît pas à la horde sauvage du « Choc des civilisations » et ses caniches…? Pourtant, Selon une étude récente, la barbe est bénéfique pour la santé de l’homme. L’étude menée à l’Université de Southern Queensland, en Australie a été publiée dans la revue « Radiation Protection Dosimetry ». (Je vous invite à lire l’article à toute fin utile).

          3/Pourquoi le mot benêt vous dérange, il a pourtant un sens dans le dictionnaire, il y a bien des benêts sur la planète Terre, justement ce sont ces benêts qui sont visés par la propagande, la désinformation, la manipulation, l’endoctrinement, l’embrigadement, La protestantisation les choux à la crème périmée,…etc.., alors il faut qu’on les prévienne pour qu’ils se réveillent et ne tombent dans les griffes des fauves affamées….!! D’autre part, c’est vous qui prenez les lecteurs pour des benêts en comparant quelqu’un qui n’aime pas les œufs qui sont bons pour la santé et le Raï des cabarets qui n’est pas bon pour la santé des jeunes et de la société..car il incite à la débauche, aux vices et la clochardisation de la société…!!! Alors arrêtez de semer la confusion dans les esprits en faisant des amalgames, entre autres, entre la religion et les Terro confectionnés par les Pays des Trois Nord, justement pour ternir l’image de l’Islam, et des musulmans et maintenant tout le monde sait pour qui roulent ces Bouloulous et pour quel objectif…!?? Palestine, Yougoslavie, Syrie, Yémen, Irak, Soudan, Afghanistan, Somalie, Libye, Tunisie, Ukraine.. et ils avaient commencé par l’Algérie..mais…. l’œil dans le doigt…!!!

          Mme CH
          29 mai 2018 - 1 h 19 min

          Cher APULEE DE SALDAE ou Chrétien de Bejaïa, comme promis, voyons un peu ces Francs-maçons que vous chérissez tant…! voici les extraits de quelques articles:
          1/ »La franc-maçonnerie imite le bien, tout en étant le mal. C’est pourquoi, elle est satanique. » (J.P Aussant 7/10/2017)
          « On reconnait un arbre à ses fruits. Quels sont les fruits de la franc-maçonnerie?
          Auto-censure « pour tous ». Lavage de cerveau universel où le « soumis » sans le savoir se transforme en dictateur « participatif ». Déculpabilisation absolue du meurtre légal des enfants à naître (avortement). Déculpabilisation absolue du « contre Dieu et nature » mariage homosexuel. Dénatalité « pour tous » (suicide inconscient d’une nation). Inversion du normatif des critères de valeurs où le bien est désormais nommé mal et le mal bien (il est « tolérant » de tuer un « enfant-à-naître » et « intolérant » de vouloir le sauver) etc…
          Le résultat est la fabrication d’un dieu « à la carte » simple produit de l’imagination, avec son corollaire logique et obligatoire qui est l’émergence d’une éthique déracinée de toute vraie transcendance et dont le but est, in fine, la « déculpabilisation pour tous », autrement dit permettre à l’être humain de faire les pires abominations tout en ayant le sentiment déculpabilisant de faire le bien. Tout est là. Le danger de la franc-maçonnerie (qui, en outre, dans son aspect « cultuel », imite systématiquement le christianisme) est qu’elle pourrait, sans analyse approfondie, être « presque bien ». De même que Lucifer était « presque » Dieu. Mais quand on est presque bien ou presque Dieu, c’est qu’au final on est le contraire de Dieu, on est le mal. »

          2/ »Le danger des Francs-maçons en Afrique. » (G.P, 5/7/2017)
          Partout où arrivent les Francs-maçons, on est confronté à des rituels de sang, des Débauches sexuelles en groupe et des sacrifices humains. Depuis l’arrivée des Francs-maçons au pouvoir en Guinée, à travers Alpha Condé et son Ministre Kabélé Camara que l’on dit en être le grand chef à Conakry, ces phénomènes sont observés en puissance dans notre pays. On assiste de plus en plus à des disparitions d’enfants et de femmes que l’on kidnappe dans des taxis en plein Conakry et les transporter vers la Sierra Léone, sans que l’Etat n’en fasse aucune préoccupation en Guinée.
          Alpha Condé est tellement maçon qu’il a tendance à appeler tout le monde « Frère », même dans ses discours et courriers diplomatiques…. »
          Plusieurs chefs africains sont francs-maçons selon Jeune Afrique: Idriss Déby Itno, D. Sassou Nguesso,Ali Bongo Ondimba..et bien d’autres..!

          Même en Algérie, les gardiens du temple et leurs réseaux occultes seraient en mode veilleuse et attendent l’ouverture de la moindre brèche pour s’accaparer du pouvoir…!

    Anonyme
    26 mai 2018 - 0 h 28 min

    Certains quand ils se trouvent à court d’argument ils nous sortent la fameuse variable qui semble t il explique tous les maux de notre chère Algérie et peut être même le reste du monde :l’islamisme
    Ye Nes vous avez absolument le droit d’avoir les goûts que vous voulez maid de grâce reconnaissez aux autres le droit de refuser ces chanteurs voyous formés dans les cabarets
    Les algériens dans leur majorité écrasante aiment la musique et la chanson algérienne authentique et refusent cette musique de caniveau et cela ne faut pas d’eux des islamistes et encore moins des intégristes

    7
    4
    Tinhinane-DZ
    26 mai 2018 - 0 h 17 min

    C’est bizarre que ces chanteurs de cabarets soient programmés en Kabylie ( Bejaia et Tizi-ouzou).
    Ce n’est pas du tout innocent. Il ya quelque chose qui se trame derrière.
    Pour se cacher, nos responsables de la culture ont laissé le privé faire le sale Boulot.

    Attention la Kabylie, défend tes principes millénaires.

    14
    3
    Salim31
    25 mai 2018 - 20 h 25 min

    Le probleme ce n est pas que cheb truc ou mamidou soit presentable ou pas _mais le risque de fermeture visieuse et graduelle de toutes forme d expression artistique ou le retour au compteur zero des annees 90 _sous pretexte que des chanteur ou des acteurs , des ecrivains des poetes portent ateintes aux leur fameuses constances nationales de ctte dawla islamya non dites ;
    _ ces appels a l ‘annulation de spectacles a constantine , bejaia ..ne sont que des pretexe pour mieux justufier et assoire leur dictact islamiste avec la complicite du pouvoir complice _
    Vous aurez remarque que les spectacles meme si c est pas du rai , ont disparus des places de nos villes comme ca ete le cas depuis toujours au ramadhan ? aucune soiree artistique dans les rue , il ne reste pour les jeunes que les cabret ou la mosquee !!
    Il est grand temps de s oposer a cette racaille islamiste , et debusque les agents du faceboukistan .

    10
    6
    Anonyme
    25 mai 2018 - 19 h 00 min

    Ces chanteurs de cabarets sont la carte qu’utilise le makhzan pour ouvrir les frontières et attaquer l’Algérie.

    Ces pervers sont tout le temps invités par les agents du makhzan pour qu’ils se donnent en spectacle dans les cabarets de Casa-Bordel, une journée après ils demandent l’ouverture des frontières en chantant le makhreb united.
    AU DIABLE

    9
    9
    Anonyme
    25 mai 2018 - 17 h 31 min

    L’article parle de cheikh Mamidou et oubli la star Cheb Anouar Chitana qui allait aussi se produire. Comme son nom l’indique ce dernier a une voix qui ensorcelle. Il nous ferra oublier rapidement le ténor Cheikh Sadek Elbedjaoui. Cheb Anouar Chitana comme son nom l’indique, a un futur radieux. Il incarne, comme son nom l’indique la culture algérienne authentique. C’est un mélange entre Beethoven, Verdi et Abbasa. Stevie Wonder s’en est inspirer dans son dernier album. Il faut des marches dans tout le pays réclamant Cheb Anouar Chitana comme son nom l’indique.
    Saha ftourkoum et que la lutte continue pour défendre la culture nationale genre Cheb Anouar Chitana comme son nom l’indique.

    8
    7
      Anonyme
      25 mai 2018 - 18 h 53 min

      J’ai l’impression que je rêve. On ne reconnait plus la jeunesse Algérienne.
      Les nom des artistes de cabarets: Chitana, Puma crevette noire, mimidou, taliani, chaba de merde et chab Lamkaleche.
      C’est ça la future génération ??

      15
      4
        Anonyme
        26 mai 2018 - 0 h 00 min

        Les islamistes vendront l’Algérie aux pays d’Arabie
        Les chanteurs de cabarets vendront l’Algérie pour une soirée aux cabarets de CASA-Marrouk.

        Pauvre pays clochardisé sur toute la ligne.

        7
        3
        الهوارية
        27 mai 2018 - 8 h 26 min

        La plupart sont des chanteuses algériennes et chanteurs algériens sont violents et obscènes, je les ai vu sur Chourouk tv dans la caméra cachée, balancer la vaisselle au visage des journalistes venus les interviewer chez eux. Je ne comprends pas comment l’art algérien est sali par ces troubadours travestis et se comportent comme des membres de LGBT (Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres)
        Zaama, ils vivent dans un pays musulmans, nous en France on exige à nos enfants de garder nos valeurs arabo-berbères-musulmans et en Algérie, ils rejettent nos valeurs et deviennent des transformistes occidentaux vicieux. Bien sûr l’État algérien préfèrent être ailleurs pour nous préparer le Scoop du 5ème Mandat.
        Mais bon, le peuple est consentant, il aime les chansons salaces pour se déhancher devant un chanteur travelo ou chanteuse bonbasse …

    Sabrina-DZ
    25 mai 2018 - 15 h 14 min

    Quand il s’agit de la HOGGRA personne ne branche. Puisque on veut encourager le cabaret et ses P…, alors on dépose une plainte.
    Tout va à l’envers dans ce pays.
    Peut être que ce sont les ONG des droits des pervers qui ont encouragé le dépôt de plainte

    23
    15
    DYHIA-DZ
    25 mai 2018 - 14 h 04 min

    Au moment où l’Algérie veut renouer avec son patrimoine culturel qui nous représente dignement, les corbeaux utilisent la carte des chanteurs de cabarets pour bloquer le processus de récupération de notre belle et digne culture.

    NON ET NON à la culture de la perversion. L’Algérie des pervers ne me représente pas.

    27
    13
    Algérienne-DZ
    25 mai 2018 - 13 h 22 min

    On remarque bien que la médiocrité, la perversion et le charlatanisme religieux trouvent leurs défenseurs en Algérie. C’est un très mauvais signe pour le pays. El-Fahem Yafhem.

    33
    8
      Séhab
      25 mai 2018 - 15 h 39 min

      eh biens nous on’a riens compris fahamna!!
      wche n hou hadha El-Fahem Yafhem

      ma fhamna fiha walouuuuuuu!!!!!!
      ==========================================
      les chanteurs du rai c’est des algériens comment ose-t-on
      leurs interdire une salle de culture se trouvant en Algérie!
      dans une région algérienne!! jusqu’à preuve du contraire
      béjaia est en Algérie!!!?

      17
      10
        Anonyme
        25 mai 2018 - 16 h 14 min

        Nous ne sommes pas contre les chanteurs du RAI. Mais on veut un RAI décent. Mais pas un RAI au langage des cabarets.
        Mais là on parle de mimidou. Informez vous .. et vous verrez. …

        24
        8
          Séhab
          26 mai 2018 - 8 h 15 min

          @ anonyme 25 mai 2018 – 16 h 14 min>>>>

          vous me dite <<>>

          faite comme moi je n’aime pas le rai je n’écoute pas le rai
          mais pour une question de démocratie et de respec de l’autre j’ai vais pas lui dire moi je n’aime pas tu ne dois
          l’écouté et en plus lui interdire l’accès a une salle publique qu’elle appartienne à tout les algériens
          vous penser comme un extrémiste un extrémiste si vous n êtes pas d accord avec lui il considère que vous êtes contre lui et il vous déclare la guerre! et en plus dans quelle article de loi qui vous donne le droit d’imposer votre point de vue aux autres!!?

          6
          24
        sami
        26 mai 2018 - 10 h 43 min

        Le problème est que l’ont veux pervertir la jeunesse algérienne et la rendre gay et homosexuelle à travers ce genre de chanteur gay comme Mamidou

        24
        4
        Anonyme
        26 mai 2018 - 13 h 58 min

        Personnellement je n’écoute pas le RAI. Ce n’est pas mon style de musique et ce n’est absolument pas de mon niveau.
        Mais, je n’aime pas que l’Algérie, mon pays, soit détruite par des clochards de cabarets ou par des charlatant religieux. Ils ont la même bassesse.
        Ils faut défendre l’avenir de nos enfants !!

        26
        1
    Anonyme
    25 mai 2018 - 13 h 21 min

    C’est vraiment déconcertant
    Déposer une plainte en justice contre l’instigateur comme s’il s’agissait d’un criminel alors que ce dont il est question dans cette affaire c’est une initiative citoyenne responsable portée par un collectif
    Les bedjaouis comme tous les autres algériens ont le droit de dire non à la chanson rétrograde qui prrvertit les moeurs et encourage la dépravation et à plus forte raison pendant le mois de la spiritualité

    35
    18
    Kahina-DZ
    25 mai 2018 - 13 h 03 min

    On veut imposer et légaliser la vulgarité et la perversion en Algérie.

    Le pays est Foutu.
    Même nos écoles sont en danger.

    Ils veulent faire de l’Algérie un 2eme Maroc. Un paradis de la perversion.

    25
    17
    Anonyme
    25 mai 2018 - 12 h 12 min

    You’re right Mr MELLO

    24
    13
      Anonyme
      25 mai 2018 - 13 h 20 min

      Que voulez vous nous imposer au nom du droit à la perversion.
      Ce mimidou doit chanter pour ses semblables dans ses cabarets. ET POINT BARRE.

      24
      15
    MELLO
    25 mai 2018 - 11 h 21 min

    Débat futile et inutile sur un sujet aussi bas. Si l’annulation de soirée à eu lieu, ce n’est ni de la responsabilité de X ou de Y, mais plutôt de celui qui programmé cet artiste pour un gala durant une soirée du Ramadan, mois de piété et de dévouement à l’Islam. Bejaia est connue et reconnue pour son authenticité à la religion, alors ce n’est guère ce type  »d’artiste » qu’il faudrait programmer, point final.
    Essayons d’élever le niveau et soyons pragmatique.

    46
    20
      Anonyme
      25 mai 2018 - 11 h 45 min

      Merci pour votre commentaire et d’avoir éclairé ma lanterre.
      Je ne connais pas cet artiste, après visionnage effectivement vous avez parfaitement raison sur toute la ligne.
      Surtout en plein mois du Ramadhan et même hors Ramadhan si je puis dire 😉

      46
      21
      Nostalgia
      25 mai 2018 - 13 h 27 min

      Mois de piété ? Pourquoi la flambée des prix, la spéculation et l’arnaque ? Les prix de certaines denrées ont été multipliés par 4. Sans parler de l’état de surexcitation qui fait de nous des bombes à retardement et des dangers permanents. Cessons l’hypocrisie et la pureté de façade, nous pouvons nous leurrer les uns les autres mais nous n’arriverons jamais à tromper Allah ! Ramadan devrait être un mois de sagesse et de renoncement, c’est le contraire que nous montrons.

      24
      7
        MELLO
        25 mai 2018 - 21 h 32 min

        Mohammed Abdou, avait ecrit: en occident, j’ai rencontré un Islam sans musulman, chez nous j’ai rencontré des musulmans mais sans islam.
        Qu on le veuille ou pas , cette période du Ramadan comporte une certaine spécificité, une remise en cause de soi vis à vis de son créateur.

        11
        4
    KAMEL
    25 mai 2018 - 9 h 03 min

    Nous sommes musulmans à part entière dans son intégralité ou ne le sommes pas du tout.
    Est ce que c’est à la religion islam qui doit suivre la communauté musulmane. Où bien c’est la communauté musulmane mondiale qui doit suivre l’islam à travers les prescriptions que nous recevons du saint Coran el Karim.
    Nous ne sommes QUE c’est créatures parmi ces CRÉATIONS.
    Il faut être attentives à ce qui peut nuire à ce dont à quoi nous esperons être les heureux élus et retrouver les nôtres pour l’éternité dans son vaste paradis, celui d’Allah Soubhanou Ouwa Tahala.
    La vie ici bas est éphémères et nous bercent que d’illusions de tromperie .

    3
    29
    Anonyme
    25 mai 2018 - 4 h 13 min

    Discours ambivalent que celui de ce député Bennadji, on a l’impression qu’il veut se laver les mains aprés une gaffe.

    20
    8
      Anonyme
      25 mai 2018 - 13 h 41 min

      Quelle gaffe yerham babak.
      Le satanisme gère la jeunesse algérienne
      Réveillez vous M….

      24
      16

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.