L’ambassade d’Algérie à Bruxelles dénonce une «journaliste mercenaire»

Ambassade d'Algérie Bruxelles
Amar Belani, ambassadeur d'Algérie à Bruxelles. D. R.

L’ambassade d’Algérie à Bruxelles a dénoncé, ce vendredi, le «détournement frauduleux et inacceptable» de symboles de l’Union européenne (UE) et du siège du Parlement européen pour «attenter à l’honneur et à la dignité des institutions» algériennes.

«A la suite de la publication, par une pseudo journaliste d’origine algérienne, d’une vidéo offensante attentant à l’honneur et à la dignité des institutions de la République algérienne, l’ambassade a effectué ce jour des démarches officielles pressantes auprès des responsables de différentes instances de l’Union européenne (…) pour dénoncer énergiquement le détournement inacceptable des symboles de l’UE et de l’espace réservé par le Parlement européen aux journalistes professionnels», a indiqué l’ambassade d’Algérie à Bruxelles dans un communiqué.

La représentation diplomatique de l’Algérie à Bruxelles a regretté que des symboles de l’UE et un siège de l’une de ses institutions aient «servi de cadre à cette misérable mise en scène qui rentre dans le cadre de la feuille de route de cet agent invétéré de la subversion et de la sédition».

Rappelant que cette ancienne correspondante de l’ENTV à Bruxelles a été congédiée à cause de son «incivisme» et de son «comportement bipolaire», l’ambassade d’Algérie à Bruxelles a déploré l’attitude de cette «pseudo journaliste» qui a mis «servilement sa voix et sa plume mercenaires au service de puissances étrangères hostiles à l’Algérie».

«Dans sa litanie de contrevérités suintant l’aigreur et la frustration, cette ancienne correspondante de l’ENTV à Bruxelles, désormais connue à l’état civil comme étant Mme Lefèvre, a choisi, pour des considérations purement mercantiles et opportunistes, de vomir sa haine de l’Algérie, ses symboles et ses institutions», a-t-on ajouté.

R. N.

Comment (44)

    Anonyme
    2 juin 2018 - 21 h 41 min

    Ce que vient de faire cet ambassadeur et très maladroit pour l’image de l’Algérie. Parce que ce n’est pas l’Algérie qui est «attaquée», mais le comportement «supposé et/ou présumé» de l’entourage du Président, à travers notamment le frère de celui-ci.
    Le geste posé par l’ambassadeur de l’Algérie à Bruxelles est une commande personnelle émanant, certainement, des mis en cause par cette journaliste. C’est ce qui s’appelle recourir aux moyens de l’État (en impliquant la diplomatie de tout un État) dans une affaire personnelle, qu’il aurait été plus adéquat de régler par la désignation d’un avocat pour introduire un recours en justice, et aux seuls frais de ceux qui se sentent lésés et/ou diffamés, et non pas de ceux de l’État algérien puisque ce dernier n’est aucunement partie prenante dans cette affaire.
    On ne mobilise pas les moyens de l’État pour répondre à des attaques personnelles proférées contre des politiques par une journaliste. C’est un principe qu’il est nécessaire de respecter au risque d’en subir les conséquences négatives lors d’un éventuel procès.
    Autrement, et dans tous les cas, il s’agit là d’un point qui jouera plus en faveur de cette journaliste que pour Bouteflika et son frère. Le fait que ces derniers utilisent les canaux de la diplomatie officielle de l’État algérien risque fort de constituer, aux yeux de l’UE ou de la justice, une démarche qui contribuerait à confirmer les fondements des accusations de ladite journaliste.




    21



    5
    BRICS !!!!!
    2 juin 2018 - 20 h 10 min

    Faut en finir avec l’Europe qui nous envoie des vendus de leurs stock.




    5



    17
    Anonyme
    2 juin 2018 - 16 h 58 min

    Ce que je retiens est que l’intervention de cette journaliste va constituer un alibi pour la mafia en place qui va encore cultiver dans l’esprit des algériens que ceux qui sont contre le 5 ieme mandat sont téléguidés par la « main étrangère  » .
    Conclusion : le peuple Algérien est assez éveillé pour mettre en échec la main étrangère et surtout la main intérieure .




    14



    4
    Anonyme
    2 juin 2018 - 13 h 06 min

    Les seuls mercenaires sont ceux qui ont mis à genoux le pays et ce dont eux qui demandent aujourd’hui de travailler avec les pieds noirs.Elle n’a dit que ce que voient et ressentent des millions d’Algériens les exclus et que seuls les bénéficiaired de l’ère boutef ne veulent pas voir pour continuer leur siphonnage




    31



    5
      AÏT Chaâlal
      15 juin 2018 - 12 h 24 min

      Avec un peuple avec une moitié traumatisée par la décennie noire et l’autre moitié endormis , je pense que le régime à devant lui encore des belles longues années pour mettre le pays à genoux sans être dérangé par qui ce soit ..quand on a une opposition qui ressemble plutôt au épouvantails des champs de maïs et une partie de peuple traumatisé et abrutisé, le résultat est là..un cinquième mandat et une sixième mandat et voir même une huitième mandat.




      0



      0
    raselkhit
    2 juin 2018 - 8 h 33 min

    Tous ces requins qui s’agitent en parlant de 5 ème Mandat alors qu’aucun signe politique n’est donné en ce sens Bien au contraire. Tout est affiché pour dire il n’ y aura pas de 5 ème mandat .Mais pour préparer le printemps arabe les hyènes du moyen orients comme les chacals de l’occident en parlent de plus en plus Même Nicolas Beau le pire ennemi médiatique de l’Algérie n’ose plus l’évoquer .mais les complexés coloniaux persistent dans leur délires




    15



    20
      L'inspecteur
      2 juin 2018 - 15 h 11 min

      Il y aura un cinquième mandat non pas avec Abdelaziz Bouteflika mais avec l’un des membres de votre bande de malfaiteurs qu’il a emmené dans ses bagages et avec la bénédiction des pieds noirs et du Maroc, ça on le sait.




      15



      6
    Faradoc
    2 juin 2018 - 6 h 33 min

    Ces derniers temps, on fait fait de tout bois contre l’Algérie, preuve en est qu’elle ne se porte que de plus en plus bien, alors continuez et nous aussi,  » les chiens aboient… »




    20



    29
    Anti khafafich
    2 juin 2018 - 3 h 22 min

    Si on critique Bouteflika c est qu il leur cause de nuits blanches, c est bon signe. ….Vive l Algérie !




    26



    44
      Lemdigouti
      2 juin 2018 - 11 h 57 min

      La rapine a de beaux jours….
      Tu as parfaitement raison…..C’est un bon signe, un très bon signe : la rapine continue avec férocité avec en face l’impunité la plus absolue.Chaque baron voulant battre le recordman Chakib Khalil…. les compétitions sont ouvertes.




      29



      6
    Algérienne-DZ
    2 juin 2018 - 3 h 01 min

    Où sont les clowns de Ould Abbès pour défendre l’Algérie …Pour répondre à cette agression gratuite depuis Bruxelles. Il s’agit d’une ingérence dans nos affaires internes.

    C’est tout le monde qui parle au nom de Bouteflika, mais quand il faut parler …les taupes se cachent…Les taupes se font petites ???
    Que ce FLN de Abbès arrête son cirque politique de bas de gamme qui a permis à n’importe quel minable de nous insulter.
    STOP au carnaval politique. Un peu de dignité. FOUTAISE !




    30



    27
      Anonyme
      2 juin 2018 - 14 h 00 min

      D’abord ce n’est pas Bruxelles (UE) qui est derrière la sortie de ladite journaliste.
      Et personnellement, je ne me sens nullement insulté. Bien au contraire, je me sens conforté dans mon idée que les personnes visées ont effectivement faits beaucoup de tort et de mal à mon pays et à mon peuple.
      Ce sont plutôt les concernés et les mis en cause qui sont montrés du doigt qui, en tant que personnes, doivent se sentir insultés et décriés, mais aucunement l’Algérie. Parce qu’ils ne sont pas l’Algérie, qui se situe, et se situera toujours, bien au-delà des contingences et des personnes.




      16



      7
    Tinhinane-DZ
    2 juin 2018 - 2 h 52 min

    Le peuple Algérien n’a pas signé une procuration à cette vache folle pour qu’elle ose parler au nom des Algériens. Qu’elle continue à servir ses maitres aux turbans terroristes.

    J’ai visionné la vidéo de cette … qui veut se faire importante en dénigrant d’une façon immorale le président Algérien. C’est une vraie … qu a reçu un OS de ses maitres pour aboyer contre l’Algérie.
    Elle est atteinte de la maladie de la vache folle. Ses propos sont d’une violence ….




    23



    43
      Anonyme
      2 juin 2018 - 23 h 26 min

      «Le peuple Algérien n’a pas signé une procuration à cette vache folle».
      ———————————————————–
      Le peuple algérien n’a pas non plus signé une procuration à vie pour Bouteflika et son clan.




      8



      1
    Hamid
    2 juin 2018 - 2 h 02 min

    You know, I really can’t help feeling sorry for our ailing President .Yes he is ill , but long live our President ! It’s so sad how so often here and there we hear a compatriot of ours abroad gets lost in his/her silly behaviour , and again sad that we have this time across the mediterranean sea another pseudo journalist with no much Algerian pride making a statement on our President from Brussels in this manner , capital of an unelected institution .Only does Allah know whether her feelings of empathy and compassion towards the President are sincere or solely intended for scoring cheap political points for her paymasters .Had she been wise enough ,she wouldn’t have acted this way ,appealing to the enemies of our country .Who has mandated her to speak on our behalf ? For me , she ‘s just a snake in the grass , kind of an opportunist .Beware of dogs ! That’s my view .Saha ftorkoum and as always tahia ElDzair !




    11



    19
    Anonymeplus
    2 juin 2018 - 0 h 36 min

    Peut-être qui si nous donnions moins de matière à des fouilles m… pour s’en prendre aux valeurs de la nation, les choses ne seraient pas arrivées à ce stade.
    Un président de plus de 78 ans sur fauteuil roulant n’est pas un symbole qui laisse indifférent les fouilles m… justement, nous leur donnons tous les jours de la matière pour stigmatiser, critiquer voir humilier l’Algérie.
    Un pays qui a une population de plus de 70% de jeune devrait, a mon avis, prétendre à une représentation plus conforme à la majorité.
    Bouteflika est finit, 20 ans au pouvoir l’ont diminué physiquement et moralement, la décence voudrait qu’il quitte le pouvoir en délèguant ce dernier pour 3 mois au président du sénat afin d’organiser des élections présidentielles anticipées selon la constitution, mais les nôtres s’en fiche des spectacles désobligeants qu’ils offrent sur un plateau au monde, afin de dégrader encore un peu plus l’image de l’Algérie, leurs yeux sont aveuglés par les contrats juteux et les placements à l’étranger, la fonction présidentielle étant réduite à sa plus basique expression.
    Voilà encore une incohérence du système politique algérien, le système présidentiel a montré toutes ses limites, un système empirique ou tous les pouvoirs sont concentrés chez une seule personne, un président qui ne répond d’aucun acte à qui que se soit, fut-il malade ou inapte à la fonction.
    Avec un système parlementaire, ce genre de problème aurait été réglé en 2011 déjà parce que le pouvoir parlementaire aurait tout de suite constaté l’anomalie en convoquant des élections anticipés, le pouvoir parlementaire étant celui qui contrôle le pouvoir exécutif et non le contraire, la clarté du système et les objectifs de chacun étant déterminés à l’avance, donc pas de place pour la navigation à vue.




    35



    8
    L'Algérien
    2 juin 2018 - 0 h 09 min

    Les mercenaires ceux sont les responsables venant du Maroc et environs




    34



    19
    Anonyme
    1 juin 2018 - 23 h 38 min

    cet ambassadeur d Algerie à Bruxelles et celui de l ONU franchement chapeau ; de plus Ramtane Lamamra mon préféré gentleman fin tacticien de la diplomatie et il paie pas de mine mais Fort Fort membre du SG de l ONU avec Antonio Guterres SG ami de Bouteflika et ils viennent de nommer un algerien à l ONU concernant les droits de l Homme un poste important ; je comprend s mieux les revers que le Maroc prend ds la gueule depuis l intrusion de Lamamra avec cette équipe nationale hors normes aux niveau diplomatique , rien ne viens au hasard cher compatriotes l Algerie est reconnue par ses grandes nations ( 5 membres conseil de sécurité) et ttes les autres parce quelle a consenti de gros efforts pr régler les conflits internationaux et régionales ; elle combat le terrorisme et ses services compétents travaille avec le monde pr lutter ctre ce fléau qui frappe les nations a une grde armée l ANP une grde histoire et n est pas une va t en guerre bien au contraire elle préviens elle averti et svent à juste titre .
    notre Mae mr Messahel est très actif ne s arrête pas de travailler dans ce sens et il faut le reconnaitre ; bien sur que ca gène de voir l Algerie prdre des postes important et être ds l échiquier mondiale et régionale politiquement et l Algerie est un partenaire fiable avec les pays du monde en général et connaissent tous son histoire sa loyauté sa franchise mais ca ne plait pas forcement a des pays revanchards ou ennemi tt en nous souriant et nous saluant c est ca aussi la diplomatie et c est ceux ci qui ont donné la parole a cette vendue qui sert de bouc émissaire mais nous on veut le ou les commanditaires les pays membres c est bien de savoir qui est qui aussi sans qu il le sache bien sur et nous nous mettrons a table avec le diable pour savoir ce qu il pense sinon vs êtes cuit d avce . L Algerie a tjrs eu de très bon diplomates et MAE et tjrs en respectant ses principes et ses doctrines ; comment ne pas pouvoir respecter ceci franchement? Bravo a vous tous et vos équipes pr le job . J aimerai tant que tt les autres ministères algériens fonctionnent comme ses ministères régaliens dont l intérieur le MAE et MDN et on en reparlera inch Allah n empêche que ce serai un bon programme pr 2019 pr le candidat qu il ns le proposera ; mettre les mêmes moyens et rigueurs ds tt les ministères stylé .voila y a que l Algerie et son peuple qui doit rester nos préoccupations premières; rien d autres .




    20



    30
      L'inspecteur
      2 juin 2018 - 2 h 21 min

      Tout ça pour glisser le nom de Messahel comme d’hab.




      7



      17
    Kahina-DZ
    1 juin 2018 - 23 h 33 min

    Cette femme qui pratique du terrorisme verbal doit être jugée
    Elle n’a aucun droit d’insulter le président d’un pays souverain.
    Il faut déposer plainte contre cette pseudo-Algérienne à deux dirham.
    ….




    23



    36
      Anonyme
      2 juin 2018 - 21 h 02 min

      Absolument ! Mais pourquoi les autorités concernées ne le font pas ? Elles devraient normalement ester cette journaliste en justice et prouver les propos mensongers de cette journaliste tenus à l’encontre de Bouteflika et de son frère. Et s’ils ne le font pas ? Ne serait-ce pas parce qu’ils craindraient que les vérités
      assénées par cette journaliste finissent par avoir encore plus d’échos dans les médias d’ici et d’ailleurs ?




      5



      1
    Nora
    1 juin 2018 - 23 h 16 min

    Cette ja3ana a été rassasiée et de peur de revenir en Algérie a vendu son âme au diable. Elle a oublié qu’en Algérie nous vivons très bien sous un beau ciel bleu et entourés de nos amis (ies) et nos familles. Nous sommes heureux malgré ces opposants qui ne cessent de semer la propagande.Le peuple algérien n’est pas dupe et je leur dis fa……..qoo.




    21



    36
    ALERTE !!!!!!!!!
    1 juin 2018 - 22 h 58 min

    Les ennemis de l’Algérie sont bien sur ce site à voir les commentaires douteux et les pouces baissés !!! ET ILS SONT PLUSIEURS !!!! Une sorte d’organisation de sous hommes.




    18



    35
    Caporal
    1 juin 2018 - 22 h 27 min

    Les pseudos qui défendent Bouteflika et critiquent cette vendue ne le font pas par amour pour lui ou de l’Algérie mais pour défendre la bande des naturalisés et leurs complices locaux protecteurs des corrompus qui ont pris le Président en otage en profitant de son handicap.
    Qui sauvera les Président des mains de ces malfrats ?




    30



    18
      Anonyme
      2 juin 2018 - 15 h 41 min

      Le président est capable de se sauver lui même. Il lui suffirait juste de dénoncer et d’attaquer en justice toute cette maffia, avant de rendre le tablier et le pouvoir au seul peuple algérien. C’est la seule façon qui lui reste pour se sauver lui-même.




      11



      2
    Anonyme
    1 juin 2018 - 21 h 23 min

    Nous refusons toute manipulation sur le dos du peuple. Ni Bruxelles, ni monarchie du golfe,ni 5eme mandat,ni chaos.
    Le peuple n’en peut plus de ces mascarades,il exige un candidat propre, à son écoute, pour édifier le pays. Maîtres sorciers, et harkis n’ont pas de place ici.




    49



    21
    Safyakwider
    1 juin 2018 - 20 h 14 min

    Nous sommes régulièrement humiliés par les nostalgiques du colonialisme sur les réseaux sociaux et autres . Votre excellence en votre qualité de représentant de l’Algérie vous peut-être la possibilité de les déchoir et leurs retirer la nationalité Algérienne et même saisir leurs biens chez nous en Algérie puisque considérés comme traître aux institutions et ses représentants




    24



    40
    Pas Anonyme
    1 juin 2018 - 19 h 09 min

    Parfaitement dit.




    16



    26
    Gatt M'digouti
    1 juin 2018 - 18 h 37 min

    Monsieur Amar BELANI, il ne suffit plus de dénoncer. Il faut immédiatement passer aux actes. Si cette Lila Lefevre-Haddad a usé d’un  » détournement frauduleux et inacceptable» de symboles de l’Union européenne (UE) et du siège du Parlement européen pour attenter à l’honneur et à la dignité des institutions» algériennes « , il faut carrément lui rentrer dedans en mettant en œuvre, en mettant en branle toutes les méthodes de justice qui lui coutera la peau des f….. ! Il faut la « dénuder » , prouver pour qui elle roule et pourquoi et sur la lancée identifier au monde entier ses commanditaires.
    Les dénonciations, Mr le respectable A.BELANI, on n’en veut plus. Et il sera de même pour n’importe quel quidam sui portera atteinte a notre pays.
    Vive l’Algérie,vive l’ANP, vive le DRS; vive le Peuple!




    72



    72
      Anonyme
      2 juin 2018 - 15 h 53 min

      Et selon toi, pourquoi se contente-il donc de seulement «dénoncer» ? Pourquoi ne ferait-il pas ce que tu penses être possible de faire ? C’est étrange. Tu ne trouves pas ?




      9



      4
        Gatt M'digouti
        2 juin 2018 - 19 h 23 min

        Je ne fais que commenter un article dans son contexte actuel ! désolé je n’ai pas de dons divinatoires ni ne fréquente la haute sphère ! peut être tu en sais quelque chose d’après ta réponse sibylline ???
        Saha ftourek 🙂




        4



        3
    TARZAN
    1 juin 2018 - 18 h 11 min

    bouteflika dérange énormément les pays hostiles à l’algérie dont le maroc et israel et même la france. la réserve de change constitué et non gaspillé sur recommandation du président de la république a déjoué tous les plans de déstabilisation de l’algérie. la vision à long terme et l’expérience politique unique au monde et hors norme de bouteflika dérangent nos ennemis. je pense que nos ennemis ont déjà choisi leur candidat algérien, qui ne sera qu’un traitre sous les habits d’un « démocrate » que les journaux et les médias franco-israelo-marocains ne manqueront pas l’occasion pour l’encenser et manipuler les algériens à travers leurs télés et revues (n’est ce pas jeune afrique?). israel a juré de faire payer celui qui a fait rentrer la palestine et arafat à l’ONU et le pays qui a hébergé les palestiniens pour la création officielle de l’Etat palestinien. ce que bouteflika a fait pour l’algérie est phénoménal dans la période que nous vivons actuellement. grace à son expérience et connaissance du monde politique et des relations internationales a déjoué toutes les sales manoeuvres ayant pour objectifs de mettre l’algérie à feu et à sang. rien que la manière comment il a géré les attaques marocaines récentes, a suscité beaucoup de respect de tous les pays du monde et surtout comment il a pulvérisé et humilié la diplomatie marocaine qui ne se relèvera plus jamais de ses attaques ridicules et puériles. les puissances impérialistes ennemis n’ont pas digéré pas que le maroc, leur cheval de troie, soit totalement grillé au sein de l’union africaine. il est hors jeu car son vrai visage a été découvert. par ailleurs, et hélas, les algériens sont très manipulables par les médias franco marocains qui inondent l’algérie et le monde par de la désinformation sur said bouteflika qui est totalement désintéressé de l’argent et du pouvoir. j’espère juste que le remplaçant de bouteflika soit choisi par notre institution militaire qui est notre « congrès », pour éviter que l’algérie ne soit entre les mains des gens qui agissent aux ordres comme cette pseudo journaliste.




    131



    71
      sabrina
      1 juin 2018 - 19 h 41 min

      bonsoir a vous tous les bons Algériens j’espère que vous avez passé un bon vendredi je prie pour que votre pays soit debout amène et que rien ne lui arrive je le souhaite de tout mon cœur mon pays a était détruit quand je lis les commentaires des destructeurs je les maudits (merci TARZAN Gatt MDIGOUTI pour votre commentaire bien parler ça fait plaisir de vous lire surtout de défendre votre nation les gens qui critique monsieur le Président Bouteflika son immonde votre Président a beaucoup fait pour votre pays pour son peuple par rapport aux autres Présidents par contre l’autre attardé aux milles selfies leur fait que des promesses il préfère aider les Africains pour avoir une place a la CEDEAO et pour organiser le mondial 2026 il n’a que ça il veut être la Suprématie de L’Afrique un vrai mongol allez lire le torchon ma360 et surtout marocleaks vous allez vous régaler merci a vous je dis un très grand bravo a monsieur l’ambassadeur




      41



      48
        Anonyme
        2 juin 2018 - 0 h 11 min

        Merci Sabrina et tu es la bienvenue en Algerie c est gentil de ta part de vouloir du bien pour mon pays et bcps d algériens et d algériennes apprécieront donc le plaisir est partagé . bne continuation a toi .




        18



        18
        PREDATOR
        2 juin 2018 - 1 h 45 min

        @SABRINA
        Notre seul president fut Houari Boumediene Allah yarhmou
        il n’avait ni villas ni comptes en banque




        24



        25
          TARZAN
          2 juin 2018 - 10 h 17 min

          prédateur il n’y a aucun chef d’Etat ou ministre au monde qui n’a pas de compte bancaire et une villa! mais puisque ton obsession et sur ces deux aspects, je te rappelle que bouteflika vivait dans une villa à poirson (el biar), et quand il a été évincé en 1979 du pouvoir, sa villa fut confisquée par un ministre en exercice. pour quelqu’un qui a donné à l’algérie un prestige international indélébile il mérite plus qu’une villa!!!!! quel mépris et quel ingratitude!! et quel niveau




          8



          19
        TARZAN
        2 juin 2018 - 9 h 54 min

        sabrina merci beaucoup et vos propos vont droit au coeur. votre commentaire me laisse croire que vous connaissez les algériens et leur esprit de justice humaine très très fort et contre toute forme d’injustice, de racisme et tout ce qui touche la dignité de l’homme. nous avons soutenue l’afrique du sud de nelson mandela qui a été formé à alger, nous avons soutenue la palestine qui constitue le plus grand scandale de l’humanité et de l’injustice dont ils subissent des soi disant démocraties. le sahara occidental qui n’a jamais appartenu historiquement au maroc, qui sont des sanhadjas qui n’ont rien à voir avec le peuple marocain, ont chassé les espagnoles en 1975 après deux années de combat entamés en 1973, et voilà que les marocains l’envahissent en le partageant avec la mauritanie en 1975, comment peut on laisser un peuple dans une telle injustice, colonisé par un pays soutenue par les pires impérialistes sur terre? israel se vengent contre tous les pays qui ont été contre leur impérialisme: algérie, la syrie, l’irak, la libye, la yougoslavie (qui n’existe plus), le vénézuela, .. et veut se venger de l’afrique en imposant le maroc pour la détruire de l’intérieur. les africains doivent être très vigilants et solidaires.




        10



        13
    Chicago2015
    1 juin 2018 - 17 h 49 min

    Message recu 5/5, poussant le petit Said a tester Bruxelles en quete d’un signal fort: si celle-ci botte en touche, le 5eme mandat ressemblera plus a un aller simple vers AbuDhabi ou Marakkesh! Les Algeriens n’ont pas voix au chapitre Algerie Independante… mais Bruxelles peut frapper les imposteurs neo62 a tous moments.




    34



    16
    L'inspecteur
    1 juin 2018 - 17 h 46 min

    Mr L’ambassadeur, vous êtes dans votre rôle de dénoncer cette mercenaire qui n’a dit que la vérité que les Algériens connaissent depuis longtemps mais nous savons que sont but n’était pas d’apporter une information mais uniquement d’humilier l’Algérie et les premiers responsables sont ceux et celles et ceux qui humilient le Président Bouteflika en l’exposant dans un fauteuil roulant juste pour se maintenir au pouvoir en son nom et se protéger des poursuites.
    Ces criminels devront passer devant la justice, pas la leur mais celle du peuple.




    63



    24
      008
      1 juin 2018 - 18 h 51 min

      Bien dit inspecteur.




      29



      7
    Machallah
    1 juin 2018 - 17 h 46 min

    Parfaitement dit et rien à ajouter.
    Incivisme bipolaire donc psychiatriquement instable ce qui conforte mes commentaires précédents sachant qu’elle était en service commandé j’insiste pour fafa.




    28



    27
    Anonyme
    1 juin 2018 - 17 h 28 min

    Bcps de respect pr ce diplomate algerien qui s occupe aussi du dossier saharaoui à Bruxelles ; vs êtes mal tombé avec lui et la réponse est juste et du tac o tac , oui un Siege et la représentations avec les symboles de l UE ont servi de plate forme a cette algérienne entre guillemets pr la mission qu’on lui a donné c est a dire d être leur voix indirectement ; eux ne peuvent pas car s ingérons maintenant je sais pas si elle possède la double si est le cas alors elle parlait en tant qu européenne sur le territoire européen et n a pas s ingérée elle aussi ds ce cas . Mais de plus si Lefevre est un nom algerien alors Bachir est un prénom Français . Oui bcps a l extérieur se disant algerien mais œuvre pr leur pays d accueil ctre leur pays d origine ; ils sont artistes journalistes officiers de réserves ou maire adjoint ect ect et parfois viennent en Algerie officiellement avec ses pays membres de l Europe mais en vérité servent qu un pays et en l occurrence celui qui appartient a l Europe mais se disent algerien ici et la bas mais a nous pas à leurs maitres l UE ; pas tous mais pas mal qd meme mais ils vs le dirons jamais Enfin nous devrons prendre un journaliste occidental de l UE pour faire la meme avec un pays de l UE et srtt ce siège de ce pays membre ; pas forcement sur les élections mais sur tout ce qui cache comme misères à venir a leurs populations , des mercenaires comme elle c est pas ce qui manque. .




    23



    40
      syphax
      2 juin 2018 - 8 h 37 min

      comme disait le feu ABANE Ramdane…la prémauté de l’intérieur sue l’extérieur…avant que votre ambasse ne fasse du ménage à l’extérieur..il faut d’abord aménager l’inétrieur…alors tt les voix qui réclament haut et fort le changement du régime ne sont pas des vendus..ils veulent juste du bien pour chere patrie




      18



      5
    Nasser
    1 juin 2018 - 17 h 24 min

    Respect pour notre ambassadeur fidèle serviteur de l’ Algérie qui est toujours en 1° ligne pour dénoncer, alerter et démonter diplomatiquement tout ceux et toutes celles qui tentent de porter atteinte soit à la souveraineté de notre pays soit de torpiller les initiatives que notre pays défend « becs et ongles » afin de déminer les conflits régionaux (Lybie, Sahara Occidental, Palestine, Mali) amis c’ est sans compter sur nos diplomates qui ont toujours une longueur d’ avance.




    33



    38

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.