L’ambassade de Belgique le confirme : une policière algérienne parmi les victimes de l’attaque de Liège

Liège Belgique
Les policières tuées dans l’attentat : Soraya Belkacemi (lunettes) et Lucile Garcia. D. R.

Par R. Mahmoudi – L’ambassade de Belgique en Algérie a annoncé sur sa page Facebook que parmi les victimes de la fusillade qui avait eu lieu à Liège, mardi dernier, se trouvait une policière d’origine algérienne, Mme Soraya Belkacemi, née en Algérie.

L’ambassade affirme qu’elle met tout en œuvre pour faciliter la venue en Belgique du père de la victime afin qu’il puisse rendre un dernier hommage à sa fille. Aussi la chancellerie belge annonce-t-elle qu’elle recevra le père de la défunte policière pour lui exprimer ses sincères condoléances.

Pour rappel, un multirécidiviste âgé de 31 ans, Benjamin Herman, avait assassiné, mardi, deux policières et un étudiant dans la ville de Liège avant d’être à son tour abattu par les forces de l’ordre. Cet homme, décrit comme instable psychologiquement et abattu par les forces de l’ordre à l’issue de son équipée meurtrière de mardi, converti à l’slam, était fiché pour sa «radicalité religieuse» depuis une année.

Il s’agit bien d’un «assassinat terroriste» et d’une «tentative d’assassinat terroriste», avait indiqué la justice belge dans sa première réaction. «Les premiers éléments de l’enquête indiquent qu’il pourrait s’agir d’un attentat terroriste», avait expliqué la porte-parole du parquet fédéral, précisant que l’enquête sur l’auteur «se concentre actuellement sur la question de savoir s’il a agi seul».

Mercredi soir, Daech a revendiqué l’attaque. «Benjamin Herman a mené l’attaque en réponse aux appels pour cibler les pays de la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis, qui luttent contre le groupe djihadiste principalement en Syrie», a précisé l’agence de propagande Amaq dans un communiqué.

R. M.

Comment (13)

    Les Égarés..
    2 juin 2018 - 8 h 44 min

    Condoléances aux victimes du Terrorisme islamiste Wahabite et Frères Sionistes créé et Financé et Armé par l’OTAN USA..ces mêmes Terroristes radicalisé se font soigner en Israël et repartent commettent des massacres et attentats en Syrie..Irak..
    Le Terrorisme islamiste et Sioniste un outil de l’occident pour sa géopolitiques…. Tout mon soutient au Peuple Belge et notre compatriote.

    1
    3
    Anonyme
    2 juin 2018 - 5 h 37 min

    Personne ne veut le dire pourtant il s’agit bien d’un terroriste juif comme ceux qui operent en palestine.

    1
    3
    Anonyme
    1 juin 2018 - 14 h 14 min

    « Cet homme, décrit comme instable psychologiquement […], converti à l’slam » L’islam a une nouvelle branches (madheb),en plus du chiisme et du sunnisme il a aussi les instables psychologiquement et les dérangés mentales.

    8
    4
    DIOGENE
    1 juin 2018 - 13 h 23 min

    « converti à l’islam, était fiché pour sa «radicalité religieuse» depuis une année. Un » fichage »qui s’apparente à une belle jambe en bois pour un cul de jatte. A quoi cela sert-il de ficher ? On sait pertinemment qu’un jour il va basculer définitivement et commettre un carnage. IL fallait le mettre à »l’ombre » pendant quelques années , le temps qu’il se remette les idées en place ,c’est à dire qu’il n’a pas été mandaté par Dieu pour jouer à Rambo au nom de l’ISLAM

    10
    3
    Anonyme
    1 juin 2018 - 8 h 03 min

    Un juif qui tue une algérienne c’est un forcené. Un algérien qui tue un juif, c’est un terroriste et un antisémite!
    BFM TV et les autres médias sionistes n’ont jamais donné le nom complet du meurtrier…et jamais la nationalité ou même le nom de la policière!

    22
    9
      Bougie
      1 juin 2018 - 16 h 21 min

      Bien sûr qu’ils ont donné la nationalité de la policière ,belge .

    awrassi
    1 juin 2018 - 7 h 52 min

    Cette dame, que Dieu ait son âme était, était une policière de la Belgique. Elle a été assassinée comme telle. Benjamin Herman a épargné Drifa, une femme de service de l’école où il était entré, à qui il avait demandé si elle était musulmane et si elle faisait le ramadhan (source : le Figaro). BH en voulait aux autorités belges et il a tué deux de ses représentants … Sur toutes les « affaires terroristes », rien n’est clair. La manipulation est moniprésente !

    11
    11
      ferial
      1 juin 2018 - 10 h 10 min

      Toutes les « attaques terroristes » en France ou en Belgique se ressemblent, ont le même « modus operandi » . Ces attaques me font penser aux opérations Gladio des années 70 , 80 à la différence que ce ne sont plus les « brigades rouges » mais les « musulmans radicalisés » qui sont les « auteurs ».

      7
      4
      Pinguin
      2 juin 2018 - 2 h 41 min

      « BH en voulait aux autorités belges et il a tué deux de ses représentants »
      Ah bon, et vous expliquez comment qu’il est abattu un jeune étudiant Belge de 22 ans ?
      Appelons un chat un chat, oui c’était un acte terroriste.

    Pas Anonyme
    1 juin 2018 - 7 h 27 min

    @Anonyme
    Parfaitement dit. Ils auraient passé en boucle tête de basané mais Benyamin Herman….
    Allah Yarhma.

    18
    8
    Tahar
    1 juin 2018 - 7 h 17 min

    Comme par hazard il s’agit d’un multirecidiviste et non d’un terroriste , ça doit etre son nom qui l’a dispensé de ce qualificatif

    18
    6
    Anonyme
    1 juin 2018 - 7 h 12 min

    France 24 a evité scrupuleusement de répéter le nom du terroriste qui doit avoir une parentée avec Netaniahu ,s’il s’agissait d’un Messaoud ou de quelque chose qui s’y rapproche ça aurait été diffusé en boucle.

    27
    9
      AÏT Chaalal
      1 juin 2018 - 7 h 22 min

      Ça c’est sûr est certain..Chez BFM-TV, c’est la même chose quand il s’agit d’une ananas..c’est silence radio !
      Allah yerham notre défunte compatriote..c’est très dur de perdre la vie loin de chez sois .

      18
      10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.