Asile et immigration en France : le Sénat français fait un tour de vis

G. Collomb, Sénat
Au durcissement du gouvernement français s'ajoute celui du sénat. D. R.

Par Hani Abid – Le Sénat français, dominé par la droite, a durci la loi sur le droit d’asile et l’immigration. Les faibles acquis de cette loi, présentée par Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, comme une «avancée» pour une bonne maîtrise de l’immigration en France et à fluidifier le système de traitement des dossiers de régularisation et des demandes d’asile, ont été détricotés par les sénateurs qui multiplient les barrières afin de freiner les flux migratoires.

Le texte a été complètement vidé de son esprit, ont dénoncé des députés de la gauche et des Verts. Plus de 250 amendements ont été introduits afin, entre autres, de durcir la procédure de régularisation des migrants en situation irrégulière, de rendre presqu’impossible le regroupement familial, de faciliter le refoulement des migrants et des demandeurs d’asile.

Les demandeurs d’asile déboutés n’auront, par exemple, plus droit à un autre mode de régularisation ou d’installation et doivent quitter le territoire français sans tarder. Il y a également la réduction des délais de recours pour les demandeurs d’asile. Certains pourront être renvoyés dans leur pays avant même que la Cour nationale ne se soit prononcée sur leur cas. Une mesure jugée «cruelle» par les ONG de défense des droits de l’Homme.

De même, l’article qui permet aux enfants qui obtiennent l’asile de demander la «réunification familiale» en faisant venir leurs parents a été modifié. Les sénateurs de la droite ont, en effet, supprimé la partie qui étend cette possibilité d’asile à leurs frères et sœurs.

Il y a également l’aide médicale d’Etat dont bénéficient aujourd’hui environ 300 000 personnes, limitée aux personnes migrantes souffrant de «maladies graves ou douloureuses», «à la médecine préventive» et aux «soins liés à la grossesse».

Le regroupement familial a été durci. Le demandeur doit séjourner au minimum 24 mois pour pouvoir déposer un dossier. «Cette version issue du Sénat supprime toutes les petites avancées d’un texte qui était déjà porteur d’un net recul des droits des personnes étrangères», regrette Amnesty International.

Le durcissement de cette loi vient ainsi confirmer la nouvelle orientation du gouvernement français, penché fortement à droite. Le premier acte était le durcissement des visas pour les Algériens, qui constituent la deuxième communauté en France.

Avec l’entrée en vigueur de cette loi, des milliers d’Algériens en situation irrégulière risquent l’expulsion. En 2017, 10 000 Algériens ont été expulses de France.

H. A.

 

Comment (8)

    Algerien06
    12 juin 2018 - 19 h 24 min

    Logique
    Ils se sont rendu compte que Les Migrants Ont fait Comme Les Abeilles
    Ils sont aller a la source mode d’emploi pour destabiliser les Pays avec des Ressources)

    16
    3
    Lucide
    12 juin 2018 - 17 h 46 min

    C’est entièrement faut comme la mise en scène du faut sauvetage de Mamadou gassama pour toucher le peuple francais au coeur afin de faire d’accepter en masse les migrants et repeupler la France et l’Europe pour forcer le métissage un peu comme en Algérie d’ailleur, sauf que ceux qui gouverne la france et ailleurs nous les infiltrent chez nous par leurs passeurs.

    81
    5
      Hamid1
      13 juin 2018 - 12 h 14 min

      Plus ça va, plus ils manipulent leur propre peuple comme chez nous avec le religion.
      Tout ça pour faire passer certains migrants comme des sauveurs de l’humanité alors que s’ils étaient aussi bien que ça ils seraient restés chez eux même s’il faut mourir.
      Cette histoire de sauveur, j’ai vraiment du mal à croire, c’est seulement pour endormir le peuple français en leur faisant croire qu’ils accueillent des génies.
      C’est curieux que des africains du nord qui ont sauvé plus de personnes n’ont pas eu ce traitement, il y en a un qu’ils ont renvoyé chez lui bien qu’il est infirme à cause de sa bonté en allant sauver plusieurs personnes dans un immeuble en flamme.
      Il faut savoir aussi que ces crevards sont les seul à demander la mixité, ils n’ont rien à donné mais tout à recevoir.
      Comme disent certains, si le premier homme sur terre est africain, on peut être sur qu’il finira par un africain car les autres peuples vont disparaitre à long terme.
      Je ne peux m’empêcher de faire le parallèle de deux manières différentes, chez nous on nous abrutie avec la religion créée de toute pièce pour la circonstance et modifiable au grès de la débilité des pseudos imams sortis des égouts et de l’autre coté de la mer, ils délaissent leurs propres concitoyens pour justement accueillir toute cette monstruosité qui est sans fin jusqu’à donner leurs mères, filles et femmes.

      3
      1
    LOUCIF
    12 juin 2018 - 16 h 42 min

    Les Français , comme d’autres pays européens ou les USA, ont raison de durcir leur loi sur le droit d’asile et l’immigration. C’est légitime et souverain. c’est une forme de défense vis à vis d’un phénomène auquel il ne s’attendait vraiment avec autant d’acuité !

    Par contre ce qu’il faut leur dire et reprocher à ces pays belliqueux, c’est que ce qui leur arrive en matière d’envahissement de leur pays par des étrangers, c’est de leur propre responsabilité car se sont les interventions armés, les déstabilisations des pays faibles, les agressions et les guerres civiles instaurées dans ces pays qui sont les conséquences premières de ces flux , de plus en plus importants. De plus, plus on pille et plus on dévalise les ressources naturelles de ces pays , plus les flux migratoires vers les pays occidentaux seront massifs.

    27
    4
    Les Égarés
    12 juin 2018 - 14 h 19 min

    Le Sénat Français à raison pleinement. .Car les Feux Rouges de Croisement en France sont pris d’assaut par les migrants..mendicité.. »Famille Syrienne « .. »Migrants Africain « .. »Pour manger » .. »Sans Travail « …Car un migrant émigre pour un situation meilleur et non pour skater un Feu Rouge..ou traficoter en vendant des paquets de Marlbo ou une petite chaîne plaquée or…ou mendier..autant rester dans son Pays ..et puis la Traversée n’est pas gratuite dans les deux sens…ces migrants dépensent de milliers d’euros par personne pour traverser la mer..et mendier après si ils ne sont pas mort noyé…de la Folie 🤓😲 !!

    32
    2
    chemma
    12 juin 2018 - 13 h 10 min

    Il va falloir encourager la contraception ou remettre la religion à sa place, afin de limiter la démographie. C’était trop facile de laisser pondre et de les envoyer ailleurs. Finie la comédie. Priez dans votre pays maintenant et buvez du gazouz chimique en foulard puisque c’est ce que vous imposiez à l’Europe.
    Remplissez les cafés (hygiène) masculins pluriel en débattant sur le dentifrice (importé) c’est hhram au ramadan, sur les bonbons hallal (bouuuh) etc
    Scannez les passants.vendez des aliments sur le trottoir poussiéreux en toussant dessus sans mettre la main sur la bouche, sans gants…et même servir un policier tout content de son achat douteux, alors que dans un autre pays il aurait fait respecter la loi !
    Chez nous l’émigré quand il revient, il reprend vite ses mauvaises habitudes…ça lui manquait on dirait. Les bonnes manières ne s’apprennent ni à l’école ni par la religion, mais par le bon sens.
    Tu doutes? alors maintenant sort, va au marché observe et écoute et tu verra l’entente entre l’arnaque et la religion. Vous croyez que l’état va faire des recherches sur le rapport entre les maladies et l’alimentation en Algérie?
    L’Algérie devrait en un coup se débarrasser de ses clandestins…sans ménagement, ainsi les sectes ONG/Médias hurleront une fois pour toute au lieu que tous les jours.
    On ne voit que nous dans leurs rapports négatifs, et ils oublient et embellissent souvent le voisin, ce qui prouvent leur origines et leurs visées!
    Un dernier pour la route: Le seul pays où je vois des mecs les mains derrière le dos c’est…c’est…c’est ?

    17
    27
    libre
    12 juin 2018 - 12 h 52 min

    si du bal bla avec les Française Sarkozy il n’pas pu faire quel que chose

    6
    10
    Anonyme
    12 juin 2018 - 12 h 05 min

    L Algérie devrait faire la même chose…

    19
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.