La France pense à l’Algérie pour se débarrasser du terroriste Djamel Beghal

France Beghal Algérie
Djamel Beghal. D. R.

Par Sadek Sahraoui – La ministre française de la Justice, Nicole Belloubet, a indiqué ce matin que ses services s’étaient rapprochés des autorités algériennes afin de les persuader d’accueillir le terroriste Djamel Beghal qui va sortir de prison en juillet. «A sa sortie, nous souhaitons que Djamel Beghal puisse retourner en Algérie. Nous travaillons avec les Algériens pour qu’ils accueillent Beghal qui n’a plus la nationalité française (…), mais ce n’est pas acquis au moment où je vous parle», a précisé Mme Belloubet sur la radio France Inter. «Si l’Algérie n’en veut pas, il sera assigné à résidence. Ce qui importe, c’est que ces personnes-là soient sous surveillance constante», a soutenu Nicole Belloubet.

Les médias français présentent Djamel Beghal comme le «mentor» de Chérif Kouachi et d’Amédy Coulibaly, deux des auteurs des attentats de janvier 2015 à Paris. Djamel Beghal a été condamné en décembre 2013 à 10 ans de prison pour avoir projeté l’évasion en 2010 de Smaïn Aït Ali Belkacem, ancien du Groupe islamique armé (GIA) condamné à perpétuité pour l’attentat à la station RER Musée d’Orsay en 1995 à Paris. Il avait été déclaré expulsable en 2007, deux ans après avoir été condamné à 10 ans de prison pour avoir préparé des attentats en France, notamment contre l’ambassade des Etats-Unis à Paris.

S. S.

Comment (27)

    Anonyme
    15 juin 2018 - 0 h 24 min

    La seule leçon qu il faut retenir avec ses pays occidentaux et en particulier la France c est que leur justice n est pas la meme pour tt les Français ; en fait n importe doubles nationaux marocains polonais italiens algériens ect ect si il commet le meme acte qu un Français de souche avec la meme nationalité en l occurrence acte de terrorisme ne dispose pas du meme droit en fait face a la justice française ; la loi n est pas la meme pr tous ds ce pays? pkoi ne reste t il pas Français puisque ils le son devenus grâce aux autorités de ce pays avec un dossier en béton valider par et seulement par le ministère de intérieur.
    Un exemple Mohamed Merah double nationaux ayant commis des actes en France , la France ne voulait pas l enterré sur Sion territoire et avait demandé a l Algerie de le faire , l Algerie a juste titre a refusé car né Français et ayant commis des actes en France c est parce qu il était né Français de sol non je pense pas sinon il n aurait pas fait cette demande non plus ; alors pkoi ce ne serait pas la meme chose pr ce cas la ; qu il péris ds leurs geôles puisque c est eux qui l ont jugé et emprisonné ; être terroriste c est être algerien et être Français c est d être informaticien hé oui ca veut dire ca en fait ca quelque part puisqu’ ils n en veulent plus en tt que Français et doit retourner chez lui case départ algerien ; c est un peu trop facile on devrait pas accepter ceci déjà par principes ; enfin nous sommes tous algériens qu on soit docteur avocat ministre juges policiers maçon plombier bandits chez ls autres meme qd on se croit Français ou allemand ou anglais ect ect en fait qd ca va pas ; c est juste pr vs le rappelez que le vrai Français meme Jacou le croquant cas soc RSA et compagnie le dernier des pouilleux qui s appel François et sa mère et son père s appel Jacques et sa mère Madeleine hé oui c Vercingétorix leur ancêtre Mamadou Bachir Amel Rayane vs avez cru koi que c était le votre? alors à ce prix la ; bien fait pr vous et toi reste Français maintenant mangez le la France! enfin ca doit humiliant d être devenu Français et revenir en Algerie en tant qu algerien devant les autorités et les autres ds son quartier le voisinage ect ect ; lui va retourné en Algerie parce que ils vont accepter au bout ; il ira directement en prison sinon et en plus ca lui évitera le regard des voisins et de sa famille au bled ; heureusement pour nous , acceptez le pas comme Merah c est encor mieux.




    6



    0
    co5
    14 juin 2018 - 23 h 04 min

    « «Si l’Algérie n’en veut pas » ? les algériens ne veulent pas du criminel français.




    10



    0
    Anonyme
    14 juin 2018 - 21 h 12 min

    Ceux qui ont fait de la guerre d’Algérie un fond de commerce et de l’Algérie une vache à lait quand ils insistent avec leur danse du ventre pseudo hyper patriotique, t’as juste envie de vomir un coup.




    4



    5
    Massi 05
    14 juin 2018 - 20 h 50 min

    L’Algérie n’est pas une poubelle…gardez le




    15



    3
    Nasser
    14 juin 2018 - 13 h 58 min

    les autorotiés française ont une drôle façon de régler leurs problèmes intérieurs…. il a été hébergé durant de nombreuses années et maintenant qu’ils se rendent compte que ça leurs posent un sérieux problème car cet homme est dangereux et très influent, ils veulent nous le refourguer et bien « NON », gardez le ou enfermez le, l’ Algerie n’ est pas un déversoir de terroristes.




    22



    5
      LeilatElKadr
      14 juin 2018 - 19 h 34 min

      Les français ne manquent pas de culot.
      Ils n’ont qu’à se débrouiller avec ses terroristes.Notre pays n’est pas une poubelle.
      Le GIA qui a ensanglanté notre pays est une création francaise.Dans les années 90,ils hébergeaient (tout comme le Maroc,l’allemagne,les Eu et l’Angleterre) les chefs terroristes qui commanditaient les sanglants attentats de l’Aeroport Haouari Boumédienne,le Commissariat Central du bd Amirouche etc..
      Ces mèmes français ont qualifié les massacres terroristes de guerre civile et lançait le fameux « Qui tue Qui« .
      Ils ont fait la sourde oreille aux autorités algériennes de l’époque qui les ont mis en garde contre le danger que représente les islamistes qu’ils accueillaient sur leur sol,à bras ouvert .À présent que ces islamistes se sont mus en terro,qu’ils les garent chez eux et qu’ils assument leur politique




      15



      3
    Abou Langi
    14 juin 2018 - 13 h 08 min

    Un proverbe de chinou dit: « Akhsoum itsrahène i thitsène dimawlène ». Lhem errachi yaklouh amwal eddar. Viande pourrie c’est aux hôtes de la manger.

    On dit aussi:  » aqjoun issadhène i thineqène dimawlène » . C’est à ses propriétaires de se débarrasser de leur chien enragé!




    15



    5
    Algérien et fier
    14 juin 2018 - 10 h 29 min

    quand il a commis ces attentats sur le sol français, il etait de nationalite française donc il est français il n’est pas algerien c’est à l’etat français de trouver la solution.il n’est pas question qu.il retourne en Algérie.




    34



    5
    HOUMTY
    14 juin 2018 - 9 h 37 min

    SALAM L’KHAWA….
    @Nasser, c’est de la débilité a l’état brut, franchement n’importe quoi.. ( genre envoyer nous , tous vos terroristes et accueillé nos étudiant ) faire passé son intérêt personnel a celui de la mére patrie L’ALGERIE. honte a toi. VIVE LA MÉRE PATRIE L’ALGERIE , L’A.N.P et la D.R.S




    24



    5
    Les Égarés
    14 juin 2018 - 8 h 43 min

    Si au moins il avait un vrais métier ça irai…mais métier Terroriste ça va pas l’aire !!…Je pense que Chez Qatar ou USA ou Gb ou Saouds , ils pourraient l’utiliser 🤓😁




    24



    3
    Tin-Hinane
    14 juin 2018 - 8 h 30 min

    Va falloir que la France cesse de Penser à l’Algérie, va falloir que la France prenne ses responsabilités et arrête ses conneries, va falloir que la France se fasse une raison concernant l’Algérie, la France est déjà a moitié dingue pour l’Algérie va falloir que la France se calme.




    23



    5
    Nasser
    13 juin 2018 - 21 h 08 min

    Ce ne sera que justice! La France les a accueilli lorsqu’ils étaient terroristes en Algérie; cette dernière doit les accueillir lorsqu’ils sont devenus terroristes en France!




    35



    16
    Nasser
    13 juin 2018 - 21 h 04 min

    L’Algérie doit accueillir tous les terroristes français déchus mais qui gardent la nationalité algérienne! C’est un devoir de l’Algérie de les accueillir et de leur octroyer une bonne pension! En contrepartie la France doit accueillir tous les universitaires et compétences algériennes et leur octroyer de bons emplois et de bons salaires!………




    20



    37
      sabrina
      14 juin 2018 - 6 h 13 min

      nasser de bon matin je te dis … honte a toi pour ton commentaire




      29



      7
        Anonyme
        14 juin 2018 - 8 h 40 min

        Mais c’est de l’humour Sabrina! Cela ne peut pas faire de mal en ce si bon matin. Rire, sourire, c’est bon pour le moral. Surtout en ce moment. Allez, allez faut rigoler Sabrina avant que le ciel nous tombe sur la tête.




        10



        9
          sabrina
          14 juin 2018 - 19 h 06 min

          bonsoir aux bons algériens et une très bonne fête de l’AID a vous aussi Algériepatriotique et que Dieu protège votre pays n’acceptez pas ce cancer chez vous une grave erreur ( anonyme si toi tu as envie de sourire pour les idioties de Nasser c’est ton problème pour moi c’est une insulte a la nation Algérienne dire des idioties pareilles déjà que l’Algérie a ses propres terroristes et que votre armée fait tout pour exterminer les terroristes c’est la maladie contagieuse de l’humanité et vous ,vous voulez expédier son cancer en Algérie vraiment c’est triste de voir des soi-disant Algérien parler de cette façon de son pays aucune morale vous êtes un danger pour votre nation




          14



          4
        Lghoul
        17 juin 2018 - 21 h 53 min

        Cela veut simplement dire que pendant que la france recupere notre matiere grise, elle nous renvoie les tueurs et les assassins.




        1



        0
    Anonyme
    13 juin 2018 - 20 h 25 min

    Que la France garde cet individu puisqu’en plus il s’agit d’attentats sous faux drapeau voir panamza coulibaly avait les poignets menottés quand il a été abattu en sortant de l’hyper casher.
    Terrorisme SIONISTE dont l’État Français d’Hollande Valls agent du mossad à ciel ouvert à l’entière responsabilité.
    Donc il est chez lui en France et il est à vous et sous la responsabilité de l’État Français.




    33



    11
      Anonyme
      13 juin 2018 - 23 h 19 min

      « coulibaly avait les poignets menottés quand il a été abattu … » Arrête ta propagande daeschienne . Vous mangez avec le loup et vous pleurez avec le berger.




      22



      6
        Kassaman
        14 juin 2018 - 8 h 53 min

        Et toi arrête ton aveuglement sioniste, l’écrasante majorité des attentats commis sur le sol européen sont des « false flag ». En disant cela on n’enlève en rien la responsabilité des mercenaires daeshiens dans les massacres en syrie, libye, irak etc…
        Nous observons seulement deux faces d’une même pièce, la face sioniste et la face wahabiste.




        21



        7
    Mus
    13 juin 2018 - 19 h 59 min

    Le problème de ce truand est que, déchu de sa nationalité française, il reste juridiquement ressortissant algérien (binational), dans la mesure où il n’aurait pas été déchu de sa nationalité algérienne. S’il n’a ni l’une ni l’autre, il deviendrait apatride. L’autre problème est qu’il existe un accord de réadmission des présumés algériens que notre pays a signé avec la France en 1994. Donc, à priori, il serait difficile pour notre pays de ne pas recevoir ses propres ressortissants établis à l’étrangers. Mais comme la question est plutôt plus politique que juridique, l’Algérie n’a pas à se transformer en déversoir terroriste. Lorsque ce monsieur était ingénieur il était « français » et Paris en voulait. Mais dès qu’il a viré, Paris se rappelle ses origines pour s’en débarrasser et voudrait faire jouer à Alger un rôle que n’est pas le sien. Que la France assume!




    31



    9
    brahma
    13 juin 2018 - 19 h 48 min

    Remettrer le a Sarkozy il s’est s y prendre, son expérience de Kadhafi le place comme favori a l’échelle planétaire , c’est dans son ADN. Un assassinat en plus ou en moins est sans prejudice au noble pays des droits de l’homme.




    26



    6
    Algerien Pur Et Dur
    13 juin 2018 - 18 h 44 min

    No siree, on ne veut pas de ce « bghel » chez nous. On a assez de beghal comme ca.




    31



    6
    Lilia
    13 juin 2018 - 16 h 41 min

    L’Algérie a envoyé à la france un ingénieur informaticien et la france veut nous renvoyer un terroriste formaté par les services français pour venir semer la mort et la terreur en Algérie. NON, MERCI ! On n’en veut pas de ce tueur….. Gardez-le ! On vous en fait cadeau…… il va bien vous faire danser.
    C’est drôle comme ces jours-ci, fafa redouble de férocité contre notre pays l’ALGÉRIE, bizarre…. bizarre….. Surtout, depuis que l’ALGÉRIE ait refusé de jouer le rôle de sous-traitant au profit de la france qui nous sort à chaque instant un problème comme pour nous chercher la petite bête. On sait tout cela fan. TU NE NOUS DESTABILISERA PAS !!! L’ALGÉRIE EST TROP GRANDE POUR TOI. CAR ELLE A UNE ATTITUDE ZEN…..
    Alors, fafa, tu peux toujours courir après le vent……. hihihihihihihi !!!!!!




    49



    8
    Anonyme
    13 juin 2018 - 15 h 06 min

    Ce terroriste Djamel Beghal s’il revient en Algérie on doit lui appliquer ce verset : Al Maida/V. 33. La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment,
    إِنَّمَا جَزَاءُ الَّذِينَ يُحَارِبُونَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ وَيَسْعَوْنَ فِي الْأَرْضِ فَسَادًا أَن يُقَتَّلُوا أَوْ يُصَلَّبُوا أَوْ تُقَطَّعَ أَيْدِيهِمْ وَأَرْجُلُهُم مِّنْ خِلَافٍ أَوْ يُنفَوْا مِنَ الْأَرْضِ ۚ ذَٰلِكَ لَهُمْ خِزْيٌ فِي الدُّنْيَا ۖ وَلَهُمْ فِي الْآخِرَةِ عَذَابٌ عَظِيمٌ (33)




    15



    25
      Gatt M'digouti
      13 juin 2018 - 16 h 10 min

      Djamel Beghal est arrivé en France à la rentrée 1987 à l’âge de 21 ans pour suivre des études d’informatique. Il a été déchu de sa nationalité Française en 2006 pour activisme barbare sur territoire français, avec des français et contre des français et non contre Allah. Que la France traite ses déchets chez elle, sur son sol et qu’elle en fait ce qu’elle veut. La France n’a pas demandé son avis a l’Algérie quand elle a nationalisé ce triste individu.
      Pour votre gouverne, Monsieur l’anonyme, l’Algérie n’est pas un abattoir et par votre commentaire vous ne faites que nuire à l’honneur de tout un peuple et que vous contribuez à la culture de la haine inter raciale.




      46



      5
        Geronimo
        13 juin 2018 - 18 h 29 min

        …La France n’a pas demandé l’avis de l’Algérie pour lui octroyer la nationalité française. De plus nous avons assez de problèmes déjà avec les « salafistes » et les autres « intégristes » qui empestent notre quotidien pour en accepter d’autres.




        36



        4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.