Kabylie sous pression

MAK fossé
Qui persiste à vouloir déstabiliser la Kabylie ? New Press

Par Rabah A.L’immense fossé constaté entre les décisions annoncées et officialisées par le chef de l’Etat en faveur de la promotion de la langue amazighe et la sévérité du verdict prononcé, hier, par la Cour d’appel de Béjaïa à l’encontre d’un jeune blogueur fortement soutenu par le mouvement associatif local, et dont l’affaire bénéficie d’une médiatisation jamais égalée, est si frappant qu’on est en droit de croire à l’existence de deux forces antagoniques qui exercent leurs pressions simultanément sur la Kabylie. A quels desseins ? Et au profit de qui ? Mystère.

On sait qu’à l’approche – ou au lendemain – de chaque échéance politique importante, la Kabylie devient un grand champ de manœuvres pour les différents acteurs politiques qui, chacun avec ses moyens et ses méthodes, plus ou moins saines, tentent de faire bouger les lignes dans le sens qui lui soit favorable. Mais, attention, les manœuvres peuvent tourner mal et déboucher sur des situations inextricables, comme cela a été le cas en 2001. Les choses risquent, encore cette fois-ci, de se compliquer, avec l’entrée en jeu de ces aventuriers du MAK qui menacent d’imposer à la région un nouveau cycle de régression, avec leur fameuse «force de contrainte» qu’ils se sont promis de mettre sur pied dans les montagnes de la région.

Un tas de mouvements suspects confortent cette hypothèse de manipulations en vue. Pas plus loin que mercredi dernier, un chanteur bien connu pour ses accointances avec l’organisation séparatiste a fait une déclaration bien inspirée sur l’assassinat de Matoub Lounes dont la symbolique a toujours été utilisée par les experts de l’ombre pour ameuter la jeunesse. Il dit avoir vu l’arrivée de cinq gendarmes sur les lieux de l’attentat cinq à dix minutes après les faits. Aussitôt, la fondation Matoub a saisi la justice pour demander à entendre l’auteur de ces propos.

Qui acceptera d’adhérer à ce jeu pour remuer le couteau dans la plaie ?

R. A.

Comment (20)

    Anonyme
    23 juin 2018 - 15 h 35 min

    Je suis désolée pour ce qui se passe en kabylie, j’espère qu’il y aura un dénouement vers une paix nationales.

    الهوارية
    23 juin 2018 - 7 h 23 min

    Mhenni le tyran manipulateur veut la purge en Algérie

    10
    8
    voodrarene
    23 juin 2018 - 3 h 25 min

    Je lis tous les commentaires sur AP et je conseille a certains auteurs d’envoyer leur CV aux grandes écoles internationales de science politique pour être recrutés et faire bénéficier de leur lumière et analyses les étudiants qui fréquentent ces écoles. Ainsi l’Algérie va enfin pouvoir exporter autre chose que le pétrole et le gaz.

    16
    6
    الهوارية
    23 juin 2018 - 0 h 15 min

    Encore des Manifs de victimisation pleurnichardes, la Kabylie n’est pas vraiment équitable, elle adore les mises en scènes folkloriques en plein air, au lieu de chasser les indésirables fascistes de sa région dehoooors et renforcer son attachement à l’unité nationale comme les autres régions du pays.

    20
    14
    Akli
    22 juin 2018 - 17 h 47 min

    Qu’ attend la justice Algérienne pour délivrer un mandat d arrêt international contre ce chanteur mehenni qui s est improvisé en président imaginaire de la région kabyle et ne fait qu’ attiser la haine entre Algériens et prône une future guerre civile ici en kabylie chez nous… Il faut combattre les extremsites makistes de la même façon que les islamistes ont été combattus…

    28
    19
      Mokrane
      22 juin 2018 - 22 h 20 min

      @Akli. Vous avez tout dit. Rien à rajouter.

      15
      10
    Anonyme
    22 juin 2018 - 16 h 40 min

    Pourquoi le projet de rebrab n’a pas encore vu le jour? Est ce qu il dérange?

    27
    8
    Tabgoweb54
    22 juin 2018 - 16 h 16 min

    Quand l état est totalement absent chacun fait ce qu’ il veut.

    22
    7
    isghi
    22 juin 2018 - 16 h 00 min

    la kabylie st démocratique et laique: tout le monde s’accepte quelque soit le différent ; tous unis au bon moment contre tout envahisseur de n’importe quelle taille!!!!!!comme c’est la cas pendant la révolution!!!!!
    nos débats , vous paressent comme des conflits? ce n’est qu’un moyen de se mettre d’accord par la suite;
    Cela découle de notre culture ancestrale née d’un esprit de liberté et non religieux ni dictatorial!
    D’ailleurs AMAZIGH veut dire HOMME LIBRE!!!!

    24
    16
    Caporal
    22 juin 2018 - 15 h 18 min

    Ironie du sort, ce chanteur pouvait être plus en sécurité dans les autres régions d’Algérie y compris arabophones qu’en Kabylie puisque Malika sa sœur savait qui l’on assassiné aussi bien les commanditaires que les exécutants étaient des Kabyles de sa connaissance.

    Le problème aujourd’hui dans cette région c’est qu’elle est devenue un repère de Marocains originaires du Rif comme l’ouest du pays devenu un repère de tout les Marocains, les services marocains travaillent en sous marins pour activer leurs agents le moment opportun.

    Désolé, je trouve la coupure d’internet très suspecte, elle n’avait rien à voir avec le BAC, le seul bénéficiaire était le Maroc grâce aux ennemis de l’intérieur.

    14
    21
    Kabyle
    22 juin 2018 - 11 h 39 min

    La Kabylie n’est surtout pas devenue cet immense Kerche qui se dilate au gré des subventions et des cadeaux de la Rente distribuée par un pouvoir qui se gargarise d’être arabe en plein pays Berbère. Malgré des milliers d’années de brassage et de colonisation, cette région garde sa langue, sa culture et sa lutte pour son identité que personne n’a réussi à effacer. Forcément ça dérange les amnésiques qui se cherchent une nouvelle personnalité en se réfugiant dans l’arabo-islamisme importé.

    36
    15
      Anonyme Patriote
      22 juin 2018 - 13 h 47 min

      La Kabylie fait partie intégrante de l’Algérie
      Un kabyle est un algérien.
      Dans mon enfance je n’ai jamais vu et entendu ce type de revendications identitaires indépendantistes DÉLIRANTES.
      Tous ces MAK et groupuscules et cie sont liés au mossad et à l’entité sioniste.
      Vous vous faites manipulés et vous êtes tombés dans le piège tout comme ces terroristes sionistes du FIS frères musulmans et cie.
      C’est kifkif …

      30
      15
        Kabyle
        22 juin 2018 - 15 h 48 min

        Oui Oui OUi, tout ce qui ne rentre pas dans votre matrice idéologique est du maroc ou du mossad ou de la cia. Vous êtes tellement exemplaire que vous êtes devenus parfaits. Zéro défaut ! toutes les tares sont des autres, la main de l’extérieur. On connait la chanson, ça fait 50 ans que le pouvoir qui vous a lobotomisé vous la chante chaque soir avant de vous endormir.
        Alors oui la Kabylie fait partie intégrante de l’Algérie, malheureusemnt vous ne pouvez pas la déraciner car elle est résistante.

        21
        21
          Anonyme Patriote
          22 juin 2018 - 18 h 32 min

          @Kabyle
          Ne vous en déplaise c’est la réalité des faits.
          Le MAK c’est le mossad. Et idem piur tous ces groupuscules.
          Mehenni à Paris en compagnie de BHL/ Mohamed Safaoui/ Rudy Reischstad ça vous suffit pas.
          La TV libanaise de renom Al Mayadeen a montré un reportage filmé au makhnaz à Meknès avec interviews de marocains qui ont tous été catégorique. Le journal al manar a publié des articles avec photos de kabyles avec le drapeau berbère zerma au côté du drapeau sioniste et du maroc sur leur lieu d’entraînement par le mossad et dirtoire.
          Ne soyez pas si naïfs…..
          J’ai de la famille kabyle et machallah ils ne sentent aucunement concernés par vos et ces revendications délirantes UBUESQUES.

          21
          14
    MELLO
    22 juin 2018 - 11 h 27 min

    Pourquoi continue t on à singulariser cette région ? La Kabyle continue de vivre au rythme de l’Algérie. Mis à part les recrutements de nouveaux joueurs par la JSK ,qui est suivi attentivement par la population , aucune autre activité ne se perçoit à l’horizon. La pression n’existe que dans la tête de ceux qui veulent voir cette région s’embraser, car ni ce MAK insignifiant, ni ces déclarations farfelues de Zedek Mouloud n’ont d’ emprisent sur le climat social. La Kabyle qui a payé un lourd tribu en 2001, ne veut plus revivre un scénario identique. Vingt ans après la disparition de Matoub, un nouvel élément se met en scène par des déclarations ,inappropriées, qui n’apportent rien de nouveau dans cette affaire. Tant que la séparation des pouvoirs n’est pas palpable dans ce paysage politique vicié, la vérité n’apparaîtra jamais. Pourquoi Zedek Mouloud n’à pas témoigné auparavant ?

    28
    10
    Anonyme
    22 juin 2018 - 11 h 06 min

    La Kabylie souffre du Virus (racisme,regionalisme et separatisme) qui est virulent meme entre douars voisins pour peu que les dialectes soient marginalement differents. Tous les indices imaginaires qui permettent au malade de se sentir different de ses voisins sont utilises afin de satisfaire son addiction au racisme et regionalisme. Cette maladie est evidemment exploitee par l’ennemi, ce qui explique l’alliance des Mokranis avec l’armee colonialiste contre l’Emir Abdelkader, ce qui explique egalement pourquoi l’operation ‘ bleuite ‘ du sinistre Capitaine Leger n’a reussi qu’en Kabylie.

    24
    18
    Anonyme Patriote
    22 juin 2018 - 11 h 00 min

    MAK = Mossad = Terrorisme.
    L’axe occidentalosioniste avec la France et BHL agent de l’international sioniste et bien sûr le makhnaz, annexe de l’entité sioniste et vassal de France, où sont entraînés par le mossad les kabyles à Meknès en compagnie des marlots : la TV libanaise Ak Mayadeen a fait un reportage et al manar également a écrit de nombreux artistes dessus à savoir la déstabilisation de l’Algérie par l’entité sioniste via le makhnaz.
    @Anonyme
    Excellent commentaire juste rajouté axe occidentaloSIONISTE.
    Réponse ferme du gouvernement.
    On a vu Mehenni à Paris avec Sifaoui Mohamed islamophobe et ultra-SIONISTE et Rudy Reischstadt idem islamophobe et ultra-SIONISTE payé par l’État Français pour zerma une mission sur le complotisme VIRTUEL à savoir contrer toutes enquêtes qui n’iraient pas dans le sens de la version officielle de l’oligarchie sioniste et y compris les commentaires sur Internet de citoyens lambda : attentats sous faux drapeau avec la main de l’entité sioniste et bien prouver et dire ceci peut vous envoyer direct au tribunal en République Française de l’État d’Israël.
    Je ferme la paranthèse.
    L’axe occidentalo-SIONISTE comme toujours.
    À L’État algérien de sévir.
    La Kabylie fait partie intégrante de l’Algérie les kabyles sont des algériens.
    Tout comme l’Auvergne la Picardie sont des régions françaises avec leurs spécificités culinaires etc leurs patois et on n’enseigne pas le patois auvergnat ou le breton à l’école.
    Pourquoi BHL ne fait JAMAIS la promotion de l’indépendance de la Corse là au moins ça aura le mérite d’être crédible.
    Les kurdes de Syrie sont des syriens les kurdes d’Irak sont des irakiens.
    Propagande sioniste point barre.

    27
    21
      Anonyme Patriote
      22 juin 2018 - 13 h 23 min

      Correctif fautes de frappe : TV libanaiseAl Mayadeen et nombreux articles sur Al Manar pas artistes…

      8
      7
    Anonyme
    22 juin 2018 - 7 h 29 min

    La Kabylie est surtout devenu le terrain de jeux des services occidentaux. Cela appelle une réponse ferme de nos services.

    25
    33
      tikouk
      22 juin 2018 - 20 h 53 min

      Sans votre arabisation tetue on ne serait pas là….

      15
      7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.