Une contribution de l’expert Ali Kahlane – Ce marteau qui nous fait du bien

bac interruption internet
Houda-Imane Feraoun, New Press

Si l’actuelle ministre du secteur des TIC continue de s’occuper du «développement des NTIC», je crois que nous serons effectivement en retard de plus d’une guerre. D’abord, nous ne parlons plus des «TIC», cela sans compter que ces «technologies de l’information et de la communication» ne sont plus «nouvelles» depuis au moins 20 ans. La ministre dont on parle n’avait alors pas encore passé son bac.

Nous nous exprimons actuellement en termes de «digital» et de «numérique», car nous ne sommes plus uniquement dans les technologies, mais dans la transversalité des usages et des techniques où les technologies ne sont qu’un outil parmi d’autres et elles n’ont plus ce rôle vedette et presque mystique qu’on leur attribuait avant. Elles ne sont qu’un moyen et non plus une finalité en soi.

Nous parlons actuellement de transformation numérique ou digitale. Cette transformation est inter et multisectorielle. Cela suppose qu’il faut aller vers la transformation des usages, de la gestion et de la gouvernance des entreprises et des administrations.

Si on pense qu’il suffit d’un plan de développement dans lequel on aligne des chiffres pour acheter des équipements et des vœux sous forme d’«il faut qu’on…» et d’«il n’y a qu’à…» pour espérer voir ces équipements installés et utilisés à bon escient, il va falloir s’armer de beaucoup de bonne volonté et de patience.

On ne peut que constater avec beaucoup d’amertume, après que les équipements sont installés, mais pas configurés ; qu’ils sont installés, configurés, mais pas utilisés ; qu’ils sont installés, configurés, mais peu utilisés, car personne n’en voit réellement la nécessité. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous n’avons acheté que du matériel, quelque chose que ce ministère fait très bien, surtout depuis un peu plus de 3 ans.

Le «reste» nous ne savons pas l’acheter, car le «reste» ne s’achète pas. Le reste s’appelle «transformation digitale de l’Algérie». Ce ministère ne sait pas faire cela. Car non seulement cela ne s’achète pas, donc n’est «pas intéressant», mais surtout parce que ce ministère a une obligation de moyens – qu’il se donne à travers les budgets et les ponctions qu’il fait sur le Trésor pour financer sur les deniers publics une entreprise commerciale telle qu’Algérie Télécom – pour acheter encore plus sans obligation de résultats.

Dès lors, la voie est libre à tous les abus qu’on connaît et qu’on comptabilise depuis deux décennies, surtout ces dernières années.

Il faut sincèrement qu’on arrête de se dire que ce ministère a un plan de développement ou, encore mieux, une feuille de route. Je ne vois aucune différence entre ce ministère et ceux qui l’ont précédé. C’est un ministère aussi budgétivore que tous les autres. Il prend les citoyens, connectés ou pas, en otage pour justifier l’utilisation des deniers publics, pour acheter et déployer de la fibre optique à tour de bras.

La ministre de la PTTN vient d’annoncer que 120 000 km de fibre optique ont été installés, comme si ce chiffre suffisait à améliorer la connexion internet et permettait à notre éveil numérique de se concrétiser. Cela pour acheter des équipements – des data centers qui vont être construits en marché de gré à gré –, signer des contrats de distribution d’ADSL qui sont régulièrement renouvelés avec des équipementiers chinois, alors qu’on interdit tous les jours à des Algériens de pénétrer ce marché en bonne concurrence.

On se rappelle tous la mésaventure de l’EEPAD qui fournissant un triple play (internet à 5 Mbps, TV/VOD et téléphone, formation et jeux éducatifs) en 2009. Cet opérateur, le premier à avoir l’ADSL en Algérie, a été éliminé par Algérie Télécom qui est toujours, neuf ans plus tard, incapable d’égaler l’EEPAD d’alors, ne serait-ce que dans la qualité du débit, et on ne parle pas de l’IPTV ou du forfait multiplay qui sont monnaie courante dans le monde.

Nous continuons en Algérie à avoir deux factures, une pour le téléphone et une autre pour l’internet. Si cette simple redondance est justifiée par le nombre d’employés d’Algérie Télécom (22 000 salariés), il va falloir sérieusement revoir la copie du «plan de développement» de ce ministère.

Il va falloir qu’on cesse de prendre les Algériens pour ce qu’ils ne sont pas : des indigènes. Les Algériens sont capables et méritent d’avoir mieux que cela.

Quant à la question de l’incompétence de cette ministre, telle que posée par une certaine partie de l’opinion publique, sans pouvoir jurer de celle-ci, on peut assurément avancer, sans risque de se tromper – comme elle-même l’a démontré – qu’elle n’est certainement pas à sa place. Ni elle ni l’un quelconque parmi ceux et celles qu’elle a installés un peu partout autour d’elle. Elle fait et a fait beaucoup de tort au secteur par sa jeunesse, par ses diplômes et par son genre, alors même que cela aurait dû être l’inverse.

A. K.

P. S. : Une publication sur Facebook commente le site du MPTTN, dont la page d’accueil dit ceci : «La vie est meilleure lorsque nous sommes connectés», et la publication de continuer en ces termes : «Heureusement que c’est le ministère qui est à l’origine de la déconnexion du pays de l’internet et qui l’a plongé dans la cacophonie en écornant, dans la foulée, son image à l’international, qui le déclare ! Au moins là, c’est clair. Cela ressemble beaucoup à l’histoire du fou qui se tape la tête avec un marteau et quand on lui demande pourquoi il le fait, il répond :  »Parce que quand je m’arrête de taper, je me sens mieux. »».

Comment (40)

    Abu Gates
    28 juin 2018 - 0 h 21 min

    désormais il ne s’agit plus de « nouvelles technologies » … mais de A.I ( artificial intelligence ) , de M.L pour machine learning …etc pendant qu’ici on parle de fermeture du robinet internet..!!! ya pas de doutes , nous sommes bien encore au 7éme siècle ( l’an 600) .. du moins mentalement.




    0



    0
    karim
    25 juin 2018 - 0 h 13 min

    Il fut un temps ou certains disaient que l’EEPAD avait volé la fibre noire d’AT, aujourd’hui on le présente comme quelqu’un d’honnête alors qu’avec la complicité du ministre de l’époque il avait balayé tous les autres concurrents. Désolé mais la ministre actuelle a trouvé un terrain miné car une grande tribus occupe le secteur.




    6



    3
      Pistonné parun clan
      25 juin 2018 - 7 h 25 min

      Cette Houda Feraoun en coupant internet, a prouvé son incompétence. Si l’Algérie avait un INSEE(institut national de la statistique et des études économique), on aurait eu un bilan des conséquences du à cette mise hors service de la coupure d’internet. Les conséquences sont graves et on n’aura jamais ce bilan. Le clan dont vous parlez, elle en fait partie. Maintenant je vais vous dire quelles sont les conséquences parmi tant d’autres. Les conséquences sont les suivantes.
      Arret des transaction commerciales avec les places économiques(ventes des hydrocarbures portefeuille du pays qui assure 97% des revenus internatioanales).
      Arret du systeme de facturation de sonelgaz donc beaucoup de personnes qui voulaient regulariser leur facture et à qui on a coupé l’eau ou le gaz ou l’electricité n’ont pas pu avoir le retablissement du service. Meme si ça s’arrete 2 heure par jour, les serveurs et machines ont besoin d’un temps de latence pour retrouver leur fonctionnement normale, parfois des jours car les etteur web service engendrent d’autres.
      Arret des reservations d’avions. Ceux qui devaient voyager étaient bloqués.
      Perte de pas mal de fichiers importants dans des entreprise car les programmes son en mémoire vive et donc résidents. Pertes de pas mal de données importantes.
      Qu’elle ne sache pas qu’il existe des logiciels dont certains sont gratuits pour surveiller les connexions potentielles dans les salles d’examens, ça, je veux bien l’accepter. Qu’elle n’ai autour d’elle personne qui le sache, ça c’est grave. Sachant que ce genre de logiciel existe depuis un peu plus de 10 an. Elle est donc entourées de pistonnés comme elle qui empechent les compétences d’emerger car en Algérie, il y a des compétences en réseaux et telecom ainsi que dans tous les domaines. Mais ceux là on les fait fuir. On ne les laisse pas émerger.




      5



      2
    Anonyme
    24 juin 2018 - 18 h 58 min

    Cette Houda Feraoun est une parachutée et il n’y a personne pour lui apprendre qu’elle a prouvé son incapacité à gerer un probleme anodin que n’importe quel technicien aurait résolu.




    8



    2
    Zaatar
    24 juin 2018 - 18 h 44 min

    Je ne sais quoi penser. On a coupé Internet même en dehors d’une épreuve du bac; ça sous entend qu’il n y a aucune communication entre les différents ministères concernés. Déjà que la coupure (non justifiée à mon sens) totale d’internet a engendré une véritable pagaille à quelques endroits pendant la première heure de chaque épreuve du bac, voila que Dimanche après midi alors qu’il n y a aucune épreuve à passer de cet examen, on s’avise instinctivement à encore couper internet à la même heure supposée de l’épreuve du bac… de quoi s’arracher les cheveux… moi qui regardait un match de coupe du monde et qui s’apprêtait à voir la course de formule 1 au castellet pour la 7eme manche…on a du se rabattre sur les chaines gratuites allemandes… merci RTL.




    9



    2
    Anonyme
    24 juin 2018 - 16 h 10 min

    On n’a même pas le relevé de compte CCP comme dans le temps. Fraude au Bac, on coupe Internet alors que cette situation de triche se passe ailleurs que sur le Net. D’ailleurs pourquoi tricher, le niveau est tellement bas. Etudier dans les Universités étrangères serait un calvaire pour ces faux bacheliers.




    10



    2
      Moh
      24 juin 2018 - 16 h 52 min

      Ils ne viennent que pour faire des these sans jamais passer par un filtre qui s’appelle passer des examen et cela depuis des decennies que ça se passe comme ça. Les voila docteurs sans jamais avoir passer des examens superieur au standard internationale. De la Fraude ajoutée à la Fraude.




      7



      1
      Anonyme
      24 juin 2018 - 17 h 10 min

      En France, s’ils passent par le filtre des examens, ils abandonnent tous et ça c’est depuis les années 90. Faire un DEA et une these c’est beaucoup plus facile que de faire un 2eme cycle puis ensuite seulement apres avoir validé le 2eme cycle, il peuvent faire un DEA et une these. Pour l’école d’ingenieur, l’entré dans ces ecole etatiques leur est juste impossible car il faut passer un concours et avoir validé un 1er et cycle scientifique avant le concours. Enfin la fraude est partout. Mais les entreprises ne les prennent jamais sauf peut être pour rediger des script et faire des specifications s’ils ont un bon français, qu’un litteraire peut faire aussi. Le systeme et son évaluation est à revoir si non, on ne pourra jamais former de vrais ingenieurs. Pour preuve, voila l’histoire du bac. Nous aussi nous avons des fraudeurs en France. Il y en a partout mais seulement, ils ne peuvent jamais entrer dans une école d’ingenieur ou meme pas faire un master 1 et 2 scientifique car les rapport de memoire passent par un logiciel d’identification de plagiat et pendant les epreuve un logiciel identifie les connexions en plus les surveillant sont assermentés pour ne pas mentir ou couvrir un candidat en cas de copiage.




      7



      1
        Anonyme
        24 juin 2018 - 21 h 40 min

        Le concours pour l’X,il y a la police et l’armée qui surveille en plus des outils logiciel pour intercepter les communications. Les élèves déposent à dans un bac à outils leur effets comme les portables et autres. Pour l’X, il faut avoir un casier vierge et ne porter à l’entré de la salle aucun appareil electronique sur soi. Je signale aux étudiants algeriens qu’ils peuvent venir passer les examens à l’X. Si vous avez validé un bac sciences et 2 années de MPC, venez passer les concours. Si vous réussissez, c’est l’ecole qui vous prend en charges, repas, logement, bourse internationale merité grace à la réussite et non pas grace à papa. Devenir ingenieur polytechnique est quelque chose de merveilleux et je souhaiterai que quelques algeriens viennent passer les concours. Vous aurez une bourse de 15000€/an pour les magrebins(Algériens, Marocain, Tunisien) en plus vous êtes logés nourris. Cet argent, vous le garderez pour vos dépense scolaire et loisirs. La cantine de polytechnique est meilleure que celle des entreprises. En plus des associations d’anciens éleves vous offres d’autres aides financières. Venez passer les concours chers compatriotes. Nous vous aiderons dans les démarches. Nous avons besoins d’algeriens vrais polytechniciens. Point de vu financier, si vous réussissez les concours, vous n’aurez besoin de personne,d’aucune aide financiere. L’ecole accepte 30% d’étrangers et le cota des algeriens n’est pas comblés. Venez pour construire une vraie nation, pas celle du pistonné. On ne vous demandera que de réussir vos examens. Peu importe l’origine de vos parents, pauvres, riches, venez si vous sentez que vous êtes capables de passer les concours. Ou preparez vous pour les concours de l’nnées prochaine. Chers parents d’enfants prodiges, preparez vos enfants à l’ecole polytechnique française. C’est la meilleur école du monde, meilleur que Prince twon ou Cambridge ou Oxford ou polytechnique de Lausanne. Aucune grande école d’ingenieur n’est au dessus de cette école qui offre à ses éleves tout le confort pour réussir. Piscine, équitation, repas tres bon, chambre avec salle de bain et espace de travail, connexion internet gratuite en plus des 15 000€/an offerte pour les éleves. Merci de publier AP car nous avons besoin de vrai ingenieurs en Algérie pour rehausser le niveau du pays meme si une fois diplômes, ils sont très convoités par toutes les entreprises, ils reviendront travailler en Algerie un moment pour participer au developpement. Si on arrive dans les 10 prochaine années d’avoir des 100 polytechniciens diplomés à l’X. Soit 10 par an, nous sortirons du sous developpement en moins de 20 an.




        6



        1
    Abdellah
    24 juin 2018 - 13 h 34 min

    Dans toutes la structure des PTT, il n’y a pas eu un seul employé specialiste réseau telecom qui leur aurait soufflé l’existence de logiciel qui ne leur aurait couté que mille ou deux mille euro pour tout le territoire algerien, toute willaya confondue. Doit-on croire qu’au ministere des telecom, vous n’avez pas aucun ingenieur réseau télecom susceptible de connaitre l’existence de tels logiciels. Ils en existe aussi en free weare et share weare. Tout un pays ne sachant pas faire ça. C’est une honte internationale.




    9



    1
    Séhab
    24 juin 2018 - 10 h 06 min

    c’est tout simplement l’image de la honte!!!!




    10



    3
    Oranais qui n'aime pas les tlemceneens du clan de Oujda
    24 juin 2018 - 8 h 05 min

    La solution à la fraude du bac ne coutait que l’utilisation d’un logiciel réseau qui permet de savoir si un candidat se connecte. Un ordinateur portable dans lequel est installé ce logiciel et quelqu’un qui se connait en reseau ou formé pendant une journée ou deux pour utiliser ce logiciel. Le surveillant formé surveille l’écran qui affiche les connexion potentielle et les autres surveilleraient les élèves. Même pas besoin d’un brouilleur, juste un logiciel pour surveiller les connexions.




    9



    2
    Said
    24 juin 2018 - 7 h 45 min

    Moi j’appellerais ça une république RIIIIIIIH.COM.




    7



    2
    Fin de "l'Indigénatus Consulté ?"
    24 juin 2018 - 3 h 57 min

    « Il va falloir qu’on cesse de prendre les Algériens pour ce qu’ils ne sont pas : des indigènes. Les Algériens sont capables et méritent d’avoir mieux que cela. »
    —————————————————————————————————————————————
    Donc l’Indépendance de 1962 était prématurée, « L’Indigénat » peut prendre fin en 2018, Monsieur l’expert non indigène vous m’avez comblé, nous sommes enfin Algériens et nous méritons ce pourquoi sont morts nos vrais martyrs de 1830 jusqu’à ce jour…. Cessons d’être la risée de… De ? NOUS avons le potentiel d’être une puissance qui donnera un A.V.C à ceux qui firent de nous, précisément des Indigènes, vus aujourd’hui comme Indigents… ETC




    9



    0
    Oranais qui n'aime pas les tlemceneens et la secte de Oujda
    24 juin 2018 - 0 h 37 min

    Les meilleurs ingénieurs réseaux en France sont des oranais. Ils travaillent chez SFR, Alcatel, Free. Ils ont été formés en Algérie et on fini en France. Pourquoi ces experts là ne sont pas au PTT. Je vais vous dire pourquoi. Ils ne sont pas tlemceneens. Ils ne sont pas les enfant du clan. En Algérie on recrute par piston et non pas pour ses competence.




    13



    5
    008
    23 juin 2018 - 22 h 57 min

    Elle a été étudiante en France avec un bourse d’étude a faire pâlir un professeur d’université chez nous et toutes ses copines et copines et copains étaient des Marocains.




    13



    14
      Anonyme
      25 juin 2018 - 1 h 21 min

      Elle a retrouvé en ses camarades marocains ses origines, ses vrais origines. Le clan de Oujda donne bourse, placede responsabilité, argent (cash flow sans cesse renouvelé par les denier public), piston dans tous les domaines. Aux ornais, il ne reste que la misere, les cabaret et la zatla. Le clan a tout pris et occupe tous les postes à responsabilité.
      Qu’elle aille passer un concours dans une école d’ingénieur française pour avoir une bourse. Elle ne sera même pas admissible.




      2



      1
    Ahmed
    23 juin 2018 - 22 h 56 min

    C’est à ce point que l’Algérie est en retard en réseau telecom. Je n’en reviens pas. Mettre tout un pays HS alors qu’il y a des solutions pour interrompre l’accès aux réseaux dans chaque salle. Je trouve ça d’un amateurisme et d’une ignorance qui va faire rire le monde entier. L’Algérie mérite mieux que ça. Il existe plein d’ingenieur réseau en Algérie pour être utiles et résoudre de tels problèmes. En Algérie, on n’utilise pas les vraies ressources. Seuls les pistonnés ont droit à la page.




    12



    6
    Anonyme
    23 juin 2018 - 21 h 14 min

    lorsqu’elle partira mille autres ministres pires qu’elles attendent pour lui prendre sa place et les NTIC continueront de stagner…..Demandez à Ouyahia combien une chèvre des montagnes donne de litres de lait par jour, il vous donnera peut-être la bonne réponse, mais que connait-il aux T.I.C , au digital ou au numérique…Il n’en voit même pas l’utilité…. Vous croyez que nos ministres connaissent la différence entre une souris et un mulot ,? Vous croyez que celui qui a choisi cette dame pour diriger ce secteur s’inquiète du sort du pays ou de son développement ? j’en doute beaucoup…….




    14



    6
      Anonymous
      23 juin 2018 - 22 h 38 min

      Ahmed
      23 juin 2018 – 12 h 59 min

      MAK ou MAKri mêmes méthodes, mêmes objectifs
      – Le 1er divise et aliène en s’appuyant sur des forces étrangères sionistes
      – Le 2ème abruti et divise en s’appuyant sur des forces étrangères islamistes dont la Turquie d’Erdogan
      (….)




      13



      3
      LeilatElKadr
      23 juin 2018 - 23 h 16 min

      à lire les commentaires,on a l’impression que notre population est dupe.On impute à feraoun tous les maux,or comprenez qu’elle n’est qu’une simple exécutante et en plus docile si elle veut conserver son poste.
      Le système actuel ne veut pas et n’a aucune volonté de développer les TIC qui sont devenus une plate-forme indépendante de la libre expression et de la dénonciation.C’est aussi simple que çà.LES TIC nuisent à sa politique OPAQUE et souterraine.On en a pour preuve tous les bloggeurs qui pourrissent en prison ,alors que les islamistes qui abrutissent la population et qui font son affaire (le syst;eme) ont pignon sur rue en s’adonnant à de l’arrogance sans que personne ne lève le petit doigt.Alors réveillons-nous et voyant les choses en face,plutôt que de s’abriter du soleil avec un tamis




      16



      1
    Anonyme
    23 juin 2018 - 20 h 50 min

    Bravo Si Ali. Ton bref aperçus sur ce ce ministère ainsi ce que doit être son intention stratégique est a juste point ce qu ils doivent faire. Ils se concentrent trop sur le nombre de km de réseau et aussi le nombre de téléphone mobile qu il y a chez nous etc..etc..mais sans vraiment allez au delà de ses mesquineries. Il faut vraiment une vrai leadership qui fasse un plan de travail sur les trois années à venir ..pas cinq pas dix..je dis bien 3 annes epicitou. A mon Avis une feuille de route ou mieux encore à strategic plan for thé next three years is the way to go. Je l ai toujours dit que la pauvre ministre n as pas d expérience de ce genre de travail…on a dépasser tout les ages…digital age came and gone..connected society came and gone…wisdom âge came and gone..predictiveagecame and gone…et nous some encore entrain de patiner et notre élite n est même pas consulter. A quant une transformation radical sur le comment on doit fonctionner en utilisant les technologies.




    11



    7
    Ali
    23 juin 2018 - 20 h 15 min

    Internet c’est très important car ça permet d’entrer dans le 21 eme siecle. Tout se fait avec internet. L’agriculture, l’enseignement, l’électronique, le commerce, le traitement des eaux, le tourisme, la culture. Sans internet aucun secteur ne peut fonctionner. Le monde est entré dans une autre ère qui a besoin de cet outil pour fonctionner à grande vitesse. Il est urgent de former de vrais ingénieurs, de vrais techniciens pour entrer dans le 21 eme siècle. Arrêtez avec vos pistonnés, vos parachutés. Ça ne marche pas comme ça une économie. Ces pistonnés et ces parachutés ne sont rien d’autres que des estomacs qui n’arrêtent pas de consommer et détruisent tout ce qui est autour d’eux.




    12



    7
    L'Oranais et pas du tout tlemceneen
    23 juin 2018 - 19 h 41 min

    Comme je l’ai deja dit, il faut un ministres ingénieur réseau entouré de grandes compétenceden réseau, systeme, base de données, gestionnaires en pilotage d’entreprise.




    7



    12
      Anonyme
      24 juin 2018 - 19 h 38 min

      Ya si Mohamed ..il faut un ministre ingénieur réseau entouré de je sais quoi réseau…la question ou la réponse n à rien à voir d’étés réseaux de khorti. La question est plus strategique et managerial que ton réseau et ton ingénieur reseau. C bon ca suffit ton cinéma de réseaux.




      5



      1
        Anonyme
        24 juin 2018 - 21 h 44 min

        Il faut un bon gestionnaire qui sache se faire entourer par de vraies compétences en réseau et telecom, en audit et gestion d’équipe. Chacun son metier. puicitout. Cette Houda machin a plus que prouvé son incompetence à aller chercher les vraies compétence. Le piston ça suffit. Les parachuté ça suffit. Ca se voit qu’elle n’est entouré que d’incompetent si non elle aurait trouvé la solution pour empecher la fraude sans mettre tout un pays HS. Un bon gestionnaire sait trouver les competences et les attirer pour collaborer avec lui.




        3



        0
    Anonyme
    23 juin 2018 - 19 h 40 min

    Hélas vous pouvez écrire se que vous voudrez cette parachutée est intouchable.




    13



    7
    Algerien06
    23 juin 2018 - 18 h 06 min

    C’est Simplement Votre Avis ou Analyse
    Arretez de Parler Au Nom Des Algeriens
    Vous n’Avez Pas été élue
    Je comprends C’est l’Ancienne Ecole
    Toujours Parler Au Noms Du Peuple pour se croire Crédible
    Mais c’est tout Le Contraire




    11



    15
    Algerien06
    23 juin 2018 - 17 h 58 min

    Commencez a Transformer Les Produits Agricoles
    Avant De se Faire Croire qu’on va aller sur La Lune
    Article Comique




    13



    12
    Algerien06
    23 juin 2018 - 17 h 53 min

    Je ne Vois Pas Votre Contribution ?
    En effet drole d’Image que vous donnez de l’Algerie
    Avec des Articles comme ( Je crois que ….
    On s’en fou ce a Quoi Vous Croyez
    Il Faut Démontrer Vos Arguments




    13



    15
    RezkideBelcourt
    23 juin 2018 - 16 h 52 min

    Super, c’est vraiment l’article que je voulais lire depuis un moment concernant cette satané connexion, et l’installation du haut débit. Il y a à peine 2 semaines j’ai fait un montage vidéo montrant une application SMART IPTV, sur une télé connecté ou j’ai pratiquement 4000 chaines télé en full hd. Avec toute l’Europe le MENA, les USA, et autres. J’ai envoyé cette vidéo à ma famille et mes amis pour voir ce qu’on peut faire avec seulement 20 mg de connexion pas pour me mettre en avant mais juste DÉNONCER. Dans ma vidéo j’ai bien dit:
    En Algérie on se moque de vous, on vous prend pour des ignares. On vous veut toujours avec cette ferraille à la fenêtre ou sur la terrasse qui se nomme parabole. On ne veut surtout pas un Skype fluide qui ne se coupe pas toutes les 5 minutes pour discuter avec Mamani et Babasidi.
    Il n’y a ni volonté politique ni avancé économique tant que des gens qui ont le mal de mer dirigent le BATEAU ALGÉRIE




    20



    7
    ON CE REVEILLE LA ?!!!!!
    23 juin 2018 - 16 h 51 min

    Internet et FACEBOOK sont la meilleur arme de manipulation de l’occident contre le peuple Algérien qui motive des manifestations, ou protestation avec des fauts comptes Algériens et qui s’attaqueront à nos valeurs et culture pour la remplacer par la leurs ou ils finirons par désabiller nos filles et femmes un jour pour une mini jupe !!!! PS : Avec le printemps Arabe Sionisé, FACEBOOK a été l’origine !!!! Faite très attention aux faut compte Algérien ou Algérienne et faisses association !!




    14



    17
      Anonyme
      23 juin 2018 - 19 h 26 min

      @On se réveille là !
      Effectivement, bien vu et bien dit.
      D’ailleurs la Corée du Nord n’autorise que l’intranet du pays et aucun Internet étranger.
      L’Iran a montré la manipulation étrangère occidenatalosioniste en vue de déstabiliser le pays via les réseaux sociaux notamment. Mais machallah peine perdue, la RII (République Islamique d’Iran ) et son peuple ont fait avorter le projet occidentalosioniste.




      15



      7
      ROH TERGOUD
      23 juin 2018 - 19 h 35 min

      Vous avez peur de l’ouverture et vous faites la politique de l’autruche.




      7



      7
      Boucher Canibale
      23 juin 2018 - 23 h 36 min

      Et comme en Corée du Nord, on aura aussi des boucherie qui vendent de la viande humaine(des enfants des pauvres). Comme en Corée du Nord, les pauvres enfants mangeraient des escrements de ceux qui ont eu la chance à un repas. Comme en Corée du Nord, on trouve des cadavres le long des routes sans que personne n’aille les enterrer. Comme en Corée, les petits écoliers auront les lèvres bleues en classe, bleues de froid. Oui c’est vrai, la on a un exemple à suivre. Et tes enfant auront droit à un repas ou aux excrements de ceux qui ont pris un repas? La Corée du Nord n’existe que c’est parce-que c’est un laboratoire nucléaire pour la Chine et la Russie en dehors des droits de l’homme et des droits internationaux. Tu prefere quoi, le repas ou le reste du repas moulinés par un estomac ou bien de la viande humaine d’enfant pauvre tué par le boucher qui va te la revendre. La Corée du Nord n’a rien d’humain sauf la chaire humaine vendue sur les étales du marché d’un boucher à la sauvette.




      5



      2
        Ali
        24 juin 2018 - 8 h 27 min

        Moi je prefere lui servir le couscous de El Ghoula(l’ogresse des comptes d’enfants). Dans le ragout d’ElGhoula, il y aurait comme viande la chaire des enfants pauvres de la Kasba. Ou bien des femmes policieres à Alger qui administreraient des contraventions aux femmes civilisées(sans hidjab, ce torchon que mettent les femmes pour s’enlaidir et rendre les hommes n’aimant pas la femme, une invitation future à l’homosexualité). C’est comme ça qu’on commence à devenir homosexuel, c’est quand on enlaidit les femmes à travers des generations.




        6



        1
    Tiques et TOC
    23 juin 2018 - 15 h 18 min

    Moi ne j’aurais pas accepté être à la  » tête des Tiques  » …




    13



    7
    Anonyme
    23 juin 2018 - 14 h 43 min

    Il faut former de vrais ingénieurs dans le génie de la téléphonie, médiocrité à bannir




    26



    4
    Anonyme
    23 juin 2018 - 14 h 21 min

    Les recrutements à Algérie Télécom se font de manière aléatoire sans le soucis de la moindre compétence des personnes recrutées qui viennent occuper par le « piston » des bureaux pour des salaires non mérités. Les bons candidats sont toujours écartés car sans intervention . Il faut aussi qu’Algérie Télécom arrête d’organiser des OMRA à tous ses fonctionnaires car il faut travailler pour vivre et développer, ces OMRA ne doivent concerner que ceux qui ont fini leur carrière professionnelle, ce n’est pas sérieux, nous voulons voir une Algérie qui fonctionnerait sérieusement, c’est le ras le bol de voir des ignorants bâcler à tous les niveaux et Algérie Télécom en particulier où nul n’est à sa place et souvent en déplacement pour faire des OMRA.




    25



    5
    Salah Oukmanou
    23 juin 2018 - 13 h 13 min

    Monsieur L. A. auteur de l’article, je suis entièrement d’accord avec vous et avec tous vos arguments, mais vous parlez de cette Ministre comme si elle est seule, comme si elle décide seule, comme si elle fait se qu’elle veut seule etc… etc… A aucun moment je n’ai lu dans votre contribution que la responsabilité de la déroute de ce secteur n’est pas à imputer exclusivement à elle ! Que faîtes vous de ceux qui l’ont nommé, à commencer par le Président Bouteflika car c’est lui qui nomme les chefs de gouvernement et les ministres ! C’est lui qui a considéré Feraoun comme étant compétente et à la hauteur ! Donc qui est « the first » responsable ?

    Cher L.A , je crois qu’on se focalise un peu trop sur Feraoun , alos que le mal, le drame de l’Algérie va bien au-delà de tata Feraoun ! Il est généralisé ! Si vous vous intéressez par exemple à Yousfi , le soi-disant Ministre de l’Industrie, c’est pire que Feraoun ! Il ne connait rien ni à ammi ali, ni à sidi zekri , malgré ses titres d’enseignant, d’ancien conseiller à la Présidence, d’ancien vice président de Sonatrach, d’ancien ministre de l’énergie, d’ancien ambassadeur etc , etc … ! Est-ce que vous avez vu ce Ministre tenir des conférences, affronter dans un débat ouvert des journalistes, proposer une quelconque vision de la politique industrielle etc… etc… Cher Monsieur, tous les mêmes, ya kho à l’exception de quelques rares d’entre eux !! Mais c’est Bouteflika qui nomme, ne l’oublions jamais, jamais !!!




    28



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.