Visas Schengen : la durée considérablement réduite pour les Algériens

France visa Schengen
Le consulat général de France en Algérie réduit considérablement la durée du visa Schengen. D. R.

Par Hani Abdi – Les restrictions sur les visas Schengen sont loin d’être levées. Bien au contraire. Après avoir compliqué la procédure, le consulat général de France en Algérie réduit considérablement la durée du visa Schengen. Et il n’accorde aucun traitement de faveur, même à ceux qui, habituellement, obtenaient des visas de circulation longue durée dont la validité allait jusqu’à 5 ans.

Les visas accordés ces derniers mois ne dépassent jamais 6 mois de validité. Parfois, ils ne durent qu’un mois. Si le consulat général de France en Algérie ne s’est pas expliqué sur le sujet, certains cadres lient ces mesures à une soi-disant réciprocité. Les Français, plus particulièrement les journalistes, se plaignent, certes, de difficultés à obtenir le visa. Mais cela n’est nullement nouveau.

Pourquoi la France veut aujourd’hui appliquer une forme de réciprocité aux Algériens, qui sont mille fois plus nombreux à demander le visa pour aller en Europe que les Français pour venir en Algérie ? Pour de nombreux observateurs, ces restrictions sont à lier avec la conjoncture politico-économique que traverse le pays. Les mesures visant à réduire les importations appliquées depuis janvier dernier par le gouvernement algérien ont été vivement dénoncées par Bruxelles, mais aussi par des pays membres comme l’Espagne, la France et l’Italie, qui exportent beaucoup vers l’Algérie.

On se souvient de la vive protestation de députés français contre l’interdiction de l’importation de la pomme des Alpes. Ces mesures de réduction des importations sont prévues dans l’Accord d’association signé avec l’Union européenne. En effet, l’Algérie a entièrement le droit de réduire ses importations en cas de déficit commercial. Ce qui est le cas depuis 2015.

Les Européens recourent donc à l’arme de la circulation des personnes. Et plus particulièrement la France qui reçoit l’essentiel des demandes de visas des Algériens. Les Français justifient cette entrave à la libre circulation des personnes par leur crainte que les Algériens s’installent massivement en Europe. Des craintes vivement exprimées au sein du Parlement français.

Même le chef de la police française a appelé au durcissement des conditions d’octroi des visas aux Algériens en arguant qu’en 2017, 10 000 Algériens en situation irrégulière en France ont été expulsés. Les autorités consulaires semblent ainsi suivre à la fois la volonté de la classe politique française, mais aussi les consignes de Bruxelles.

H. A.

Comment (28)

    HANANE
    27 juin 2018 - 0 h 45 min

    concernant les professeurs des universités qui ont des co-tutelles de thèse et des collaborations scientifiques avec les universités françaises, je demande à notre ministre d’intervenir, car notre salaire très bas et notre temps perdu à faire des rv et des procédures, vont rendre impossibles nos travaux de coopération.
    j’ai 05 de visa et cela me permet de faire des économies financières, temporelles et énergétiques.
    PAS QUESTION DE RÉGRESSER, SINON, plus de coopération avec la France et déplaçons vers d’autres pays, nos échanges scientifiques. merci.




    4



    3
      tarzan
      27 juin 2018 - 8 h 59 min

      Il n’ y a qu’à fermer les filières francophones dans les universités et ne plus se documenter en langue française (ni achat ni abonnement), les connaissances sont diffusées (aussi) dans d’autres langues et puis il n’y a pas que la France dans ce monde…!!!




      3



      2
    co5
    25 juin 2018 - 18 h 34 min

     » les Algériens s’installent massivement en Europe » ?quels « algériens » ????




    15



    8
    Anonyme
    25 juin 2018 - 16 h 55 min

    Malek Haddad n’était pas d’accord avec Katab Yacine car il considérait que la langue française était un exil.
    Une langue imposée.




    12



    6
      Anonyme
      26 juin 2018 - 6 h 42 min

      @Anonyme
      25 juin 2018 – 16 h 55 min
      Malek Haddad n’était pas d’accord avec Katab Yacine car il considérait que la langue française était un exil.
      Une langue imposée.
      ——————————————————————
      Les deux sont morts, Allah yerhamhoum, j’aimerai bien en particulier savoir où est enterré Malek Heddad, une époque virile émouvante, « Erroujla » ! Mais là, nous vivants qu’apportons nous comme suite ? En bref, la langue française, peu importe le degré sur sa maîtrise, est un moyen de régler un compte avec La France, grâce auquel s’avèrera Une Lumière qui éclairera le monde entier, et établira sur Terre la langue arabe comme la langue élue par Le Créateur, je précise la langue pas les monarques du Golf… ETC




      5



      14
    Yeoman
    25 juin 2018 - 16 h 26 min

    Délais écourtés ou refus sans attendre? Certains croient encore que les algériens sont toujours majoritairement analphabètes.




    15



    4
    Daniel
    25 juin 2018 - 14 h 24 min

    Vous avez parfaitement raison.
    La France met en oeuvre des contraintes complètement inadmissibles pour l’obtention des visas, même de vacances… pour les algériens en France.
    Impossible de rendre la pareille à ceux qui nous ont si bien accueillis.
    En retour, malgré l’obligation d’un visa payant (dommage) il n’est pas compliqué pour des français de venir en Algérie.
    Quand on arrive chez vous on nous dit : « Bienvenue chez nous ».
    Alors qu’à l’inverse nous demandons aux étrangers : « Que viens-tu faire ici ».
    C’est lamentable. Je ne suis pas fier de ce qu’est devenu mon pays.
    Pourtant quand il a fallu mourir pour nous libérer en 1944 on a été beaucoup moins regardants pour en « accueillir » des régiments entiers !
    J’ai mal à ma France.




    64



    10
    Anonyme
    25 juin 2018 - 11 h 07 min

    En Algérie il y a un sommet mais pas de base, parce que tous les algériens veulent tous être au sommet ,ils n’aiment pas qu’un des leurs soit au-dessus., sinon ils se plaignent, pas toujours à tort il faut le reconnaitre,mais parfois c’est surtout parce que l’herbe est plus verte ailleurs.
    Ils préfèrent aller en Europe et subir l’indicible, comprenne qui voudra…!




    20



    19
    Horizon
    25 juin 2018 - 9 h 59 min

    Il est vrai que tout n’est pas rose chez nous. Mais il y a une chose, dont personnellement je tire une grande fierté, c’est la souverainté de l’Algérie, en dépit des rapports de force qui ne sont pas de son côté. Peut être ce rapport de force changera un jour avec l’édification du Grand Maghreb, voire du Monde Arabe. Mais ce n’est pas pour demain. Tout récemment, on a vu les enturbannés du Golf soutenir leurs maitres au détriment d’un pays « frère »dans le vote de l’organisation de la coupe du monde 2026 !
    Pour en revenir aux visas, l’Algérie a les moyens de maintenir sa jeunesse sur place et de la débarrasser du vrai faux rêve européen, pour peu que…




    29



    33
    Séhab
    25 juin 2018 - 8 h 32 min

    ils ont tout a fait raison (les français) de ne pas accorder de visa aux algériens
    il viens ici pour soit disent pour passer des vacance ou de voir leurs familles
    mais une fois en France il ne retournent plus au pays le 90% n’ont ni famille ni argents et il dorment sous les ponts! elle est ou la fierté d’être algérien!!! il est ou le nif
    ils ont écornée l’image de l’algérie et de l’algérien tout cour! j’ai toujours aider
    les jeans qui viennent en France pour des raisons de guerre chez eux ça c’est normal mais quand je vois un algérien (un compatriote) que c’est de mon devoir
    et je dirai même une obligation de solidarité entre nous algériens. mais quant je demande à ces jeun pourquoi il sont la dans cette misère au lieux de rester chez eux et que l’algérie à besoin de ces enfants au lieux d’avoir recoure a des chinois et des marocains ils ont pour réponse on’aime pas l’algérie
    =============================================================eh biens moi ces compatriotes je ne les aides pas!!! parce que ils mont humilier
    en tan que algérien fier de l’êtres!!
    =============================================================l’histoire de deux mendiants un arabe et un juif. un jour un juif passe par la et il donne
    a l’arabe un louis d’or et ils donne a sont compatriote une pièce de dix sous
    et puis il contenue ça route le juif le rattrap et lui dit eh C quoi ça je suis ton compatriote tu donne a l’arabe de l’or et moi dix sous!! il lui donne la réponse
    toi tus doit aller travailler et de ne plus mendier quant a l’arabe il restera mendiant toute sa vie car il va attendre ce lui qui va lui donner un louis d’or.?

    Bien CORDIALEMENT Séhab L’algérien et fier de l’êtres




    44



    104
      Séhab
      25 juin 2018 - 16 h 41 min

      je me demande pourquoi on met le pouce vers le bas
      au lieux d’argumenté et dire pourquoi on le fait!!
      c’est très facile de cliquer avec sa souris quant on’est a cour d’argument! comme on dis il n y a que la vérité qui fâche!!

      à AP j’ai envoyer un commentaire qui n’a pas été publier
      pourquoi? Merci de biens vouloir le faire S V P




      17



      79
        Séhab
        26 juin 2018 - 7 h 16 min

        «Un maitre de l’Orient a vu un scorpion se noyer et décida de le tirer de l’eau, et lorsqu’il le fit, le scorpion le piqua.
        Par l’effet de la douleur, le maitre lâcha l’animal qui de nouveau tomba à l’eau en train de se noyer.
        Le maitre tenta de le tirer nouvellement et l’animal le piqua encore.

        Quelqu’un qui était en train d’observer se rapprocha du maitre et lui dit :
        – Excusez-moi, mais vous êtes têtu! Ne comprenez vous pas que à chaque fois que vous tenteriez de le tirer de l’eau il va vous piquer ?
        Le maitre répondit:
        – La nature du scorpion est de piquer, et cela ne va pas changer la mienne qui est d’aider.

        Alors, à l’aide d’une feuille, le maitre tira le scorpion de l’eau et sauva sa vie et continua:
        – Ne change pas ta nature si quelqu’un te fait mal; prends juste des précautions.

        Les uns poursuivent le bonheur, les autres le créent.
        Quand la vie te présente mille raisons de pleurer, montre-lui que tu as mille raisons pour sourire.

        Préoccupe-toi plus de ta conscience que de ta réputation.
        Parce que ta conscience est ce que tu es, et ta réputation c’est ce que les autres pensent de toi…
        Et ce que les autres pensent de toi…c’est leur problème.»




        16



        26
    Zaatar
    25 juin 2018 - 7 h 07 min

    Wach makach ennif? …On se plaint de ne pas pouvoir leur verser notre argent là bas chez eux. On aura tout vu. je souhaiterais que plus personne ne demande leur visa de M… Kounou rdjel. plus personne ne demande leur visas. Il ne restera que nos dirigeants qui ont tous des biens là bas à circuler entre la France et l’Algérie. Moi personnellement j’opterai pour les pays asiatiques, futur Pôle Mondial dans tous les secteurs et dans tous les domaines. Les asiatiques finiront par mettre à genoux et les US et l’Europe. Militairement et économiquement, d’ailleurs ça commence. Donc je me dirigerai volontiers dans cette direction plutôt que dans celle des colonisateurs, des vampires, des racistes et des sionistes…




    63



    19
      Sindra
      25 juin 2018 - 18 h 18 min

      Pour moi, tout Algérien (simple citoyen ou dirigeant) qui demande a partir dans ces pays qui les détestent n’ont aucune dignité, ne représentent aucunement les Algériens, évidemment, je m’attend a recevoir beaucoup de voix négatives parce que les harkis, malheureusement, on en a plein dans ce pays.




      28



      16
    BEKADDOUR MOHAMMED
    25 juin 2018 - 6 h 34 min

    Il faut décrété un « Ramadhan » algérien sur les visas, sauf cas de réelle force majeure, comme les liens familiaux que d’ailleurs La France ne respecte pas, ayant, elle, un sens barbare de La Famille, ILS n’ont ni père ni mère, ILS sont nés des éprouvettes, et ont dans l’état civil pour père deux hommes ou deux femmes, allons un peu de nif Les Algériens, exprimez un zeste d’amour pour vos géniteurs, le père et la mère, vous remettrez sur rail Une France partie en vadrouille, « Pauvre France ! » : N’est-ce pas Monsieur Le Chef de La Police Française ! Policez votre France partie en biberine !
    Pour rappel Cher Policier de France : « tomber ou partir en biberine qui signifie réduit en poudre et par extension tomber en déconfiture. » Car votre France a Une Amende envers Les Algériens que vous êtes dans l’impossibilité de payer, hélas nous avons en Algérie des brebis égarées, des fuyards qui ignorent tout ça !




    34



    22
      Anonyme
      25 juin 2018 - 15 h 00 min

      Ah! non M. Bekaddour Mohamed même en cas de liens familiaux on doit pas chercher à avoir de visa! Soyons nous-mêmes pas de compromissions s’il vous plait. Et j’ajouterai qu’en cas de maladie grave, et soignable qu’en france, abstenez-vous de mendier un visa à ce pays corrompu, amoral, décadent, raciste, sioniste, … mourez dignement au pays.
      A tous les fuyards et fuyardes, à tous les brebis et moutons égarés déjà enchaînés dans ce pays qui ne respecte ni père ni mère où les enfants naissent dans des éprouvettes quittez, partez de ce pays parti en vadrouille.
      Allez, allez, ayez beaucoup de nif. Revenez vers nous.
      Merci pour votre commentaire intelligent M. B. M.




      33



      10
        Sindra
        25 juin 2018 - 18 h 21 min

        Mes sentiments exactement! Merci.




        13



        7
      Daniel
      25 juin 2018 - 19 h 34 min

      Vos commentaires font sourire ceux qui connaissent vraiment la France!
      Nous avons tous un père et une mère. C’est génétiquement obligatoire. Personne n’est sorti d’une éprouvette !
      Notre vision de la famille n’est pas « barbare » mais elle a évolué.
      Au lieu des mariages arrangés ou forcés jusqu’au 19ème siècle, nous avons évolué vers un choix libre et consenti entre deux personnes, très majoritairement hétéro-sexuelles et libérées de la pression des familles.
      Ce qui correspond à la réalité génétique des humains.
      De même nous n’attachons pas d’importance au fait que les femmes aient eu des expériences sexuelles avant le mariage. C’est mieux que la sodomie n’est-ce pas ?
      Quand une femme vous dit « je t’aime » elle est vierge pour vous. Et c’est merveilleux.
      Cela peut surprendre parfois mais le critère est que les personnes soient heureuses. Et les enfants aussi. Il est préférable en effet que des enfants soient élevés dans l’amour quelle que soit la nature du couple plutôt que d’assister enfant à la violence entre des époux qui ne s’aiment pas. Cela a été mon cas.
      En un mot comme en mille, nous avons choisi la liberté.
      Chez nous les femmes ne sont pas reines trois jours puis esclaves le reste de leur vie.
      Mais il faudrait tout un livre pour vous expliquer cela.
      Quand au chef de la police française, c’est une vieille momie qui ferait mieux d’être dans une maison de retraite. Le plus obsolète de notre gouvernement!




      16



      9
        Sindra
        25 juin 2018 - 20 h 32 min

        Comme vous dites, chacun fait son choix. Mon opinion personnelle est que la notion de famille dans le monde occidental laisse beaucoup à désirer avec ses rapports de divorce avoisinant les 80% dans beaucoup de pays, résultant à la grande majorité de maux que nous connaissons (drogue, grossesses adolescentes, violence, etc) . La liberté de l’ homme comme de la femme porte aussi beaucoup de responsabilité.




        12



        9
      Daniel
      26 juin 2018 - 8 h 24 min

      Vos commentaires font sourire ceux qui connaissent vraiment la France!
      Nous avons tous un père et une mère. C’est génétiquement obligatoire. Personne n’est sorti d’une éprouvette !
      Notre vision de la famille n’est pas « barbare » mais elle a évolué.
      Au lieu des mariages arrangés ou forcés jusqu’au 19ème siècle, nous avons évolué vers un choix libre et consenti entre deux personnes, très majoritairement hétéro-sexuelles et libérées de la pression des familles.
      Ce qui correspond à la réalité génétique des humains.
      De même nous n’attachons pas d’importance au fait que les femmes aient eu des expériences sexuelles avant le mariage. C’est mieux que la sodomie n’est-ce pas ?
      Quand une femme vous dit « je t’aime » elle est vierge pour vous. Et c’est merveilleux.
      Cela peut surprendre parfois mais le critère est que les personnes soient heureuses. Et les enfants aussi. Il est préférable en effet que des enfants soient élevés dans l’amour quelle que soit la nature du couple plutôt que d’assister enfant à la violence entre des époux qui ne s’aiment pas. Cela a été mon cas.
      En un mot comme en mille, nous avons choisi la liberté.
      Chez nous les femmes ne sont pas reines trois jours puis esclaves le reste de leur vie.
      Mais il faudrait tout un livre pour vous expliquer cela.
      Quand au chef de la police française, c’est une vieille momie qui ferait mieux d’être dans une maison de retraite. Il est le plus obsolète de notre gouvernement!




      7



      4
    Anonyme
    25 juin 2018 - 5 h 11 min

    Creons tout ce dont on en a besoin chez nous ,cherchons l’excellence au travail , comme dans les rapports entre citoyens et ils pourrons garder pour eux leurs visas et leur bleds .




    38



    11
    Anonyme
    25 juin 2018 - 1 h 14 min

    Mauvaise nouvelle pour les spéculateurs qui contrôlent la place financière du square port Saïd.




    19



    10
    Douchka
    25 juin 2018 - 0 h 59 min

    Bonsoir, la meilleur chose a faire est de motiver nos enfants a utiliser la langue anglaise et la langue allemande et meme le japonais et peut-être qu’un jour se pays se débarrassera définitivement de cette influence de culture et la langue française qui est d’ailleurs utiliser juste en France et dans une partie de la Belgique et au Québec et les anciennes colonies françaises mais nul part ailleurs et n’est même pas source de communication dans les aéroports européens que avec peine.




    28



    22
      Daniel
      25 juin 2018 - 14 h 31 min

      SVP n’abandonnez pas le français car c’est « un trésor trouvé dans les ruines de la colonisation » disait LS Senghor.
      Il est parlé par des centaines de millions d’hommes dans tout l’ancien empire français.
      Et même c’est parfois le seul ciment entre des communautés disparates.
      Dites plutôt comme Katheb Yaccine que « c’est une prise de guerre ».
      Abandonnez votre rancoeur et c’est bien grâce au français que nous avons pu dialoguer sur ce blog…




      20



      17
        008
        25 juin 2018 - 16 h 53 min

        Malek Haddad n’était pas d’accord avec Karen Yacine car il considérait que la langue française était un exil.
        Une langue imposée.




        4



        8
          Daniel
          26 juin 2018 - 13 h 57 min

          La connaissance de langues étrangères est un plus considérable.
          Car non seulement on peut communiquer avec plus de monde et essayer de comprendre l’autre… (Tellement indispensable dans ce monde violent), mais en plus, une langue n’est pas qu’un moyen de communication mais aussi le véhicule d’une culture, d’une manière de vivre.
          Vous avez vécu diverses occupations successives (à commencer par l’arrivée des arabes ne l’oubliez pas). Et la dernière occupation de 130 années l’a été par la France.
          Or j’ai l’habitude de comparer les relations entre la France et l’Algérie comme celles d’un couple divorcé : Il y a beaucoup de rancœurs mais aussi une longue histoire commune.
          La langue est un de nos liens commun.
          Usons-en pour favoriser la fraternité.




          7



          1
          sam
          27 juin 2018 - 9 h 26 min

          Merci pour votre sagesse.




          3



          0
    Anonyme
    24 juin 2018 - 23 h 04 min

    Rien de surprenant ni de nouveau sous le soleil. RACISME ÉHONTÉ tout simplement.
    La France a la rancoeur tenace.
    Les marlots même en situation irrégulière bénéficient de passes-droits piur être régularisés ils sont sioniste comme leur maître la France.
    Quelle idée de vouloir venir en France.
    Allez dans des pays civilisés : Russie Amérique du Nord → pas sans une Europe moribonde et surtout pas en République Française de l’État d’Israël.




    28



    19

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.