L’élimination de l’Allemagne réveille le souvenir de 1982 face à l’Algérie

Coupe du monde élimination Allemagne
Les Allemands étaient sûrs de jouer les premiers rôles face aux autres grandes nations du football. D. R.

Par Karim B. – L’élimination précoce de l’arrogante Allemagne lors du Mondial de Russie a réveillé de vieux souvenirs chez les Allemands. Battu par la Corée du Sud, le détenteur du titre mondial a dû plier bagage et rentrer bredouille après une prestation médiocre face à des équipes données perdantes dès le départ.

C’est avec la même arrogance qu’en 1982 que les joueurs de la Mannschaft ont abordé cette compétition mondiale. Donnés favoris, les Allemands bombaient le torse, exactement comme ils l’avaient fait avant le fameux match face à l’équipe nationale algérienne. Si les propos offensants et dédaigneux proférés avant l’empoignade de Gijon n’ont pas été réentendus trente-six ans plus tard, cependant, les Allemands étaient sûrs et certains qu’ils allaient jouer les premiers rôles face aux autres grandes nations du football mondial.

La tristesse qui se lisait hier sur les visages des supporters allemands, qui sortaient du stade la mine dépitée, n’est pas celle d’un pays qui tire sa révérence en toute humilité. C’est la tristesse d’un pays «conquérant» qui devait indubitablement écraser tous les autres sur son passage pour atteindre la finale et, pourquoi pas, remporter le trophée réservé à une poignée de nations depuis la création de cet événement sportif devenu commercial par excellence.

La Coupe du monde de football ne recèle aucune noblesse ni aucun esprit de compétitivité saine. Il est un rendez-vous où les forts exhibent leurs muscles, adoubés par un marché de la publicité et des droits de retransmission qui sont les véritables arbitres dans cette gigantesque foire où l’argent est le seul véritable but.

Que l’Algérie n’ait pas pu se qualifier pour ce Mondial est, en définitive, une bénédiction. Tous les pays arabes ont été éjectés dès le premier tour. Enième humiliation sur un carré vert, après celles nombreuses que les peuples arabes essuient tous les jours face au même joug, mais sur le terrain autrement plus grave du sous-développement imposé et de la dépendance interminable envers les puissants de ce monde.

K. B.

Comment (32)

    Algérienne-DZ
    29 juin 2018 - 16 h 39 min

    L’entraineur Allemand déclare que son équipe mérite bien l’élimination vue qu’elle a mal joué. ..Pendant que les arabes endossent leur échec à la mauvaise foi de la FIFA (?).
    Les caprices enfantins des arabes, et, la maturité responsable des Allemands. Deux monde différents

    11
      Le Pied Ma Chère !
      29 juin 2018 - 20 h 36 min

      @Algérienne-DZ
      29 juin 2018 – 16 h 39 min
      ————————————————————————
      Trop d’argent nuit aux pieds, ils préfèrent prendre leur pied là où d’autres types de parties sont jouées, tels sont les Zarabes, même berbères zarabisés !

      4
      1
    MELLO
    28 juin 2018 - 23 h 50 min

    Les Allemands ont d’autres chats à fouetter, l’Algérie ne vit que pour son équipe nationale. Le football reste l’opium du peuple , mais pas pour ces Allemands qui dépassent largement ce sentiment. Pour nous, on est resté scotcher au passé lointain dans tous les domaines. La coupe du monde en Russie se devait d’être notre coupe du monde, mais ,malheureusement, les Algeriens n’ont pas eu le privilège d’aller voir la place rouge, il n’en vouloir qu’à nous mêmes. Les Allemands, tenant du titre en 2014, reviennent au premier tour comme la France en 2002, comme l’Espagne en 2014. C’est pratiquement une règle pour tous ces détenteurs de titre qui se font balloter au premier tour. Zidane ,en démissionnant du Réal ,il a bien compris la lassitude des joueurs avec le même entraîneur durant une longue période, ce que n’à pas compris l’entraîneur Allemand Joachim Low.

    7
    1
    Anonyme
    28 juin 2018 - 22 h 10 min

    C’est vrai que cette Coupe du Monde de football est une véritable foire à fric vu les budgets démentiels pour son organisation et sa diffusion. Mais c’est aussi une vitrine politique (intérieur/extérieur) pour le pays organisateur. De même l’équipe qui gagne apporte à la nation qu’elle représente un sentiment de fierté qui contribue à valoriser leurs gouvernants. Même s’ils y sont pour rien ou ne comprennent rien au foot.
    .

    7
    1
    Chibl
    28 juin 2018 - 18 h 58 min

    L’Allemagne est une grande nation du football et du sport en général, la preuve ils ont 4 coupes du monde, ceux qui critiquent la Nationalmannschaft le font par jalousie, une chose est sure l’equipe allemande est deja favorite pour le mondial de 2022 alors que les arabes et africains ne pensent qu’a passer au 2 eme tour, alors de grâce TAISEZ VOUS.

    14
    6
      LeilatElKadr
      28 juin 2018 - 20 h 15 min

      @Chibl
      Ne vous en déplaise,mr Chibl, une grande nation de foot comme vous le dites ne doit compter que sur les prestations de ses joueurs pour décrocher la prestigieuse statue et non user de magouilles et de fraudes (de concert avec la Belgique) afin de barrer la route à l’équipe de rêve algérienne (Dream Team) de 1982 qui l’a humiliée et lui a fait couler des sueurs froides avec la légendaire talonnage de Madjer.L’Allemagne est un pays occidental et tout est permis pour un pays occidental.On le voit aujourd’hui,sur tous les plans.Un pays occidental a le droit de posséder une arme atomique,il a le droit de mettre à feu et à sang une nation souveraine (Syrie,Libye,Irak..)Il a le droit de tuer ,d’occuper (israel avec les palestiniens,le maroc avec les sahraouis,les seoudiens ave les yemenites..),sancaht que le maroc,israel,l’arabie saoudite sont allies aux occidentaux.Par contre l’Iran n’a pas le droit à une arme nucléaire,la corée du nord ..),la russie n’ap as le droit de reprendre la crimée qui est la sienne ou l’Ukraine…
      C’est tout simplement la loi du plus fort.cette année-la en 1982 cette Allemagne arrogante s’est arrogée la statuette en éliminant par des arrangements illégaux indignes d’une grande nation sa bête noire l’Algérie qui n’était pour ces occidentaux qu’un insignifiant pays africain qu’il faut écarter de la voie.
      Moralité!! Si on leur a damé le pion au foot,on est capable de leur damer le pion dans d’autres domaines pour peu qu’il y ait une volonté politique.

      10
      8
        Bouzid
        28 juin 2018 - 22 h 18 min

        C’était l’Autriche et non pas la Belgique le complice du match de la honte pour éliminer L’Algerie….!

        9
        1
        Mohamed
        28 juin 2018 - 23 h 47 min

        Salam aleikoum

        Ah les chauvins du foot, quand ils parlent, ils perdent tous la raison.
        La talonnade de Madjer, ce n’était pas en 1982 en équipe nationale à la coupe du monde mais avec son club FC Porto, durant la finale de l’ancienne formule Champions League qui s’appelait, Championnat d’Europe des clubs champions contre FC Bayern Munich en 1987

        9
        1
    Mouloudeen
    28 juin 2018 - 18 h 10 min

    Le plus important a retenir de cette coupe du Monde 2018 est qu’aucune équipe africaine ne passera au second tour a cause des MAGOUILLES des Egyptiens et des Marocains au sein de CAF qu’ils colonisent depuis ces dernieres années.
    Magouilles surtout lors de la constitution des 5 poles pour le tirage au sort tenant compte du classement bidon et non obligatoire de la FIFA au lieu de les désigner sur la base de leurs participations aux trois derniers coupe du Monde (on y attribuant par exemple 10 points a chaque participation) et du passage au second tour (on y attribuant par exemple 5 points) sachant que les 5 représentants des Coupes du Monde 2010 et 2014 sont : le Ghana, l’Algérie, le Cameroun, la Cote d’Ivoire et le Nigeria.

    Ca aurait eu le mérite :

    1/- d’éviter de mettre 3 mondialistes dans le meme groupe eliminatoire (Algérie, Nigeria, Cameroun).
    2/- d’éviter a ce que des pays faibles comme l’Egypte, la Tunisie et le Maroc soient les représentants de l’Afrique et dont on connait aujourd’hui l’humiliation qu’ils ont provoqué a toute l’Afrique.
    2/- de permettre de tirer les 5 representants africains parmi les 7 meilleurs equpes africaines a savoir par ordre de merite : le Ghana, le Cameroun, la Cote d’Ivoire, le Nigeria, l’Algerie, le Senegal et l’Afrique du Sud.

    Esperant que les respnsables de la FAF vont reagir a cela et remettront de l’ordre au sein de la CAF quoique j’en doute fort avec ce Zetchi.

    14
    3
      bougie
      28 juin 2018 - 19 h 20 min

      Le bilan de l’Algérie en 2014 est super ;1 victoire ,1 nul ,2 défaites .

      8
      16
        Anonyme
        28 juin 2018 - 20 h 02 min

        NE te cache pas derriere le nom d’une illustre ville algerienne, marocain.

        13
        5
        Anonyme
        29 juin 2018 - 4 h 09 min

        @ Marocain
        En tout cas mieux que celle de vos chèvres de l’Atlas

        8
        3
    Anonyme
    28 juin 2018 - 17 h 03 min

    Il faut rappeler la malhonnetete de l Equipe Allemande qui a perdu son match contre l Algerie en Espagne en 1982 et s est arrangee avec l Autriche pour eliminer l Algerie.Devant les 41 000 spectateurs du stade El Molinon de Gijón, la RFA et l’Autriche vont livrer un spectacle pitoyable. Très vite, à la 10ème minute, Horst Hrubesch ouvre le score pour les Allemands. Ensuite, c’est le néant. Les deux équipes, satisfaites par ce résultat qui arrange tout le monde, sauf l’Algérie, refusent le jeu. La suite se résume à un triste enchainement de passes. En 80 minutes, quasiment aucun tir, aucun tacle, aucune envie d’aller de l’avant. L’Algérie est alors au cœur d’une véritable conspiration. Les spectateurs chantent « Fuera ! Fuera » (Dehors, dehors), et certains sortent même les mouchoirs blancs en guise de protestation. Quelques Algériens dans le stade brûlent de l’argent, pour montrer que le match a été acheté. Qu’importe, la RFA s’impose 1-0. Elle est qualifiée, tout comme l’Autriche. Quant à l’Algérie, elle rentre à la maison. Depuis, cet événement porte le nom de « Anschluss of Gijon », en référence à l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne en 1938.Voila deux equipes se sont entendues pour barrer la route a l Algerie pour les qualifications ….

    9
    7
      Mohamed
      28 juin 2018 - 21 h 29 min

      Salam aleikoum,

      Pourquoi tant de rancœur pour un événement du passé et surtout futile et inutile, ce qui s’est produit entre l’Allemagne et l’Autriche, a t-il diminué la confiance en vous ? Vous a t-il rendu improductif ? Avez vous été licencié ? Avez vous raté votre avenir ? Vous a t-il éloigné du Dieu ? A t-il diminué votre foi ? Vous empêche t-il de dormir ?
      Si c’est NON, tant mieux, si c’est OUI qu’est ce que je pourrai vous dire sauf de sonder vous même et apprenez de ne pas accorder d’importance aux choses futiles et inutiles, ça nous empêche d’aller vers l’avant et de progresser surtout si dans le présent nous vivons dans le passé.

      3
      2
    Chaoui Ou Zien
    28 juin 2018 - 16 h 23 min

    Pour ce qui est de l’Allemagne, je l’admire mais je la deteste aussi. Je l’admire au point ou j’aurai aime que notre pays se tourne vers elle pour des relations economiques qui seraient beaucoup plus serieuses et avantages pour nous que celles que nous avons couremment avec la france. Mais il est bien sur imperatif d’avoir en face d’eux des Algeriens eduques, capables et surtout patriotes. Mais je la deteste aussi a cause de son nombrilisme, arrogance et sentiment de superiorite envers tous ceux qui n’appartiennent pas a leur race germanique. Puisqu’on parle de football, rappelons nous comment ils ont gere leur match avec l’Autriche (une autre « tribu » germanique) pour sortir l’Algerie au premier tour. Mais pensons aussi au match qui l’a oppose au Bresil en 2014. L’ethique deontologique la plus elementaire nous conseille de ne pas donner des coups a quelqu’un qui est déjà a terre. Pourtant l’Allemagne l’a fait ce jour la devant une grande equipe connaissant un passage a vide. Ils auraient pu se contenter de 3 buts ou meme 4 au lieu de cruellement humilier une equipe connue pour son football et de surcroit devant son public. Par example, le Bresil comptant le grand Pele dans ses rangs aurait facilement pu humilier l’Italie durant la finale qui les a oppose au Mexique en 1970. La fameuse defense de l’Italie a vole en eclats face a la « selecao » bresilienne menee par Pele et les grands Rivelino, Tostao ou encore Gerson. Ces grands messieurs du football ont, au contraire, tempere le jeux apres le 4eme but puis gere le resultat final. Mais pas l’Allemagne. J’espere que cette humiliante sortie au premier tour et de surcroit aux mains d’une equipe pas connue pour ses prouesses footbalistiques enclanchera des moments de profonde reflection dans ce pays. Les allemands en sortiront peut etre grandi et pas seulement en football.

    7
    5
    Tinhinane-DZ
    28 juin 2018 - 15 h 26 min

    Pour colorer la sortie humiliante des pays arabes, les journalistes arabes ont trouvé des adjectifs pour transformer la défaite en victoire: Exemples:
    Une défaite honorable
    Une défaite au goût d’une victoire
    Une défaite amère , mais les chèvres de l’Atlas ont fait boire du lait amère à Ronaldo
    Le makhzan est allé plus loin en qualifiant la défaite des chèvres de l’Atlas comme un complot de la FIFA à l’égard du troupeau.
    Les reporters de Being Sport -Qatari sont d’une incompétence criarde. Ils ont l’Art de gonfler les joueurs arabes dans leur défaite. À ce rythme, la défaite ne quittera jamais les arabes.

    Concernant die deutsche mannschaft, je dirais que les allemands ne sont pas en forme dans ce mondiale. Ils méritent bien leur élimination.

    21
    2
    bougie
    28 juin 2018 - 15 h 17 min

    La finale de la coupe du monde 1982 ,pour rappel c’est Allemagne contre l’Italie .Victoire de l’Italie 3 buts à 1 .

    13
    3
    Anonyme
    28 juin 2018 - 14 h 41 min

    aucun rapport l’Allemagne de 82 a perdu son premier contre l’Algérie mais rien n’empêche elle s’est retrouvée en Final face à l’Italie a l’opposé de l’Algérie qui est rentré chez elle a l’issue de phase de poule de 1982

    9
    5
    الهوارية
    28 juin 2018 - 13 h 51 min

    Mon cousin a joué dans l’équipe algérienne de 82 : Tedj Bensaoula le numéro 9 9️⃣ ⚽️⚽️⚽️⚽️

    17
    7
    Mohamed
    28 juin 2018 - 13 h 13 min

    Salam aleikoum,

    Désolé cher auteur de cet article dont je pense est subjectif, je ne défend pas les allemands mais hier en écoutant les allemands, les joueurs, l’entraineur, les responsables, les supporteurs, tous étaient unanimement d’accord pour dire qu’ils méritaient cette élimination que malgré leur préparation et leur dernière victoire contre Chilil 1 – 0 en coupe des confédérations 2017 qui réunit tout les vainqueurs des coupes des nations pour chaque continent et aussi l’organisateur de la coupe du monde (Russie « pays hôte », Chili « Coupe d’Amérique du Sud », Portugal « Coupe d’Europe », Mexique « Coupe d’Amérique du Nord », Australie « Coupe d’Asie », Cameroun « Coupe d’Afrique », Nouvelle Zélande « Coupe d’Océanie ») et leur qualification dans leur groupe pour la coupe du monde (1ere du groupe C avec 10/10) n’a pas répondu convenablement à la coupe du monde et même leur entraineur Joaquim Low a déclaré qu’il est le seul responsable de cette défaite mais malgré ça il est maintenu à son poste jusqu’au 2022 et qu’il a le devoir de préparer la future équipe allemande avec pour objectif la victoire pour la prochaine édition.

    10
    2
    DYHIA-DZ
    28 juin 2018 - 12 h 31 min

    Je trouve que c’est une bonne chose pour la coupe du monde qui a besoin d’un changement.
    Cette coupe tourne toujours chez les mêmes habitués…ça devient monotone!

    Je crois que la Croatie et l’Uruguay sont bien parties pour la finale.

    16
    5
    Sindra
    28 juin 2018 - 12 h 24 min

    Excellent article!

    Les équipes qui ont grandement déçu et méritaient d’être éliminées :
    1. Allemagne
    2. Pologne
    3. Egypte
    4. Tunisie

    Les équipes qui ne méritaient pas d’être dans ce Mondial :
    1. Panama
    2. Arabie Yahoudite
    3. Serbie

    Les équipes qui méritaient beaucoup mieux :
    1. Maroc
    2. Iran
    3. Pérou

    Les équipes qui n’ont pas montré grand-chose :
    1. France
    2. Portugal
    3. Argentine
    4. Espagne
    5. Uruguay
    6. Australie
    7. Costa Rica
    8. Argentine

    Les équipes qui ont impressionné jusqu’à présent :
    1. Croatie
    2. Suède

    21
    8
    Anonyme
    28 juin 2018 - 12 h 20 min

    Tous les pays arabes n’ont pas été éjectés dès le premier tour par une quelconque combine comme ce fut le cas en 1982 mais parce-qu’ils étaient très faibles, ce qui n’a pas empêché Mister Zetchi d’avoir recours à un intermédiaire en l’occurrence Ali Haddad pour convaincre un entraineur sorti par la petite porte (2 défaites et un nul) d’accepter d’entrainer les verts. C’est à croire que le président de la faf aime collectionner les bévues.

    12
    1
    Zaatar
    28 juin 2018 - 12 h 15 min

    Moi je me rappelle surtout du second but Algérien, et du commentateur qui criait « Assad Belloumi, Assad Belloumi….assad belloumi, assad Belloumi…. »

    12
    4
      Gatt M'digouti
      28 juin 2018 - 14 h 48 min

      @Zaatar
      C’est le formidable Sellah mort récemment ! Allah yerahmou

      7
      1
    Felafel
    28 juin 2018 - 11 h 52 min

    C’est très bien.
    Je ne suis pas une fan de foot l’Algérie n’étant pas de la partie je ne suis pas.
    Marre de voir toujours ces mêmes équipes remportés la coupe. Du changement !
    Bravo à l’équipe de foot iranienne qui franchement s’en est bien sorti.
    Finale Russie Suède ça serait le top 😉😋

    21
    7
    Kahina-DZ
    28 juin 2018 - 11 h 32 min

    En 1982, les joueurs jouaient pour le drapeau et n’avaient des mèches blondes.

    44
    6
      Genséric
      28 juin 2018 - 14 h 22 min

      Kahina-DZ :

      Bravo Kahina ! Tu as mille fois raison !

      Les mèches blondes , ha ha ha ha …

      Trop fort, tu as tout résumé cette équipe d’Algérie à l’image de l’élite du pays : DES ALIÉNÉS !

      16
      2
    pragmatisme
    28 juin 2018 - 11 h 30 min

    En 1982 les Allemands ont perdu face à une équipe,d’Algérie,vaillante qui jouait en vert et banc trente six ans après les Allemands perdaient face à une équipe mexicaine qui jouait en vert et blanc et voilà qu’hier contre la Corée du Sud et pour conjurer le mauvais sort ils ont pris les devants en optant pour le vert et blanc et ils ont perdus je me demande si le vert et blanc ne portait pas la poisse pour eux ou sont ils daltoniens en confondant le vert et le rouge.

    13
    6
    COUPE DU MONDE DE LA TRICHE
    28 juin 2018 - 10 h 43 min

    Bien fait pour l’Allemagne qui était sous cocaïne pour avoir gagné la coupe du monde mais en Russie ils controle à font le dopage c’est pour ça que les grosse équipes vont perde ! La France va perdre ses prochains match.

    17
    9
    Anonyme
    28 juin 2018 - 10 h 33 min

    En 1982, il y avait des restes de l’âme de Houari Boumédiène, qui flottaient dans l’air, puis nous avons perdu le monde et ses coupes, la coupe est pleine, comme a dit l’autre seuls les propres peuvent battre la corruption (Sur tous les terrains, y compris en football).

    16
    57
    Gatt M'digouti
    28 juin 2018 - 10 h 32 min

    D’après EL MANCHAR, la ligue arabe a demandé à la FIFA d’arrêter les matchs à la 89 ieme minute. En retour FIFA prévoit un seul avion pour le retour des équipes arabes éliminées.
    Un grand bravo à la Corée du Sud pour son éthique sportive qui n’avait rien a gagner mais qui a joué le jeu.
    Le match de la honte entre cousins germains 1982 est toujours vivace et personnellement je me réjouis de l’élimination humiliante des allemands.
    Ce soir avec Bouzid el besbassi, Améziane le sympathique Tizi Ouzouen et la belle Zina on va fêter ça au leben 33 mdrr

    27
    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.