Belmadi : «Les joueurs sont décidés à relever le défi à Banjul»

Premier match test pour Belmadi à la tête de l'EN le 8 septembre. New Press

Le sélectionneur de l’équipe nationale d’Algérie de football Djamel Belmadi a indiqué mardi 4 septembre que son groupe est bien décidé à relever le défi et remporter la victoire contre la Gambie samedi 8 septembre à Banjul pour le compte de la deuxième journée des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN2019, groupe D.

«Le groupe que j’ai choisi est le plus à même de faire un résultat contre la Gambie. J’ai fait un mix entre de jeunes joueurs, d’autres qui ont une envie et d’autres revanchards. J’ai pris un groupe pour gagner le match», a déclaré Belmadi en conférence de presse au Centre technique national de la FAF à Sidi Moussa.

«On a peu de temps pour préparer cette rencontre et on a dit aux joueurs que chaque séance d’entraînement et importante et exige une concentration totale. Le premier contact avec les joueurs s’est bien déroulé. Je sens devant moi un groupe prêt à changer les choses», a-t-il ajouté.

En prévision du match contre la Gambie, la sélection algérienne a entamé lundi 3 septembre un stage à Sidi Moussa en présence de tous les joueurs convoqués à l’exception de l’attaquant Hilal Soudani (Nottingham Forest) et du défenseur Ayoub  Abdelaoui (FC Sion) qui ont déclaré forfait. Le coach national a fait appel à Abdelkader Bedrane (ES Sétif) pour remplacer l’ancien joueur de l’USM Alger.

Interrogé sur l’adversaire gambien qui avait perdu son premier match contre le Benin (1-0), Belmadi a estimé avoir suffisamment d’informations pour mettre en place la stratégie adéquate pour contrer les Scorpions à Banjul.

«J’ai des infos sur l’équipe gambienne, mais les images arrivent difficilement de ce pays africain. Je pense que nous disposons assez d’éléments pour préparer suffisamment cette rencontre et éviter toute mauvaise surprise. Nous avons la liste des joueurs gambiens mais ils ont un nouveau sélectionneur dont on ignore sa manière de travailler. Une chose est sûre, j’ai l’envie de faire un bon résultat, nous allons tout faire pour gagner», a affirmé l’ancien international algérien.

Les partenaires de Ryad Mahrez poursuivront leur stage jusqu’au 11 septembre. Les Verts s’envoleront pour Banjul le 6 septembre à bord d’un vol spécial. Lors de la journée inaugurale des qualifications de la CAN-2019 disputée en juin 2017, l’Algérie s’était imposée face au Togo au stade de Blida (1-0) sous la conduite de l’ancien coach espagnol Lucas Alcaraz.

R. S.

Comment (6)

    No Pasaran
    5 septembre 2018 - 16 h 32 min

    … »nous allons gagner avec l’art et la manière et l’Algérie reviendra sur le devant de la scène footbalistique contre vents et marées »… Et où vois-tu l’Algérie dans ce cinéma de mauvais goût? Une équipe de France bis, dirigée par un staff technique français ! Les Algériens n’ont rien à y voir. La faute ? A ces traîtres algériens qui ont détruit le football Algérien pour des voyages à l’étranger et des frais de mission en devises ! C’est plus rentable que d’aller superviser à Béchar, Oran ou Tizi-Ouzou!

    3
    2
    Ali Mazouzi
    4 septembre 2018 - 21 h 42 min

    Arrêtez vos commérages .. nous allons gagner avec l’art et la manière et l’Algérie reviendra sur le devant de la scène footbalistique contre vents et marées. Ceux qui espèrent la déconfiture des verts n’auront que leurs yeux pour pleurer et ce ne sera que bien qu’il leur en faut.
    Les jaloux, les envieux, les pourris de l’extérieur comme de l’intérieur n’auront que leurs yeux pour pleurr et…VIVE L’ALGERIE.

    7
    11
    Pas content
    4 septembre 2018 - 20 h 37 min

    Gagner avec une équipe et un staff technique importés à 100% , je ne vois pas kifah etbbahdil ray’ha tatnehha !

    9
    9
      Anonyme
      5 septembre 2018 - 23 h 37 min

      Toi tu es surement pas importé vu ta mediocrité.

      1
      5
        Anonym
        6 septembre 2018 - 3 h 30 min

        AP est un journal electronic pas un café maure si on s’amuse à s’insulter et écrire des c… AP deviendra un hammam avec des tayabates comme commentatrises.

        2
        1
    Anonym
    4 septembre 2018 - 15 h 42 min

    Il faut gagner pour nous faire oublier tout etbahdil que nous traversons,comme ça dans tout lès cafés maures el gossRa sera que sur maak ya el khadRa.

    8
    7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.