Des supporters algériens «encerclent» l’entraîneur du Maroc à Moscou

Hervé Renard
L'entraîneur français Hervé Renard. D. R.

Par Kamel M. – Des supporters algériens ont «encerclé» l’entraîneur du Maroc, le Français Hervé Renard, alors qu’il se trouvait à Moscou, rapporte le quotidien de langue arabe paraissant à Londres, Al-Araby. Les Algériens réclamaient au sélectionneur français d’accepter de driver les Verts, en remplacement de Rabah Madjer qui vient d’être limogé par la FAF.

Des nombreuses vidéos postées sur les réseaux sociaux montrent l’entraîneur français entouré par des supporters algériens qui scandent son nom et des slogans l’appelant à rejoindre la sélection nationale algérienne qui se trouve sans directeur technique à sa tête.

Le nom du sélectionneur des Lions de l’Atlas, qui viennent d’être éliminés dès le premier tour  du Mondial, revient avec insistance depuis la décision de la Fédération algérienne de football de rompre le contrat qui la liait à l’ancien international algérien dont les résultats à la tête des Verts ont été catastrophiques.

Les supporters algériens clament aussi le retour de Vahid Hallilhodzic qui a conduit les Verts vers de nombreux succès, mais qui avait fini par rendre le tablier suite à des pressions qu’il dit avoir subies. Quant à Rabah Saâdane, il a déclaré à une chaîne de télévision privée qu’il préférait «laisser la nouvelle génération reprendre le flambeau», insinuant ainsi qu’il ne comptait pas revenir aux commandes après avoir quitté les Verts d’une façon jugée humiliante et ingrate par de nombreux observateurs et fans.

K. M.

Comment (55)

    Anonyme
    22 août 2018 - 15 h 27 min

    Gaillan Gaillan Gaillan Gaillan Gaillan Gaillan Gaillan Gaillan Gaillan Gaillan bentayeb c’est go ô ô ô ô ô ô ô ô ô ô l Algérie c’est fini des le premier match pour devenir champion du monde car il faut battre le Maroc la lybie et la Tunisie pour aller en coupe d’Afrique puis aller en demi finale puis aller en coupe du monde et finir dans les 2 premiers de sa poule et gagner les 4 matchs suivants pour devenir champion du monde, cela fait 16 matchs
    Mais les algériens sont si mauvais que c’est terminé des le premier match,
    Les algériens seront donc entre la 120 et la 240 ème place mondiale et le maroc sera au minimun dzns le top 120 .
    Les 2 prochains matchs pourrait permettre au Maroc d entrer dans le top 60 .

    Anonyme
    1 juillet 2018 - 6 h 44 min

    Le probleme c’est les joueurs ,ce sont eux qu’ils faut changer ils manquent de conviction et calculent beaucoups trop ,,il faut du sang neuf,pourquoi pas des juniors.

    6
    5
    Anonyme
    30 juin 2018 - 17 h 48 min

    J’ai un scoop !Aux dernières nouvelles,le Maroc et l’Algérie se sont mis d’accord pour organiser ensemble la coupe du Monde…..de la corruption !

    8
    15
      MELLO
      1 juillet 2018 - 15 h 15 min

      Dans ce domaine l’Algérie n’à pas besoin de son voisin pour organiser cette compétition liée à la corruption, elle en a les moyens ,puisque les plus grands corrupteurs et les plus grand corrompus sont chez nous. SONATRACH reste le plus sponsor.

      6
      3
      Mohamed Ben Tayeb
      22 août 2018 - 15 h 06 min

      Et c’est pour quand

    INJUSTE
    30 juin 2018 - 17 h 37 min

    Les entraineurs étrangers ont compris que l’Algérie c’est le pays des gros chéques. Le pire c’est qu’il y a aucun résultat !

    6
    6
    Algérienne-DZ
    30 juin 2018 - 14 h 15 min

    Le Maroc veut se débarrasser de son entraineur gratuitement et fait croire que tout le monde cour après Renard.

    Je ne comprends pas c’est quoi le rôle de Zetchi dans cette affaire ??

    9
    5
      Z
      30 juin 2018 - 16 h 14 min

      c est un coup monte par la FAF pour engager cet entraineur et fermer la voie d’entree a Halillo , car ils en ont peur , Hallilo n’acceptera jamais qu on lui impose des joueurs , le francais lui il s’en fiche c’est le cheque qui compte en premier

      11
      7
    BASTA !!!!!
    30 juin 2018 - 10 h 13 min

    L’Algérie devra avoir un entraineur Algérien bien formé car faut en finir avec la colonisation linguistique et sportif !!

    13
    11
    Anonyme
    30 juin 2018 - 8 h 52 min

    Renard sorti par la petite porte (deux défaites et un nul) est sollicité par la faf-bévues. Il faut croire que les Algériens et spécialement les dirigeants qui gèrent l’argent public sont des MASOS.

    21
    8
    brahma
    30 juin 2018 - 2 h 22 min

    Il me semble au il perd son temps avec ces tocards du mekhzene,impossible de faire d’un mulet un cheval de course, ces machins surnommés Lions de l’Atlas, ressemblent plus a la bête de Tatarin de Tarascin.

    7
    7
    Londonien
    30 juin 2018 - 1 h 30 min

    Ce journal fait tout pour humilier l’Algérie il est réputé pour ça.
    Il y avait très peut d’Algériens à la coupe du monde même pas pour encercler une personne.
    C’est de la propagande pour cet entraineur ni plus ni moins car lier son nom à l’Algérie ça rapporte.

    26
    5
    Aguellidh
    30 juin 2018 - 1 h 26 min

    Quelle descente en enfer. En 1975 l’Algérie a organisé et gagné la médaille d’or des jeux méditerranéens avec joueurs et entraîneurs Algériens. Aujourd’hui on avance en reculant, je suggère aussi que si on se bat pour recruter un entraîneur étranger, pourquoi alors ne pas recruter de ministres, de PDG… Puisque nous y sommes… ISTS, ITE, IAP, USTHB, ENA… Forment quoi? Heureux les braves martyrs partis à la fleur d’âge.

    15
    7
    Farid1
    30 juin 2018 - 0 h 04 min

    Le problème n’est pas dans l’entraineur qui n’est qu’un maillon d’une chaine…..Le football doit géré comme une entreprise ; des structures solides , des gens compétents, des visions à court moyen et long terme …..Ex l’Espagne , on vire l’entraineur et est remplacé par un inconnu Hierro…Le Real Madrid entrainé par Zidane inconnnu comme entraineur qui remporte la Coupe d’Europe

    5
    1
    Entraineuse
    29 juin 2018 - 23 h 26 min

    J’ai proposé ma candidature mais ils ne l’ont pas accepté.

    8
    4
    Le zoologue
    29 juin 2018 - 22 h 55 min

    Réaction tout à fait naturelle: des Algériens se reconnaissant des affinités avec ce Renard puisque ce sont des fennecs et que le fennec est un renard du désert. Si par miracle il accepte de coacher les Verts, il ne faudra pas qu’il prêche dans…le désert.

    13
    9
    sabritag
    29 juin 2018 - 21 h 38 min

    ou est mon comment taire ?

    11
    3
    Mohamed
    29 juin 2018 - 21 h 34 min

    Salam aleikoum,

    Partant du principe que ces supporteurs ne sont pas Algériens et qu’ils sont marocains.
    Pourquoi ont-ils agit ainsi ?
    Faudra que je sache la nature du contrat qui lien le sélectionneur Renard à la fédération marocaine du football.
    Je part de l’hypothèse que ce contrat court pour des années de plus, et que la fédération marocaine ne peut pas resilier ce contrat et limoger Renard seulement contre une lourde indemnité, alors voilà ce que je conclue :
    La fédération marocaine ruse et fait croire à Renard qu’il est désirer à Alger, Renard présente sa candidature à la FAF et la FAF saute sur l’occasion inespérée de voire que c’est Renard qui frappe à la porte et la FAF qui voit que c’est un cadeau tombé du ciel et accepte ce deal et Renard démissionne comme sélectionneur du Maroc donc pas besoin de le limoger et de payer une lourde indemnité puisque c’est lui même qui a quitté le poste en démissionnant.
    Voilà la seule explication logique de ce cinéma si les acteurs de ce film navet sont des marocains.

    18
    9
      DYHIA-DZ
      29 juin 2018 - 22 h 43 min

      Exactement vous avez tout compris
      L’Égypte est dans le jeu decombine aussi !!

      13
      6
      DYHIA-DZ
      29 juin 2018 - 22 h 45 min

      Exactement vous avez tout compris
      L’Égypte est dans le jeu de combine aussi !!
      Le Maroc cherche un départ volontaire de Renard

      Ma question: Que Zetchi dans cette sauce à la marocaine ?????

      15
      4
    sabritag
    29 juin 2018 - 21 h 22 min

    A sourire kabyle;
    juste une pensée à Raykov, Rogog et ait zivotko
    nous méritons une belle équipe nationale avec nos meilleurs Algeriens d’ici et d’outre mer

    14
    2
    Anonyme
    29 juin 2018 - 20 h 18 min

    Le MAKHZAN est prêt à payer cher pour avoir Vahid Hallilhodzic juste pour gêner l’Algérie
    Voilà où nous mène la langue incompétente de Zetchi

    16
    13
    Chaoui Ou Zien
    29 juin 2018 - 19 h 37 min

    Et ils croient qu’il va faire mieux avec nos fennecs? Pauvres chacals que nous sommes. On a besoin de beaucoup de psychiatres et psychologues dans le pays pour nous debarasser de ce complex « franca ». Decidemment, fafa nous a fait beaucoup de mal, non seulement physiquement mais aussi mentalement. Comme je l’ai deja dit dans un autre poste, si on doit a tout prix depenser des devises sur le football au lieu de les depenser sur des secteurs plus porteurs y compris les soins et l’education, alors creons des centres qui forment des entraineurs performants et ramenons les meilleurs instructeurs de l’etranger. Le football algerien s’en portera beaucoup mieux sur le long terme et ils couteront beaucoup moins que ce chacal, pardon renard.

    20
    12
    Mohamed
    29 juin 2018 - 19 h 23 min

    Salam aleikoum,

    Il ne faut pas agir par passion et surtout être objectif pour le choix d’un sélectionneur (pour les équipes nationales, c’est leur nomination : sélectionneur).
    Voilà normalement les critères :
    – Ex bon joueur professionnel dans différents clubs au moins dans un des grands clubs une fois (ayant déjà été leader ou cadre dans les vestiaires, car ça compte pour détendre l’atmosphère surtout pour ne pas froisser les égos des internationaux).
    – Au moins un ex bon joueur international dans sa sélection nationale, « en option et c’est un plus » (ayant déjà été un leader ou cadre dans les vestiaires)
    – Diplômé de différents catégories FIFA pou devenir sélectionneur (refus catégorique pour un diplôme pour entrainer seulement une équipe amateur).
    – Un bon psychologue par expérience.
    – Un bon leader.
    – Un bon communicant et humble.
    Voilà les critères objectifs qui devraient pousser nos internationaux à respecter ce sélectionneur et surtout la FAF ou ceux qui réagissent dans les coulisses, car un sélectionneur avec ces critères enverra c.h.!.e.r ce beau monde s’ils essaient d’interférer dans ses affaires

    9
    2
    Anonyme
    29 juin 2018 - 18 h 21 min

    Les millions d’euros qui sont dépensés dans le football,inutilement,seraient plus efficaces dans les hôpitaux et l’éducation,mais que voulez vous,le pauvre peuple a besoin de garder ses illusions!

    22
    1
    Felafel
    29 juin 2018 - 17 h 50 min

    Est-ce vraiment des algériens??!!
    Qu’iraient-ils faire à la coupe du monde et de surcroît mandier l’entraîneur de foot du makhnaz….
    FAKE NEWS
    Qui irait se rabaisser à ce point, un peu de sérieux. Quelle humiliation.
    Combien ont été payés ces types pour agir sur commande !

    31
    7
      Sindra
      29 juin 2018 - 23 h 35 min

      Exactement! et même si c’était des supporteurs Algériens (généralement de jeunes trabendistes avec low IQ), pourquoi alors vouloir un coach qui vient tout juste d’échouer et quitter la CDM au 1er tour? En plus, ce gars n’a rien foutu lorsqu’il était a l’ USMA il y quelques années. J’espère que AP arrête de publier des fais divers d’ aucune importance.

      11
      1
    Bouzorane
    29 juin 2018 - 17 h 37 min

    Tel une femme méchante et capricieuse, les marocains essaient de se convaincre qu’ils sont enviés et jalousé par les autres!!…lorsque l’Algérie construit un mur à ses frontières pour parer au terrorisme et au trafic de tout genre…les marocains s’empressent eux aussi de construire un mur…mais ce n’est pas pour les mêmes raisons!…c’est juste pour ne pas perdre la face et ne pas se sentir rejeté !!!…Que l’Algérie construise un mur pour les éviter leur est insupportable, eux qui se croient enviés!…C’est ce même comportement tordu qui explique qu’ils demandent l’ouverture de la frontière et, en même temps, intensifient les attaques!…ils veulent sauver les apparences…Et bien qu’ils soient demandeurs, ils ont l’obsession de ne pas perdre la face!
    Hier encore, des médias rapportaient que des marocains mécontents menaçaient de demander l’asile à l’Algérie… Avec cette nouvelle humiliation, attendons nous à voir un nouveau sketch marocain : des marocains se faisant passer pour des Algériens demanderont eux aussi l’asile au maroc!!… Cette histoire de supporteurs « Algériens » rentre dans le même registre!

    30
    8
      anonymette
      29 juin 2018 - 23 h 28 min

      en plein dans le mille, Bouzo.! toujours contente de te lire , tu es un des rares esprits lucides de ce site squattés par certains abr… en plus t’écris des trucs lisibles !

      6
      1
        Bouzorane
        30 juin 2018 - 8 h 17 min

        Je te salue chère compatriote, et merci beaucoup pour ce gentil message!

        3
        1
    le niveau
    29 juin 2018 - 17 h 19 min

    un peu de serieus yaw hadi ces notre equipe national algerienne ..
    si je parle ces que je connais son systeme de travaille ( il le sait)ces un entraineur pas serieus
    il veut de l’argent et et a la fin du mois pas d’argents iweli isseb fles algeriens il est aussi arrogant comme les francais ,il est salle de caracter ( ihab yetchouker) surtout il n’aime pas quand le contredit !! alor a eviter …j’allais oublier les usmiste le connaissent bien demander au joueur de l’usma imedoulkoum etalaa

    8
    4
    Raselkhit
    29 juin 2018 - 17 h 11 min

    Les zombies maintenant vont gérer le pays ?? Ils ont tout fait pour tuer Cheikh Saâdane Empoisonné la vie à Vahid je ne me permet pas de révéler ce qu’ils ont fait subir à Madjer La fédération il est vrai gérée par des incompétents Il suffit de développer notre Foot national et Si nous n’arrivons pas au mondial on ne va pas mourir Mais essayons de créer les conditions pour Une CAN Surtout créer les conditions pour former une véritable équipe nationale avec nos enfants Un staff technique nationale et des dirigeants issu des nationaux

    11
    10
    Adda
    29 juin 2018 - 15 h 23 min

    Belmadi assisté d’un entraineur local de D1 dipômé et ayant fait ses preuves comme par exemple Cherif El Ouazani ou un autre … feront l’affaire. IL faut aussi faire le ménage autour de la DTN et c’est là qu’un technicien étranger est requis. IL faut arrêter de planifier pour le prochain match ou la prochaine CAN ou la prochaine CM il faut planifier à long termes.
    IL faut aussi mettre dehors ceux qui ont ramené Madjer ou au moins dire la vérité au peuple qui l’a imposé sachant qu’il n’a ni expérience, ni diplôme, ni connaissances et en plus il est arrogant

    19
    4
    Footeur
    29 juin 2018 - 14 h 42 min

    Il faut emmètre un appel d’offre international
    Pays pétrolier cherche entraineur en football pour son équipe nationale. Salaire intéressant suivant compétence.

    10
    12
    DYHIA-DZ
    29 juin 2018 - 14 h 27 min

    Pourquoi courir après un entraineur qui a fait 1 seul point orphelin au mondial ??
    L’entraineur de l’IRAN, OUI !!!

    À ce que je sache les Algériens ne se sont pas déplacés au mondiale (?)
    Le makhzan aime montrer de faux Algériens autour du Maroc. Il ne faut pas rêver.

    44
    15
    Larnaque
    29 juin 2018 - 14 h 23 min

    Je ne pense pas que Monsieur Renard soit l’homme (le sélectionneur) de la situation. Bien qu’il ait gagné 2 coupes d’Afrique avec 2 sélections différentes (Côte d’Ivoire et Zambie) il risque d’être un flop avec l’EN comme il l’a été avec l’USMA. Le mal de l’EN ne vient pas seulement des joueurs et du sélectionneur mais surtout de tous ces parasitent qui gravitent autour à l’abri des regards se servant à grandes louches et qui sont en fait, quoi que prétendent Zetchi et son BF, les véritables décideurs. Le mal est là. Tant qu’il n’est pas éradiqué, même une équipe composé des meilleurs sélectionneurs au monde (Zidane, Gardiola, Mourinho, etc.) ne pourra pas nous faire gagner la coupe d’Afrique. Alors, Renard, Vahid ou un autre, ça sera l’échec recommencé à coup sûr.

    23
    2
    Kahina-DZ
    29 juin 2018 - 14 h 15 min

    Il faut faire attention à la manipulation du MKAHZAN. Sont-ils vraiment des algériens qui l’ont encerclé.
    Le makhzan est en train de lancer une grande propagande pour montrer que nous sommes impressionnés par l’équipe marocaine. Un échec total que le makhzan veut absolument transformer en victoire

    Le makhzan a tout fait pour montrer le drapeau Algérien dans la foule marocaine, pour dire que les algériens se sont déplacés pour supporter le Maroc. Même durant les manifestations des marocains en Russie contre la décision de la FIFA pour les USA -2026, un drapeau Algérien a été intentionnellement montré par la caméra marocaine.
    Dans les interview des chaine arabes à la sortie des stades, aucun Algérien n’a été détectè parmi les foules/supporter arabes. Les Algériens ne sont pas partis en RUSSIE pour voir la coupe du monde, ce qui est logique car l’EN est absente… Mais le makhzan fait tout pour montrer que les Algériens sont partis pour encourager le Maroc.
    Encore une fois le makhzan joue à sa sale manipulation

    38
    13
      TARZAN
      29 juin 2018 - 18 h 05 min

      vous avez vu? normal , un journaliste algérien est le relais des manipulations des marocains! déjà il a entériné que ce sont des algériens alors j’ai vu des pseudo algériens avec le drapeau algérien mais avec un fort accent marocain en russie.; ils nous salissent en russie et voilà qu’un journaliste algérien confirme qu’ils sont algériens par inconscience. lamentable

      20
      6
    Rayes Al Bahriya
    29 juin 2018 - 14 h 12 min

    C’est qui ses énergumènes qui rappellent un coach
    Ayant échoué dès le 1er tour à driver un club marocain en coupe du monde…
    Sont ils si vils ces fils de harkis….
    On a besoin d’un Khalef mahieddine ou de Fergani
    Ou autre ALGÉRIEN…
    Mais pas d un francos…..
    De grâce…
    L’échec vaut mieux que l’affront de Renard dans le poulailler….
    El fahem yefhem…

    21
    13
    Anonyme
    29 juin 2018 - 14 h 10 min

    Et Belloumi, envoyez le en formation en France pendant 6 mois. Il sera après un bon entraineur.

    5
    28
      L'illetré
      29 juin 2018 - 17 h 21 min

      Je doute que Boulloumi sache lire et écrire le français. Donc votre idée n’est pas réalisable. Ca ne servira à rien.

      15
      2
    Anonyme
    29 juin 2018 - 14 h 05 min

    Je pense qu’il y’a des informations qu’il n’est pas du tout nécessaire de rapporter, sinon qu’il faut savoir éviter en allant molo-molo avec les événements. Y’a tellement de beaux et de laids qui guettent…et les beaux peuvent être réellement beaux malheureusement. La laideur en s’en fou…

    7
    3
    sourire kabyle
    29 juin 2018 - 13 h 34 min

    Notre équipe nationale lui manque un entraineur ALGERIEN, typique comme Mehiedine KHALEF, dont le visage reflète le charisme, la discipline, l’autorité et la fermeté. Et c’est par la discipline et l’esprit patriotique que Khalef a pris les commandes de l’Equipe nationale en 1979. Pour anecdote un ancien joueur de la J.S.Kabylie Belhcen dit « Tchipalo » des années 70-80 parlait de Khalef pendant qu’il entrainait la JSK : il obligeait ses joueurs a faire de la marche à pied sur les hauteurs du Djurdjura le sac à dos remplit de pierres et avec une discipline de fer à l’esprit militaire et ils le craignaient : résultat sous son règne la JSK a remporté 8 championnats d’Algérie, une coupe d’Algérie, une CAF, une super coupe d’Afrique et une coupe de la CAF. Quand il fut appelé a diriger l’équipe nationale il a appliqué le même procédé, la discipline de fer, l’esprit patriotique et le sens de l’honneur durant les 3 années qui ont précédé le Mondial 1982, il avait aussi comme directeur technique, l’ancien grand footballeur de l’équipe FLN Rachid Makhloufi qui jouait dans les clubs français dans les années 50. Ce qui leur permis de mettre a genou le géant du foot européen la Mannchaft allemande lors du Mondial 1982… qui a gagné auparavant une coupe d’Europe de 1980 et une une coupe du monde 1974, alors que notre équipe jouait son premier match de son histoire au Mondial. Si c’est pas le match arrangé entre l’Allemagne et l’Autriche, surnommé, le « match de la honte » notre équipe serait qualifiée au second tour, 32 ans avant l’exploit de Halilozich. À cette époque les joueurs ils jouaient pour le drapeau, la patrie et l’honneur pas plus….ils respectaient aussi leurs ainés

    35
    8
    MELLO
    29 juin 2018 - 13 h 03 min

    Encore une fois ,c’est la rue qui fait la loi, exactement comme ici avec nos clubs qui sont gérés par cette même rue qui décide de tout: elle décide des dates d’examens, elle décide du programme des examens, elle décide de la gestion des clubs, elle décide, comme en Kabyle, de la fermeture des gendarmeries, elle veut décider , à Moscou , du futur entraîneur national. C’est une honte que d’approcher un tel entraîneur devant toute la face du monde. Justémet, cette FAF doit rayer de la liste ce Renard, il existe des entraîneurs plus qualifiés que lui. La fédération se doit de prendre ses responsabilités face à de tels agissements.
    Mais, vous me direz que l’Algérie de Bouteflika est ainsi gérée , dans tous les domaines, afin d’acheter la paix sociale.

    22
    4
    Ali2
    29 juin 2018 - 12 h 18 min

    l’Algérie elle mérite un vrai entraîneur avec un palmarès et surtout pas un entraîneur français,le Maroc et l’Algérie c’est deux histoires différentes

    34
    9
    Warssous-Sur-le-Don
    29 juin 2018 - 12 h 10 min

    Renard a des compétences cela est indéniable, mais pour driver une équipe comme l’Algérie il faut avoir les reins solides.

    22
    5
    LE DIRECT .
    29 juin 2018 - 11 h 57 min

    C’est quoi ce scandale à l’échelle Mondial , j’aurais préféré que ces Supporteurs et tous le reste des supporteurs Algériens scandent Le Nom du Grand Entraineur nommé ( BELMADI ) pour que notre Dignité soit porté par Un Algérien de souche ,comme le font les grandes équipés comme L’Espagne , Le Brésil et autres . Personnellement ces supporteurs ne représentent qu’eux mêmes , et pour finir je dirais que ce Renard comme l’indique son Nom , n’a rien de plus et la preuve en set là , éliminé au premier tour par un petit point à son actif , donc La Solution est ailleurs et bien sur , elle se trouve dans un nom qui porte L’Algérie dans son coeur et pas dans sa poche comme  » Madjer  » et ceux qui lui ressemble de prés ou de loin .

    23
    10
    Tikjda10
    29 juin 2018 - 11 h 55 min

    L’équipe nationale est l’image de ce que nous vivons et subissons dans le pays. Le problème de fond chez nous c’est la mauvaise gouvernance qui serait la source de tous les maux y compris dans notre manière de réfléchir et de notre manière de juger le football chez nous.Je ne crois pas que des entraîneurs étrangers fassent quelque chose de fantastique à notre football une fois désignés pour diriger notre équipe nationale, étant donné qu’ils sont déjà passés par là et qu’ils étaient humiliés et poussés à déposer leurs démissions car ils avaient tous subi trop de pression du coté de la presse, des supporteurs, de la FAF et des ministres du sport respectifs.Ce qui les avaient alors empêché de travailler dans la sérénité.Autrement dit tout le monde veut se mêler de l’équipe nationale et tout le monde veut être dirigeant de cette même équipe.Je dirai qu’il y a un attachement affectif excessif à cette équipe nationale d’ou le vrai problème que rencontrent les entraîneurs nationaux ou étranger nommés à la tête de l’équipe nationale, en commençant par Mahiedinne Khalef(dans les années 80) jusqu’à Madjer. Les Algériens, nombreux ceux qui doivent penser à s’occuper, chacun de ce qui le concerne, c’est à dire leur travail et laisser le sport aux professionnels désignés au lieu de penser à trop s’en mêler et se considérer comme grand connaisseur du football.Tant que les mentalités ne sont pas changées, le sort qui sera réservé à Hervé Renard ne sera pas différent de celui réservé à ses prédécesseurs.

    21
    HOUMTY
    29 juin 2018 - 10 h 54 min

    SALAM L’KHAWA….. Frenchement, j’ai honte a leurs place ! Comme si ce Mr avait des méga référence ! ça fait ceux qui ramasse les miettes… je suis bouche baie ! scotcher… QU’ALLAH nous protége des traîtres VIVE LA MERE PATRIE L’ALGERIE SONT A.N.P ET SON D.R.S

    30
    13
    Vangelis
    29 juin 2018 - 10 h 51 min

    Les algériens se plaignent d’être « dirigés » par des nouveaux colons. Ils se plaignent de voir le pays importer presque tout de l’ancien colon. Ils se plaignent de voir des pontes du régime placer  » leurs  » avoirs chez encore l’ancien colon.

    Et oubliant leurs remontrances ils se retournent encore sur un personnage d’origine de l’ancien colon. Il faut remarquer qu’ils ne sont pas à une contradiction prêt, puisqu’ils font la queue devant les consulats de l’ancien colon pour quémander un visa.

    Bon sang de bon sang où est le bon sens ?

    Pourquoi faut-il compter sur autrui pour faire quoi que ce soit et plus particulièrement sur l’ancien colon ? Où est votre dignité ? Où avez-vous placé votre nif ?

    29
    11
      Dz
      29 juin 2018 - 12 h 08 min

      Ancien colon … nouveaux colon …C est les mentalités comme les vitres qui bloque le pays . Repérons les vrais ennemis de la patrie , et oublier moi ce nationalisme mal placer .

      17
      9
      sindra
      30 juin 2018 - 8 h 06 min

      Vous voyez juste!

    sourire kabyle
    29 juin 2018 - 9 h 00 min

    Il faut le rappeler que ce sélectionneur quand il est renvoyé de Lille il était déja séduit par le foot algérien qu’il aimait beaucoup et de là il a pris les rennes d’entrainer l’USM Alger en 2011, un jour a déclaré à lEl Watan que j’avais lu moi meme, juste quelques jours après le départ de Vahid Hallilhodzic : « J’espère qu’un jour je serai désigné à la tête de cette équipe algérienne (équipe nationale) que j’apprécie beaucoup » Mais Mohamed Raouraoua a dit niet quand son entourage lui ont proposer le nom d’Hervé Renard et entre-temps il était dans le viseur de la fédération marocaine, Renard signe donc finalement au Maroc en mars 2016. Merci qui ?

    21
    11
    Jamila
    29 juin 2018 - 8 h 35 min

    Les vert, il leur faut un entraineur intègre et dynamique qui sache motiver ses troupes. Soit un vrai chef guerrier.

    30
    8
    jjr
    29 juin 2018 - 8 h 17 min

    La barbarie!

    20
    10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.