Evasion spectaculaire du truand Redouane Faïd d’une prison française

Comment (6)

    Le Nouveau !
    1 juillet 2018 - 20 h 24 min

    Peut-être « ben » que… Ils nous signifient qu’ils sont nos égaux, ils ont eu Mesrine, nous avons Redhouane, mais bon les peut-être… Le salaud, il a tué une policière, une mère, alors là ça rigole pas ! Grâce à Dieu, le mot Islam est absent, je crois que c’est un nouveau chapitre du livre.Merci quand même pour cet épisode ou chapitre, avouez que ça nous change, les mecs des cités des banlieues ont leur os à ronger !

    heredin
    1 juillet 2018 - 18 h 33 min

    Ne pas oublier de mentionner que c’est un sioniste qui a été formé par la vermine israechienne

    Felafel
    1 juillet 2018 - 17 h 07 min

    Que dire des RACAILLES d’en haut tels les Sarkozy.
    Le truand des grandes classes dans toute sa splendeur ce Redouane Faïd.
    Ça ferait un bon film à l’ancienne avec Gabin Ventura Blier 😉

    Anonyme
    1 juillet 2018 - 16 h 21 min

    Mr KIKI , l’Algérie n’est pas le pays de truands, à moins que vous parliez de vous meme et dans ce cas veuillez bien préciser que vous parlez à votre nom et au nom de vos « collègues »….

      Linguistique
      1 juillet 2018 - 18 h 28 min

      Tu lui as bien répondu. Ce Kiki est en fait un Ki agent du makhzen

    KIKI
    1 juillet 2018 - 15 h 43 min

    Qu il vienne en Algérie il sera bien reçu par ces compatriotes Non je voulais dire ces collègues

    2
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.