Macron démet l’ambassadeur de France en Hongrie

Eric Fournier
Eric Fournier reçu par le président hongrois en 2015. D. R.

Le président français, Emmanuel Macron, a démis l’ambassadeur de France à Budapest, Eric Fournier, de ses fonctions, après que ce dernier eut critiqué la politique française envers la Hongrie et soutenu le Premier ministre hongrois, Viktor Orban.

Selon le journal français Les Echos, la démission de Fournier est liée à une note interne adressée, le 18 juin dernier, au ministère français des Affaires étrangères et à l’Elysée, dans laquelle il critique la politique de Paris envers la Hongrie.

Le journal indique que Macron a nommé Pascale Andreani en tant qu’ambassadrice extraordinaire et plénipotentiaire de la République française auprès de la Hongrie, en remplacement de Fournier.

La cheffe du Front national (FN, extrême droite), Marine Le Pen, a déclaré que «Fournier a subi une pression de Macron dans les médias et les réseaux sociaux et (que) son limogeage est incompatible avec la coutume».

Le site électronique Mediapart avait diffusé, vendredi dernier, une note interne datée du 18 juin en vertu de laquelle Eric Fournier dénonce «la magyarophobie» de la presse, aussi bien française qu’anglo-saxonne. Il a ajouté également que le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, a accédé au pouvoir trois fois consécutives grâce aux élections, ce qui n’a pas été réalisé par n’importe quel autre dirigeant européen.

Fournier, en poste à Budapest depuis 2015, a souligné, dans sa note, que «les dirigeants européens devraient considérer Orban, qui a su anticiper les problèmes posés par les mouvements migratoires illégaux, comme modèle à suivre».

Après la fuite de ladite note, Macron a annoncé qu’il n’est pas du même avis que Fournier et que la note est interne et confidentielle et ne reflète pas la politique de l’Etat français.

R. I.

Comment (3)

    Les Égarés
    4 juillet 2018 - 23 h 15 min

    Dès qu’un ambassadeur voit clair il est démis de sont poste pour un autre qui voit comme on lui dit de voir …On appel ça de la Diplomatie pour myope . .Circulez y’a rien à voir . 🤓




    1



    2
    B.M
    3 juillet 2018 - 13 h 39 min

    Et qui va démettre Macron pour avoir amputé la biographie de Simone Veil de sa compassion avec nos moudjahidines qui furent contre le phénomène migratoire français en Algérie à partir du 14 juin 1830 ?




    7



    4
    Ammar
    3 juillet 2018 - 13 h 38 min

    Position courageuse et responsable : Chapeau bas à Mr l’Ambassadeur




    7



    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.