Pourquoi le Marocain Benalla a francisé son prénom

Comment (3)

    Mourad
    24 juillet 2018 - 14 h 53 min

    Du calme @mus. A force de vous triturer les méninges pour pondre un post savant, vous êtes passé à côté de l’essentiel, à savoir que la France est tellement tolérante et généreuse qu’elle a permis à un maghrébin, parti de rien, de côtoyer le président de la république!

    4
    12
      Mus
      24 juillet 2018 - 16 h 28 min

      Au prix qu’Iskander devienne Alexandre? Intégration par le bas de la « France tolérante »?
      Le post était d’un niveau trop fort pour toi pour en saisir le sens ? ou es-tu habité du rêve de rééditer l' »exploit » de ton modèle Alexandre ou Iskander, je ne sais trop? dans les 2 cas je n’y suis pour rien et chacun court derrière le rêve qui est le sien. Bonne chance.

      4
      7
    mus
    24 juillet 2018 - 10 h 18 min

    Ce pauvre bougre d’alias Alexandre alias Iskander est l’illustration même de ce qu’on peut appeler le ratage mesquin de la prétendue intégration des « arabes » au service de la « patrie » française. Voila un pauvre arabo-marocain qui tombe dans le piège du miroir aux alouettes que lui présentait la république de l’anti-conformiste Macron. Il a cru vraiment qu’en usant de ses muscles contre de « vrais » français manifestants, pour protéger la France de Macron l’autre « vrai » français, il deviendrait lui-même vrai français. Il a cru en sa bonne étoile au point où par la magie d’une simple décision de justice il s’est métamorphosé en…Alexandre le Grand! Pauvre naïf! T’as beau changer de prénom et de couleur de la peau, des cheveux et des yeux tu resteras toute ta vie;;;arabo-berbèro-marocain, ya khouya. Voyons la chose de plus près coté société « démocratique » française: un excité « francais » nommé Alexandre tabasse un autre français nommé X, au nom du maintien de l’ordre. Il y a forcément usage excessif de la force par quelqu’un qui, normalement, n’est pas habilité à en faire. Une affaire banale qui aurait été réglée par la Grande Justice française dans les normes les plus…normales. Mais voila. l’Alias Alexandre est l’image d’un diplômé universitaire « arabe » d’origine qui n’a trouvé de moyen d’approcher la réussite sociale qu’en usant et abusant de ses biceps au lieu de son cerveau! Mais que voulez vous, on a les moyens qu’on a. Cet alias Alexandre s’est retrouvé du jour au lendemain marchant cote à cote avec…le Président de la France lui même! Combien sont ils ces « français » d’occasion arabo-asio-africano…qui rêvent d’en faire autant? Alors, alors, de ce qui aurait pu demeurer un fait divers, les forces politiques et les médias français, bien français en ont fait un scandale politique majeur. L’objectif est, cela va de soi, de casser le modèle de réussite arabe et par là, régler leurs comptes avec Macron qu’ils veulent éclabousser d’un scandale enflé en attendant les prochaines présidentielles françaises. Sir Alexandre est victime de ses ambitions et de sa naïveté excessive. Il a cru et il s’est trompé. Il paie pour d’autres et son cauchemar actuel servira de leçon à tout jeune « français » d »origine maghrébine qui rêverait comme lui d’être français à part entière et considéré par ses concitoyens comme tels …Autrement, il devra suivre l’itinéraire de ses parents ouvriers et saisonniers comme ses parents venus en France dans les années 60 et 70 du siècle passé bâtir, pour les Français, par leurs sueurs et leurs bras, la belle France tolérante d’aujourd’hui.

    14
    8

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.