No comment : l’Algérie devient une décharge à ciel ouvert

Comment (18)

    BELAID
    13 août 2018 - 8 h 05 min

    Au début de la vidéo, on aperçoit des détritus et des sacs poubelles près de conteneurs verts pleins à ras-bord. Deux remarques:
    1- les citoyens ont bien ramenés leurs détritus au point de collecte là, ils ne sont pas en cause),
    2- l’APC semble débordée, le ramassage des poubelles n’a pas été fait régulièrement.

    CREER DES SOCIETES PUBLIQUES OU PRIVEES SPECIALISEES
    Il ne faut plus laisser les APC gérer, avec de faibles moyens, la collecte des ordures. Cela devrait être le fait de sociétés spécialisées privées pu publiques. Ces sociétés devraient être rémunérées à partir des impôts locaux et taxes d’habitation (comme cela se fait à l’étranger).

    DEVELOPPER L’ACTION CITOYENNE
    Lorsque des citoyens veulent améliorer la situation dans leur rue ou leur quartier, je leur suggère:
    -de fabriquer des cages grillagées pour mettre les bouteilles plastiques (que viendra chercher un ramasseur privé),
    -de vulgariser la technique du compostage en installant des bacs dans les jardins privés ou publics, au pied des immeubles (voir la technique sur you tube).
    Pour cette dernière action, il est particulièrement fait appel aux cadres travaillant dans l’agriculture. De par leur formation, ils maîtrisent cette technique.

    Djamel BELAID Ingénieur agronome.

    SCIENCE ET UNIVERSITE
    11 août 2018 - 18 h 15 min

    occupés à voler, ça donne ce que Hadjar a fait de la science

    HADJI ALI
    10 août 2018 - 21 h 21 min

    Une vie de rat quoi !!!
    .

    Damane
    9 août 2018 - 20 h 35 min

    En Algerie il y a Lghnem bla ra3i.

    Anonyme
    8 août 2018 - 22 h 16 min

    C’est une question d’éducation !!!!!
    L’algérien considère que dehors la rue le paysage le patrimoine ce n’est pas à lui ni chez lui.
    Je répète à l’État de réprimer amendes et justice.
    Vous verrez si vous trouverez un papier par terre, en Allemagne une crotte de chien non ramassé un papier par terre une amende idem la Suisse l’Autriche sachant que ces pays étant germaniques non méditerranéens tout est nickel.
    Donc FAIRE PAYER ET JUSTICE POUR DÉGRADATION etc … on verra le résultat après.
    Hamdoullah ma région c’est propre machallah.

    issam
    8 août 2018 - 13 h 32 min

    On peut pas comparer une 2cv avec une Ferrari ,mais la Suisse est un modèle parfait pour des gens civilisés !

    7
    1
    Unpatriotetahsah
    7 août 2018 - 16 h 51 min

    La hchouma cette article et lu dans Le monde entier qu’es qui ce disent les autres sociétés surtout les plus civique dans ce domaine sa ne leurs donne pas envie de venir visite notres pays et pourtant y’a tellement de beaux endroits et paysage hchouma aleykoum y’a les Arabes musulmans !!

    8
    5
    Anonyme
    7 août 2018 - 13 h 29 min

    Exactement, ce n’est pas l’état qui crée des décharges partout mais le peuple algérien manque de volonté pour bienfaire à son pays et sans contrepartie.
    Aussi, toutes les zones rurales se déversent dans les grandes villes avec des habitudes non cohérentes.

    8
    2
    Exode rural et surpopulation + flux migrants
    7 août 2018 - 13 h 22 min

    Nous voyons TOUS de jeunes algériens qui travaillent pour des entreprises nettoyer et ramasser les sacs d’ordures mais quelques heures après les tas d’ordures se forment car les villes algériennes sont surpeuplées.

    13
    2
    le niveau
    7 août 2018 - 13 h 11 min

    pour une fois je met pas l’etat la cause or ces chaab qui porte l’entiere responsabilité.
    si toute personne ramasse ses ordures et le met dans un coin et si la baladiya ne font pas leur travail, y’a une solution pour resoudre se probleme: mettre zbel dans des camions et le decharger devant la porte de la mairie. et là ont verra.

    8
    4
    QuelNif
    6 août 2018 - 19 h 35 min

    L’état ne peut rien contre l’incivisme incurable et inné des Algériens.
    Faire ses ablutions et cracher par terre sans gêne
    Le refus des sacs plaqtiques…doit être une volonté citoyenne.
    Qui jette les ordures par les balcons et casse les commodités et détruit les verdures?
    Celui qui croit (utopie) que ce pays est récupérable est trop naïf…
    Quand un peuple réclame des mosquées au lieu d’usines de traitement…
    On ne devient pas civilisé en portant un tee-shirt avec une marque.
    On arrive même à exporter notre incivisme à l’étranger…regardez les banlieue Françaises.
    Le mal vivre ne justifie pas les dégradations des biens publics (ascenseurs, portes, armoires, jardins…)
    La démographie (NON ce n’est pas une richesse !) engendre des frais,des déchets…
    Quand on réflechie bien on pourrait croire que tous nos maux viennent des idées religieuses dépassées.
    Approfondissez-donc si vous avez des doutes. Non le doute n’est pas un blasphème bien au contraire !
    Enfin, on ne distribue pas les richesses à tout-va, sans éduquer en même temps le citoyen.
    Les Asiatiques moins bêtes , eux, voient d’abord l’interêt collectif avant celui personnel ! Observez donc !

    26
    4
      Anonyme
      7 août 2018 - 13 h 26 min

      Exactement, ce n’est pas l’état qui crée des décharges partout mais le peuple algérien manque de volonté pour bienfaire à son pays et contrepartie.

      7
      2
    Anonyme
    6 août 2018 - 18 h 53 min

    C’est pas grave on sent fou je jette bouteilles sacs et d’autres du moment que chez moi ces propre,le civisme chez nous n’existe pas y’a peu de gens de bonnes volonté mais ils ont baisser les bras ils nettoient par la et on re jette par la c’est un phénomène très grave surtout que l’hygiène fait parti du dine,les dirigeants qu’es qu’ils sent foute au club des pins ou c’est barricadé et personne étranger n’a le droit d’y pénètrè ces nikel !!!…

    15
    2
    Karim
    6 août 2018 - 18 h 05 min

    Quand on dirige un pays et qu’on ne peut même pas résoudre le problème des ordures, il faut disparaître.
    Nos enfants sont-ils condamnés à vivre dans un environnement pareil.

    14
    4
    Bouabdallah
    6 août 2018 - 16 h 17 min

    Depuis qu’il n’y a plus de concierge dans les immeubles, la fonction de concierge est un métier comme un autre.
    Au lieu de décider de l’éliminer sous prétexte qu’il était dégradant il fallait uniquement le réglementer ainsi que celui de syndic,trouver un artifice qui permette de le salarier et mettre à contribution les habitants de chaque immeuble

    Avant les poubelles étaient placées en début de soirée à proximité de l’immeuble et elles étaient rentrées après le passage des camions de ramassage ,ensuite elles étaient lavées et prêtes à être utilisées le lendemain.Ceci pour les ordures ménagères.
    Actuellement les poubelles sont sur les trottoirs 24Hsur 24,les citoyens jettent leurs ordures à n’importe quelle que soit l’heure que ce soit par les habitants du quartier ou ceux de passage en voiture qui ouvrent leur malle et déposent leurs sachets quand ils ne les jettent pas à même le sol par la fenêtre
    Les camions de net com pour Alger passent plusieurs fois de jour et de nuit ,malgré ça les poubelles sont toujours pleines

    Ne parlons pas de ceux qui font des travaux qu’il s’agisse du citoyen ou des entreprises privées et même publiques

    En plein centre d’Alger une rue perpendiculaire au Bd Mohamed V la rue Des Moussebinines ex Desfontaines les trottoirs sont défoncés depuis plusieurs années (après les travaux de la SDE ) il existe 3 décharges dont l’une devant la porte de la villa d’un descendant de l’Emir ( villa ayant servi de lieu de campagne pour l’election Présidentielle de 1999) ,la 2ème devant le portail de l’ONS et centre dentaire des fonctionnaire,la 3ème au croisement de la rue avec celle qui mène vers l’académie d’Alger

    28
    2
    Zombretto Khabeute
    6 août 2018 - 15 h 45 min

    L’Algérie décharge à ciel ouvert !! Ce n’est pas grave ya el khaoua, on va réélire Bouteflika et on va vous régler tout çà en un tour de main ! Ouallah , il a un « grand plan » sur cette question, c’est dans son programme, mais c’est un secret ! On le révèlera après sa réélection à 83,8 % !

    41
    6
    Anonyme
    6 août 2018 - 15 h 29 min

    Avec les peaux de l aid vous allez voir pir encore

    19
    2
    fahd
    6 août 2018 - 15 h 14 min

    non messieurs et mesdames, cen ést pas un film d´horreur post apocalyptique. c´est l´algerie réelle d´aujourd´hui.
    comment peut on faire un hadj ou une omra en laissant derrière soi de tels paysages d´apocalypse
    Algerie: apocalypse now

    32
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.