Braquage de Debdeb : l’ANP récupère 29 millions de dinars

Illizi.Debdeb
Les services de la Gendarmerie sur le terrain d'investigation. R. N.

Par Hani Abdi – Les forces combinées de l’Armée nationale populaire (ANP) ont réussi à récupérer une partie de l’argent subtilisé lors d’un hold-up ayant ciblé le bureau de poste de Debdeb, dans la wilaya d’Illizi, la semaine dernière.

«Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement combiné de l’ANP a récupéré, à In Amenas, une somme d’argent s’élevant à 28 880 000 de dinars algériens volée de la poste de Debdeb la semaine précédente», indique le ministère de la Défense nationale dans un communiqué. Le département ministériel d’Ahmed Gaïd Salah ne précise pas dans quelles conditions cet argent a été récupéré ni si des personnes impliquées ont été arrêtées. Le ministère de la Défense souligne que «l’enquête est toujours en cours afin de cerner tous les détails relatifs à cet acte criminel et de récupérer la totalité de la somme d’argent volée».

Pour rappel, le 4 août dernier, un groupe de trois individus, muni d’une arme à feu, a braqué le bureau de poste de Debded, dérobant 300 millions de dinars.

Une enquête a été ouverte par les services de la Gendarmerie suite à ce braquage. Les forces de l’ANP disent déployer tous les moyens en leur possession pour récupérer les quelque 27 milliards de centimes manquants.

H. A.

Comment (5)

    saxo
    11 août 2018 - 5 h 37 min

    Bizarre qu’un simple bureau de poste à un endroit reculé puisse détenir
    30 milliards alors qu’Alger on dit aux retraités qu’il n’y a pas d’argent ….

    15
    1
    Brahms
    11 août 2018 - 3 h 46 min

    Quelle idée de mettre autant d’argent dans un bureau de poste. Il fallait sécuriser le tiroir caisse pour éviter le braquage. Mettre aussi des systèmes de paiement par carte bancaire permet également de limiter le cash donc les agressions et ce, tant pour les personnes que pour les banques. Les agresseurs savaient que le bureau de poste était blindé d’argent et que dans le Sud, le braquage serait plus facile à faire que dans le centre d’Alger.

    5
    2
    merci
    10 août 2018 - 18 h 52 min

    ça c’est des hommes , ils travaillent dans des conditions extremes et pourchassent les criminels qui s’en prennent aux pauvres que nous sommes . merci les gars ! que DIEU vous protége

    18
    10
    elhadj
    10 août 2018 - 18 h 34 min

    la facilite avec laquelle le hold up a été exécuté et la récupération non étayée du butin par les services de l armée laissent le citoyen perplexe sur une information incomplète et sujette a des interrogations d autant que cet article précisé que tout est entrepris pour récupérer les 27 milliards de centimes manquants. au lecteur de juger

    16
    4
    anonyme
    10 août 2018 - 17 h 11 min

    ça prête à rire
    de qui se moque t’on?

    26
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.