Boghni : les habitants s’opposent à la construction d’une mosquée

Boghni mosquée
Les habitants de Boghni ne s'opposent pas à l'islam mais aux salafistes. New Press

Par Hani Abdi – L’annonce de la construction d’une grande mosquée à l’entrée de la ville de Boghni, wilaya de Tizi Ouzou, a fait réagir les habitants qui disent souffrir d’un manque d’infrastructures de tout genre. Cette mosquée devrait être érigée au lieu dit Echiwach sur une parcelle de terrain de 4 200 mètres carrés et bâtie sur trois étages avec des matériaux nobles.

Un appel a été lancé à tous les habitants de la daïra de Boghni pour se mobiliser contre la construction d’une énième mosquée dans cette contrée, qui manque d’écoles, de structures sanitaires, de salles de sports, de cliniques, de bibliothèques, de centres de loisirs, de jardins publics, de routes, de centres culturels, de zones d’activité industrielle, de protection civile… La litanie est longue. La moindre des choses est que les autorités, qui ont validé ce projet en concertation avec des salafistes, prennent la peine de solliciter l’avis de la population à travers ses représentants de la société civile et des partis politiques. Pour ces habitants, en cette période de rareté de ressources financières, rien ne peut justifier un tel projet, d’autant plus que la ville de Boghni possède suffisamment de mosquées.

Ils disent également être opposés et mobilisés contre la prolifération du salafisme dans la région, aidé souvent par l’argent venu des monarchies de pétrodollars du Golfe, à leur tête l’Arabie Saoudite. «Boghni n’est pas Kaboul, n’est pas l’Iran et n’est pas l’Arabie Saoudite. Soyons vigilants, soyons solidaires pour protéger notre identité, notre liberté et l’avenir de nos enfants.» Le secrétaire général du Parti socialiste des Travailleurs (PST), Rachedi, applaudit cette réaction de la population de Boghni qui réclame du développement. «Boghni montre la voie ?», se demande-t-il, considérant ainsi que des mosquées poussent un peu partout comme des champignons grâce à des facilités administratives et des instructions qui semblent venir «d’en haut».

«Alors que nos besoins en infrastructures sanitaires, éducatives, culturelles, etc., sont immenses, l’Algérie est en train de battre le record du monde en matière de nombre de mosquées par habitant, de réalisation de la plus grande mosquée de tous les temps, d’érection du plus haut minaret…», ajoute Rachedi qui espère que les citoyens des autres régions du pays prennent conscience et disent «basta».

H. A.

Comment (72)

    Khaled
    12 août 2018 - 0 h 29 min

    L’Algérie est musulmane depuis des siècles et chacun porte en lui sa foi et ce n’est pas les mosquées qui manque en Algérie. Et les gens de Boghni ont tout à fait raison de refuser ce qui ne leur plait et qui ne servira pas leur interets. Dans toutes les régions il y a un manque flagrant d’hopitaux, de dispensaire, d’écoles, de logements dignes de noms pas des boites d’allumettes, d’universités dignes de noms et non pas des universités clochardisées,des usines pour mettre fin au chomage, des voieries, des gares.
    Voila ce que les gens veulent et dont ils ont besoin et non pas des mosquées….

    8
    2
    Yeoman
    12 août 2018 - 0 h 24 min

    A supposer qu’il y ait de l’argent en pagaille (ce qui n’est pas le cas) et qu’on veuille en consacrer une partie à la religion, il serait plus intelligent d’entretenir et de valoriser les mosquées qui existent déjà pour en faire des lieux propices à la prière et à la méditation. Utiliser de telles ressources pour aider des hommes et des femmes à élever leurs enfants dans la dignité serait encore mieux. Je n’aime pas que l’on cite le Coran pour un oui et pour un non, mais il y est quand-même écrit: « Ceux qui ont édifié une mosquée pour en faire un mobile de rivalité, d’impiété et de division entre les croyants, qui la préparent pour celui qui, auparavant, combattait Allah et son Envoyé, et qui jurent en disant : « Nous ne voulions que le bien ! », Allah atteste que ces gens-là sont des menteurs. Ne te tiens jamais dans cette mosquée. Car une mosquée fondée dès le premier jour sur la piété est plus digne que tu t’y tiennes debout pour y prier. On y trouve des gens qui aiment se purifier, et Allah aime ceux qui se purifient. »وَالَّذِينَ اتَّخَذُوا مَسْجِدًا ضِرَارًا وَكُفْرًا وَتَفْرِيقًا بَيْنَ الْمُؤْمِنِينَ وَإِرْصَادًا لِّمَنْ حَارَبَ اللَّهَ وَرَسُولَهُ مِن قَبْلُ ۚ وَلَيَحْلِفُنَّ إِنْ أَرَدْنَا إِلَّا الْحُسْنَىٰ ۖ وَاللَّهُ يَشْهَدُ إِنَّهُمْ لَكَاذِبُونَ (107) لَا تَقُمْ فِيهِ أَبَدًا ۚ لَّمَسْجِدٌ أُسِّسَ عَلَى التَّقْوَىٰ مِنْ أَوَّلِ يَوْمٍ أَحَقُّ أَن تَقُومَ فِيهِ ۚ فِيهِ رِجَالٌ يُحِبُّونَ أَن يَتَطَهَّرُوا ۚ وَاللَّهُ يُحِبُّ الْمُطَّهِّرِينَ (108)

    43
    1
    ZORO
    12 août 2018 - 0 h 03 min

    J ai souvent cité sidi bel abbes ma ville natale dans mes commentaires ,pourquoi ne pas le faire aujourdhui sur ce sujet? En 62 , à population presque egale entre algeriens autochtones et les colons(50.000/50.000) environ il y avait une seule mosquee pour toute la ville, elle faisait la fierte de notre quartier tandis que plusieurs eglises furent erigees dans les differents quartiers des colons. Chaque village environant avait son eglise mais jamais une mosquee les Habitants autochtones des alentours devaient ,s ils avaient la posibilite se déplacer a notre mosquée pour effectuer la priere du vendredi
    La france laique qui se disait equidistante des religions facilitait l emergence des eglises et des synagogue et bloquait toute initiative de construction d une mosquée. El hamdoulilah aujourd’hui presque tous les lieux des differents cultes sont devenus des mosquees, tous nos villages ont leurs propres mosquees grace aux financemement des citoyens et aux facilites accordees par notre etat.bon courage aux habitants de boghni c est sur que leur mosquee verra le jour dans peu de temps.
    Signe ZORO. ..Z….

    29
    4
    ZORO
    11 août 2018 - 22 h 50 min

    Reponse a anonyme ZORO 11 aout 14h 22:
    Zoro salafiste ??? je n ai jamais cru au salafisme !! ni a la perfection de l homme ni a sa liberte ou son amazighité et encore moins a la purete des races. Pour ce qui des  »istesl’ c est vrai il fut un temps ou j etais guitariste ,violoniste actuellement j essaie seulement d etre un musulman correct!
    SigneZORO. ..Z….

    11
    6
      Slim
      12 août 2018 - 1 h 31 min

      Je ne comprend pas pourquoi vous utilisez les termes salafistes, wahabites à chaque fois vous traitez un sujet concernant l’islam ou la pratique de l’islam…
      Il y a quelques choses qui cloche. Mis à part, la construction de la mosquée est nécessaire ou pas.
      C’est du terrorisme culturel, vous terrorisez les gens par ces termes que vous utilisez consciemment pour un but bien précis. Pratique de l’islam= salafistes, wahhabites.
      Pour éviter les deux, évitez l’islam

      4
      14
    Construire qui OU quoi ???
    11 août 2018 - 20 h 53 min

    ATTENDEZ, COMPATRIOTES ! Peu importe que CE soit une fake news, voici ce qu’il faut nous dire : Construire des humains, les doter d’une personnalité indestructible, si c’est possible, alors c’est ce qui est prioritaire car La Boite de Pandore sous enseigne F.I.S devrait servir de leçon, en 1830 nous avions l’excuse des barbares musulmans Turcs, jusqu’à 1962 nous avions l’excuse des Barbares Francs, mais là nous n’avons plus AUCUNE excuse, et nous avons toutes les armes ! La mosquée peut être une école d’architecture des personnalités, n’y mettez pas un imam des Affaires Religieuses, ce sont des éponges financières, bref : Soyez à la hauteur du challenge etc.

    7
    2
    صالح/ الجزائر
    11 août 2018 - 18 h 25 min

    Que les habitants de la ville de Boughni s’opposent à la construction d’une énième mosquée ( ce qui est douteux ) c’est de leur droit , mais insinuer que les mosquées sont construites par des salafistes , aidés par l’argent venu des monarchies de pétrodollars du Golfe, à leur tête l’Arabie Saoudite , ça c’est faut , car les elles sont bâtie par des dinars algériens collectés hebdomadairement durant La prière du vendredi avec la participation de donateurs algériens .
    C’est bien que «Boghni n’est pas Kaboul, n’est pas l’Iran et n’est pas l’Arabie Saoudite … » , mais c’est encore mieux que Boughni ne soit pas sous la domination de la  » Quatrième Internationale « , organisation communiste fondée en France , car vaut mieux croire en Dieu (et Il n’a pas d’égal ) qu’en des controverses stalino-trotskistes.

    38
    28
    Anonyme
    11 août 2018 - 17 h 31 min

    Ce n’ est pas vrai on veut des usines, ce que le regime a systematiquement refuse’. Meme les investissements etatiques sont refoules de kabylie, donc ta propagand vaut zero!!!

    19
    7
    Neva
    11 août 2018 - 17 h 29 min

    Construire une mosquée quand c est nécessaire c’est bien, mais la construction d’une école, d’un hôpital…ou infrastructures routes, réseau d’eau ou d’électricité .., création d’emploi afin de lutter contre le chômage, c’est encore mieux.
    Sans mosquée un croyant peut faire sa prière la ou il le veut car sa foi, il la porte en lui.
    Dans la plupart des petits villages, il y’a des fidèles, par solidarité cotisent pour construire une mosquée si c’est nécessaire, bien entendu que d’autre projets grandioses sont hors de portée des citoyens.

    Dans le cas de Boghni ou dans d’autres régions du pays, ou le manque de mosquée n’est pas signalé, il n’est pas prioritaire de construire une mosquée, mais la priorité est d’aller vers un investissement qui puisse réaliser le bien-être du citoyen et le bien-être du pays. Donc il est question de priorités parmi d’autres priorités.

    Les Algériens sont instruits, politises, conscients et patriotiques.
    Je me demande si les autorités, représentants, les élus du peuple des APC, des wilaya et d’autres structures, sont à l’écoute des réclamations du citoyen? Il ne suffit pas seulement « d’écouter » mais de de résoudre les différents problèmes des citoyens.
    Vu la conjoncture actuelle dans nos régions, il ne faut pas attendre que dehors la rue gronde pour réagir, car l’Algérie mérite mieux que ça !!!

    28
    1
    Neva
    11 août 2018 - 17 h 24 min

    Construire une mosquée quand c est nécessaire c’est bien, mais la construction d’une école, d’un hôpital…ou infrastructures routes, réseau d’eau ou d’électricité .., création d’emploi afin de lutter contre le chômage, c’est encore mieux.
    Sans mosquée un croyant peut faire sa prière la ou il le veut car sa foi, il la porte en lui.
    Dans la plupart des petits villages, il y’a des fidèles, par solidarité cotisent pour construire une mosquée si c’est nécessaire, bien entendu que d’autre projets grandioses sont hors de portée des citoyens.

    Dans le cas de Boghni ou dans d’autres régions du pays, ou le manque de mosquée n’est pas signalé, il n’est pas prioritaire de construire une mosquée, mais la priorité est d’aller vers un investissement qui puisse réaliser le bien-être du citoyen et le bien-être du pays. Donc il est question de priorités parmi d’autres priorités.

    Les Algériens sont instruits, politises, conscients et patriotiques.
    Je me demande si les autorités, représentants, les élus du peuple des APC, des wilaya et d’autres structures, sont à l’écoute des réclamations du citoyen? Il ne suffit pas seulement « d’écouter » mais de de résoudre les différents problèmes des citoyens.
    Vu la conjoncture actuelle dans nos regions, il ne faut pas attendre que dehors la rue gronde pour réagir, car l’Algerie mérite mieux que ça !!!

    24
    1
    estula
    11 août 2018 - 16 h 57 min

    WATAH… je pense qu’il ne faut pas confondre Spiritisme (invocation des esprits…) et spiritualité (religion coté pensée).
    Voilà reveillons-nous! basta les mosquées…et pourquoi pas quelques bar restaurants mixtes par ville, ça nous fera du bien…
    Un couple, deux enfants au bord de la plage mixte, attablés au restaurant, sans foulard, tenue d’été, sans complexe, de l’eau fraiche , du jus de fruit, du vin rosé (bared) , une bière , du poisson grillé avec des bonnes frites maison, que des visages souriants …zut! je me reveille, je dormais; retour à l’enfer quotidien.

    24
    10
    Anonyme
    11 août 2018 - 16 h 33 min

    Bravo pour les habitants de boghni, il faut construire des Hôpitaux, universités, et des écoles, on doit pas retourner au moyen age.

    36
    10
    Amirouche
    11 août 2018 - 13 h 42 min

    Ok, mettons de coté le wahabisme et iranisme et n’importe quel isme mais sincèrement si c’était un projet d’ouverture d’un BAR ou d’un B… est ce que votre reaction serait la même ? voila la question qu’il faut poser, votre problème c’est avec l’Islam, pas les mosquées!!!

    22
    74
      Slam
      11 août 2018 - 17 h 02 min

      Oui ya Si Amirouche, si c’était un Bar ou un Bor… ou une Bibliothèque, ou un Bowling, bref tout ce qui commence par un B ! il serait plus bénéfique qu’une 125e mosquée, maison de Dieu zaama, qui sert à blanchir l’argent des Trabendistes fi sabil allah et donc à engraisser l’intégrisme local. Aya rouhou takhadmou, retroussez vous les manches pour travailler, produire, lutter contre les ordures, les incivilités, protéger l’environnement, au lieu de vous construire des mosquées-dortoirs pour embrigader les gens et les endormir. Bref, RÉVEILLEZ VOUS et AU BOULOT !!

      42
      10
      Anonyme
      11 août 2018 - 17 h 17 min

      Dans un bar vous faites du mal ou du bien a’ vous meme( tout depend de votre capacite ‘ de gerer vos instints). Une mosquee sert l’ islamisme un crime identitaire dans la mesure ou’ l’ Etat colonial investit en kabylie dans les mosquees pour combattre le refus de l’ arabisation. Crime de deresponsabilite’ politiche parceque un islamique ne croit pas a’ la nation et le droit, ce qui arange la gestapo

      22
      6
      PREDAOR
      11 août 2018 - 23 h 28 min

      Amirouche
      11 août 2018 – 13 h 42 min

      C’est ça Amirouche tu as tapé en plein dans le mille à l’image de ce Estula, ils veulent éradiquer l’islam de la terre d’Algérie sauf qu’ils ne parviendront jamais

      4
      11
    Anonimi
    11 août 2018 - 13 h 20 min

    je crains fort que votre article participerait à une campagne dangereuse de diabolisation de la région Kabyle dans un climat délétère aggravé par le malheureux incident de Béjaïa. le manque de détails et de précisions quant à l’identité des initiateurs de ce projet de mosquée, l’exposé des motifs en faveur du projet, son coût, le permis de construire, les opposants au projet et pourquoi, le point de vue des élus locaux APC et APW, et beaucoup d’autres informations pertinentes qui auraient pu permettre aux lecteurs d’AP de commenter ce sujet délicat en connaissance de cause. Cordialement et sans rancune.

    65
    23
      Anonyme
      11 août 2018 - 13 h 35 min

      Très bien dit anonimi,j’allais ecrire meme chose: qui a décidé de construire cette mosquée?? Combien ya de mosquée à boghni ??

      23
      5
    Algérienne-DZ
    11 août 2018 - 12 h 34 min

    Avec l’approche des élections de 2019, on remarque que la wahhabisation de l’Algérie s’accélère.

    BRAVO POUR LES HABITANTS DE BOGHNI !!! Espérons que toutes les régions de l’Algérie fassent barrage à cette wahhabisation qui envahi le pays.

    57
    9
    TRES LOGIQUE
    11 août 2018 - 12 h 33 min

    Les mosqués c’est beau mais il nous faut des vrais hopitaux et des vrais medecins et du vrai matériel pour que l’on ce fasse soigner en Algérie et que l’on arrête d’aller en France ou les lois sont devenu SATANIQUES !!

    43
    5
    Tinhinane-DZ
    11 août 2018 - 12 h 06 min

    «Boghni n’est pas Kaboul, n’est pas l’Iran et n’est pas l’Arabie Saoudite ».

    Encore une fois:
    l’Algérie n’est pas Kaboul, n’est pas l’Iran et n’est pas l’Arabie Saoudite

    46
    6
    khalilsadek
    11 août 2018 - 11 h 55 min

    « وجعلت لي الأرض مسجدا وطهورا، وأيما رجل من أمتي أدركته الصلاة فليصل »
    Veut dire a peu prés:
    « Et la terre a été faite pour moi une mosquée et purification, tout homme rattrapé par l’horaire de la priére qu’il prie ».
    Ceci est une partie d’un hadith ( selon Sahih el Boukhari) de notre prophéte que le salut soit sur lui.
    Par ce Hadith il voulait nous dire, ne soyez pas trop RIDICULES, construisez plutot des choses utiles pour lutter contre le chomage le vice et le sous développement c.a.d des croyants cultivés et forts pour honorer et hausser cette religion, parce qu’un Musulman ignorant vicieux et sous développé n’est pas le bienvenu au paradis.

    32
    50
      Anonyme
      11 août 2018 - 12 h 29 min

      Encore ce Boukhari qui est venu 2 siècles après le prophète? mais c’est quoi ca ? vous nous prenez pour des imbéciles ou quoi? dans l’islam il n y a que la parole de dieu qui compte tout le reste c’est des KHOURAYFATE.

      28
      7
      Anonyme
      11 août 2018 - 13 h 53 min

      Nous n’avons pas la même définition d’une mosquée.
      À l’époque du Prophète il n’y avait qu’une seule mosquée.
      À l’époque des wahhabites il y’a des milliers de mosquées qui servent à répandre la secte wahhabite.

      29
      4
      DZ
      11 août 2018 - 13 h 57 min

      Tu as mal compris le sens du hadith.
      En plus, sais tu qui est ce Boukahri ?? Va t’informer avant de répéter comme un perroquet.

      23
      14
      khalilsadek
      11 août 2018 - 19 h 17 min

      لقد بلينا بقوم يظنون إن الله لم يهد سواهم » إبن سيناء »
      Bien sur, je m’attendais a aucun éloge vu l’environnement pollué de Wahhabistes dans lequel nous baignons.

      15
      1
    DYHIA-DZ
    11 août 2018 - 11 h 43 min

    Les habitants ont besoin d’un hôpital et des centres de formation pour leurs enfants. C’est vital !!

    C’est quoi ces mosquées qui poussent comme des champignons en Algérie ????
    Bientôt on aura une mosquée pour chaque habitant

    46
    9
    MELLO
    11 août 2018 - 8 h 57 min

    Boghni, une petite ville ,bien calme et active au pied du Djurdjura, est déjà dotée de mosquees, pourquoi en construire une autre. Les habitants de Boghni , ont ils les mêmes préoccupations que ceux qui nous gouvernent qui ont décidé d’une construction de la grande mosquée d’Alger ? Surement pas, eux qui ne demandent que la commune soit dotée , en priorité,d’une maison de la culture , d’un vrai centre de santé, de la rénovation du seul hopital qui existe depuis les colons. Les habitants de Boghni, tout comme ceux de la Kabylie, ont l’Islam dans le coeur , comme dident nos vieux. Ils pratiquent cet islam comme tous les Algériens qui ne montrent aucun signe ostentatoire, d’ailleurs Dieu nous dit de pratiquer avec foi sans en faire un spectacle.

    78
    14
      Fellaga
      11 août 2018 - 12 h 07 min

      @Mello
      Merci pour votre commentaire ne connaissant pas la ville Boghni.
      Effectivement les infrastructures hospitalières, les écoles, centres sportifs etc… sont vitaux.
      Et le Wali dans tout ça pourquoi avoir validé ce projet qui n’est pas prioritaire sachant qu’une mosquée est déjà existante machallah dans la ville.
      Autre point : INTERDIRE LE SALAFISME FIS GIA etc MAK= Mossad je réitère qui sont tous le bras armé du sionisme. INTERDIRE TOUT FINANCEMENT ÉTRANGER DANS L’ISLAM ALGÉRIEN.
      Bonne réaction saine de la population.

      24
      12
    Anonyme
    11 août 2018 - 8 h 45 min

    C EST LA GRANDE GRANDE ² MOSQUÉE D ALGER AVEC LE MANQUE DE SOINS DANS LES HÔPITAUX ELLE VA SERVIR POUR LA PRIÈRE DES MORTS …C EST BIEN

    46
    11
    Karim
    11 août 2018 - 8 h 40 min

    Les mosquées sont construites grâce à la contribution des citoyens.Mais, nous assistons ces derniers temps à la construction de mosquées par de riches salafistes qui imposent même un Imam de leur obédience. Le problème se trouve donc du côté du Ministère concerné. S’opposer à la construction d’une mosquée sans faire la part des choses peut prêter à confusion et donner l’occasion aux esprits malades d’opposer les citoyens les uns aux autres .

    42
    15
      Anonyme
      11 août 2018 - 9 h 21 min

      Pas vrai du tout. En Kabylie c’est les relais du régime qui ont leurs associations comme couveture qui font passer sous la main des « associations  » des sous de l’Etat et ils font croire que ce serait les simples citoyens à faire cela.

      23
      12
    Amine
    11 août 2018 - 8 h 39 min

    Enfin!
    Une mobilisation salutaire !
    Dans un moment où l’islam wahhabite est entrain de montrer ses dents, en voulant interdire des manifestations culturelles et musicales dans le pays, on ne peut que saluer nos concitoyens kabyles qui ouvrent cette fenêtre de l’espoir pour ne jamais laisser le terrain à ces sanguinaires islamites qui aspirent toujours à réactiver leur projet obscurantiste.

    45
    14
    Muh Amazigh
    11 août 2018 - 8 h 35 min

    La prière n’a jamais rempli le ventre.

    40
    30
    mekhloufi
    11 août 2018 - 8 h 00 min

    assez de mosquées on n’apprend rien.
    il nous faut bibliothèque, hôpital, centre de recherche, cinéma

    50
    17
    El Hawess
    11 août 2018 - 5 h 37 min

    Soyons Raisonnable mes frères Kabyles;voulez-vous aller aux paradis ou non; alors dépèchez-vous il n’aura pas de places pour tout monde;ou sinon vous aurez une place a coté d’un Algérien et sa ne sera pas simple ;bruits;magouille;politique,la fète du matin au soir chansons Rai et Kassamen… a quoi sert de construire des écoles; trente d’études juste pour retenir les murs; le sport pas besoin en faisant les prières c’est aussi des sports; pour une clinique pas besoin Mr Belahmar de relizane s’occupe de tout; comme ont vit dans une prison a ciel ouvert, on a le droit a rien, sauf applaudir et faire des youyous pour le président…

    25
    19
    Djamel At Zemraq
    11 août 2018 - 3 h 33 min

    Bravo! Voila une action citoyenne qui va sans aucun doute beaucoup plaire. Elle va a coup sûr bénéficier du soutien des jeunes de Ouargla qui ont fait annuler le concert de musique Rai.

    26
    11
    Bouziane
    11 août 2018 - 0 h 18 min

    Les états arabes en particulier l algerie veulent tout simplement revivre le 7eme siecle.et empêcher les populations d’utiliser leur cervelle .

    46
    17
      Emotif
      11 août 2018 - 12 h 10 min

      * … leurs cerveaux

      7
      12
    ZORO
    11 août 2018 - 0 h 08 min

    La totalité presque, des commentaires me rappelent étrangement Said Saadi qui disait s etre trompé de peuple. moi je pense que c est defaut d evaluation genetique!!!Allah ghaleb!!!!

    15
    37
      Anonyme
      11 août 2018 - 14 h 22 min

      @zoro,tu as raison de faire une fixation sur tous ceux qui gênent le projet obscurantiste de tes amis salafistes.

      18
      8
    Farid1
    10 août 2018 - 23 h 36 min

    Et qui finance cette mosquée? Kamel Chikhi?

    27
    10
    l'hadj
    10 août 2018 - 20 h 04 min

    Quand il y avait une mosquée tous les 100 km ailleurs , la kabylie avait déjà en moyenne 2 mosquées par village. Alors basta de vos projets bidon. Le peuple ne vous a pas attendu pour construire des mosquées, le déficit, comme partout ailleurs, est dans les infrastructures socio-économiques. A moins que ce soit une énième provocation de la maffia au pouvoir pour montrer que la kabylie, terre de oulamas est anti islam. Ce pouvoir ne recule devant rien; il critique le mak mais fait tout pour pousser la région dans ses bras.

    85
    17
    Madjoudje
    10 août 2018 - 20 h 02 min

    En rapport à cet article et à la position courageuse des jeunes de Boghni, ma pensée va au défunt Boumédienne qui a dit deux choses qui m’ont rendu plus fier d’être Algérien malgrés ses multitudes fautes et érreurs de gestion de notre pays.
    – La première est quand il a dit que, de son vivant,qu’ il ne laisserait jamais un Algérien aller au paradis le ventre creux.
    – La deuxième c’est quand il a dit que le pétrole Algérien est rouge car il contient du sang de nos chouhadas. Ceci en répons aux responsables Français qui raconté que le pétrole algérien est de couleur rouge donc de mauvaise qualité suite à sa nationalisation par les autorités Algériennes en 1974 si mes souvenirs sont bons.
    Bravo donc aux jeunes de Boghni qui ont besoins d’universités , de lycées, d’écoles ou d’un hopital moderne ainsi que d’autres structures. Je pourrai même affirmer sans me tromper que chaque maison à Boghni est une mosquée donc une maison de Dieu.

    80
    24
    Watah
    10 août 2018 - 19 h 57 min

    C’est vrai le spiritisme il en faut , mais trop c’est trop , il faut travailler pour manger, mais quand la spiritualité tue la capacité d’entreprendre il faut mettre un stop là où il le faut, mais si à côté de cela il n’y a pas d’autres initiatives plus interessantes que comme construire des infrastructures d’hôpitaux sophistiquées, des centres sportifs ultra-modernes, des synergies citoyennes comme le tri des déchets ménagers et leur valorisation, le développement du tourisme locale pour mettre au travail la jeunesse, des zonings industriels, oui c’est exact concernant la population de Boghni , je pense qu’ils ont raison.

    75
    14
    TROP
    10 août 2018 - 18 h 56 min

    JUSTEMENT C’EST COMME CA QUE LES SALAFISTES ET AUTRES EXTREMISTES PRENNENT DU TERRAIN EN DOUCE …PUIS DANS QUELQUES ANNEES ON SE DEMANDE COMMENT ILS SONT DEVENUS NOMBREUX …
    les mosquées ne manquent pas pour en construire d’autres

    84
    18
    Anonyme
    10 août 2018 - 18 h 43 min

    Quand il y avait une mosquée tous les 100 km ailleurs , la kabylie avait déjà en moyenne 2 mosquées par village. Alors basta de vos projets bidon. Le peuple ne vous a pas attendu pour construire des mosquées, le déficit, comme partout ailleurs, est dans les infrastructures socio-économiques. A moins que ce soit une énième provocation de la maffia au pouvoir pour montrer que la kabylie, terre de oulamas est anti islam. Ce pouvoir ne recule devant rien; il critique le mak mais fait tout pour pousser la région dans ses bras.

    49
    10
    Anonyme
    10 août 2018 - 17 h 15 min

    L Algerie a besoin d ecoles,de dispensaires,de bibliotheques,d hopitaux,de jardins d enfants, de club de jeunes,de residences pour les personnes agees demunies,de refectoires aux ecoles des regions demunies,de parcs de loisirs et de divertissements,de clubs scientifiques pour les jeunes etudiants des grandes ecoles de nouvelles technologies………etc……Nous ne permettrons plus le financement etranger de mosques surtout venants des pays du golfe…les experiences vaicues par d autres peuples tel la Bosnie ou en Afrique doit nous interpeler a refuser cet argent sale pour construire des mosques.IL y a suffisemment de lieux de cultes en Algerie….qui echappent au controle du ministere et qui sont souvent transformes en centre de recrutement salafiste et de radicalisation de la societe Algerienne qui les frequente….soyons vigilents….ne tombons pas dans le piege de la confrontation religieuse.
    La religion est a Dieu et la Patrie est pour tous nos citoyens.

    81
    15
    Srawi
    10 août 2018 - 17 h 14 min

    je ne suis pas kabyl.A partir de tiaret je suis solidair avec leur action.on a pas trop besoin d’etre croyant.Pour le moment on a besoin d’etre citoyen.

    108
    20
    Abdelkader
    10 août 2018 - 17 h 04 min

    L’Algérie fait partie des nation sous-développées la majorité des Algériens passent leur temps dans les mosquées et non à travailler pour l’avenir de leur pays et le régime leur facilite la chose pour les maintenir sous sa coupe ils n’auront jamais l’idée de construire un centre de loisir doté d’une bibliothèque d’une salle de cinéma enfin ça c’est pas pour demain.

    109
    17
      REALITE AUGMENTEE !
      11 août 2018 - 8 h 02 min

      exact , soit on s’adonne à une spiritualité à fond la caisse (comme c’est le cas) et avec excés , soit on bosse car la donne a changé , on est en plein longue guerre économique et non plus dans un désert où il ya une dizaine de chévres à surveiller …mais ça …qui le comprendra , ils attendent que LE CREATEUR fasse le travail à leur place …genre  » inchallah , on se voit fel 3asser et on verra si le job doit etre fait.. » lol

      19
      6
    Anonyme
    10 août 2018 - 16 h 59 min

    Le salut de l’Algérie viendra de la Kabylie,sans cette région terre des hommes libres nous aurions été il y a longtemps un émirat islamique algérien régit par la charia.Pas la peine de braire je suis du sud algérien.

    110
    33
      étonné
      11 août 2018 - 15 h 03 min

      faites attention à ceux qui veulent diviser l’Algérie en essayant de pêcher dans les eaux troubles.
      Ce n’est pas parce que des gens de OUARGLA ou SIDI BEL ABBES se sont opposés aux gala de chants RAY qu’ont justifie l’opposition d’une minorité d’égarés du PST (complètement oublié par les algériens) qui tente de monter sur la vague pour se positionner.
      VIVE l’ALGERIE UNIE et FORTE malgré les carences du pouvoir…

      7
      3
    Anonyme
    10 août 2018 - 16 h 34 min

    Et toi tu as fais quoi?

    19
    48
    Anonyme
    10 août 2018 - 16 h 25 min

    Je dis bravo à ces citoyens de Boghni qui s’opposent à la construction d’un énième lieu de culte qui sera squatté par les terroristes salafistes ennemis du genre humain,téléguidés et financés par les tenants de cette idéologie macabre.L’islam politique a montré ses limites mais certains veulent le doper à coup de construction de mosquées pendant qu’on empêche l’investissement productif créateur de richesses et d’emploi pour la population.Y en a marre de ces autistes qui appauvrissent le pays tout en abrutissant et en fanatisant les jeunes de ce pays qui ont le choix entre la misère,la harga et…la garde de parkings clandestins.

    104
    20
    Bônois
    10 août 2018 - 16 h 14 min

    Ce pays devait être géré par les Kabyles, et je n’en suis pas un! En un rien de temps, il serait la Corée du sud.

    107
    36
      anonyme
      11 août 2018 - 1 h 53 min

      Bônois
      10 août 2018 – 16 h 14 min
      Ce pays devait être géré par les Kabyles, et je n’en suis pas un! En un rien de temps, il serait la Corée du sud.

      Il l’est déjà

      12
      13
        Bônois
        11 août 2018 - 15 h 08 min

        Tu confonds la Corée de Kim avec celle de Samsung.

        7
        2
      Anonyme
      11 août 2018 - 10 h 42 min

      Ce n’est pas une question de Kabyles,de Chaouis,de Tlemcéniens,de Soufis etc…C’est une question de compétence pour sortir ce pays de la situation tragique dans laquelle l’ont fourvoyé tous ces corrompus et autres parasites qui sont malheureusement aux premières loges.Lorsqu’on comprendra tout ça l’Algérie serait en voie d’être la Corée du Sud.

      18
      5
    Slam
    10 août 2018 - 15 h 50 min

    L’opium du peuple ! La cocaïne du pauvre ! Le Salut du suicidaire ! Une Overdose de religion pour finir de terrasser tout espoir. Construisons des mosquées, et importons de quoi manger. Un peuple shooté à la religion ne pourra jamais poser de problème. Si en plus, on gave bien son tube digestif, pour qu’il rote bien fort sous son qamis, c’est le jackpot. Un jour, inchallah, se posera un gros dilemme : qui du mouton ou du drogué égorgera l’autre ? Les 2 étant arrivés au même stade d’évolution. On fera encore appel à la main de l’étranger. Comme d’habitude.

    95
    20
    mamiche
    10 août 2018 - 15 h 42 min

    Que l’on organise un referendum. Ca suffit que décident toujours les relais du régime qui veulent instaurer un khalifat en sourdine en Kabylie.

    78
    36
    HAFID.AB
    10 août 2018 - 15 h 37 min

    Elnhamoullah Mazel des gens conscients . Bravo

    95
    21
    Abou Langi
    10 août 2018 - 15 h 35 min

    Chacun se bat pour ses propres idées et pour ce qui le préoccupe ! Eux c’est la mosquée , vous c’est autre chose. Pourquoi voudriez-vous que ce soit eux qui devraient se battre pour ce qui vous tracasse vous?

    24
    52
    Anonyme
    10 août 2018 - 15 h 32 min

    cest quoi cette propagande je suis a bogni personne est opposè a cette nouvelle mosquee…verifiez vos infos avant de publier …et les gens qui ont fait ce projet sont de boghni ils viennent pas de bechar…

    45
    90
      mouatène
      10 août 2018 - 17 h 16 min

      merci cher monsieur de rétablir la vérité. nous savons tous que les grandes zaouiates du pays sont en kabylie et nous en sommes fières. le PST n’a rien trouvé de mieux que de semer la zizanie, comme toujours. n’est ce pas ya si rachedi ?

      27
      61
      Anonyme
      11 août 2018 - 14 h 18 min

      @Anonyme 10 août 2018 – 15 h 32 mi,tu es peut être de Boghni mais tu es pour l’occupation de ta ville par les hordes salafistes.Tu sais très bien que pour eux la soumission de la Kabylie rebelle à leur ordre est une priorité.Alors stp ne nous racontes pas des salades.

      12
      4
    Vangelis
    10 août 2018 - 15 h 04 min

    Il ont raison !

    D’une, l’Algérie a suffisamment de lieux de prière pour en rajouter encore et encore alors qu’elle manque toujours de l’essentiel (hôpitaux, écoles, routes, pauvreté, …. etc ….)

    De deux, ceux qui veulent abêtir les citoyens par des prières tout le temps au lieu de bosser et sortir du sous développement, sont connus. Ce sont le régime qui autorise ces constructions au détriment du reste et les islamistes qui imposent au premier d’avoir ces lieux pour faire leurs prêches tout en étant, en plus payés, pour le faire au frais de l’État et donc du pays.

    Ce n’est pas prier tout le temps que les gens vont aller au paradis mais il faut faire la part des choses, prier dans un temps, bosser pour un autre.

    Et puis assez d’hypocrisie car ceux qui réclament ces lieux de cultes sont souvent des malfrats qui veulent faire croire qu’ils sont pieux….

    99
    21
    Anonyme
    10 août 2018 - 14 h 52 min

    Vive les kabyles !! C’est d’authentiques algériens… !

    88
    33
    Anonyme
    10 août 2018 - 14 h 45 min

    Enfin une population courageuse et intelligente!!! Bravo aux habitants de Boghni,s il y a autant d argent qu on l utilise à bon escient ,construire par exemple une infrastructure qui améliore le bien être de la ville,
    la prière on peut, à la limite ,la faire chez soi même s il y a déjà beaucoup de mosquées .
    Les citoyens commencent à se réveiller et n’ont plus peur des salafistes et c est tant mieux…Vive Boghni…

    105
    19
    PREDATOR
    10 août 2018 - 14 h 32 min

    Pourquoi vous ne vous êtes pas mobilisés de la sorte quand ce pauvre touriste du sud a été lynché et tué devant vous?
    Ces régions trouvent toujours le moyen de foutre la pagaille pour un rien déjà qu’on est dans la m…!!!

    40
    167
      Anonyme
      11 août 2018 - 11 h 11 min

      Pour votre information,cela c est passé la nuit très tard et quand ils ont su ils sont tous sortis pour montrer leur solidarite et apporter un soutien à la famille…
      Ils sont autant victimes de ces parkingueurs que ce jeune homme qui est décédé….

      20
      5
      Anonyme
      11 août 2018 - 14 h 32 min

      La nullité c est dans le surnom ,PRedator que tu t es choisis pour venir cracher ton venin de bédouin , ton ignorance des valeurs de la région kabyle qui refuse de se confondre avec cette culture moyenâgeuse de tes frères du moyen âge et du moyen orient. S il te reste un peu de matière essaye de voir les faits historiques juste de 1954, je n irai pas jusqu a massinissz ou Jugurtha , pour que te rappeler que ces graces au nif des kabyles en particuliers et des berbères que tu a aujourd’hui la chance , le droit de te faire appeler PRedator pour insulter tes maîtres kabyles.pauvre de toi . Va parler et écrire de ce qui te regarde mais pas de ce qui te depasse.

      10
      5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.