Affaire du citoyen tué par un gardien de parking : les accusés présentés devant le procureur

meutre
Interpellation des six accusés dans l'affaire du meurtre du citoyen sauvagement tabassé à Lotta, dans la commune côtière de Souk El-Thenine. D.R.

Arrêtés par les services de la Gendarmerie de la wilaya de Béjaïa, les six accusés dans l’affaire du meurtre du citoyen ont été présentés, dimanche 12 août, devant le procureur de la République.

Selon nos sources, le principal accusé dans la mort de cet estivant, sauvagement tabassé à Lotta, dans la commune côtière de Souk El-Thenine, risque jusqu’à 30 ans de prison ferme.

L’affaire de cet estivant assassiné a suscité une très large vague d’indignation et de condamnation. Ce trentenaire est venu de Oued Souf passer des vacances dans cette ville balnéaire. Mais voilà que la mafia des parkings a encore sévi, après le drame de Skikda.

A Béjaïa, c’est toujours la consternation générale. Des citoyens, des députés, des militants des droits de l’Homme et de défense du littoral ont vivement condamné l’«acte d’agression qui a coûté la vie à un estivant à Souk El-Thenine, dans la wilaya de Béjaïa». «Qui sera le prochain ? Voilà le résultat quand l’illicite devient la norme !», soulignent les animateurs de l’Association de protection et de sauvegarde du littoral de Béjaïa. Ils regrettent l’inertie de certains élus locaux qui permettent ainsi ce genre de racket et actes de violence à l’encontre de citoyens dont le seul tort est de réclamer leur droit à l’accès gratuit aux plages.

R. N.

Comment (7)

    Khiroto
    14 août 2018 - 8 h 38 min

    Ca continu et ca continuera dans un pays ou il y’a un manque flagrant de civisme. Allah yestarna .

    Yannis
    13 août 2018 - 23 h 56 min

    30 ans, avec un meurtre crapuleux, la mort, men qatala aamdene qoutil, point barre, je rajoute un séjour de 30 ans à reggan pour balayer le sable.

    PREDATOR
    13 août 2018 - 22 h 41 min

    la peine capitale pour dissuader les autres

    Dzézaïr
    13 août 2018 - 9 h 23 min

    Les tueries gratuit continuent à travers le pays, notamment à Relizane… à voir sur le Net

    6
    1
    Anonimi
    12 août 2018 - 16 h 59 min

    Si c’est bien les parkingueurs assassins de Béjaïa, je relève de cette photo qu’ils sont bien habillés, en très bonne condition physique. Ce qui me conforte dans mon idée qui veut que ces individus appartiennent à une mafia de Baltaga déployée à l’échelle nationale pour épier les citoyens, les terroriser et agresser ceux qui se révoltent seuls ou organisés. La campagne menée actuellement par le pouvoir contre ces parkingueurs n’est que conjoncturelle. Ils reviendront en force et mieux répartis sur le territoire à la veille de l’élection présidentielle.

    32
    3
    perpétuité aux assassins
    12 août 2018 - 15 h 32 min

    si l’état ne leur inflige pas du 20 à 30 ans de prison ferme , alors y’en aura d’autres cas …il faut passer au sérieux car là la population commence non pas à ressentir ..mais à voir carrément un certain laissez aller qui n’augure rien de bon…

    29
    2
      Anonyme
      12 août 2018 - 18 h 33 min

      20 à 30 ans de prison ferme c’est rien pour ce crime crapuleux c’est la chaise électrique qu’il leurs faut.

      29
      1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.