Décès d’un sixième hadji algérien à La Mecque

Hadj La Mecque
Un autre Algérien décède sur les Lieux saints. D. R.

Un sixième hadj algérien à La Mecque est mort jeudi, a annoncé jeudi la mission algérienne dans les Lieux saints.

Il s’agit du dénommé Benyoub Djelloul, de la commune de Sidi Khaled, wilaya de Sidi Bel Abbès. Le défunt était âgé de 79 ans. Ainsi, le nombre de morts parmi les pèlerins algériens s’élève à 6 depuis le début du pèlerinage.

Par ailleurs, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, a rendu visite, jeudi, à la mission algérienne à La Mecque et s’est entretenu avec les responsables sur les conditions d’accueil des pèlerins algériens, et notamment sur le suivi médical des personnes âgées.

R. M.

Comment (20)

    Zaatar
    18 août 2018 - 22 h 03 min

    Mieux vaut tourner sept fois sa crosse dans la main….

    Anonyme
    18 août 2018 - 19 h 48 min

    Ils sont morts, ils seront j’espère accueillis dans le vaste Paradis.
    Il n y a pas d’âge pour mourir, ce n’est pas une affaire d’âge mais de destin.
    Les algériens partent assez vieux aux lieux saints car ils attendent de voir tout leurs enfants grandir et casés comme ça ils partent la conscience tranquille.

    2
    2
    Anonyme
    18 août 2018 - 14 h 50 min

    Tous ces musulmans finiront ensuite dans les magasins, marchés, tenus par des pakistanais, soudanais, juifs qui vont leur vendre des babioles de Chine achetés 0,50 centimes et revendus à 1,50 € soit encore 300 % d’intérêts sur chaque objet vendus qui iront dans la poche de la bédouinerie AL SAOUDS. Puis, en fonction des bénéfices réalisés sur la tête des ignares venus faire un tour de manège, le bédouin AL SAOUD ira faire ses emplettes à Paris : Galeries Lafayette (montre à 40 000 €, Rolls Royce à 350 000 €, achat d’appartement parisien dans les beaux quartiers pour 1 500 000 €, parure en or et diamant pour sa chérie, placement financier à la Bourse de Paris et bien évidemment il ira loger à l’hôtel Georges 5 dont le propriétaire est l’emblématique Prince AL WALID en prenant une chambre à 800 €, par jour et dont la fortune tourne à 20 milliards d’euros). A la fin, le pauvre musulman retournera dans sa famille en rêvant avec ses objets venus de Chine qu’il ira à sa mort dans un vaste Jardin d’Eden manger des poires et des pêches croyant dur comme fer que tous les méchants iront en enfer. Ce genre de fable c’est bon pour les gamins ou les gamines de 10 ans qui croient encore au père Noël. Pour résumer, toutes les ruses sont bonnes pour faire fortune sans se fatiguer, c’est bien mieux que d’aller bosser à l’usine de 07 h à 17 heures pour 04 sous par mois.

    16
    2
    Brahms
    18 août 2018 - 7 h 15 min

    La foule, la chaleur, la nourriture et le changement de climat affaiblissent les organismes des personnes âgées. En plus, la plupart ont des diabètes, maladies chroniques donc sans suivi médical, c’est la mort assurée. Cette situation va donc mettre dans l’embarras leurs familles restées au pays. La terre de Dieu est grande, elle ne se limite pas à la Mecque qui est juste un business pour remplir les poches des Al Saouds donc comme ces pèlerins sont naïfs, ils suivent comme des moutons alors que la plupart ne connaissent même pas leur religion, ni son histoire du 6eme siècles jusqu’à 2018. Enfin, si l’islam serait si valorisant, il faudrait expliquer pourquoi autant de tueries, de chômage, de sous développement, de corruption, de drogues dans la plupart des pays musulmans.
    Les Al Saouds ont donc tout capté et maintiennent les musulmans dans l’ignorance via les imams des mosquées qui touchent de l’argent sur chaque voyage à la Mecque. C’est en réalité une escroquerie bien ficelée.

    11
    2
    Anonyme
    18 août 2018 - 5 h 38 min

    Pétition pour exclure les Al-Saoud du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU
    Pourquoi les Algériens supportent la mafia Al-Saoud ?

    10
    Vangelis
    17 août 2018 - 17 h 18 min

    Curieux cette habitude qu’ont certains algériens qui, au seuil de leur fin de vie, se réveillent pour aller à la Mecque.

    Ok, ok, tout le monde n’a pas des avantages  » donnés  » par fakhamatouhoum, nous dit-on, comme s’il payait de sa poche.

    Ces personnes veulent à tout prix mourir pendant le pèlerinage espérant je ne sais quoi à partir affaiblis par l’âge et malades.

    La perception de l’Islam par ces individus et leurs familles est erronée et puisée chez les charlatans islamistes qui font des prêches en veux-tu en voilà.

    J’ai remarqué que parmi les accompagnateurs, il y avait beaucoup d’entre eux pour ne pas dire tous qui portaient longue barbe, chechya, babouche et gandoura. Accoutrés ainsi ils pensent être BCBG en somme !

    28
    6
      Djanet
      17 août 2018 - 17 h 37 min

      @Vangelis
      Vous avez une vision erronée.
      Ce n’est pas à tout prix mourir sinon à quoi bon faire le hadj !!!! Mais si ça arrive, ce n’est pas une fatalité.
      Vous vous imaginez aller au hadj pour mourir quelle drôle de concept …. si ça arrive c’est perçu positivement et ce n’est nullement un souhait.
      Il faut comprendre que c’est une épreuve physique mais toutes celles et ceux qui ont fait leur hadj jeunes ou moins jeunes décrivent un bien-être en plus de l’épreuve physique.

      3
      20
        Vangelis
        18 août 2018 - 10 h 09 min

        Vous avez oublié de lire : affaiblis par l’âge et malades.

        En conséquence, ma vision n’est pas erronée car vous avez été superficiel dans la lecture de mon commentaire.

        9
        1
    Anonyme
    17 août 2018 - 15 h 40 min

    J ai 76 ans et je prefere mourir sur la terre benie de mes ancetres et nourrie du sang de plus de 1,5 millions de nos chouhadas.Allah yarhamhoum ….

    29
    3
      Djanet
      17 août 2018 - 18 h 08 min

      @Anonyme
      Allah Yarhmou, c’était son mectub.
      Lui non plus il s’imaginait accomplir son hadj et rentrer au pays, Allah Yarhmou, comme tout pèlerin.

      4
      12
    Anonyme
    17 août 2018 - 14 h 17 min

    Un vieillard en plein cagnard au mois d’août à la Mecque, ça ne pardonne pas. Maintenant, il parait que mourir à la Mecque est leur vœu le plus cher…

    22
    1
      Djanet
      17 août 2018 - 17 h 15 min

      @Anonyme
      Oui effectivement nombreux sont les croyants les fidèles qui espèrent mourir en ce lieu Saint à la Mecque.
      Allah Yarhmou.
      Inchallah kher à tous les musulmans pour le pèlerinage qui débute ce dimanche car c’est extrêmement physique.

      3
      13
    Kahina-DZ
    17 août 2018 - 11 h 18 min

    Allah Yerhamhoum.
    Espérons qu’ils seront rapatriés chez eux en Algérie.
    Chaque année c’est la même chose. On dirait que les Algériens n’arrivent pas à avoir un pèlerinage calme.

    13
    16
      Djanet
      17 août 2018 - 16 h 46 min

      @Kahina-DZ
      Allah Yarhmou.
      Ne dramatisez pas. C’est courant il était âgé.
      Non les corps sont enterrés sur place à la Mecque.
      Il ne s’agit pas de l’effondrement d’un hôtel où j’ai perdu un oncle Allah Yarhmou.

      2
      19
        Djanet
        17 août 2018 - 17 h 29 min

        PS : mon oncle était parti de France, Allah Yarhmou.

        12
        Et pourquoi..
        17 août 2018 - 22 h 42 min

        Je ne comprends pas cette fâcheuse attitude qui consiste à enterré les pèlerins dans ce pays au lieux de renvoyer le cadavre à ces proches ..Vous croiyer qu’il y a une recommandation coranique sacré qui oblige les pèlerins mort de les enterrés dans cette région de monde ?

        14
        1
      Geronimo
      17 août 2018 - 18 h 03 min

      Rapatriés chez eux? ça ne se fait pas. Ils seront enterrés à la Mecque ou à Médine et c’est certainement le souhait de tout Hadji s’il devait décéder pendant son pélerinage.

      8
      20
        Anonyme
        18 août 2018 - 18 h 00 min

        Khourti Fi Khourti…C’est plutôt la propagande de votre clan ,( les boudjallaba et les Qamis) ..Il n’y aucun endroit au monde plus honorable que l’Algérie pour enterré les Algériens…Basta les mensonges et les propagandes à deux balles de faire de cette région de monde un endroit divine .

        4
        1
      Anonyme
      18 août 2018 - 11 h 16 min

      Soyons logiques et arrêtez de rêver, La Mecque et Médine ne sont plus ces lieux saints de l’époque du prophete (SAW).

      Même les tombes des SOUHABAS (radiya allahou 3anhoum) ont été détruites. Il parait que la tombe de Khadidja (Radiya allahou 3anha) est devenue des toilettes publiques chez les Al-Saoud (voir vidéo sur youtube).
      Et vous voulez laisser vos proches dans ce pays qui n’a rien à voir avec l’islam!!! mauvaise idée.

      8
      1
    Anonyme
    17 août 2018 - 11 h 00 min

    Il parait qu’il ya beaucoup de pèlerins qui n’ont pas pris leurs médicaments avec eux. Ils croyaient qu’ils allaient guérir une fois à la Mecque.
    Quand l’islam tombe entre les mains des wahhabo-salafistes, le charlatanisme gère l’esprit.
    On respire l’obscurantisme et on mange le charlatanisme.
    Dieu dit qu’il faut prendre soin de votre santé !!

    27
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.