Al-Serraj veut-il éjecter la France de Libye ?

al-Sarraj Gouvernement
Fayaz Al-Sarraj. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le responsable du Gouvernement d’union nationale (GNA), Fayez Al-Sarraj, a saisi l’opportunité de sa rencontre cette semaine avec l’ambassadrice de l’Union européenne en Libye, Bettina Mushaidt, pour lancer des messages à Bruxelles. Et le premier de ses messages a été de demander à ce que les pays de l’UE s’entendent une fois pour toutes sur une position commune concernant le dossier libyen.

Al-Sarraj a estimé à ce propos que la forte rivalité entre Paris et Rome entrave la recherche d’un règlement négocié conforme au plan de l’émissaire de l’ONU, Ghassan Salamé qui a critiqué aussi plus d’une fois les interventions étrangères dans le dossier libyen.

Jusque-là silencieuse, la rivalité entre la France et l’Italie est apparue au grand jour après la rencontre de Paris sur la Libye organisée à la fin du mois de mai dernier et qui a fixé la date du 10 décembre pour l’organisation d’élections générales.

Avec le temps, il est apparu que Rome n’était pas d’accord avec cette feuille de route. Le gouvernement italien refuse d’organiser des élections. Il appelle plutôt à l’élaboration d’une constitution et à trouver un compromis pour mettre fin à la division des institutions libyennes.

L’Italie est actuellement forte du soutien des Etats-Unis. Le Premier ministre italien, Giuseppe Conte, s’est rendu, en juillet dernier, à Washington où il a rencontré le président Donald Trump. Conté a réussi à obtenir le soutien de son homologue américain et donc sapé les efforts français d’organiser des élections avant la fin de l’année. Rome veut repousser les élections d’une année.

L’Italie qui soutient le Gouvernement d’union nationale a maintenu son ambassade ouverte à Tripoli au lendemain de la chute de Kadhafi, contrairement à d’autres ambassades occidentales. Rome entretient, en outre, de bonnes relations avec les groupes armés qui contrôlent la capitale et qui protègent le gouvernement libyen lui-même.

Al-Sarraj semble avoir fait siennes les positions italiennes puisqu’il a demandé aussi à ce qu’une constitution soit adoptée avant d’aller aux élections.  Autrement dit, il prend clairement ses distances vis-à-vis des résolutions de la Conférence de Paris. A ce propos justement, les observateurs ont considéré ses déclarations comme une tentative de sa part de pousser l’UE à  retirer son  soutien européen à l’accord de Paris. En d’autres termes, Fayez Al-Sarraj veut éjecter la France de Libye.

S. S.

Comment (12)

    Jean-Boucane
    18 août 2018 - 11 h 04 min

    Il faut remarquer que la France et son vassal le Maroc s’affaiblissent de jour en jour… il est bien loin le temps de l’arrogance de Sarkozy! Ils vont être expulsé de partout et ne se rendent même pas compte de leur propre auto destruction!

    3
    5
    Felfel Har
    18 août 2018 - 0 h 07 min

    Pourquoi avoir attendu si longtemps, ya si Serraj? Le pays de BHL et de Sarkozy devrait être traîné devant les tribunaux internationaux pour agression et destruction de votre patrie. L’Europe (y compris l’Italie) et l’OTAN devraient être aussi chassées de Libye pour leur rôle dans les bombardements des infrastructures économiques de votre pays. Tous les agresseurs doivent maintenant savoir que la reconstruction du pays sera confiée à d’autres nations (amies) comme en Syrie martyrisée, une fois la paix revenue. Il appartiendra aux Libyens de n’écouter/discuter/négocier qu’avec leurs compatriotes, de ne faire la paix qu’avec eux et de faire la sourde oreille aux « conseilleurs » de tous horizons. Rien de bon ne viendra des manipulateurs arabes ou autres!

    13
    5
    Brahms
    17 août 2018 - 19 h 52 min

    La Belgique a croqué 16 milliards d’euros appartenant au Colonel Kadhaffi, l’argent a complètement disparu. Le magot restant soit 360 milliards d’euros travaille tranquillement pour les banques étrangères pendant que le peuple s’entretue avec des groupes armés.

    13
    7
    kiki
    17 août 2018 - 17 h 35 min

    Gatt M’digouti
    17 août 2018 – 16 h 01 min
    Mort de rire c pas la France qui a agis c Israël les libyen en son conscient
    Messieurs représentant de Armée française a bon entendeur

    8
    13
    Gatt M'digouti
    17 août 2018 - 16 h 01 min

    Quel ingrat ce peuple ! Pourquoi éjecter la France? n’est ce pas elle qui vous a délivré d’un joug terrible d’après les dires de tous les djourdanes? J’ai toujours en tête les images cauchemardesques des Libyens embrassant le drapeau tricolore et scandant :vive Sarkozy, et le Botul en chemise blanche ouverte sur sa poitrine que vous embrassiez !
    Vous chantiez en liesse, et bien dansez maintenant !

    27
    12
    Anonyme
    17 août 2018 - 15 h 10 min

    Tenez vous bien….c est meme hallucinant comment le criminel Sarkosy a ete recu a Beyrouth ces derniers jours…..et Sarkosy se promene a Beyrouth et a meme diner avec le president Libanais Michel Aoun et Saad Harriri.

    11
    12
    Vroum Vroum ..😤
    17 août 2018 - 12 h 45 min

    Suite à mon intervention précédente je dis que maintenant , Aujourd’hui..la France ou Italie ou Perlin Pin Pin ne sont que des prétextes extérieurs à la Libye !.. Les vrais coupables sont les Libyens et ceux qui semblent diriger ou aspirent à diriger la Libye !! .Je parle d’aujourd’hui .
    ..Le Problème est inter Libyen et ne peut être réglé que par le Peuple Libyen et ces multiples Dirigeants qui n’ont que ce qu’ils méritent ..si une Famille est désunie qu’elle ne s’emprenne qu’à elle même !..le Loup rode et si des membres de la Famille lui entrouvre la Porte…il rentre !..le Loup est dans son Rôle et il a raison car c’est son travail !

    22
    8
    Vroum Vroum..😤
    17 août 2018 - 12 h 26 min

    Donc nous savons que la Confrérie Frères Musulman Ikhwans Wahabite a travers le Qatar et Turquie de Erdogan et plus tard Saouds ont pactiser avec OTAN sioniste le renversement du Gouvernement Kadafi pour y installer un Régime Islamistes Frères Musulman ..et de là la Tunisie , Égypte, Algérie..Syrie..Voila pour le fond du Problème. .Cela ne pouvait marcher car l’OTAN son intérêt a été Économique et Leadership pour OTAN élargit (Usa + Europe +Moyen-Orient elargit )..le tres Grand Califat Occidental !! .Et maintenant apres l’échec du plan Sionistes/Frerros , les ex Alliés sont devenus ennemis concurents tant économiques que stratégique ..et les Alliances changent …Moi je dis que les Pays OTAN Sionistes Israël sont et ont été depuis le début dans leur rôle et stratégie et la pleine responsabilité du Cahos au Moyen-Orient et Sahel Libye est due aux Frères Musulman Wahabites leurs tête Qatar/Turquie Erdogan/Saouds , car sans ces abrutis aveugles l’OTAN Usa Israël n’auraient jamais pu détruire la Libye..Syrie..Yémen..et faire intrusion dans le monde Musulman de la sorte . .Rappelons qu’en 2008/2009 un plan de marché Économique à été conclue entre Iran/Turquie/Syrie..suivi de Liban..Jordanie..et le Diable est venu chuchoter dans l’oreille de Erdogan Turquie Frères islamiste et Oreille Jordanie/Qatar pour les attirer dans le Plan Sionistes Gb Usa Israël France Hollande..Otan !…Voyez le résultat ! ..Ce Monde Musulman qui n’a que le Nom à peut être mérité pleinement d’être le Dindon de la Farce occidentale à cause de certains dirigeants Abrutis Islamistes et Faux Musulman Secte Wahabisme appelé faussement Frères Musulmans !!..Jugez du Résultat..Erdogan Turquie doit s’en mordre les doigts de même que Qatar/Saouds..Qardawi.. Conseil Religieux Wahabite Ryad..Ghanouchi..Fis..Enahda.. Abdel Jalil Libye..un panier de serpents qui c’est modu la queue !.. aveuglé par le faux espoir et chuchotements du Diable .. degustez maintenant et surtout ne vous plaigniez pas . .L’Algérie est passée au travers car le Peuple et son Armée et Etat ont été Uni et vacciné par la Decenie noire islamiste Wahabite faux Musulmans faux espoirs !.. Espérons que ce sera une leçon pour le Monde Musulman qui doit purger la Secte faux Frères Musulman mais Wahabites installer par les Anglo-saxons pour nuire de l’intérieur ce Monde Musulman qui se cherche .

    16
    13
    Ch'ha
    17 août 2018 - 12 h 08 min

    La seule et unique solution pour la Libye et le peuple libyen afin de retrouver sa souveraineté pleine et entière et ses richesses pétrolières etc c’est SAÏF EL ISLAM KADHAFI.
    INCHALLAH.

    17
    16
    Anonyme
    17 août 2018 - 11 h 05 min

    Le malheur des Libyens c’est Nicolas Sarkozy, Bernard Henry Lévy et Mr Cameron qui ont fait 120 000 morts et de nombreux blessés graves (amputation) avec des dégâts matériels considérables. Économiquement et financièrement c’est également une très grande catastrophe et bien évidemment La France et l’Angleterre font mine de ne rien comprendre ou de rien savoir pour éviter de payer les préjudices économiques et moraux infligés au peuple Libyen. Le Qatar a aussi mis de l’huile sur le feu en finançant les groupes de tueurs et les tribus en donnant des armes et du cash afin de regarder tranquillement à la télévision les tueries organisées.

    23
    14
      Anonyme
      17 août 2018 - 13 h 59 min

      et pendant ce temps Sarkosy le criminel etait a Beyrouth pour soutenir sa femme qui chantait en concert au Liban…..comprenez vous quelque chose..????

      14
      12
    Ziad ALAMI
    17 août 2018 - 9 h 24 min

    Et pendant ce temps la Russie vient de soutenir Kohler en insistant sur le retour du Maroc et de la RASD à la table des négociations directes sans conditions préalables et de bonne foi, conformément à la dernière Résolution 2414 du Conseil de sécurité de l’ONU isolant d’avantage la France de Macron sur la scène internationale

    48
    14

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.