Sûreté d’Alger : plus de 5 000 policiers mobilisés sur les lieux publics durant l’Aïd El-Adha

police Aïd El-Adha
Une patrouille de police procède à la fouille d'un véhicule. New Press

Les services de la Sûreté de wilaya d’Alger ont mis en place un «solide plan sécuritaire» à l’occasion des deux jours de l’Aïd El-Adha en mobilisant plus de 5 000 agents afin d’intensifier la présence policière dans les lieux publics et renforcer les opérations de contrôle avant, durant et après la fête, a indiqué le lieutenant Laïchaoui Mehdi, de la cellule de communication et des relations publiques à la Sûreté de wilaya d’Alger.

La veille de l’Aïd El-Adha (lundi), des rondes ont été effectuées dans les lieux qui connaissent une forte affluence en pareille occasion, notamment la Gare de transport routier des voyageurs à Caroubier et les stations de métro et de tramway aux Fusillés et des barrages de contrôle ont été dressés à travers différents axes routiers de la capitale dans le cadre d’un plan mobilisant plus de 5 000 policiers afin de fluidifier la circulation routière et renforcer la sécurité des citoyens et de leurs biens, a-t-il précisé.

Le déploiement des unités opérationnelles est «la concrétisation sur le terrain des instructions de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN)» pour assurer une présence permanente des éléments de la police «avant, durant et après l’Aïd» pour sécuriser les marchés du bétail à travers des brigades de polices judiciaires qui veillent à la sécurité des citoyens et des maquignons, a indiqué le lieutenant Laïchaoui.

R. N.

Commentaires

    MELLO
    22 août 2018 - 13 h 03 min

    Malgré le déploiement de la Sûreté nationale, l’Etat est resté COMPLEXE’ face a certains actes qui ont dénaturé nos rues et nos ruelles qui étaient déjà dans un état lamentable avec tous ces sachets d’ordures de toute sorte. De ce qu’on a eu l’occasion de voir , c’est a se demander si nous sommes ,réellement, un pays musulman . Mais cet Islam , qui trône tout en haut de la Constitution , semble lier les mains de tous ces responsables qui pouvaient mettre un terme a toute cette anarchie. Il suffisait de rédiger un arrêté, pour que tous ces agents mettent fin cette « boucherie ambulante ».

    3
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.