Les Etats-Unis préparent une fausse attaque aux armes chimiques en Syrie

CIA Zita
Les CIA et ses casques blancs préparent une nouvelle mise en scène. D. R.

Par Kamel M. – L’armée américaine prépare une attaque imminente simulée aux armes chimiques en Syrie, ont affirmé des sources informées. L’attaque devrait cibler la région de Kafer Zita où des experts étrangers sont arrivés récemment pour préparer l’action qui sera imputée à l’armée syrienne.

Des roquettes prétendument dotées de substances chimiques seront tirées à partir d’un lieu situé à six kilomètres de Kafer Zita, révèlent ces sources. L’attaque sera accompagnée d’une mise en scène médiatique internationale qui aura pour acteurs principaux les casques blancs – une unité de la CIA déguisée en ONG humanitaire – qui préparent une campagne médiatique parallèle à travers laquelle l’attaque contre les populations civiles syriennes sera dénoncée comme étant un «crime de guerre» commis par le «régime de Bachar».

Dans la ville même de Kafer Zita, des habitants ont été ramenés du nord de la province pour participer à la mise en scène et joueront le rôle des victimes de l’attaque aux armes prohibées «menée par l’armée syrienne», a-t-on encore appris. Des moyens techniques ont été mobilisés pour filmer les «scènes d’horreur» qui feront le tour du monde et montreront des casques blancs en pleine action de sauvetage et des Syriens «meurtris par la barbarie du régime de Damas».

Cette nouvelle fausse attaque aux armes chimiques, à laquelle participera également le groupe terroriste Jabhat Al-Nosra, aidé par les services secrets britanniques, vise à saboter le processus de paix dans le pays, indiquent encore ces sources qui redoutent un regain de violence en Syrie après que l’armée syrienne a libéré la quasi-totalité du territoire syrien.

K. M.

Comment (23)

    Brahms
    31 août 2018 - 15 h 56 min

    Au lieu d’aller reprendre le plateau du Golan ces idiots d’islamistes cassent le pays. En tous les cas, ils se sont bien vengés de la mort de Mr Rafic Hariri et derrière tous ces massacres et dégâts se cachent comme d’habitude la bédouinerie des AL SAOUDS qui tire les ficelles pour le profit de la vengeance du Liban qui avait été créé par la France en 1943 afin de mieux espionner ce que font les arabes et perses.

    karim
    29 août 2018 - 11 h 25 min

    n’importe quoi!! sans se rendre compte les musulmans acceptent la dictature. vous croyez encore aux russes? memoire tres courte: revenez à la trahison des russes ex urss pendant la guerre des 6 jours

    HOUMTY
    28 août 2018 - 18 h 11 min

    SALAM L’KAWA…. Pour info : trés prochainement, les RUSSES et les CHINOIS vont lancé de trés grande manoeuvre militaire terre, mer et air avec plus de 300.000 hommes…. un avertissement a l’occident… VIVE LA MERE PATRIE L’ALGERIE et sa glorieuse A.N.P et QU’ALLAH nous protége de nos innemie .

    5
    2
    Mohammed KARA
    28 août 2018 - 9 h 48 min

    On prépare déjà l’opinion occidentale à cela. Pas plus tard qu’hier Macron vient de rappeler que la Syrie, ce ne sera pas avec Bachar!

    7
    5
    Kamel
    28 août 2018 - 9 h 06 min

    Par contre la Russie avec son arsenal notamment l’aviation et les nouveaux missiles qui sont testés en Syrie pour propulser a grande échelle des roses et des messages de paix au quotidien en direction du peuple Syrien qui accueille cette action avec joie. Les Iraniens et Hezbollah participent quant à eux à rassurer la population dans sa foi et son avenir.

    2
    10
    Chaoui
    28 août 2018 - 8 h 11 min

    L’ère des assassins : Qu’on aille sur Internet et qu’on y regarde seulement le sujet de John Pilger « La Guerre Invisible » (2010) …., vous y découvrirez les révélations glaçantes du VRAI visage de la prétendue « démocratie » US et anglaise, des criminels génocidaires comme l’humanité n’en avait jamais connus. Ils avaient DELIBEREMENT détruit l’Irak et cyniquement massacrés plus de 700.000 irakiens essentiellement constitués de civils, hommes, femmes comme enfants. Le tout pour s’emparer du pays et de ses ressources. Comme, ils le feront ensuite en Libye. Et comme ils tentent depuis 2011, soit depuis 7 ans, de faire subir le même sort à la…Syrie qui – bénie soit-elle – leur a résisté avant que ne vienne à son secours la noble et brave Russie, faisant échec aux desseins de ces démoniaques occidentaux cornaqués par l’entité sioniste du malheur.

    15
    4
    Borgne Usa ...😎
    28 août 2018 - 7 h 40 min

    Le Régime Bannanier US encore prêt à violer le droit..mentir..agresser..Une vraie maladie . .Le pire est que les Roquets Gb et Français (les dirigeants) montrent aussi les crocs…sans parler des Taupes Wahabites Saouds et Qatar..Et Erdogan Turquie Frères islamiste prêt à récupérer les dividendes..Des États et Royaumes Voyous dirigés par des Gangsters sans code de l’honneur , des petites frappes …Moi je dis qu’ils seront honteux et détesté. . La Chine Syrie Iran Russie Hezbollah leurs préparent aussi une grosse surprise qui finalement les fera reculer . Quand des Voyous prennent le Pouvoir en France Gb et Usa..comme Izrahell..ça sent le roussi pour eux.

    11
    4
    JAGUAR
    28 août 2018 - 6 h 22 min

    Je pense plutôt que la Syrie était également un terrain d’entrainement pour Les USA et sa coalition pour emporter cela dans une guerre mondiale, et ils n’hésiterons pas à lacher des armes biologiques et chimiques qu’ils controlerons chez eux pour nous faire croire que ce sont les Russes ou des terroristes qu’ils ont en faite créer.

    4
    7
    Mme CH
    27 août 2018 - 23 h 26 min

    Mr Ch’ha j’espère que vous allez bien…!
    Hé oui, le fameux plan du Grand « IZ RAT HELL »…qu’ils aillent tous to hell…! Leur fin approche à grands pas..!

    La Syrie n’est qu’une pièce du puzzle…!!
    Apprenons à regarder plus loin que le bout de notre nez…! Avis aux Aras bleus et à la bande des complexés colonisables…!
    « Il n’est pas un géopolitologue qui ne parle à présent d’un « nouveau Grand jeu » en Eurasie, moins romanesque mais tout aussi passionnant, dont les ramifications s’étendent à l’échelle de la planète et qui vise, ni plus ni moins, à la prééminence mondiale. Une partie de poker infiniment plus complexe, à plusieurs joueurs – Russie, Etats-Unis et Chine, auxquels il faut ajouter les éternels frères ennemis Inde et Pakistan, l’Iran, la Turquie, les pays européens –, le tout saupoudré d’islamisme et de terrorisme, de ressources énergétiques fabuleuses qui vont conditionner le futur développement économique du monde, d’une guerre des pipelines sans merci et de conflits locaux anciens et irréductibles, dans la zone la plus disputée du globe : le cocktail est explosif ! Faites vos jeux, rien ne va plus… »

    « Cette idée force, constante de la pensée géopolitique anglo-saxonne, se retrouve de nos jours chez Zbigniew Brzezinski, l’une des têtes pensantes de l’école américaine. Dans Le Grand échiquier, l’ancien conseiller à la sécurité du Président Carter adjure ses dirigeants : « Il est impératif qu’aucune puissance eurasienne concurrente capable de dominer l’Eurasie ne puisse émerger et ainsi contester l’Amérique ». Le message est clair : c’est sur le grand échiquier eurasiatique que se joue l’avenir du monde et les Etats-Unis se doivent de le contrôler afin de maintenir leur primauté globale. Diviser pour mieux régner, l’idée est vieille comme le monde mais très actuelle dans la politique des dirigeants américains vis-à-vis de l’Eurasie. Les menées de Washington sous-tendues par cette conception géopolitique et, par contrecoup, les réactions de ses rivaux russe et plus récemment chinois expliquent pour bonne partie les événements que le monde a connus ces vingt dernières années. Derrière l’écume de l’actualité, la lutte qui sourd est celle-ci. Le Grand jeu conditionne tout, c’est l’armature du théâtre sur la scène duquel se jouent les événements quotidiens de l’actualité. Guerres du Golfe de 1991 et 2003, guerre de Tchétchénie, guerre du Kosovo de 1999, attentats du 11 septembre et intervention américaine en Afghanistan, guerre de Géorgie de 2008, isolement de l’Iran, « révolutions colorées » des années 2000, coupures de gaz répétées entre la Russie et l’Europe, mise en place de l’Organisation de Coopération de Shanghai, discours des néo-conservateurs américains sur la « nouvelle Europe », « guerre fraîche » entre Moscou et Washington, crise ukrainienne de 2014 etc. ; tous ces événements découlent du Grand jeu ou s’y rattachent d’une manière ou d’une autre…. »

    « Complétant la pensée de Mackinder, un nouvel axiome est apparu : « Qui contrôle les sources et les routes d’approvisionnements énergétiques mondiales contrôle le monde. » C’est particulièrement vrai pour les Etats-Unis dont les stratèges sont conscients de l’inévitable déclin américain : le monde est devenu trop vaste, trop riche, trop multipolaire pour que les Etats-Unis puissent le contrôler comme ils l’ont fait au XXème siècle. Du Projet pour un nouveau siècle américain des néo-conservateurs au Grand échiquier de Brzezinski, une même question prévaut en filigrane : comment enrayer ce déclin, comment le retarder afin de conserver aux Etats-Unis une certaine primauté dans la marche du monde ? La réponse, qui n’est certes pas ouvertement explicitée, passe par le contrôle de l’approvisionnement énergétique de leurs concurrents. « Contrôle les ressources de ton rival et tu contrôles ton rival », Sun Tzu n’aurait pas dit autre chose. Et c’est toute la politique étrangère américaine, et subséquemment russe et chinoise, de ces vingt-cinq dernières années qui nous apparaît sous un jour nouveau…. » (Qu’est-ce que le Grand jeu ? Le 6 Juin 2015 ).

    A méditer ……..Bonne lecture…!!

    13
    10
      Chaoui
      28 août 2018 - 0 h 34 min

      J’ai fait un…rêve ! Dixit Martin Luther King : « I have dream » !

      Qu’on revienne à nos prises de position et actes des années 70 à l’époque où nous avons expulsé les représentants américains de chez-nous en fermant leur Ambassade et Consulats en réitérant cette décision.
      Souvenez-nous que le perfide sarko, au lendemain de la destruction de la Libye, clamait haut et fort depuis Tunis, aux côtés des islamistes que la malfaisante triade USraélienne/France et GB avaient installés au Pouvoir suite à leur « révolution de jasmin », ceci : « qu’après la…Syrie, ce serait au tour de…l’Algérie » !…
      Ce n’est pas le premier venu qui nous a fait ce sombre dessein, ce n’est rien moins qu’ un…chef d’État ! L’assurance et la morgue avec lesquels il avait formé cette déclaration témoignent du complot hourdi contre nous par la triade précitée.
      Nous sommes à un moment de l’histoire où nôtre Salut ne viendra pas de notre « non alignement » mais des alliances que nous pouvons faire, comme l’occident l’a fait hier pour faire contre-poids au « bloc communiste » avec leur Otan et depuis ces 25 dernières années en se transformant en brigands et fauteurs de chaos partout sur terre pour s’emparer des pays du Tiers-Monde et au premier chef de leurs richesses et ressources…
      Aussi, il est plus que temps, voire urgent, que nous contractions avec la Russie et la Chine un Traité d’alliance militaire. C’est la seule condition de notre sauvegarde.
      Tahia l’Jazeïr !

      13
      7
      Ch'ha
      28 août 2018 - 0 h 35 min

      @Mme CH
      Merci pour cet excellent commentaire comme toujours.

      1
      8
    Anonyme
    27 août 2018 - 23 h 08 min

    la syrie est devenu.un terrain de bataille

    4
    7
    lhadi
    27 août 2018 - 18 h 00 min

    « Le langage politique (…) est destiné à rendre vraisemblables les mensonges, respectables les meurtres, et à donner l’apparence de la solidité à ce qui n’est que du vent. » George ORWELL.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])

    14
    6
    Kenza
    27 août 2018 - 17 h 43 min

    Ils ne prennent même plus la peine de changer de scénario….ils ont même le culot de nous annoncer en avant-première leur intervention en Syrie juste après la sortie de leur remake « attaques à l’arme chimique ».
    Tout est fin prêt pour leur énième tentative de se débarrasser de Bachar El Assad. Il y a même aujourd’hui le ptit toutou Macron qui nous déclare:  » le maintien de Bachar al-Assad au pouvoir serait une erreur funeste ». Mais il oublie que l’erreur funeste pour la France est qu’il continue à suivre aveuglément ses maîtres américano-sionistes et les directives de l’OTAN.

    32
    8
    Anonyme
    27 août 2018 - 17 h 35 min

    il faut que les freres musulmans en algerie comprennent qu ils sont des marionettes à la solde des sionistes et yahoudites
    et qu ils sont abs du devellopement de l algerie

    30
    10
      Ch'ha
      27 août 2018 - 18 h 36 min

      @Anonyme
      Ils le savent déjà qui les finance.
      Ce ne sont pas des patriotes de simple Dîn Kelb bras armé du sionisme, leur intérêt c’est leur portefeuille la barbarie et ce qui va avec surtout pas le pays ni le peuple algérien.

      19
      6
      Tin-Hinane
      28 août 2018 - 14 h 03 min

      Anonyme, ils le savent déjà et ils le savent depuis toujours, ils connaissent très bien leurs commanditaires et savent qu’ils ont tué pour les juifs sionistes et les occidentaux. Ce sont des traitres.

      7
      4
    Mme CH
    27 août 2018 - 17 h 04 min

    Voilà qui est clair comme de l’eau de roche….le terrorisme est l’oeuvre des services de renseignements occidentaux qui payent les mercenaires et manipulent les ignares et les maillons faibles de la chaîne humaine pour remodeler le Grand Moyen Orient….bien évidemment avec la connivence des traîtres..notamment les Al Soussou, Al Nahyanus, Al Khalifus… et les Glaouis du Maghreb.

    « des experts étrangers sont arrivés récemment pour préparer l’action qui sera imputée à l’armée syrienne »
    « une unité de la CIA déguisée en ONG humanitaire »
    « Cette nouvelle fausse attaque aux armes chimiques, à laquelle participera également le groupe terroriste Jabhat Al-Nosra, aidé par les services secrets britanniques, vise à saboter le processus de paix dans le pays, »….Papapapapaaaaa…! un vrai scénario hollywoodien, malheureusement, ce sont nos frères syriens qui vont payer la facture…! Bizarre vce terrorisme qui ne tue que les musulmans au lieu de s’attaquer aux sionistes pour libérer la Palestine…!!! Aw Fa9ou…!

    Voilà à quoi sert le terrorisme teinté en vert…!! Avis aux benêts, aux voyants aveugles et aux entendants sourds..!

    Une vraie machine infernale de guerre soutenue par les médias de désinformation, de mensonges et de manipulation néocons sionistes, francs-maçons illuminati…! Mais « Ba3da AL 3ousri, Yousr… »

    29
    8
      Ch'ha
      27 août 2018 - 18 h 59 min

      @Mme CH
      👍✌✌
      Effectivement le but de cette guerre terroriste sioniste pas procuration était de destituer le Président légitime Bachar Al Assad et de faire de la Syrie une Libye bis …et le but du grand IZ RAT HELL.
      Ils ont perdu la guerre et ce depuis le 1er là nième tentative vaine.
      Il ne reste plus qu’Idleb et le Golan à nettoyer et comme à chaque fois que la DCA syrienne (armée syrienne) l’axe de la Résistance Hezbollah Iran et allié la Russie gagnent du terrain il font tout porter atteinte et aider leurs terroristes sionistes.
      L’axe occidentalosioniste a perdu la guerre, tentative veine. Ils vont encore plus se décrédibiliser. L’entité sioniste aux manettes est en grande panique d’où cette nième tentative.

      17
      8
    Felfel Har
    27 août 2018 - 17 h 03 min

    La communauté internationale doit s’élever contre ce genre de pratiques mensongères et de provocations grotesques. Comment accréditer cette idée qu’Assad utiliserait l’arme chimique alors qu’il gagne sur tous les fronts? les Occidentaux ne veulent pas s’avouer vaincus, surtout maintenant que des pays arabes coopèrent ouvertement avec les pires ennemis des musulmans. Ils tentent de faire durer le chaos en Syrie et au-delà au Moyen-Orient. Les nations éprises de paix devraient manifester ouvertement et bruyamment leur opposition à ces machiavels. #peaceinsyria! #nomorelies!

    18
    8
    HOUMTY
    27 août 2018 - 16 h 56 min

    RE-SALAM L’KHAWA…. Une dernniére chose, derriére tous ces plans machiavélique se cache le mossad…. QU’ALLAH le tout puissant nous protége du mal. tahya l’Djazaïr et VIVE L’ A.N.P

    21
    9
    HOUMTY
    27 août 2018 - 16 h 32 min

    SALAM L’KHAWA…. Tous ça est machiavélique et satanique l’occident et a l’heure tête ce malade de trump, joue au feux, si ils s’immagine que des pays comme LA RUSSIE, LA CHINE et L’IRAN fermeront les yeux sur cette machination diabolique, ils se mettent un doigt dans l’oeil… a cette allure ça serra pas LA 3 eme GUERRE MONDIAL mais plûtot la FIN DU MONDE. ils ont intérêt a surtout bien RÉFLÉCHIR… QU’ALLAH nous protége du mal et protége LA MÉRE PATRIE L’ ALGERIE sont A.N.P et l’moumnine.

    26
    8
    ferial
    27 août 2018 - 16 h 22 min

    Cela fait 7 ans qu’ils s’acharnent sur ce pays sans succès décidément ils ne veulent pas lâcher leur proie.

    19
    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.