Droits de l’homme au Maroc : les Pays-Bas chargent le Makhzen

Pays-Bas
Stef Blok, ministre néerlandais des Affaires étrangères. D. R.

Par Sadek Sahraoui −  Le Hirak du Rif est au cœur de nouvelles tensions entre le Maroc et les Pays-Bas. Après un premier incident en juin dernier, l’ambassadeur néerlandais à Rabat, Désiré Bonis, a été convoqué par le ministère des Affaires étrangères. Motif invoqué par le Makhzen pour justifier cette convocation : les Pays-Bas s’ingèrent dans les affaires internes du Maroc. Autrement dit, le Makhzen n’aime pas que l’on parle de ses atteintes massives aux droits de l’Homme.

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a ainsi signifié hier à l’ambassadeur des Pays-Bas à Rabat «le rejet catégorique et vigoureux de la déclaration faite le 5 septembre par le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Stef Blok» au cours desquelles il a évoqué les détenus d’Al-Hoceima en critiquant les conditions de leur détention. Stef Blok avait demandé en outre la réunion du «Comité permanent des affaires étrangères de son pays dans le but d’établir un rapport écrit détaillant les développements sur cette affaire».

Dans son rapport présenté au Parlement de son pays, le ministre néerlandais a fait savoir que l’ambassadeur des Pays-Bas avait assisté aux procès du Hirak tenu à Casablanca et s’est également entretenu avec plusieurs avocats de détenus. Le diplomate néerlandais a alors déploré la faible présence d’ambassades du reste des pays de l’Union européenne. Selon la même source, plus de 800 personnes ont été arrêtées suite aux manifestations qui ont eu lieu dans la région, dont plus de 400 ont été condamnées. En juin dernier, le tribunal de Casablanca a condamné 53 militants à des peines allant de 1 à 20 ans d’emprisonnement. «De nombreuses organisations de défense des droits humains affirment que les détenus du Hirak ne sont pas traités conformément aux normes internationales relatives aux droits humains», a-t-il déclaré.

S. S.

Comment (6)

    Rayés Al Bahriya
    8 septembre 2018 - 19 h 58 min

    9 siècles de domination a3laouite a détruit l’âme berbère….du maroc..
    Aucune région du maroc n’a osee dénoncer la répression du rif…
    La Hollande, pays catholique , monarchie moderne éclairée ose courageusement denoncer ces répressions sanguinaires.
    Notre Bouteflika passe son temps à féliciter un roi faible, qui lui même l’ignore éperdument..
    La honte…
    El hchouma…

    17
    8
    M'hamed HAMROUCH
    8 septembre 2018 - 15 h 36 min

    Finalement cette feodale Narco-Monarchie Absolue a, comme Israel, des problemes avec tout le monde : ONU, UE,UA, RASD, Algerie, Mauritanie, Espagne, Pays Bas, Belgique, l’Arabie Yahoudite, l’Afrique du Sud, le Liban, l’Iran, la Syrie, l’Egypte etc…

    19
    14
      Mokrane
      8 septembre 2018 - 16 h 32 min

      @M’hamed HAMROUCH, Vous avez oublié Trump et Bolton qui pensent savourer leur vengeance contre Mimo6 tres prochainement soit fin Octobre

      15
      13
      Aux 4 vents
      8 septembre 2018 - 19 h 57 min

      Le Maroc est en mauvais termes avec tous ses voisins dans les 4 directions cardinales. On connait ses problèmes avec ses voisins de l’est, du nord et du sud. Même à l’ouest, il y a bien sûr l’océan dont il a fâché les poissons qu’il a bradé pour rien en espérant une reconnaissance illusoire de sa souveraineté sur le Sahara Occidental. Et même au delà de l’océan, il a bien cherché et a trouvé la victime la plus proche qui est le Venezuela et il ne l’a pas lâchée non plus. Quelle belle perspective!

      17
      7
    rtila
    8 septembre 2018 - 13 h 07 min

    França va vite calmer le jeu pour protéger son soldat qui la fait chanter…à l’image du scandale élyséen vite camouflé, car beaucoup ont des choses à se reprocher vis à vis de leur comportements avec ce pays sournois.
    En favorisant ce pays, certains pays Européens ont fait un trop mauvais calcul et ils le savent. L’Algérie n’a rien à perdre contrairement à eux et à leur chaouch en babouches .
    Vous appelez tourisme vous le fait d’être smicard et d’aller au pas cher juste question de prendre l’avion, manger dans des selfs à recyclage, trainer dans une place de marché sans intérêt intellectuel ou artistique , que du vent comme dans un marché de Seine-Saint-Denis; juste frimer : On a été une semaine à l’étranger, chez Alibaba les courbettes, on a vu ou fait des choses pas trop avouables; mais au secours dans le regard des autochtones on sent la haine…puis hors des avenue touristiques, si les voyous vous laissent passer (intimidation) il n’y a que misère et mendicité.
    Quel plaisir de se croire quelques jours riche, belle, désirée et intelligente par rapport à ces gens rabaissés.
    VIVE Bledna son peuple et sa Direction .

    28
    20
    Mohamed
    8 septembre 2018 - 12 h 33 min

    Comme quoi le Makhzen se sent menacé quand on parle des droits de l’Homme. Heureusement que les Pays-Bas ne sont pas hypocrites sur ce sujet comme certains pays et j’espère que nos relations économiques avec les Pays-Bas vont s’améliorer puisque qu’on a tout à gagner avec eux.

    31
    15

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.