Un excité du Golfe invité en Algérie attente à l’honneur des Algériens

Oran Golfe
Les Oranais ont accueilli à bras ouverts un hôte ingrat. New Press

Par Kamel M. – Une vidéo circule sur les réseaux sociaux depuis quelques jours. On y entend la voix d’une personne au fort accent des pays du Golfe qui se dit «scientifique» et qui aurait visité Oran dans le cadre d’un séminaire. L’auteur de l’enregistrement profère des insultes à l’emporte-pièce contre tous les Algériens accusés de «prostituer leurs filles contre 10 euros».

L’hôte de l’Algérie raconte avoir reçu la proposition d’un chauffeur de taxi oranais qui lui aurait proposé de la drogue puis des prostituées. Cette personne, qui imite l’accent du chauffeur qui semble ne pas être oranais – «akhay» au lieu de «khoya», le bédouin se serait-il trompé de pays ? –, affirme avoir accepté l’offre de son accompagnateur qui l’aurait conduit dans un quartier insalubre et malfamé où, affirme-t-il – en jurant par tous les dieux qu’il dit vrai, comme s’il savait par avance que son mensonge grossier ne passerait pas –, les attendaient «trois belles créatures qui ne sont que les propres filles du chauffeur de taxi».

Cet imposteur, qui nourrit une haine viscérale envers l’Algérie et les Algériens, raconte qu’il a accepté, lui et deux autres énergumènes de son espèce venus du même pays ou de la même région, de s’offrir les services des trois prostituées «pour des raisons scientifiques» (sic !). La vidéo est agrémentée de commentaires de nombreux Marocains – en sont-ils les véritables auteurs ? –, lesquels nous retournent la réputation de destination touristique sexuelle qui colle au Maroc.

L’intervenant se perd ensuite dans des injures et des imprécations à n’en plus finir contre le peuple algérien qui «vit dans la misère la plus totale» et «prostitue ses filles pour survivre». De telles insultes ne peuvent rester sans réaction. L’origine de cette vidéo devra être identifiée et son auteur sanctionné par les autorités de son pays. L’Algérie devra en formuler la demande comme l’ont fait les Saoudiens dans l’affaire de la banderole d’Aïn M’lila.

Si un tel enregistrement qui porte gravement atteinte à l’honneur des Algériens n’est pas condamné, cela pourra pousser des Algériens à s’en prendre à des citoyens des pays du Golfe vivant en Algérie. Un tel dérapage ne peut être évité qu’en démasquant le responsable de cette ignominie.

K. M.

PS. : Par respect pour nos lecteurs, nous ne diffuserons pas les propos déplacés de cet énergumène qu’il fallait néanmoins dénoncer.

Comment (62)

    Rachid Alger
    15 septembre 2018 - 11 h 11 min

    C’est une histoire montée.
    Mais même si on suppose qu’elle est authentique, ça voudra dire qu’à chaque fois qu’on voit un bonhomme avec un look pays des golf on est presque sur qu’il recherche des filles ou pire encore ! Et ça par contre c’est une réalité. Et si on venait un jour à appliquer le verset qui parle de 100 coups de fouets pour les fornicateurs et fornicatrices, la moitié des princes saoudiens auraient le dos en compote.
    C’est plutôt ça qu’il faut retenir de cette histoire.

    Rachid Alger
    15 septembre 2018 - 11 h 00 min

    Faire gaffe à tout ce qui se trame ces jours-ci.
    Libye, Iraq, Pays du Golf !
    Quelqu’un, dans son bureau, doit s’atteler à trouver une solution à l’immobilisme politique de l’Algérie qui persiste à ne vouloir prendre aucun parti dans aucun conflit dans la région.
    La meilleur réponse c’est bien sur pas de réponse, officielle bien sur.

    Anonyme
    10 septembre 2018 - 10 h 22 min

    Le métier de taxi est très reglementé. Quand le proprietaire de la licence passe son examen, il doit connaitre une charte et la respecter. Il a l’obligation de transporter des personnes en détresse, ne pas exercer le métier de proxenete par inférence, ne pas trop se familiariser avec le client et se présenter propre à ses client.

    6
    4
    Anonyme
    10 septembre 2018 - 0 h 57 min

    Quand de telles dérives arrivent et si l’auteur ou les auteurs de actes odieux sont confondus comme le couple Badaoui ou le couple Fourniret ou encore le couple Dutrou, car cet espece que je ne qualifierai pas d’homme ou de femmes, quand cet espece est confondu par la loi, ils sont défendus par les plus grand batonniers du pays. Les associations enfant bleue ou lutte contre la traite humaine se portent partie civile, bien qu’en les défendant, ces grand avocats essayent de former un comité de réflexion composé de philosophes, de juristes, de sociologues pour essayer de comprendre ce qui est arrivé à la société, au pays pour que l’on en arrive là. On essaye alors d’ajuster les paramètres qui gèrent la société humaine. On créé des lois, on modifie le montant des prestations sociales, on modifie la formation des éducateurs et on donne des moyens aux travailleurs sociaux pour lancer les alarmes. Il y a bien plus que ça à faire point de vu sociale. On donne des moyens à des lanceurs d’alerte pour que ce genre de chose n’arrive plus. Je parle de sociétés humaines ou celles qui essayent de l’être. La société parfaite n’existe pas mais cela n’empêche pas que l’on essaye de tendre vers.
    Ces cas là dans les sociétés occidentales existent mais leur nombre est rare et quand ils se font confondre, il deviennent un sujet discuté au sénat, dans les écoles de criminologies et dans les cercles de réflexion en vue d’établir des lois et changer la société pour qu’elle ne créé plus ces montres là. Nous ne vivrons pas assez longtemps pour voir disparaitre ces choses là, mais le monde de demain sera toujours meilleur que celui d’hier si l’on procède ainsi tout en ayant du courage pour le faire.

    2
    2
    Anonyme
    10 septembre 2018 - 0 h 12 min

    Ces dérives existent partout dans le monde. Chaque pays a ses tares. La différence entre la Thaïlande ou des pere paysans vendent leur petite fille et la France ou quelques couple Fourniret sévissent, c’est le nombre de ce genre de monstre. Une affaire Fourniret ou Badaoui, ça n’arrive qu’une fois tous les 30 ans. En Thaïlande avec des familles qui vendent leurs enfants ou dans quelques pays de l’est ou les roms sont abandonnés à eux mêmes, c’est le nombre de ces cas. Le problème est celui de la civilisation. Quand on arrive à cette extrême affaire crapuleuses et hideuses, c’est que l’on est sortis de la civilisation. L’être humain n’existe que comme marchandise.
    Cet émirati ou Marouki, ils ferait mieux de parler de ce qui se passe chez lui. Les Emirats sont devenus une plaque tournante du tourisme sexuels. Le Maroc est un protectorat ou le tourisme sexuel est un vrai marché dont momo6 pour acheter ses babiole ridicules n’hesite pas à vendre ses sujets, sauf les republicains libres (El Ahrar) qui d’ailleurs sont tous exhilés car persécutés par El Makhzen.

    8
    4
    Anonyme
    10 septembre 2018 - 0 h 02 min

    La vidéo a déjà fait les effets escomptes vu les réactions contre les gens du golf. C’est clairement une compagne d’intox fort probablement de la part des marocains. Mais de penser qu’il n ya pas de prostitution en algerie est un peu naif.

    13
    7
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 22 h 26 min

    Moi, je sais en tout cas que c’est à Tlemcen qu’on dit «akhay» pour dire «khoya».
    Le marocain, qui se fait passer pour un saoudien dans cette vidéo, ne doit donc connaitre de l’Algérie que Tlemcen.

    9
    11
      Lila
      9 septembre 2018 - 23 h 48 min

      A Tlemcen on dit  » khay  » c est au maroc qu on dit  » akhay  » je suis une tlemcienne et bien placée pour le savoir.

      18
      6
      Anonyme
      10 septembre 2018 - 1 h 12 min

      Ce sont les tlemceneens arrivés entre 1962 et 1970 du Maroc. En réalité ce sont des marocains arrivés apres l’independance en Algerie et qui se sont installés à Tlemcen.

      5
      3
    IMAZIREN
    9 septembre 2018 - 22 h 07 min

    Le marouki du petit pays est un mercantile sans scrupule, il prostituerait sa soeur, sa femme et même sa mère pour gagner de l’argent.

    24
    7
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 21 h 12 min

    C’est une VDO qui date énormément, je me souviens de l’avoir visionné y’a très longtemps peut être y’a 8 ans ou plus, celle visionnée par l’équipe d’AP a du etre republié récemment, mais c’est pas important, l’important c’est que même si certains algériens s’adonnent à divers trafics et magouilles qui portent préjudice à l’Algérie et ternissent son image -comme un pickpocket quadragénaire récidiviste en Thaïlande- et bien d’autres exemples de la sorte, néanmoins l’algérien n’ira jamais prostituer ses compatriotes même dans les temps les plus difficiles, alors là pour ce qui est de sa propre progéniture le mytho de la VDO se ridiculise en nous sortant cette sci-fiction, mais ce qui tourne pas rond chez certains algériens c’est qu’il croient encore à une supposée fraternité avec ses gens frustrés d’outre-nil, des gens avec qui on a rien à gagner et tout à perdre, déja cette fausse polémique est une perte de temps et d’énergie et encore une fois ce n’est qu’un exemple, tant qu’on tourne pas le dos au monde arabe, on sera rattrapé par ces problèmes et ces tares interminables, le panarabisme est incompatible avec le progressisme ça n’a pas marché avec Nasser ou tout autre despote encore moins aujourd’hui, cherchons d’autres horizons.

    21
    5
      Scags
      9 septembre 2018 - 21 h 42 min

      Il faut arrêter de laisser venir tous ces enturbannés chez nous en Algérie qu’il reste chez eux où bien qu’ils aillent à Dubaï où bien chez eux au Maroc.

      21
      6
        Anonyme
        9 septembre 2018 - 23 h 05 min

        Leur présence physique ne pose pas de problèmes, ils font du business pour certains, d’autres font du tourisme y’a même un jeune Koweïtien fort sympathique humble et bien éduqué qui a fait un trés bon vlog sur l’Algérie, et enfin y’a les VIP -very immonde persons- ils sont escorté par les gendarmes pour faire du braconnage et payer en retour pour protéger les espèces en questions (j’avoue que ça me dérange d’un coté symbolique mais y’a pas de menace sur la faune), mais enfin tous connaissent leurs limites et seront obligé de faire leur sale besogne dans d’autres pays, là ou ça pose problème c’est leur présence dans l’affect et l’imaginaire de certains algériens qui les prennent en exemple et veulent les imiter, quand un algérien pense que leur culture est supérieure à la sienne que leur lecture de la religion est plus saine et plus pure que celle de ces ancêtres, notre culture et notre patrimoine civilisationnel est sublime et amplement suffisant pour construire quelque chose, mais si jamais ça ne nous suffit pas il est préférable d’imiter un allemand un japonais un américain ou un indien, pas un modèle que ses disciples fuient, il faut chasser l’enturbanné qui sommeille en nous.

        16
        1
    Lila
    9 septembre 2018 - 21 h 02 min

    C’est un marocain qui se fait passer pour un saoudien , la vidéo datte de deux ans

    27
    4
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 20 h 53 min

    Ou est le grand Zero pour défendre son arabité !!!!!

    8
    6
    ripper
    9 septembre 2018 - 20 h 41 min

    C’est du Makhzen marocain pur jus. Le gars qui parle est marocain qui singe l’accent du Khalij. Elle date de quelques années, lorsque les pays du Golf cherchaient un rapprochement et des investissements en Algérie. Le Maroc en créateur de bisbille s’est mis de la danse pour garder ses avantages avec ses clients vicieux.

    23
    5
    Brahms
    9 septembre 2018 - 19 h 32 min

    Un bédouin du Moyen Orient ira donner jusqu’à 40 000 €, pour passer une nuit avec une prostituée de luxe. Il achètera le corps d’une femme à ce tarif. D’ailleurs, il y a un très bel article de L’Orient Le Jour :

    – Le tribunal correctionnel de Marseille (Sud de la France) a condamné mardi Elie Nahas, un Libanais en fuite, à huit ans de prison pour avoir dirigé un réseau de prostitution de luxe sur la Côte d’Azur, qui fournissait des jeunes femmes à des princes arabes et à un fils défunt de Kadhafi.

    Une condamnation conforme aux réquisitions du procureur Damien Martinelli qui avait dressé le portrait d' »un businessman de la prostitution ». Il avait souhaité, dans son réquisitoire, « qu’un message (de fermeté) soit adressé aux proxénètes internationaux ».

    Outre la prison, M. Nahas, réfugié au Liban, a été condamné à 50.000 euros d’amende (le procureur avait réclamé 200.000 euros) et s’est vu interdire définitivement le territoire français.

    L’homme d’affaire libanais, qui officiellement dirigeait une agence de mannequins avec des succursales à Beyrouth, Caracas, Dubaï et New York, se disait « l’homme à tout faire de Moatassem Kadhafi ».

    M. Nahas avait organisé pour ce dernier en 2004 un somptueux anniversaire à Marrakech (Maroc), pour plus d’un million et demi de dollars, avec plusieurs stars américaines dont « Kevin Costner, Carmen Electra ou Enrique Iglesias ». Et « une vingtaine de mannequins », a affirmé le président de la 7e chambre du tribunal correctionnel de Marseille, Patrick Ardid.

    Il cédait aussi à ses caprices : en 2007, le fils Kadhafi, tué en octobre 2011 durant la guerre civile libyenne, refusa deux jeunes femmes présentées par Nahas, exigeant en échange la présence de Tiffany Taylor, une star américaine du porno.

    Les enquêteurs de l’Office central pour la répression de la traite des êtres humains (Ocreth) avaient démantelé ce réseau en 2007, durant le Festival de Cannes. Une cinquantaine de filles prostituées sur la Côte d’Azur, notamment sur la Croisette durant la quinzaine cinématographique et la saison estivale, ont été identifiées dans la procédure, dont une reine de beauté libanaise, et des mannequins ou des prostituées de nationalités libanaise, vénézuélienne, américaine ou française.

    M. Nahas devra en outre payer solidairement, avec deux autres Libanais et un Vénézuélien impliqués comme intermédiaires dans ce dossier et condamnés à des peines de trois à six ans de prison, 40.000 euros à l’association Equipes d’action contre le proxénétisme, une branche du Secours catholique partie civile à ce procès.

    Le procureur avait requis cinq ans de prison contre les deux intermédiaires libanais, Antoine Medawar, qualifié « d’adjoint de Nahas », et Charbel Chidiac, un ancien collaborateur devenu son concurrent se targuant, pour lancer son propre réseau, de prostituer l’actrice et ancienne miss libanaise Lamitta Frangieh. Les deux hommes sont également en fuite.

    16
    4
      Beloud
      10 septembre 2018 - 6 h 16 min

      Les marocains quand il s’agit de souillé L’ALGERIE ils sont capables de tout donc ALGÉRIENS soyez vigilants et riposté intelligemment……

      8
      1
    Anoyme
    9 septembre 2018 - 18 h 35 min

    A ces habitants du Golf – allez leur demander qui est madame Claude.
    Cette femme (française) a fournie pendant des années des prostituées de luxe à des dignitaires des pays arabes, des riches et même des princes.

    Ces prostituées très jeunes, et très belles s’offraient pour plusieurs jours ou un mois et repartaient très riches couvertes d’arget d’or et de bijoux,pour le reste de leur vie.

    les services ocidentaux se sontrendus compte de ce manège et plusieurs prostituées furent des agents. Alors imaginez les confidences que ces crétins donnaient sur l’oreiller.

    Et plusieurs de ces femmes des trainées dans des boites sont devenues des femmes de dignitaires dans des pays muusulmans, car certains de ces arabes malades et affamés de sexe ont épousé ces femmes.

    18
    6
    salim31
    9 septembre 2018 - 18 h 07 min

    J ai pas vu la video mais  » AKHAY  » on dit jamais ca oran de surcroit venant d un  taxieur oranais qui sont (les taxieurs) des gens honnetes qui travaille dur  ; ca doit etre un coup tordu du makhnez qui veut se debarrase de sa reputation de bankok-orientale _en tout les cas  je peux vous assurer que les poigoins pervers
    d’ arabie j en n ai jamais vu a oran , mais s il y en a  il seront surveiller de pres .

    16
    6
    karimdz
    9 septembre 2018 - 17 h 34 min

    Ce n est qu un obsédé sexuel du golf qui confond le grand bordel du marouk et l Algérie.

    21
    14
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 18 h 00 min

      Il ne confond rien, tout au contraire., c’est bien notre pays qu’il vise par son témoignage et tous les citoyens qui vivent au pays ou qui le visitent souvent savent parfaitement la vérité. Ceux qui n’y vivent pas n’ont qu’à utiliser Google pour y voir plus clair.

      7
      20
    Mohamed El Maadi
    9 septembre 2018 - 16 h 32 min

    Un poing dans la gueule.Vous dormez en Algerie !

    5
    22
    Brahms
    9 septembre 2018 - 16 h 22 min

    Retournons la monnaie de sa pièce à cet idiot d’Emirati. Vous allez sur Google et vous tapez (Escort girls Doha) – (Escort girls Dubaï) et vous y verrez les nombreuses prostituées qu’il décrit s’adonner à ce genre d’activités mais chez lui c’est à dire dans son pays et dans des appartements. Ainsi donc, vous aurez la preuve que les Emiratis donnent en réalité des visas aux prostituées de luxe. Vérifiable sur le net. Par conséquent, il n’a pas besoin d’aller à Oran … il y en a en pagaille chez lui. Bourricot d’Emirati, rien dans la caboche.

    38
    13
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 16 h 43 min

      Ces Arabes du Golf ont une sale réputation d’obsédés sexuels partout dans le monde. Ils sortent à l’étranger, soit disant en touristes rien que pour satisfaire leurs pulsions. C’est vrai ils importent des escorts girls du monde entier qu’ils paient très chers …

      23
      9
    Farida
    9 septembre 2018 - 15 h 48 min

    Les Emirats et le Maroc sont deux pays à destination touristique sexuelles. Ces pays là, veulent-il faire oublier leur vraie raison d’être, ainsi lavant plus blanc que blanc en salissant l’Algérie qui est loin de ces choses là. Je suis oranaise, j’y ai vécu la moitié de ma vie. Oran, c’est la ville de la science, de la recherche scientifique, des grandes écoles d’ingénieurs. Les ingénieurs oranais quand ils vont travailler en occident, n’ont pas le complexe du colonisé. Ils osent entrer dans les entreprises et les labo de recherche les plus cotés, y compris à NASA et Kourou. Alors qu’il aille raconter ses histoires ailleurs. L’oranies et les oranaises font la fierté d’IBM, de NASA et des grand organismes de recherches, ont à leur actifs des brevets scientifiques. Il parle peut être de son dernier séjours au Maroc. Oran est connu par sa grande université technologique, sa grande école d’ingénieur réseau/telecom, ses recherches. Pour le restes, ce n’est que le produit de l’imagination des ennemi de l’Algérie car Oran est beau et son front de mer dépasse la promenade des anglais à Nice, sa promenade de l’étant, son conservatoire, ses centres technologiques. Il reste maintenant à preserver ce magnifique site par les compétences qu’on a deja en Algerie en tout point de vu.

    36
    24
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 15 h 36 min

    Non, les oranais disent sahbi (mon ami)i et pas khoya(mon frère). Les ornais ne poussent pas les familiarités jusqu’à rendre l’interlocuteur son frère. akhay ce sont la marocains qui disent ça, surtout ceux de fes originaire d’Andalousie, les juifs chassés de l’Andalousie lors de la Reconquista.

    32
    21
    fatigué
    9 septembre 2018 - 15 h 30 min

    En Algérie on dit « Khouya’, « Ya kho », « Kho », « Khouyou » par contre ceux qui disent « akhay » sont les marocains et les gens de bande frontalière de l’extrême ouest avec ce pays, à savoir Nedroma, Maghnia etc…Donc le gars est un maroki et pas du tout khaliji quoi qu’il prétende

    33
    20
      Algerien révolté
      10 septembre 2018 - 7 h 48 min

      Fatigué ,je confirme n ce que vous dites ,car j’ai moi meme fréquenté pendant de lo,gues années des Tlemçenien et des Nedromis ,c’est eux qui sont nombreux a avoir des origines Marocaines qui disent KHAY ou AKHAY.

      1
      1
    anonyme
    9 septembre 2018 - 15 h 24 min

    Normal dirais-je qu’ils nous traitent de la sorte (chah fina) quand l’état leur permet de braconner et tenez vous bien sous escorte et protection de la Gendarmerie .Nationale H24, autrefois ils ne campaient que pendant la période de chasse maintenant ils campent et braconnent à longueur d’année comme sur une terre conquise et gare à tout algérien qui ose s’aventurer sur leur territoire, quand un algérien est découvert avec un lièvre c’est tlaâ oua hbat , j’ai oublié des camions leur fournissent du fuel à domicile (leur campement) d’autres leur ramènent des semi remorques chargés de bois ((demandez et faites une enquête auprès des habitants du sud et aux plateaux comment ils les traitent comme des esclaves)
    Nous n’avons plus de nif

    37
    16
      rodeo
      9 septembre 2018 - 16 h 34 min

      Tu dis :  » ((demandez et faites une enquête auprès des habitants du sud et aux plateaux comment ils les traitent comme des esclaves)  » c’est parcequ’ils se laissenr faire ces rkh… pour quelques euros et « ça » ce n’est pas tous les algériens

      17
      7
    boghni
    9 septembre 2018 - 14 h 58 min

    cette horibilitė vient du maroc a 100%,au maroc les femmes sont des objets sexuelle ni plus ni moins,et avec la crise qui ravage le maroc;des enfants innocent sont proposer aux pedophile europeens ,americains,et des pays du golf avec la complicitė des marocains chauffeurs de limousine ou taxi,ca c’est connu au maroc depuis X temps,mais pas en algerie,hamdoulilah kayane rdjal en algerie.azul et tahia el djazair.

    27
    18
    KARIM
    9 septembre 2018 - 14 h 45 min

    mais non, il n’y a pas de prostitution en Algérie, comme il n’y a pas de Choléra, comme il n’y a pas de président

    29
    46
    lhadi
    9 septembre 2018 - 14 h 38 min

    La pétulance et l’halithose des Erostrates ne pourront nous détourner de la seule tache qui mérite adhésion et que l’urgence rend nécessaire : construire le temple Algérie avec de solides charpentes.

    24
    12
    Kahina-DZ
    9 septembre 2018 - 13 h 22 min

    S’il a été inventé, donc son nom est sur la liste des participants au séminaire.

    Il faut chercher du côté du makhzan qui diffuse des vidéos pour salir l’Algérie.
    L’Algérie doit prendre ce problème très au sérieux, car il y’a des vidéos marocaines qui salissent la réputation de l’Algérie.

    57
    24
    Yadess/fibali
    9 septembre 2018 - 13 h 07 min

    C’est vrai la vidéo pue le makhzen! En analysant bien la vidéo je suis convaincu que la personne qui parle est marocaine vivant en Arabie ce qui explique l’accent. Ensuite, il n’y a que les marocains qui ont ce mépris envers notre el khaleq soubhanou, puisqu’il jure au nom d’Allah pour généraliser la prostitution à toute l’Algérie. Sitôt cette vidéo est sortie par des trolls marocains sur youtube, ces mêmes trolls l’agrémente de commentaires comme si qu’ils veulent rassurer les marocains que la misère et la prostitution généralisées n’est qu’au Maroc et que leur roi dieu tout le temps en vacances et loin et coupé de son peuple fait du bon travail chez eux. Cette vidéo est l »oeuvre de mourdjifoun maudits de Allah el Adim.

    41
    25
    Horizon
    9 septembre 2018 - 13 h 06 min

    A mon avis, il ne faut donner aucune crédibilité aux contenus des réseaux sociaux. N’importe qui, de surcroit quand l’auteur agit le visage caché, assuré de l’impunité, peut diffuser n’importe quoi. On peut prendre n’importe quel accent d’appartenance, diffuser des images montées à volonté, jeter le descridit selon son bon vouloir etc…Tout, en Algérie, n’est pas rose. Nous sommes les premiers à dénoncer, sans relâche, ce qui ne va pas dans notre pays. Cependant, l’Algérie, quoiqu’on dise, est un pays qui se construit, qui avance, jaloux de son indépendance et fière de sa souverainté.
    Les seules références qu’il faudrait prendre, ce sont les données comparatives des Organismes relevant de l’ONU.

    32
    19
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 12 h 42 min

    Les propos de cet étranger sont déplacés mais ce qui est encore plus inadmissible ce sont les déclarations de Ali Haddad ( chef du patronat ) qui avait dit en conférence à des investisseurs chinois « en Algérie, il y a beaucoup de belles femmes célibataires ».

    43
    22
      PREDATOR
      9 septembre 2018 - 15 h 30 min

      en effet « le patron des patrons » l’a bien dit et personne ne l’a remis en place

      17
      16
    manman1954
    9 septembre 2018 - 12 h 37 min

    C’est une vielle vidéo. Je l’ai vu, il y a de cela, plus de 5 ans. Je suis convaincu et sûr et certain que ce n’est pas l’œuvre d’un khaliji mais plutôt d’un Marocain haineux, qui veut nous retourner la « politesse ».

    49
    23
    brahma
    9 septembre 2018 - 12 h 37 min

    Ça nous inquiète beaucoup même, tous les professionnels Algériens sont derrière , la coopération des un internautes va de l’est a l’ouest de pays, ont finira par les débusquer et ils payeront leurs méfaits qu’ils soit au Maghreb , au machrek ou en Europe.

    21
    17
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 12 h 26 min

    C’est une vidéo réalisé par un marocain qui s’échine à faire des vidéos salissantes sur l’Algérie, le meme qui s’est rejoui de la mort des membres de l’ANP

    41
    18
    Ch'ha
    9 septembre 2018 - 12 h 19 min

    Propagande sioniste et Algérie bashing.
    Tentative veine de faire passer le pays pour la narcomonamerde pédophile makhnazi.
    Rien de nouveau sous le soleil.
    Le makhnazi royaume enchanté, vassal de la France et annexe de l’entité sioniste, et comparses l’auteur de cette masacarade derrière…
    Propagande pour décérébrés.

    35
    30
    Rébaï
    9 septembre 2018 - 12 h 16 min

    Le problème avec l’anonymat sur le Net c’est que les instincts les plus bas sont exacerbés. Personne en vérité ne peut savoir qui se cache derrière un pseudo. On trouve toutes sortes de mythomanes, de provocateurs prépubers, de haineux , de frustrés et dépravés..bref, les psychiatres ont du pain sur la planche ! Il n’y a pas besoin d’être vulgaire pour dire à quelqu’un certaine vérité historique, économique, sociale. Tant que les pays seront dirigés par des êtres humains, il y aura toujours des failles et des problèmes à régler. Mais pour régler ces défaillances, il faut avoir le courage de les regarder en face et des analyser intelligemment. La politique de l’autruche a toujours mené à la catastrophe comme par exemple cette épidémie de choléra.

    28
    16
    A3ZRINE
    9 septembre 2018 - 11 h 50 min

    Si c’est vrai, cette énergumène aurait témoigné à visage découvert. Si ce n’est pas le cas, on peut estimer que c’est un montage fait par des personnes malintentionnées.

    34
    19
    Flicha
    9 septembre 2018 - 11 h 11 min

    Dans une contrée berbère il aurait été peu probable qu’un arabe viennent faire du tourisme et de surcroît sexuel. Ma proposition irait dans ce sens, les arabes en Afrique du Nord prennent leurs guenilles et rejoignent ceux qui les ont offensé en Arabie. Il est donné de cette façon à chacun la possibilité de régler ses différends. L’arabe qui voit en la révolution contre le colonialisme français une nécessité légitime réconforte le berbère d’Afrique du Nord dans sa conviction de se libérer de ce dernier qui essaie de l’endoctriner.

    17
    43
    Med Benhamou
    9 septembre 2018 - 10 h 35 min

    C’est le resultat d’un sejour au pays de la prostitution industrielle comme le font tous les Khalidji et dont le seul service que demande le Makhnez c’est de narrer son sejour en laissant croire que ceci se passe en Algerie.
    Enfin c’est mon point de vue.

    44
    28
    Vangelis
    9 septembre 2018 - 10 h 33 min

     » … L’Algérie devra en formuler la demande …  »

    Vous pouvez toujours rêver.

    Ya bou gelb il n’y a plus aucune autorité ni homme d’honneur dans la sphère du pouvoir pour espérer que la demande soit formulée. Il n’y a personne qui tape sur la table. Rien !

    Vous rigolez ou quoi ! Ces gens là, il y a longtemps qu’ils ont perdu leur dignité et leur honneur. Ils sont plus accaparés par le partage de ce qui reste de la rente en faisant l’impossible pour conserver leur koursi.

    Circulez, il n’y a rien à voir ! Cet énergumène ose ce que pas mal de gens et de pays ont fait avant lui. L’actualité est assez fournie pour s’en rendre compte.

    46
    22
      Anonyme
      9 septembre 2018 - 11 h 39 min

      Je vous assure que je suis tombé sur des vidéos YouTube faites par des compatriotes qui à visage découvert disent que notre pays est devenu un pays où la corruption, la consommation de drogues et la prostitution ont explosé sur ces 20 dernières années et qu’ 1 algérien sur 3 vivrait directement ou indirectement de la prostitution

      26
      46
    Ziad ALAMI
    9 septembre 2018 - 10 h 32 min

    Certainement qu’il ne doit pas connaitre la geographie au point de ne pas etre en mesure de differencier le Maroc de l’Algerie.

    34
    26
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 10 h 21 min

    C’ est possible. Au pays ou’ des pilleurs deviennent milliardaires en €, on ne peut pretendre que la misere ne puisse produire des effets nefastes.

    33
    26
    Bamar
    9 septembre 2018 - 9 h 42 min

    Pourquoi donner de l importance a des chameliers ou des baise mains, le monde entier c est qui ils sont

    36
    24
    Nation
    9 septembre 2018 - 9 h 33 min

    Les arabes au golf persique aiment beaucoup les Algériens,nos footballeurs peuvent en temoigner,j ai eu l occasion de discuter avec eux et ils trouvent que l Algérie est un exemple a suivre dans le monde arabe.Cette histoire a dormir debout est le fruit des berberistes marocains qui ne sachant sur quels pieds danger avec l aide de ses acolytes en Algérie tentent de semer la discorde par tous les moyens.

    38
    61
      Algérienne
      9 septembre 2018 - 10 h 32 min

      Nation :D’accord avec vous,effectivement j’ai vu la vidéo il y a 03 mois de cela et je n’ai pas cru un seul mot et j’ai pensé aux extremistes berberistes marocains qui veulent entrainer les Algériens dans un piége pour semer la fitna et la haine entre arabo-musulmans,cette vidéo est la réalité du maroc et pas à l’Algérie,l’hospitalité des oranais envers les marokis est bien remerciée à travers cette vidéo.Les autorités doivent démasquer l’auteur de cette vidéo.

      36
      41
        Berbere a 100%
        9 septembre 2018 - 17 h 39 min

        Decidement le berbere est devenu l’ennemi, l’etre a abattre dans sa propre maison. Retournez tous au Khalij, s’ils vous acceptent, et foutez nous la paix. Enough is enough.

        10
        15
      Bob
      9 septembre 2018 - 10 h 35 min

      Qu’est ce que fout la berberité dans cette histoire ?

      48
      19
        Apache
        9 septembre 2018 - 14 h 25 min

        Bonne question !!!!

        18
        11
    Mhand
    9 septembre 2018 - 9 h 30 min

    S’il disait la vérité, il aurait montré son visage, clairement le lâche n’aura jamais le courage de rencontrer un Algérien face à face et de dire ces choses la.Un bédouin restera un bédouin dont les caractéristiques sont la lachète, traîtres, insestes, pédophilie et bien d’autres choses que Dieu et la nature ont interdits

    43
    24
    Adylami
    9 septembre 2018 - 9 h 13 min

    Arrêtez de créer des fitnas

    21
    44
    Balak
    9 septembre 2018 - 9 h 11 min

    Le meilleur moyen de lutter contre le risque de dépravation c’est l’école, le SAVOIR. Sans cela point de salut. La misère ne peut pas expliquer tout. Ces bédouins, venus d’un autre temps que l’occident a submergé de dollars, doivent savoir qu’ils mettent leurs pattes dans le feu si jamais ils atterrissent ici.

    31
    21
    Moskosdz
    9 septembre 2018 - 9 h 05 min

    Se faire passer pour ce que l’on est pas sur les réseaux sociaux pour insulter l’Algérie et ses institutions est connue de tous,inutile de deviner d’où émane cette lâcheté.

    43
    23
    Anonyme
    9 septembre 2018 - 8 h 38 min

    il ne savait sans doute pas qu il était de l autre coté de frontière ouest ,il n est pas très fort en géographie et plus c est la première fois qu il quitte sa bergerie , sa chèvre favorite doit souffrir de son absence mais quoi qu il en soi les services de sécurité vont mener une enquête et déjouer ses ragots de bas de gamme ,,, vive nous

    62
    28

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.