Ligue 1 Mobilis /MCO : le départ de l’entraîneur Badou Zaki confirmé

MCO
Badou Zaki est retourné au Maroc. D. R.

La direction du MC Oran s’apprête à résilier le contrat de l’entraîneur de son équipe de football, Badou Zaki, qui n’a plus donné signe de vie depuis près d’une semaine, a appris l’APS lundi de ce club de Ligue 1 Mobilis.

Le coach, engagé cet été pour un contrat d’une année, est rentré, mardi dernier, chez lui au Maroc, pour des «raisons personnelles», mais il n’est pas revenu à Oran comme convenu avec le président Ahmed Belhadj avant son départ.

Face à cette situation, intervenue après une zone de turbulences traversée par l’équipe suite à son début raté en championnat, le premier responsable des Hamraoua a décidé de se séparer de l’ancien sélectionneur du Maroc.

Le boss oranais va procéder, dans les prochains jours, à une résiliation à l’amiable du contrat liant les deux parties. Pour l’heure, l’identité du remplaçant de Zaki est pas encore connue. Le MCO, qui totalise deux points seulement en quatre matchs depuis le début de cet exercice, accueille lundi à 19h au stade Ahmed-Zabana, l’AS Aïn M’lila (2e au classement), en match comptant pour la cinquième journée du championnat, avec l’ambition de signer sa première victoire de la saison.

R. S.

Comment (4)

    Anonyme
    12 septembre 2018 - 15 h 12 min

    Si on raisonne de cette façon, alors Mr. Abdelhak Benchikha ancien coach de l’E.S.Zarzis, du Club Africain
    Du Difaa El Jadida, du Raja de Casablanca, De l’Itihad Riadhi de Tanger, du Moghrib de Tétouane
    Pourrait devenir un grand traitre, et un grand espion des services secrets tunisiens, et au service
    Du sinistre, et du tristement célèbre « Makhzen » des bagnes aveuglantes de Tazmamart dans le Moyen Atlas
    Un peu de bon sens, de modération, et de sagesse, S.V.P

    Kader
    11 septembre 2018 - 8 h 27 min

    Hier à Setif les vrais supporters du CRB ont dit à Taoussi son niveau de traîtrise et de trahison comme chez tout sujet marocain qui se respecte.

    3
    3
    Houari 31
    11 septembre 2018 - 8 h 21 min

    Un espion marocain de moins en Algérie.

    7
    2
    Anonyme
    10 septembre 2018 - 21 h 46 min

    Il est parti au Maroc pour donner son rapport.

    10
    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.