Palestine : le réseau des hôpitaux d’El Qods appelle à l’aide

hôpitaux, El Qods
Les Palestiniens renoncent à l'aide Us, car ils en connaissent la contre-partie. D. R.

Les hôpitaux palestiniens d’El Qods occupé ont condamné ce lundi la décision américaine de leur couper 25 millions  de dollars d’aide, mais espèrent surmonter cette perte grâce à l’aide de l’Autorité palestinienne et de la communauté internationale. Les six hôpitaux concernés à El Qods occupée «regrettent profondément» cette décision, a indiqué Walid Nammour, un responsable du réseau associant ces établissements, cité par des médias locaux.

L’administration américaine a annoncé samedi dernier la suppression de cette aide, considérée comme une mesure de «rétorsion» suite à la décision prise par la direction politique palestinienne de ne plus parler aux Américains depuis décembre 2017 en raison de son soutien affiché à Israël. Les Etats-Unis avaient annoncé également qu’elles ne financeraient plus l’agence onusienne UNRWA prodiguant ses services à des millions de réfugiés palestiniens, une semaine après avoir supprimé plus de 200 millions de dollars (170 millions d’euros) d’aide aux Palestiniens.

L’Autorité palestinienne, qui avait dénoncé un «chantage minable», a annoncé dimanche dernier son intention d’apporter une aide financière à ces hôpitaux confrontés à «de graves problèmes de liquidités et à la remise en   question de traitements médicaux vitaux», a souligné Walid Nammour.  Certains de ces soins n’étant disponibles qu’à El Qods occupée, c’est la santé des cinq millions de Palestiniens des Territoires de Cisjordanie occupée et de la bande de Ghaza sous blocus qui était en jeu, a-t-il fait savoir.

S’agissant de l’annonce faite par l’Autorité palestinienne de compenser le déficit engendré par l’arrêt de l’aide américaine, le responsable du réseau des hôpitaux palestiniens s’en est réjoui, affirmant qu’il s’agissait d’une «excellente nouvelle pour nous». «Nous pouvons continuer à offrir des services essentiels qui ne sont pas disponibles dans d’autres hôpitaux à Ghaza ou en Cisjordanie», a-t-il mentionné. Dans ce contexte, le réseau des hôpitaux d’El Qods occupée a appelé l’Union européenne et les pays arabes à aider l’Autorité palestinienne.

R. I.

 

Comment (6)

    Vroum Vroum 😤..
    11 septembre 2018 - 22 h 41 min

    Les milliards de dollars qui auraient du aller au Palestiniens et bien C’est Usa qui les a eu !!..Les Saouds ont acheté pour des milliards de dollars d’armes à USA..Gb..pour bombarder le Yémen Musulman …le Qatar a dépensé en milliards son soutient au Terrorisme islamiste Wahabite et Frères Sionistes en Syrie ou Libye…Erdogan aussi…voila ou va l’argent pour la Palestine !!..

    FAUT SE BOUGER
    10 septembre 2018 - 20 h 28 min

    trop compter sur les autres ….cela mène à la dépendance …et du coup à l’asphyxie un jour…
    le problème n’est pas que les usa , mais le « master of puppets » israel .

    Gatt M'digouti
    10 septembre 2018 - 20 h 15 min

    Allo Mokri ! Allo Aribi ! Allo Salhi ! Allo Djaballah ! Allo Menasria ! Allo Ghoul ! Allo Belhadj ! Allo Shamssou !
    Gaston « Ghrenassia » y a le téléphone qui sonne et y a jamais personne qui y répond !

    Anonyme
    10 septembre 2018 - 19 h 07 min

    Ils n’ont qu’à appeler l’aide d’Allah .

    4
    4
      Nadia
      10 septembre 2018 - 21 h 27 min

      Pourquoi leurs frangins kharabes ne les aident pas ? Pourquoi demander de l’aide a ce qu’ils appellant satan ?

        Anonyme
        11 septembre 2018 - 21 h 42 min

        Allah assimilé à la lune (sourate 6:77)
        Lorsqu’en suite il observa la lune se levant, il dit : « Voilà mon Seigneur!  » Puis, lorsqu’elle disparut, il dit : « Si mon Seigneur ne me guide pas, je serai certes du nombre des gens égarés ». (Coran sourate 6:77)
        Allah n’est pas Dieu mais l’anti-créateur
        En francais, le mot Lucifer veut dire astre brillant.
        En hébreux, le mot lucifer s’écrit hilal – Résultats Google : Hilal (terme hébreux)
        En arabe, le mot hilal veut dire croissant de lune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.