Gerbior présent à la semaine économique algérienne à Washington

Gerbior
Le stand Gerbior. D. R.

Gerbior, filiale agroalimentaire du groupe Benhamadi créée en 2002, spécialisée dans la production de semoule, farine, pâtes alimentaires et couscous, expose ses produits à l’occasion de la Semaine économique et culturelle algérienne à Washington avec sa marque principale, Extra Benhamadi.

La participation de Gerbior à cet événement entre dans sa stratégie d’Internationalisation de ses produits et l’élargissement de son réseau de distribution à l’étranger. La filiale agroalimentaire du groupe Benhamadi exporte déjà vers plusieurs pays : Canada, France, Belgique, Bénin et  Niger.

Il y a lieu de rappeler que Gerbior a participé à plusieurs salons internationaux tels que Gulfood, Anuga, aux foires de Marseille et de plusieurs pays d’Afrique.

Le ministre du Commerce, Saïd Djellab, a visité stand de Gerbior.

La Semaine économique et culturelle algérienne à Washington, qui se poursuit sur l’esplanade du centre fédéral Ronald-Reagan jusqu’au 13 septembre, a été inaugurée par le ministre du commerce, Saïd Djellab en présence de l’ambassadrice des Etats-Unis à Alger, Joan Polaschik, de la première sous-secrétaire d’Etat adjoint par intérim au Proche-Orient Sarah Kemp, du sous-secrétaire adjoint au département du Commerce, des autorités du district de Columbia et de l’ambassadeur d’Algérie à Washington, Madjid Bouguerra.

L’évènement représente une opportunité pour les entreprises algériennes afin de s’ouvrir sur le marché américain, dont l’accès est appelé à se développer à la faveur de la reconduction du système généralisé de préférence (SGP) américain. Le SGP permet aux pays bénéficiaires l’accès de leurs produits au marché américain en franchise de droits de douane.

C. P.

Commentaires

    elhadj
    13 septembre 2018 - 11 h 34 min

    l on doit surtout veiller sur une meilleure qualité et un bonne hygiène pour les produits a exporter afin de préserver l image de marque du pays.la leçon devra être une fois pour toute tirer a la suite des intolérables opérations d exportation de dattes souillées, de pommes de terre germées et fruits pourris.

    1
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.