L’archevêque d’Alger : «Le Pape François ne se rendra pas en Algérie»

pape moines
Le Pape François. D. R.

Par Lina S. – Les moines français de Tibhirine et douze autres religieux catholiques assassinés par des terroristes en mars 1996 en Algérie seront béatifiés le 8 décembre à Oran mais le Pape François ne fera pas le déplacement, a annoncé, dimanche, l’archevêque d’Alger, selon l’AFP.

«La cérémonie de béatification aura lieu le 8 décembre au sanctuaire de Santa Cruz à Oran», a déclaré Mgr Paul Defarges à l’agence de presse française. «La cérémonie sera présidée par le cardinal (Angelo) Becciu, envoyé spécial du Saint-Père», a-t-il précisé, confirmant implicitement que le Pape François, dont le déplacement en Algérie à l’occasion de cette béatification avait été un temps évoqué, ne serait pas présent.

L’ambassadeur d’Algérie à Rome avait affirmé, en avril dernier, que le Pape François devait se rendre en Algérie durant le deuxième semestre de l’année en cours. Abdelhamid Senouci Bereksi avait expliqué que bien que n’étant pas habilité à aborder un tel sujet car cela relève des compétences de l’ambassadeur d’Algérie auprès du Vatican, «tous les indices montrent que le Pape François se rendra en Algérie d’ici la fin de l’année en cours pour béatifier les sept moines de Tibhirine» assassinés par les terroristes en 1996.

«L’Algérie a donné son accord», avait encore affirmé l’ancien secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, avant d’ajouter que l’Algérie «est un pays qui croit au rapprochement et au dialogue» entre les civilisations. «La visite [du Pape] est importante et c’est pour cela qu’elle doit être saluée par l’ensemble des Algériens parce qu’elle porte en elle un caractère humanitaire et tolérant, de même qu’elle donnera une image positive de notre pays, d’autant que c’est la première fois qu’un Pape se rendra en Algérie et que c’est la seconde béatification que le souverain pontife effectuera dans un pays musulman et la seconde dans un pays arabe après le Liban», avait précisé Abdelhamid Senouci Bereksi.

L. S.

Comment (15)

    JAGUAR
    18 septembre 2018 - 13 h 51 min

    On veut pas de pédophile satanique en Algérie ! Dégage tu fait honte aux Chrystianisme de l’ancienne et véritable bible !!! Mais chez nous en Algérie c’est l’Islam qui aime les vrais chrétiens et non les usurpateurs mis en place par la Chitanerie mondiale dont plusieurs églises sont infiltrés par des Franc-maçons et pédophiles, chose que ces Chayatines veulent faire dans nos mosqués et institutions !! Regarder sur toutube un prêtre qui gifle un petit bébé, c’est choquant !! Juste pour vous donner une idée de comment ces monstres modifient nos religions à leurs avantages ! Et c’est d’ailleur pas pour rien que ces satanique du gouvernement Francais ont écarté les églises de l’état de la loi 1905 !!! Ça leur permettaient d’avoir le champs libre et de pondre des nouvelles lois comme celle qui actuellement protègent des pédophiles en France et permettent de donner des cours de sexualité des l’âge de 3 ans dans les écoles Francaises. Merci AP de faire passer mon message !!

    MOHAMMED BEKADDOUR
    18 septembre 2018 - 4 h 29 min

    @Anonyme
    17 septembre 2018 – 13 h 50 min
    « Celui là avait admis à sa manière que Dieu était Un et non Trois, » 6 siècles avant Mohamed les chrétiens adoraient un seul Dieu .Votre connaissance bridée par l’enseignement islamique ne peut concevoir c’est quoi l’unicité dans la trinité
    ———————————————————————————————————–
    Simple : Ma connaissance bridée ??? Mais Illustre Anonyme et doublement Illustre Ignorant, dans Le Coran, Allah, Dieu L’Indivis, (Cette expression est d’un certain Saint John Perse), a averti les disciples de Jésus, Il leur crie : Ne Dites pas Trois. A partir de là, je conclus que tu n’es qu’un vulgaire curé qui pollue le site de AP

    1
    1
    Dégage
    17 septembre 2018 - 15 h 12 min

    Reste chez toi yal chétane lucifériens.
    Les italiens d’accord pour venir en algérie mais surtout pas toi et tes acolytes.
    Tu es complices de tous les génocides contre les musulmans.
    Les simples chrétiens oui ils peuvent venir en algérie si ça leurs dit.
    Mais toi dégage.

    3
    7
    Anonyme
    17 septembre 2018 - 12 h 16 min

    Qui est assez fou pour les non musulmans de venir en Algérie.

    10
    13
      MOHAMMED BEKADDOUR
      17 septembre 2018 - 12 h 42 min

      @Anonyme
      17 septembre 2018 – 12 h 16 min
      Qui est assez fou pour les non musulmans de venir en Algérie.
      ——————————————————————-
      L’Algérie est un monde martyr, victime pour des siècles de ce que Le Vatican a enfanté, et ce qu’il a enfanté tarde à produire des hommes et femmes capables de demander pardon ouvertement en accusant non pas la racaille que nous avons hérité du Colon « Chrétien » mais la racaille qui a fait « L’Algérie française », toute en bloc ! Alors deviendra crédible un discours du Vatican en 1986 qui déclarait que Eux et Nous, nous allions vers La Fusion… Celui là avait admis à sa manière que Dieu était Un et non Trois, pour le moment attention au Cheval de Troie ! La Fusion sans effusion de sang suppose l’auto dissolution du Vatican, rien que ça, donc Un Pape, Un Archevêque sont anachroniques obsolètes, hélas ça annonce des accouchements dans la douleur… C’est le destin de l’humanité !

      5
      8
        Le Français
        17 septembre 2018 - 12 h 51 min

        Il y a bien un seul dieu et non pas trois, d’ailleurs les religions du livre considèrent que le dieu qu’elles décrivent est Dieu avec une majuscule, le dieu de toutes et tous.
        Allah n’est pas le nom d’un dieu en particulier puisque ce nom veut dire « Dieu », les chrétiens d’Orient qui parlent arabe disent aussi Allah pour parler de leur dieu.

        11
        5
          Anonyme
          17 septembre 2018 - 13 h 50 min

          « Celui là avait admis à sa manière que Dieu était Un et non Trois,  » 6 siècles avant Mohamed les chrétiens adoraient un seul Dieu .Votre connaissance bridée par l’enseignement islamique ne peut concevoir c’est quoi l’unicité dans la trinité.Vas te documenter sur l’unicité dans la trinité chez les chrétiens.

          6
          7
    socrate
    17 septembre 2018 - 11 h 35 min

    Normal ! L’ Algérie est devenue une annexe saoudienne. Il n’y a pas une seule église en Arabie-Saoudite et quiconque change de religion pour devenir chrétien (surtout chrétien !) est passible de la peine capitale. C’est le « modèle » de l’Algérie !

    15
    16
    Souk-Ahras
    17 septembre 2018 - 11 h 30 min

    « Sa Sainteté » le représentant de dieu sur terre pour la chrétienté, ne pouvant souffrir le port d’un masque, ne viendra pas en Algérie, son « odorat » étant, dit-on, hypersensible aux émanations « allahouakbaresques ». L’habitué et « vacciné » archevêque d’Alger le remplacera haut la soutane dans cette mission périlleuse.

    9
    11
    MELLO
    17 septembre 2018 - 9 h 41 min

    Le Pape ne pourra pas se rendre en Algerie, dont des citoyens ne cessent , au nom l’Islam, de se prétendre envoyés de Dieu, pour faire subir des atrocités aux leurs et imposer un mode vestimentaire et des pratiques quotidiennes loin de ce que l’Islam implique.
    Le Pape, avant de prendre la decision sur le voyage, se voit conseiller par son entourage sur les conditions sociales et religieuses des citoyens qu’il va rencontrer. Les derniers evenements d’enlevement d’adolescents et les viols qui s’en suivent , a Oran , ont eu un impact negatif au niveau du Vatican. Regardons nous, observons nous et tirons les conclusions qui s’imposent.

    16
    7
    La Raison de Son Etat
    17 septembre 2018 - 8 h 57 min

    Le pape est le chef d’un état appelé Vatican, un vieil état, avec sa raison d’état qui obligea, ce n’est qu’un des grands exemples, Galilée Galiéo à lui avouer que 1+1 ne font pas deux, à dire que la science exacte est inexacte, que La Terre ne tourne pas autour du soleil, pour la raison d’état il lui sera accordé que la France n’a jamais envahi l’Algérie, que ses soldats n’ont jamais transformé telles de nos mosquées en écurie, que le Vatican est un ange dépêché sur la Terre…

    13
    11
      Anonyme
      17 septembre 2018 - 9 h 09 min

      Un compromis au rabais. Le régime criminel se lave les mains et s’essue à l’aide de tuniques des moines.

      13
      10
        awrassi
        17 septembre 2018 - 10 h 12 min

        Combien d' »indigènes » des 5 continents sont tombés sous les coups des Chrétiens de Rome ? Les compromis ne devraient pas exister …

        9
        11
          Le Français
          17 septembre 2018 - 12 h 57 min

          Awrassi, si vous tenez vraiment à rentrer dans les guerres de religion, toutes les religions ont porté à un moment ou à un autre le rôle du méchant.

          8
          4
          Anonyme
          17 septembre 2018 - 13 h 54 min

          Et combien d’indigènes sont tombés sous les coups des foutouhate et du djihad au nom d’Allah ?

          9
          7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.